AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les carnets de l'apothicaire tome 9 sur 9

Touko Shino (Autre) Nekokurage (Autre)Géraldine Oudin (Traducteur)Laureline Chaplain (Traducteur)Ombeline Marchon (Traducteur)
EAN : 9791032711477
170 pages
Editions Ki-oon (07/07/2022)
4.49/5   184 notes
Résumé :
Après s'être lancée dans de nombreuses enquêtes et avoir sauvé un chaton qui porte désormais son nom, Mao Mao profite d'un moment d'accalmie. En effet, une caravane de marchands est de passage en ville pour proposer les plus beaux articles aux concubines comme aux dames de compagnie : vêtements, bijoux, poudres diverses, thé, épices...

Seulement, rien n'échappe à l'œil acéré de la jeune fille, et plusieurs éléments attirent très vite son attention ! M... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
4,49

sur 184 notes
5
12 avis
4
8 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

dedanso
  18 octobre 2022
Faute de temps et de "disponibilité intellectuelle", j'avais décidé de lever le pied sur la rédaction de billets et de me cantonner aux livres coup de coeur. En toute logique, j'aurais donc déjà dû rédiger un billet sur la série des Carnets de l'apothicaire puisque j'en suis au tome 9 et que j'éprouve énormément de plaisir en me plongeant dans chaque tome. C'est à la lecture de ce tome-ci, et après avoir lu d'autres mangas tels que Demon Slayer ou La Maison Ikkoku, que l'évidence m'est apparue dans toute sa splendeur : je ne pouvais plus repousser la rédaction d'un billet.
Pourquoi les Carnets de l'apothicaire se démarque-t-il, à mon sens, d'autres mangas que j'aie pu lire ? *
Il y a d'abord le sens du récit et du renouvellement des intrigues. Même s'il y a plusieurs fils conducteurs (la vie des concubines à la cour impériale, la botanique, les liens qui se tissent entre les personnages...), à chaque tome de nouvelles énigmes viennent s'imbriquer de manière très naturelle dans les intrigues existantes. Elles trouvent un dénouement à la fin du tome, ce qui ne laisse pas la mauvaise impression d'être abandonnée en plein cliffhanger... C'est tout particulièrement vrai dans ce tome-ci où, en plus d'en apprendre beaucoup sur les champignons, l'auteur fait plusieurs fois références aux liens commerciaux et diplomatiques entre l'Orient et l'Occident et apporte un nouvel éclairage sur certains personnages.
De plus, Mao Mao est une héroïne très attachante et des plus perspicaces. Il est très plaisant de suivre ses déductions à la Sherlock Holmes !
Enfin, il y a beaucoup d'humour dans le récit (tout comme dans les illustrations), notamment parce que Mao Mao n'est pas du tout réceptive aux sous-entendus de Jinshi, jeune eunuque de toute beauté qui apprécie tout particulièrement notre servante.
Ce qui fait tout le sel de ce manga, ce sont aussi les illustrations de Nekokurage. Ce qui me frappe, c'est tout le soin qu'elle apporte au second plan (qu'il soit paysage, foule, faune ou flore) en plus du soin apporté aux personnages des premiers plans. Elle joue aussi sur la dynamique des vignettes dont les formes et la place changent. Et j'aime également sa modernité qui se retrouve dans certains choix de plans originaux, avec des vignettes sur lesquelles on aperçoit seulement des bas de jupes par exemple (sentiment d'intimité et de confidence) ou un coin de ciel (réflexions plus philosophiques).
Il y aurait encore beaucoup à dire mais je me trouve déjà longue et j'ai peur de vous perdre, surtout si vous ne connaissez pas encore ce manga. Ce serait tellement dommage !
* Attention, je découvre simplement le genre et suis très loin d'être une amatrice chevronnée ! Je débute la découverte et mes comparaisons sont donc limitées. Sans compter que mes avis se laissent emporter par le tourbillon des émotions plus que par une objective critique littéraire dans le pur style universitaire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Phoenicia
  13 juillet 2022
Quel délice ce manga! Une nouvelle fois, je trépignais d'impatience à l'idée de l'avoir. Une nouvelle fois, je trépigne d'impatience à l'idée du prochain.
C'est l'inconvénient du manga, ça se lit vite. Trop vite. Pourtant j'ai essayé de le savourer, de me ralentir. Mais non, y a pas, j'aime trop l'histoire, les personnages.
Ce que j'apprécie c'est que même s'il y a quelques rappels par-ci, par-là aux intrigues passées, ce manga se décline surtout comme plusieurs tranches de vie dans lesquelles on met les incomparables compétences de Mao Mao à contribution, lui permettant de mener des enquêtes allant du petit délit au crime.
Une héroïne impétueuse qui nous charme. Bien qu'elle soit hermétique au message que veut lui faire passer Jinshi... Vous voulez de la romance? Faut repasser. Si romance il y a, je pense qu'on n'est pas près d'en voir ne serait-ce qu'un orteil! Mais ce n'est rien : leurs confusions nous amusent et font figure de prélude charmant.
Pour ce qui est de l'intrigue, on le comprend vite, ça tourne essentiellement autour des champignons ce tome-ci (mais pas que). Un régal pour Mao Mao à la perspective de toutes ces expérimentations à venir!!!! Eh oui, même dans sa folie, on l'aime!
Ce manga nous permet aussi de nous montrer une société chinoise passée. Un pan d'Histoire qui se fait par touches subtiles mais non moins intéressantes!
Enfin la fin nous laisse présager une suite assez épique. Pauvre Jinshi...
Encore une fois, j'apprécie vivement le graphisme, que je trouve magnifique et qui se décline selon les différentes ambiances.
Bref, je suis une grande adepte de cette série. Ce tome ne me déçoit en rien. A quand le prochain?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          156
basileusa
  09 juillet 2022
C'est long d'attendre mais c'est un plaisir de retrouver les intrigues et mystères de cour auprès de Mao Mao ! Trois petites enquêtes que l'on suit avec intérêt et une dernière dont on devra attendre le prochain tome pour en connaitre le dénouement. Il reste toujours en fil rouge d'autres mystères à résoudre et pour l'instant ça n'avance pas, de même que la relation Jinshi/ Mao mao qui stagne. Mais j'adore toujours autant leurs entretiens, c'est toujours drôle. J'apprends aussi avec plaisir les us et coutumes de la cour impérial et les différents poisons qu'il peut exister. Bref, encore un tome savoureux dont j'attends la suite avec impatience.
Challenge BD 2022
Commenter  J’apprécie          170
marinedsvx
  20 décembre 2022
Dans ce neuvième tome, l'intrigue principale ne bouge pas, mais nous avons le droit à 3 petites enquêtes indépendantes qui nous font découvrir les us et coutumes du lieu. Mao Mao est bien entendue solliciter pour les trois enquêtes qu'elle relève avec brio comme à son habitude.
Ici une des histoires est centrée sur les champignons mais aussi indirectement sur le fonctionnement des concubines. Je pensais à défaut qu'il n'y a avait que les concubines principales mais d'autres de rang inférieur jouent aussi leur role dans la balance politique et dans les intrigues du palais.
La dernière histoire sur la déesse de la lune promet de savoureuses planches dans le prochain tome avec Jinshi comme personnage principal, et il sera encore plus intéressant de découvrir les alliés occidentaux qui ont été évoqués ici.
Commenter  J’apprécie          100
Tachan
  13 août 2022
Avec l'efficacité et surtout la régularité d'un métronome, les auteurs des Carnets de l'apothicaire reviennent nous divertir le temps de 3 nouveaux mystères toujours aussi savoureux à pénétrer.
Ce tableau d'une cour intérieure chinoise fantasmé est toujours aussi prenant et délicieux à découvrir. J'aime les ambiances développées pour les auteurs, mélange de petites histoires, de potins et de crimes, avec souvent une teinte de drame mais également de l'humour, le tout au milieu de serviteurs et courtisanes fort sympathiques à suivre. En plus les dessins de Nekokurage capturent merveilleusement ce décor et les costumes de ceux qui y habitent.
Dans ce nouveau volume, ce sont pas moins de 3 nouvelles histoires qui sont introduites, une première assez longue, une deuxième plutôt courte et une troisième qui débute à peine. A chaque fois, nous allons y trouver notre chère Mao Mao qui va jouer les enquêtrices de choc à l'aide de ses connaissances médicinales et humaines. C'est très efficace et un tantinet original.
J'ai beaucoup aimé la construction de la première histoire où les auteurs prennent le temps d'installer celle-ci. Ils démarrent par des événements qui nous semblent fortuits avant de les assembler dans quelque chose de bien plus vaste et également avant de lancer quelques soupçons sur le long court concernant les empoisonnements à la cour. Très malin. On y retrouve également des éléments intéressants de leur vie entre quatre mur, comme le passage des caravanes, la préparation des vêtements ou la salubrité du lieu. Mao Mao, elle, va jouer à nouveau les apothicaires en allant faire des cueillettes qui vont se révéler parfois bien surprenantes. C'est un mélange particulièrement efficace et on aime la voir assembler les différentes pierres du puzzle pour arriver à la résolution d'un certain crime. Cependant, petite frustration comme souvent face à une conclusion trop rapide où on ne voit pas les conséquences de la découverte des coupables.
Puis les autrices, nous entraînent ensuite dans une seconde histoire, un peu sur le même modèle, mais en version beaucoup plus courte quand Gaoshun vient demander de l'aide à Mao Mao suite à une colle qu'on lui pose. On y découvre avec délice l'arrivée des miroirs en Chine et surtout une histoire astucieuse à la résolution rappelant furieusement Détective Conan ^^ C'est plus léger, avec des passages savoureux où les auteurs nous rappellent bien le grand amour de Mao Mao pour les plantes et +, mais il y a le même défaut, cela s'arrête un peu brutalement une fois qu'on a expliqué l'astuce au lecteur.
La dernière histoire qui débute à peine, elle, fonctionne sur un autre modèle, un autre principe, qui permet enfin de potentiellement voir un peu plus Jinshi, qui a fait figure de figurant pour l'instant dans ce tome. Comme à Gaoshun, on lui pose une colle, comme ce dernier, il va chercher de l'aide auprès de Mao Mao, mais non pour ses connaissances scientifiques ou médicinales, mais pour sa connaissance du monde interlope. Nous n'en sommes qu'au tout début, mais il semble y avoir les promesses de futurs moments savoureux et très drôle avec un Jinshi comme on ne l'aura jamais vu. J'ai hâte d'assister à cela !
Passant comme une lettre à la poste, ce nouveau tome démontre si cela est encore nécessaire que les auteurs ont trouvé une recette efficace qui fonctionne à tous les coups avec leur enquêtrice de choc dans cette cour intérieure à l'ancienne un brin revisité. C'est savoureux et addictif, amusant et prenant, seules les fins laissent un peu à désirer et mériteraient approfondissement.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
MangaNews   07 novembre 2022
Alors que les volumes précédents se voulaient plus graves, avec des enjeux plus importants, ce tome va se montrer plus léger, plus calme, plus reposant, et pour autant tout aussi prenant et intéressant. Cela tient bien évidemment aux personnages qui sont véritablement attachants, Mao Mao en tête évidemment, mais également à la relation entre notre jeune héroïne et Jinshi, qui ne sait visiblement pas trop comment se comporter avec elle.
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Koneko-ChanKoneko-Chan   23 juillet 2022
Mao Mao *Si je suis venue ici le dernier jour... Ce n'est pas uniquement parce que Shaolan me l'a proposé... C'est avant tout pour négocier les prix ! Les habitantes de la cour intérieure vivent déconnectées de la réalité... Mais si ces marchands pensent qu'ils vont réussir à m'arnaquer... Ils se fourrent le doigt dans l'œil jusqu'au coude !*
Commenter  J’apprécie          20
Koneko-ChanKoneko-Chan   23 juillet 2022
Mao Mao : La prochaine fois, je demanderai votre autorisation avant de renifler qui que ce soit...
Jinshi : Pourquoi tu renifles les gens ?! On dirait un vieux pervers !!
Commenter  J’apprécie          30
mrs_serendipitiemrs_serendipitie   06 octobre 2022
Plus une rumeur se répand loin...plus elle s’éloigne de la réalité. Parfois, elle finit même par la dépasser.
Commenter  J’apprécie          30
ColibrilleColibrille   11 janvier 2023
(Mao) - Pourquoi toi, d'ailleurs ?
(La tenancière du Palais Vert-de-Gris) - Eh bien, à l'époque, j'étais une des fleurs les plus prisées du quartier !
(Mao : Depuis, la fleur s'est muée en vieille branche...)
Commenter  J’apprécie          10
elodiefurtakelodiefurtak   05 janvier 2023
Le passage du temps n'épargne personne... Et même les plus grandes beautés finissent par faner...
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Itsuki Nanao (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Itsuki Nanao
La librairie Point Virgule a décidé de fêter l'arrivée prochaine du printemps en présentant quelques albums jeunesse et quelques bandes dessinées tournant autour du thème de la nature.
- La Baleine Blanche des mers mortes, Aurélie Wellenstein & Olivier Boiscommun, Bamboo, collection Drakoo, 15,90€ - L'Oasis, Simon Hureau, Dargaud, 19,99€ - Les Carnets de l'Apothicaire, Itsuki Nanao & Nekokurage, Ki-oon, 9 tomes parus, 7,90€ - Les animaux de Mini-Bois, Silène Edgar & Charline Picard, Casterman, collection Prem's, 2 tomes parus, 6,95€ - Les livres des arbres & plantes qui restent à découvrir, Olivier Tallec, Actes Sud Junior, 17€
+ Lire la suite
autres livres classés : poisonsVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2758 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre