AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B00D3GLO12
Éditeur : Editions Artalys (30/05/2013)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Très librement inspirée du Petit Chaperon Rouge, cette nouvelle relate la rencontre amoureuse de deux êtres que tout aurait dû séparer, issus de deux mondes ennemis, celui de la forêt et celui des hommes, entre lesquels ne règnent qu?incompréhension et haine. Grâce à un style poétique où chaque phrase brille comme un diamant, Nathy tisse un conte inoubliable qui possède la saveur des légendes d?antan.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Yumiko
  12 août 2013
Dans l'univers si prolifique de la blogosphère, il est difficile de ne pas constamment céder à la tentation et d'acheter tous les livres découverts chez les copinautes. Parfois j'arrive à me retenir d'autres fois, les avis sont si bons, que je ne peux pas résister. Ce fut le cas avec cette nouvelle et je ne suis pas déçue d'avoir tenté le voyage.
L'auteur nous livre ici une nouvelle très courte qui reprend l'idée du Petit Chaperon Rouge dans une version plus sombre et plus sanglante. Elle nous montre la folie humaine et son incompréhension de la nature, de sa protection, de la vie même qui s'égaye en son sein. Les protagonistes nous emportent dans une spirale infernale où le sang réclame le sang, où la vengeance est le quotidien de tout un chacun. Un effroyable conte qui nous donne des frissons et qui nous fait frémir mais aussi réfléchir au fil des pages.
Le style magnifique et extrêmement poétique ne rend ce texte que plus fort, plus prenant. Il éveille en nous un nombre incalculable d'émotions, nous empêche de nous arrêter et nous conduit inexorablement vers une fin explosive. Je suis vraiment passée à deux doigts du coup de coeur. Ce qu'il m'aurait fallu pour l'atteindre, c'est un texte qui aurait été plus long. C'est bête non? Et pourtant cela prouve bien à quel point j'aimais cette histoire. J'ai été frustrée d'arriver au bout, frustrée que tout se termine si vite, et cette frustration m'a fait passer à côté du coup de coeur.
En bref, grâce à cette nouvelle j'ai découvert un auteur que je compte suivre de très très près. La qualité de son style est indéniable et elle nous offre un récit pensé et passionnant qui nous donne envie d'en avoir toujours plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
SevenRed
  29 juillet 2013
→ 3/5 (Bien)
Couleur de Sang est une nouvelle fraîche et rapide à lire, une ré-adaption très libre du conte du Petit chaperon rouge.

L'histoire débute dans la forêt, où un enfant est mort. Les habitants du village proches de la forêt découvre le cadavre laceré, vidé de ses entrailles. Les villageois décident alors de se venger. Pour cela, ils partent faire une battue dans la forêt, à la recherche du monstre qui a tué l'enfant. Survient alors un chasseur, qui dit qu'il se charge de l'affaire. Puis on fait la connaissance de Ysabeau, jeune fille qui part amener des médicaments à sa grand-mère, de l'autre côté de la forêt. (C'est là le seul rapport avec le conte original, l'adaptation est vraiment libre et c'est bien.) On rencontre au passage Aedd, l'homme-loup, le gardien de la forêt. Aedd et Ysabeau sont faits pour s'aimer, c'est comme un destin inéluctable. C'est donc l'intrigue de ce livre.
Commençons par ce qui m'a surprise, ou déplu. D'abord, j'aurais préféré une dizaine de pages en plus à cette nouvelle, pour qu'on ait plus le temps d'avoir les bases posées. C'est vrai qu'une nouvelle est courte, mais dans celle-ci le rythme est très entraînant. Ensuite, je trouve étrange que les dieux et la forêt veuillent se venger du massacre que les villageois ont fait, puisque à la base, c'est Aedd qui a tué un enfant. Donc se venger d'une vengeance, ce n'est pas très malin. A moins que la mort de l'enfant soit déjà une vengeance. Mystère.

Puis, la mythologie de cette forêt enchanteresse n'est pas très exploitée, en apprendre plus sur les dieux y vivant et les légendes, même si ce n'est qu'en une ou deux pages m'aurait convenu. Aussi, certes c'est une nouvelle et tout doit être simple et clair, mais Ysabeau et Aedd s'aiment et se donnent l'un à l'autre au bout d'un regard et de quelques paroles. Ca m'a moyennement convaincue, mais soit. Pour terminer, [attention spoiler] Ysabeau n'est pas touchée par la mort de sa grand-mère très longtemps [fin du spoiler].

Laissons ça de côté et passons à ce qui m'a plu. En premier lieu, le style. L'écriture de l'auteur est vraiment sublime, les tournures sont belles, les expressions et le vocabulaire variés. Un beau langage, une plume douce et innocente. J'ai aussi aimé l'idée de l'homme-loup qui garde la forêt, il y avait une idée intéressante malheureusement peu développée. L'amour de Ysabeau et Aedd est sympathique, assez mignon. On trouve dans cette nouvelle de l'émotion, des sentiments, des descriptions, ça ne manque pas, c'est diversifié et rédigé d'une très jolie manière. On admire là en style très poétique et délicat.

Quant au remake, il est original, plus sanglant que ceux auxquels on est habitué. C'est une version qui sort du lot et qui n'a rien à envier aux autres.

Bilan, j'ai apprécié cette lecture, plaisante, légèrement trop brève pour moi et je vous la conseille assurément. Merci énormément aux éditions Artalys pour cette jolie découverte et ce bon moment livresque !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DrunkennessBooks
  24 décembre 2014
Les habitants du village sont en émoi ! Depuis quelques temps, nombre d'entre eux ont disparu pour ne plus jamais revenir… En cause : une terrible créature qui n'hésite pas à s'en prendre à ceux qui osent s'aventurer dans la forêt. Lorsqu'elle s'en prend à l'un des enfants du village, ne laissant de lui qu'un cadavre lacéré, les villageois en appellent au sang ! Débute alors une terrible vendetta où les gentils ne sont pas forcément ceux auxquels on pense. Ysabeau, le petit chaperon rouge, et Aedd, le gardien de la forêt, devront alors faire face à la cruauté des hommes pour s'aimer librement.
L'auteure nous propose ici une réécriture du célèbre conte du Petit Chaperon Rouge mais en y apportant sa propre touche. Certes on retrouve bien les éléments du conte original : un chasseur, une jeune fille innocente, une grand-mère (le Petit chaperon rouge sans la grand-mère, ce serait comme Harry Potter sans Dobby !) et un loup. Mais en réalité, le seul vrai point commun avec la version originale est le cadre dans lequel l'histoire se déroule : la forêt. Nathy réussit habilement à nous faire oublier le conte dont elle s'est si librement inspirée ! Entre cruauté et sensualité, elle parvient à développer une intrigue prenante et à plonger les lecteurs dans une ambiance angoissante. Alternant les descriptions gores et sensuelles, elle apporte sans cesse une touche de poésie à son univers et nous laisse perdu à la fin de son récit bien trop court. Car, en effet, Couleur de Sang aurait mérité davantage que cette vingtaine de pages. J'aurais bien aimé que le récit soit plus long afin que certains éléments de l'histoire soient plus approfondis dont certains personnages comme Aedd, le gardien de la forêt. Les quelques informations que nous apprenons sur son passé nous donnent vraiment envie d'en savoir plus mais malheureusement, ce ne sera pas le cas. C'est ce que je regrette le plus avec les nouvelles en général : leur brièveté peut parfois s'avérer frustrante !
Assurément, ce n'est pas cette version que vous lirez à vos chers petits, encore moins en cette période de fêtes ! Mais si vous souhaitez passer un agréable moment de lecture, alors n'hésitez pas, Couleur de sang est un petit ouvrage qui mérite d'être lu et qui donne envie de découvrir les autres romans de Nathy !
Lien : http://drunkennessbooks.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
sinupsia
  29 janvier 2014
Que vous dire sur cette nouvelle ???
J'ai mis beaucoup de temps à vous faire ma chronique sur cet ouvrage. J'avais beaucoup de boulot, mais j'avais aussi un peu de mal à vous traduire mes pensées après lecture.
Je ne suis pas une grande lectrice de nouvelle... je trouve ça frustrant... j'entre à peine dans l'histoire qu'elle se termine... et vous savez comme moi que lorsqu'on aime une lecture on voudrait la voir durer.
Ce sentiment m'a une fois de plus assaillit avec cette lecture.
J'ai beaucoup aimé l'univers que Nathy a construit autour du conte du petit Chaperon Rouge. Si on retrouve les marqueurs de l'histoire ( la mère, le chaperon rouge, la grand-mère, le loup, la forêt et le chasseur), elle en a fait quelque chose de plus poétique, de plus magique et de différent.
Pour l'histoire, nous rencontrons Ysabeau qui laisse sa mère et se rend chez sa grand-mère. Elle décide de passer par la forêt malgré les recommandations de sa mère. La forêt est dangereuse, une bêtes rôde et tue....
Sur le chemin, elle va faire la rencontre d'un jeune homme séduisant, au regard troublant, Aedd. Entre eux, c'est aussitôt le coup de foudre. À peine a-t-elle quitté son champs de vision que la jeune fille continue de hanter les pensées de l'homme et inversement. Alors qu'elle se rend au village, Ysabeau fait une mauvaise rencontre. Elle est en danger. C'est la forêt qui prévient Aedd qu'il faut absolument qu'il intervienne s'il ne veut pas la perdre.
Je ne vais pas vous cacher que j'aurai aimé que cette lecture soit bien plus longue, que Nathy développe plus l'histoire, qu'elle approfondisse plus les personnages d'Aedd et d' Ysabeau... Mais si elle l'avait fait, ce ne serait plus une nouvelle :)
Certains d'entre vous connaissent cette auteure via son roman "Anamorphose" ou via sa maison d'édition "Cyngen-Lune écarlate"... Je vous invite à présent à venir la découvrir via "Couleur de sang".
Vous vous demandez surement au final si j'ai aimé ou pas ma lecture...
Oui oui, j'ai passé un très bon moment même s'il a été très court. Ce n'est pas un coup de coeur, car le manque d'approfondissement me gêne toujours un peu avec les nouvelles, mais c'est tout de même une bonne appréciation pour "couleur de sang"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
harmo20
  19 juillet 2013
Une histoire inspirée du comte le Petit Chaperon Rouge ne peut être qu'intéressante, surtout que c'est une nouvelle donc je savais que l'auteure allait de suite nous emporter.
Dès qu'on commence la lecture on est dans le vif du sujet, les villageois retrouvent chaque jour un corps meurtri, griffé, pleins de sang... La colère, la haine entrent en eux et veulent se venger.
Ce livre est composé de 25 pages, donc tout se passe très vite, la rencontre, la révolte... Un peu dommage, je pense que l'auteure aurait pu prendre un peu plus son temps pour nous raconter, quitte à faire un peu plus de pages, évidemment nous lecteur ça ne nous dérangerai pas.
J'ai beaucoup apprécié cette histoire, les personnages sont bien construits et malgré la rapidité on s'attache à eux. Ysabeau et Aedd ont une personnalité propre. Aedd veut absolument protéger sa bien aimée. le coup de foudre est imminent entre les deux personnages malgré un amour impossible.
Il n'y a pas beaucoup de dialogue car c'est l'auteure la narratrice. Mais comme le livre est petit ce n'est pas du tout dérangeant au contraire.
Le style de l'auteure est simple et fluide. On est pris dans ce livre, on s'imagine les scènes... L'histoire est assez sombre mais le côté magique de la forêt fais ressortir des couleurs.
Je ne peux que vous dire de découvrir cette nouvelle, elle coûte 0,99€ aux éditions Artalys.
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
DrunkennessBooksDrunkennessBooks   24 décembre 2014
Des ombres fugitives appellent l’enfant qui ne leur répondra pas. Des perles de brouillard se sont déposées dans ses cheveux de jais déployés sur la terre humide. Les pétales pourpres se sont épanouis, se sont figées, bientôt elles seront fanées et noircies. Parmi les créatures éthérées errant dans les limbes fantomatiques, une voix tourmentée supplie de retrouver son fils. Le globe lunaire continue sa course, le petit cadavre ne l’intéresse plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
FelicityFelicity   02 juin 2014
Deux êtres si différents, deux coeurs battant à l'unisson, le monstre et la belle innocente.
Commenter  J’apprécie          00

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3843 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre