AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782355924279
224 pages
Éditeur : Editions Ki-oon (30/08/2012)

Note moyenne : 4.13/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Garami, dont la tête est mise à prix pour une somme colossale, est radiée de la guilde des armuriers. C'est désormais à Sona de reprendre son rôle.
Poursuivis par les troupes du Balzar, ainsi que par des chasseurs de primes, le jeune garçon, Airi la princesse et Garami, devenue garde de corps, s'engouffrent dans une mystérieuse forêt noire. Dans ces bois où le soleil ne brille jamais, des clients peu communs les attendent : une famille de vampires désireuse ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
democratz
  05 février 2017
4eme épisode et toujours satisfait de ma lecture !
Suite à la radiation de la guilde des Armuriers, Garami devient le garde du corps de Sona qui lui vient d'intégrer la guilde. Si Garami a été radiée c'est parce que des chasseurs de primes sont à ses trousses et qu'elle met en péril tous ceux qui la cotoyent. A la fin du tome 3, les frères Cerberus, dangereux chasseurs de primes sont aux trousses de Garami et pour le coup également derrière Sona et la princesse Airi. Pour leur échapper, le trio s'engage dans une mystérieuse forêt .... peuplée de créatures pas forcément sympathiques...
L'histoire continue de prendre forme. Cette fois nous apprenons des choses sur Garami et sa fameuse épée ainsi que sur une quête dont nous n'avions pas la moindre information dans les tomes précédents...
Commenter  J’apprécie          290
Foxfire
  28 juin 2016
Après un excellent 3ème tome qui passait avec brio d'un genre à un autre, ce 4ème épisode de la série "the arms peddler" apparait un peu moins enthousiasmant.
Dans ce volume, on ne découvre pas d'avantage le monde de la saga. Tout se déroule dans un lieu unique, la forêt noire. du coup, j'ai trouvé cet épisode moins dynamique que les précédents.
Mais, on reste dans le haut niveau. Il y a encore de très bonnes choses dans ce 3ème tome, que je vais énumérer de façon assez désordonnée.
Tout en ne rejetant pas les codes classiques le mythe du vampire est revisité de façon originale, notamment concernant les rapports entre les villageois humains et les vampires.
La comtesse Guillemin, incarnation animée de la Comtesse Bathory, est très réussie, tant au niveau visuel qu'au niveau de la caractérisation.
L'ambiance western a hélas disparu mais c'est pour laisser la place à une atmosphère gothique poétiquement macabre très plaisante.
L'épée de Garami entre enfin en scène. Comme l'avait très justement souligné Alfaric, cette arme fait très fortement penser à Stormbringer, l'épée démoniaque d'Elric. Elle semble dotée d'une vie et d'une volonté propre.
On en apprend un peu plus sur Garami mais ces éléments apportent plus de questionnements que de réponses et ajoutent encore au mystère qui entoure l'héroïne.
Ce 4ème tome a clairement attisé ma curiosité avec ses révélations pleines de mystères, promettant des développements passionnants. Malheureusement poru moi, ma bibliothèque ne propose pas les 3 autres tomes sortis en France. Bonjour la frustration !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          214
Tatooa
  14 mars 2018
J'ai adoré cet épisode en forme de huis-clos, cela change totalement des courses-poursuites, c'est une alternance agréable.
J'ai beaucoup aimé la "théorie" de Nanatsuki sur les vampires, originale, même si cela n'apparaît que peu dans le livre en lui-même (ce qu'il décrit à la fin dans son "mot").
Les dessins sont toujours aussi terribles, c'est formidablement raconté, un conte noir et glauque qui finit sur une note tout aussi noire et glauque.
Garami est toujours aussi mystérieuse, même si on en apprend un peu plus à chaque tome. Elle est assez terrifiante en fait. Les questions restent en suspens.
Lire ce manga sur du Hans Zimmer lui donne une dimension tout à fait exceptionnelle...
En plus. Je ne sais pas s'il avait besoin de ça, mais ça va bien ensemble !
Commenter  J’apprécie          160
ElGatoMalo
  17 octobre 2014
Sombre mais toujours aussi dynamique : le scénariste possède bien toutes les ficelles du story telling et nous emporte, encore une fois, avec entrain, dans son histoire. Ce volume est consacré aux vampires, principalement, et se termine - mais pas vraiment - sur un cliffhanger (en français : accroche, suspens) terrible puisqu'il fait référence à la nature profonde de l'héroïne ! Les dernières pages, hors de la chronologie du fil principal de la narration, sont consacrées à une histoire complète comme je les aime. Il y est question de fées et de métamorphoses. D'une logique implacable quand on y pense...
Commenter  J’apprécie          100
beckygirly
  11 mai 2017
L'histoire des vampires se développent, offrant un déroulement excellent au niveau de la férocité de ces êtres de la nuit. Ca fait du bien d'avoir de vrais vampires sanguinaires. On a droit à de belles batailles, sublimées par un merveilleux coup de crayon.
Les héros s'étoffent: Sona ressemble peut être trop au héros que l'on a tendance à retrouver partout, mais son courage grandissant et son humanité le rendent sympathique. Quant à Garami, si on apprend certaines choses, elle n'en reste pas moins mystérieuse.
Ce tome 4 ne baisse pas en intensité et nous promet une grande suite.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
ActuaBD   21 janvier 2013
Une forêt mystérieuse où le soleil ne brille jamais mais qui possède la capacité de se mouvoir à sa guise couplée à une histoire façon western où les vampires prolifèrent en permanence... Un quatrième opus tranchant pour une série pétrie d’étrangeté.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
VerdorieVerdorie   25 août 2014
- À cause de toi...on a perdu notre humanité !
- Je vois...un vampire vous a sucé le sang et vous a fait boire le sien en retour... Vous n'êtes plus humains ? Ne vous en faites pas pour si peu... À notre époque, ce n'est qu'un détail.
Commenter  J’apprécie          272
democratzdemocratz   05 février 2017
C'est un vestige de l'ancienne civilisation. La représentation religieuse d'un homme mort sur la croix pour racheter les péchés de ses semblables...
Commenter  J’apprécie          300
ElGatoMaloElGatoMalo   17 octobre 2014
On raconte que dans les phases d'essor économique, le mythe de Frankenstein revient à la mode, alors qu'en période de crise, c'est plutôt celui de Dracula. J'ignore si c'est vrai, mais si on considère que la tristesse qui se dégage des vampires est un reflet de notre morosité, alors il y a dans cet adage une part de vérité.
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Kyoichi Nanatsuki (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kyoichi Nanatsuki
Area D, le trailer du manga
autres livres classés : westernVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
969 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre