AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781095352038
Éditeur : AFNIL (12/10/2016)
4.15/5   10 notes
Résumé :
Qui donc tire les ficelles de la catastrophe qui guette les Cinq Royaumes ? Les trois Lunes dans leur folle quête de vengeance ? Berendor Cairn, ce sorcier déchu et vieillissant qui n’a de cesse de vouloir racheter ses fautes ? Ou bien cette mystérieuse gemme noire qui promène de main en main son pouvoir malfaisant ? Dans ce deuxième volet de la saga de l’Ordre Terne les acteurs de la catastrophe qui se profile se confrontent à leurs destins, aussi sombres soient-il... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,15

sur 10 notes
5
5 avis
4
3 avis
3
0 avis
2
1 avis
1
0 avis

Goupilpm
  01 novembre 2016
Le prologue et le résumé du premier opus permettent de nous remémorer le contexte du récit et l'univers dans le quel on se trouve projeter. A savoir, un monde où la magie est prohibée, seul un détenteur des pouvoirs ancestraux le Maître Tisserand peut sauver de la menace engendrée par naissance d'un enfant, messager des trois lunes, les Cinq Royaumes. C'est donc sans avoir à se replonger dans le premier opus que l'on peut poursuivre la saga de L'Ordre Terne.
Le récit s'ouvre sur un couple en fuite de jeunes, frère et soeur, des Lédres, descendants des puissants magiciens d'autrefois que veut éradiquer l'Ordre Terne afin de maintenir un monde sans guerre. Rejoints par un Assassin, s'engage alors un combat, orchestré de belle manière, entre celui-ci et le frère. On sent monter la tension chez les deux belligérants au fur et à mesure que les secondes passent, et on a presque l'impression ce voir cette lutte se dérouler devant nos yeux.
Si le début de l'histoire s'amorce de manière tonitruante, le cours de l'histoire reprend rapidement sur un rythme moins effréné, l'auteure s'attachent à développer son univers dans ce deuxième tome de mise en place. L'on découvre plus en profondeur le monde géographique où interagissent chacun des protagonistes tout en les découvrant également de manière approfondie. le monde est essentiellement régit par l'argent, mais comme dans le premier tome les Trois Lunes influent également sur le destin des personnages ou certaines de leurs décisions. Les descriptions des différents lieux sont très précises , sans être trop longues, diffusées par petites touches très fortement imagées donnant à ces moments là une certaine touche de poésie à la plume de l'auteure. Hormis, le fil rouge de l'histoire, la recherche par le Maître Tisserand de l'Élu, toutes les actions et faits et gestes de la plupart des intervenants sont motivés par l'argent, toujours plus d'argent pour le permettre l'accès à un place plus importante dans la société. Un monde où la cupidité règne en maître et où tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins, l'univers se révélant très sombre. Si la découverte des différents lieux, se fait de manière plus précise au fil des chapitres, c'est toujours par le bais des personnages qui ont une influence directe sur le récit, on aurait également aimé découvrir les personnes qui gravitent autour d'eux et n'ayant aucune influence sur l'histoire. En effet ; il aurait été très intéressant de découvrir la vie quotidienne du petit peuple et d'avoir le ressenti de ces personnes sur leur manière de vivre.
Sans tout nous dévoiler sur l'ordre secret, l'auteur par petites touches nous en apprend plus sur l'Ordre Terne, sur ses origines , sur ses motivations, sur ses différents branches très cloisonnées de manière à ce que les gens ne se connaissent pas afin d'en préserver le secret. Mais si l'on perçoit une partie de son fonctionnement, il reste encore bien des choses à découvrir sur cette organisation. Cette manière de procéder est très réfléchie car en nous donnant envie d'en savoir encore plus, l'auteure nous donne l'envie de lire très rapidement la suite.
L'intrigue prend de l'ampleur, et les différents rouages de l'histoire commencent lentement à s'imbriquer, et même si le lecteur n'a pas encore en mains toutes les cartes pour apprécier pleinement tous les tenants et les aboutissants, une vision globale de l'histoire se fait dans son esprit. le récit se fait de plus en plus dense au fur et à mesure que les chapitres défilent, les événements succèdent aux événements, les machinations qui se tissent dans l'ombre, nous donne une histoire complexe et soutenue même si l'action pure n'est pas omniprésente. L'on a tout de même un petit regret, celui de l'attaque contre les rebelles, qui a nécessité une mise en place très intéressante au niveau de la tension et qui n'a n'a donnée au final aucune action visuelle, l'on a eu que droit au dénouement de cette bataille sans que l'on puisse assister au combat dans on intégralité et de voir aussi quelques combats individuels, il nous a manqué là la touche épique qui aurait apporté un plus au récit.
Dans son récit, l'auteure procède par d'importants sauts en avant, mais aussi par des flash-backs sur le passé des personnages pour que le lecteur puisse mieux les connaître, ce qui n'est pas sans quelque peu dérouter le lecteur les premières fois, et au vu de l'intensité de l'histoire finissent presque par passer inaperçu.
Les personnages découverts au tome précédents prennent plus d'ampleur, et de nouveaux protagonistes font leur entrée de fort belle manière. Ils sont très travaillés, et leur psychologie se renforce au fil de leurs actions et de leurs ressentis. Si les personnages sont très intéressants, à l'instar du Maître Tisserand qui doit sauver le monde, on a du mal à s'attacher à trouver de l'empathie pour eux, car ils se révèlent ambigus, dissimulant pour la grande majorité, et également un coté sombre pas toujours révélé pour certains. D'autres comme l'Oeil et la Carte restent encore trop énigmatiques pour qu'on puisse vraiment les cerner. le personnage du mort-né est peut être celui qui touche plus le lecteur par sa jeunesse et sa relative naïveté.
Si les personnages ne nous apparaissent pas assez clairement, leurs inter-actions sont menées de manière très efficace, avec parfois une petite touche d'humour ironique qui apporte un peu de légèreté dans cet univers plutôt sombre. A travers les différentes personnalités, pas si éloignées les unes des autres, l'on pressent que le côté sombre va prendre de plus en plus d'ampleur au fil des tomes.
Le gros point fort de cet opus, à l'instar du premier, c'est la plume de l'auteure, toujours aussi riche, et toujours aussi travaillée, mais aussi un vocabulaire soigné sans être complexe. On est subjugué par la narration qui malgré une mise en place des différents pions sur l'échiquier qui se poursuit, nous fournit un rythme soutenu. Les descriptions des lieux et des personnages ne pèsent pas sur la dynamique étant savamment placés dans le reste du récit.
Au final, une deuxième tome un demi-ton au dessus du premier, de très bonne qualité avec un univers qui s'étoffe et influe sur le récit qui prend de l'ampleur, un synopsis conduit de main de maître, et un style de très, très grande qualité ; tout est presque réuni pour un coup de coeur si ce n'est que le côté épique demande à être plus présent. C'est ce que l'on espère pour les prochains volumes.
Lien : http://www.babelio.com/livre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
moncoinlivresque
  14 juin 2017
Le premier tome avait été une très belle découverte, que dis-je une révélation ! Je n'avais jamais réellement apprécié la Fantasy avant de me lancer dans L'Ordre Terne…Isabelle Nancy avait réussi l'exploit de me réconcilier avec ce genre littéraire. Et ce n'était pas une mince affaire.
Intéressons-nous donc à ce nouveau tome, tant attendu.
Tout d'abord, la quatrième de couverture ainsi que le prologue nous permettent, avec beaucoup d'habileté, de nous replonger dans l'histoire et son contexte. Un lecteur qui n'aurait pas lu le premier livre peut très bien se lancer dans ce deuxième volet tant les éléments fournis lui permettent de cerner la situation en un rien de temps. Bien entendu, il est préférable et fortement conseillé de lire le premier roman qui a été une véritable claque personnellement.
Dès les premières pages nous rentrons dans le vif du sujet. Des Lèdres, un frère et sa soeur semblent vouloir échapper à une menace. Quelqu'un les poursuit, la tension est palpable et tient le lecteur en haleine. le ton est donné.
Sans nous en rendre compte Isabelle Nancy nous emporte avec elle dans un univers parfaitement ficelé…
Nous découvrons dans ce second tome de nouveaux personnages, de nouveaux liens qu'il nous faudra déceler…Certains restant énigmatiques et soulevant d'ailleurs bon nombre de questions.
Chaque personnage créé par l'auteure possède une certaine force et une âme qui lui est propre. Sombres et complexes, ils possèdent chacun une aura particulière. L'auteure s'est attachée à créer une profondeur particulière à ses personnages, nous permettant ainsi de les percevoir dans leur ensemble. La puissance des uns fait échos à la noirceur des autres.
L'univers créé par Isabelle Nancy est certes complexe mais elle parvient à nous y plonger sans mal et sans nous perdre en chemin. Ainsi, que ce soit en termes d'événements ou de situations géographiques, les différents points de vue nous permettent de visualiser clairement le monde dans lequel nous évoluons et d'en saisir toutes les nuances.
Ici, les Trois Lunes influent sur le destin des personnages que nous suivons. Dans cet univers gouverné par l'argent, la noirceur y est sans égale. le lecteur avance à pas de velours et en apprend davantage sur l'Ordre Terne, sur sa raison d'être, sur ses origines. Néanmoins, des zones d'ombre persistent, ce qui permet au récit de conserver une part de mystère et de tenir le lecteur en haleine.
L'intrigue s'étoffe et est parfaitement menée grâce à un style maîtrisé et beaucoup d'adresse. le lecteur ne possède pas encore tous les éléments mais il peut avoir, grâce à ce qui est distillé par l'auteure au fil des pages, une vision globale de la direction que prennent les événements.
Ce deuxième tome de l'Ordre Terne voit l'univers d'Isabelle Nancy s'étoffer. La plume de l'auteure est délicate, fluide, poétique et soignée, comme à son habitude. Les descriptions des différents lieux ou des batailles sont quant à elles, imagées avec soin. le style d'écriture de l'auteure enchante et apporte une touche d'élégance supplémentaire au récit. Isabelle Nancy sait trouver les mots, le ton juste, la description qui fera mouche et qui saura vous emporter, vous toucher. Tout naît devant vos yeux avec tant d'adresse et de majesté…
En conclusion : Une fois encore Isabelle Nancy a fourni un travail considérable que ce soit en terme d'intrigue ou de richesse du récit. La couverture de ce second opus est superbe il faut également le souligner. L'histoire débute sur les chapeaux de roues pour trouver enfin un rythme moins soutenu qui verra la profondeur du récit mis en avant. Il n'y a aucune longueur dans ce second tome malgré la quantité de personnages et la complexité de l'histoire. L'auteure a su équilibrer parfaitement son récit du début à la fin tout en faisant voyager son lecteur dans des contrées toujours plus sombres et complexes. En bref je dirais que ce second tome est une réussite !
Je vous conseille donc vivement cette lecture qui a tout pour vous plaire et qui saura, j'en suis sure, vous emporter avec elle dans l'univers si particulier et enchanteur d'Isabelle Nancy.
Lien : http://moncoinlivresque.fr/l..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LeslecturesdeKevin
  07 novembre 2016
Il m'a fallu énormément de temps pour lire ce livre jusqu'au bout. J'étais dans une période chargée mais il y'avait ce petit quelque chose en plus. J'aimais le livre. J'aimais l'histoire et ne voulait pas la terminer, pas trop rapidement. Alors, je lisais à petites doses, histoire de faire durer le plaisir. Je remercie l'auteure pour cet agréable moment de lecture.
Tout d'abord, ce fut un réel plaisir de redécouvrir l'univers du roman. Grand fan de fantasy, je ne pouvais que m'émerveiller face à toute la splendeur du monde décrit dans ces pages. Fouler les sables de Granzlid, sentir les forêts de Frevok. M'imaginer un monde différent du nôtre. Quelle joie. Pour certains d'entre vous, terre-à-terre, il est difficile de vous imaginer une telle sensation. Imaginez-vous enfant, allant pour la première fois dans un zoo ou un parc d'attractions, ou même en vacances. Vous arrivez dans un lieu que vous ne connaissez pas mais dont vous rêvez depuis des jours, des semaines et des mois. Tout autour de vous vous semble magique, incroyable. Après quelque temps sans avoir lu un livre de ce genre, j'avais oublié la sensation de découverte, d'aventure, renforçant ce sentiment, ce périple en terres inconnues. Quand je lis un livre au cadre spatial imaginaire, cela me permet de me détacher de la réalité, de me dire qu'autre part, il existe un autre monde même si ce monde est juste une pensée, il existe le temps d'un récit. Pouvoir s'échapper du monde réel, mettre le pied dans un autre univers et pouvoir tout (re)découvrir avec innocence, avec émerveillement.
Ensuite, ce que je n'avais pas remarqué énormément lors du premier tome, ce sont les personnages. Certes, je trouvais déjà les personnages intéressants mais durant ce tome, j'ai découvert leur potentiel et cela m'a nettement impressionné, dans le sens positif de l'expression. À travers ce tome, la diversité des personnages nous est montrée. Une diversité nettement plus intéressante que celle montrée dans le premier tome. Nous apprenons à connaître les personnages avec plus de profondeur, plus d'intimité, distinguant la noirceur de leurs pensées. Chaque personnage présenté a une identité propre et distincte des autres, différents par leur caractère, leur attitude et leurs valeurs. Nous essayons de trouver le ou les personnages(s) qui nous ressemblent le plus, qui nous sont sympathiques mais en chacun d'eux, nous trouvons une part de lumière et une part de noirceur. Il n'est donc pas facile de se décider face à la complexité des personnages. Celle-ci n'est pas un défaut, bien au contraire. Trouver des personnages riches de sens et d'identité est un vrai plaisir de lecture et de découverte par rapport à des êtres de papier vides de vie. L'auteure a su très bien nous présenter ses personnages, tellement bien que nous avons l'impression qu'ils existent vraiment.
Pour terminer, une histoire ne serait rien sans son scénario, son intrigue. Quelle histoire. Lorsqu'on lit un livre de fantasy, nous avons toujours plus de chance de trouver des histoires complexes avec différents conflits entre royaumes ou au sein du gouvernement, avec des trahisons, des morts, des stratagèmes cachés. Nous avons une quantité de péripéties possibles, noires, sombres et divertissantes. L'auteure a su bien exploiter les possibilités et le potentiel de son roman. Dans une position d'omniscience presque totale, nous avons un aperçu sur tout ce qui se trame et cela est vivifiant. Quel sentiment de connaître à peu près tout, de savoir ce qui va se passer, ou du moins ce que les personnages veulent dans le futur et par quel moyen ils veulent y arriver. Malgré notre pouvoir de tout voir, de tout connaître, certains éléments arrivent par surprise et chamboulent nos connaissances, nous remettant en questionnement sur le fil de l'histoire. Nous ne les avons pas vus venir, trop sûrs de nous et nous devons en payer le prix.
En conclusion, ce second tome était un très bon moment de lecture, un livre qui a réussi à m'épanouir et je vous conseille sa lecture.
Lien : http://leslecturesdekevin.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TheEdenofBooks
  22 novembre 2017
“L'Ordre Terne, tome 2 – La Colère du Magicien” est la suite directe de la saga de Fantasy dont vous pouvez (re)lire ici ma chronique du premier tome : “La prophétie des sables”. Toujours sous le régime de l'autoédition, Isabelle NANCY nous propose un volume plus épais que le premier – environ 400 pages, soit le double-. À noter que la collection est également en vente au format numérique (pourquoi s'en priver ?).
Commençant par un résumé exhaustif du précédent opus plus que bienvenu, l'ouvrage nous rappelle que dans ce monde où la magie arrachée de forces aux lunes s'affaiblit de plus en plus, un magicien empêche depuis des générations l'avènement d'une catastrophe appelée « l'Ultime Ravage ». Pour éviter que cet Armageddon ne se produise, il tue chaque élu vengeur envoyé par les lunes. Il a cependant perdu la trace du dernier et est dès lors prêt à tous les sacrifices.
Toujours accompagné d'un style soigné et recherché, l'histoire justifie son nombre de pages en explorant d'autres contrées et en mettant au premier plan de nouveaux personnages, permettant à l'auteure de donner davantage de vie au monde qu'elle a créé. Une occasion de s'essayer à d'autres jeux puisqu'en délaissant un peu le magicien, cela nous permet d'apprécier son style au travers de la description de nombreux combats, de divers complots et machinations, de scènes épiques voire même de certains passages que la décence m'empêche de nommer ici.
L'évolution du timing de la trame, à l'instar du tome 1, se resserre et donne lieu à des séquences très proches, parfois en parallèle, plutôt qu'à des histoires sautant de génération en génération. Cela complétant et intégrant parfois des passages du précédent tome. Ces sauts, additionnés de quelques flashbacks m'ont un peu perturbée. le fait que l'intrigue dérive sur plusieurs personnages nous éloigne de l'intrigue principale et nous devons abandonner trop tôt certains personnages auxquels on commençait à s'attacher.
L'auteure nous propose, comme dans son premier tome d'ailleurs, des personnages nuancés ; pas question ici de chevalier blanc pur et innocent ou de méchant caricatural par excellence. I.M. Nancy semble au contraire s'attacher à des personnages abimés, voire même repoussants ou gâtés de vices. Chacun est alors plus subtil mais je ne peux pas vous garantir que vous les apprécierez. Nous comptons par exemple : Jok Ohr'Mahazid, marchand d'esclaves cupide et au langage plus fleuri que le bouquet d'un homme qui a vraiment quelque chose à se faire pardonner ; Krinsel Lor, soldate aussi ambitieuse, dangereuse et retors que jolie ; Calborz, l'assassin découvert dans le premier tome, qui s'écarte un peu du chemin tracé pour lui… Et bien sur, Berendor Cairn, qui ne va sûrement pas changer ses habitudes à son âge.
En résumé :
Il faudra attendre un autre tome (ou plusieurs, l'écrivaine possède suffisamment de matière pour continuer toute une saga) car ce livre soulève plus de questions qu'il n'en résout. L'univers s'enrichit grandement mais s'écarte un peu trop de l'intrigue principale. Espérons que les différents fils qu'elle commence à tisser se rejoignent bien vite et nous permettent de mieux saisir la trame de ce conte de Fantasy.
Bonne continuation à la romancière, dont l'histoire est pleine de promesses et dont le style littéraire recherché est un plaisir à suivre.
Lien : https://theedenofbooks.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Laure705
  24 décembre 2016
Tout d'abord, je tiens à remercier Isabelle pour cet envoi. Sachez néanmoins que mon avis reste sincère.
Le premier tome avait été une belle découverte, mais ce tome 2 fut franchement magique ! La plume d'Isabelle M. Nancy s'est améliorée, les liens entre les différents personnages se font et nous sommes encore une fois complétement transportés dans cet univers !
La force de ces livres c'est qu'on suit tout un tas de personnages, dispersés à travers un monde très particulier. Dans l'absolu, ils n'ont pas grand chose à voir entre eux, si ce n'est les liens que tissent lentement l'auteure. De plus, nous découvrons dans ce tome de nouveaux personnages, et donc de nouveaux lieux étranges. Personnellement j'ai beaucoup plus apprécié les personnages dans ce tome, notamment les féminins. Il faut dire qu'avoir de l'empathie pour Berendor Cairn, ce vieux sorcier qu'on suit dans sa quête cette fois encore, est un peu difficile.
Je dirais qu'on a dans cette série une belle palette de personnage, tous très sombres, mais chacun avec une essence particulière. (Ils me font un peu penser à ceux de GOT, mais en plus light)
Ce qui est aussi génial, c'est que malgré la complexité de son intrigue et de son univers, l'auteure réussit à nous ramener dans le monde de Cinq Royaume sans nous perdre, en prenant le temps de nous replonger dans son univers, puisque, pour être tout à fait honnête, je ne me rappelais plus l'intégralité de ma lecture du premier volume. (Donc merci Isabelle pour le résumé du 1 :) )
Cet univers, qui, justement, est très vaste ! De part les différents points de vues adoptés, on découvre aussi bien les cités esclavagistes, que la Veille, garde protégeant la cité, mais aussi des contrées plus lointaines...
L'intrigue est très bien menée, et on fait au fur et à mesure les liens entre les différentes intrigues secondaires, qui se rejoignent pour servir la grande quête de Berendor Cairn, ou les intérêts politiques et économiques des grandes cités.
C'est vraiment un livre qui se savoure, et que j'ai pris plusieurs semaines à lire. Je ne pense pas que ce soit le genre de roman qu'on lise d'une traite.
Et puis, bien sûr la sublime plume de I.M. Nancy. Je suis amoureuse de son style, comme ça c'est dit ^^ C'est fluide, poétique, simplement magnifique ! Je trouve qu'il s'est amélioré dans ce tome-ci, et je suis désolée de ne pas pouvoir vous proposer d'extraits, mais j'avais pas mes post-its sur moi quand je l'ai lu ... (#FillePasDouée)
Tout ça pour vous dire de vous jeter sur cette saga, qui n'est pas si chère que ça en plus, surtout si vous êtes fan de fantasy à la Game Of Thrones, je pense vraiment que ça pourrait vous plaire.
Je recommande à 200% et j'attends avec impatience le tome 3 !

Lien : http://lemondelaure.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
TroublematicTroublematic   16 octobre 2016
Ils étaient tapis là depuis plus de six heures, déglutissant en silence, guettant le bout infime de la route jusqu’à se brûler les yeux, leurs mains crispées sur la poignée de leurs sabres. La sueur dégoulinait sous leurs plastrons de métal vermeil. Il faisait chaud. Une chaleur à réveiller les morts.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1844 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre