AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081301806
Éditeur : Flammarion (05/03/2014)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :

Formes noires fantomatiques, sombres silhouettes drapées, visages de femmes mangés par le tissu : pourquoi de telles images, désormais familières, dérangent-elles ? Pourquoi le port du voile blesse-t-il à ce point le regard des Européens ?

Loin des polémiques, Bruno Nassim Aboudrar renouvelle le débat et met au jour les malentendus qui entourent cette pratique millénaire. Le voile n'est pas spécifiquement musulman : il l'est devenu.
<... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

critiques presse (1)
NonFiction   21 juillet 2014
Au-delà du religieux, au-delà des considérations sur l’histoire de la peinture qui nous sont offertes, cet ouvrage se conclut sur une brève anthropologie du regard, qu’il conviendrait sans doute de prolonger maintenant. Il tente de définir les conditions historiques de la visibilité et les enjeux qui ceinturent la désagrégation de l’ordre du visible dans une culture donnée, sous le coup des normes coloniales.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   14 mai 2017
Si le voile musulman heurte tant la sensibilité des Européens – ce que montre à l'envi le débat dont il fait l'objet, en tout cas en France, depuis plus de vingt ans – ce n'est donc pas tant en raison de l'outrage éventuel fait aux femmes (nous tolérons, hélas, toutes sortes d'outrages) que parce qu'il inquiète profondément l'ordre visuel sur lequel le monde occidental s'est, de longue date, fondé. Il inscrit en effet dans une économie du visible entièrement soumise au règne du regard le refus de se laisser voir. Au sein même de l'image, faite pour être vue, la vue est empêchée, interdite ; la forme noire montre qu'elle cache, exhibe la dissimulation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   14 mai 2017
Un homme n'a tout simplement pas à se trouver enfermé dans une chambre avec une femme. Son espace à lui est l'extérieur : c'est la rue, la mosquée, le marché ; aux femmes la maison, à plus forte raison la chambre. Et, dans cet ordre d'idée, dans sa chambre et en présence de son mari une femme n'a pas à se voiler. Si elle se voile, c'est qu'elle est étrangère à l'homme.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   14 mai 2017
En application d'une prescription coranique (24, 30), la bienséance veut que l'homme baisse les yeux ou détourne manifestement son regard au passage d'une femme. Alors que la visite – le mot même dérive de la vue – est un rituel social au cours duquel chacun voit et offre à voir (son élégance vestimentaire, l'agencement du salon, etc.), les règles de l'hospitalité arabe veulent que l'hôte montre le moins possible et que l'invité manifeste son absence de curiosité. Et surtout, il n'y a pas d'image. La tradition musulmane les interdit, en cela héritière du deuxième commandement de la loi de Moïse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 mai 2017
Se voiler, c'est refuser de faire image et témoigner de son appartenance à un monde qui offre peu à voir et se méfie du regard. Autrement dit, c'est une seule et même logique qui voile les femmes, régule le regard des hommes et interdit les images.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   14 mai 2017
On concédera à la rigueur que le jeu de regards, sur la photographie, subvertit ce qu'il doit à l'iconographie chrétienne. Là, confiants, les mariés regardent ensemble dans la même direction, non celle du spectateur ou du peintre, mais, symboliquement, celle de l'avenir et de la descendance qu'il promet ; ici, c'est un regard de défi que seul l'homme est en puissance de lancer, car, si la femme voit quelque chose derrière le voile opaque qui dissimule son visage, nul ne peut voir ses yeux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Video de Bruno Nassim Aboudrar (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bruno Nassim Aboudrar
Bruno Nassim Aboudrar - Le voile devenu musulman.
autres livres classés : essaiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
387 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre