AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266108690
619 pages
Éditeur : Pocket (05/01/2001)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 53 notes)
Résumé :

Vendredi 27 juillet 1347. Ce jour-là, dans la soirée, Philippe VI et son armée arrivent devant Calais que les Anglais assiègent en vain depuis un an. Le roi de France commande aussitôt à Ogier d'Argouges d'entraîner à l'assaut de la tour de Sangatte les communiers de Tournai. Afin de courir aisément, le jeune chevalier normand renonce à revêtir son armure. La tour est conquise lorsque surgit devant le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Mamzellegazelle
  24 avril 2020
*** le combat des Reines***

Sixième opus du cycle d'Ogier d'Argouges et toujours aussi prenant ...
Ogier, gravement blessé par le Chevalier Cobham à Sangatte est fait prisonnier et se retrouve sur le navire Anglais, qui navigue vers la Grande Île.
Lors de la traversée, Ogier est soigné par Odile de Winslow, fille de Arthur de Winslow. A sa grande surprise, Ogier retrouve Tancrède, sa cousine, à qui il voue une grande passion. Cette dernière s'est rangée aux côtés des Anglais, par passion amoureuse pour la Reine Jeanne de Kent, et toujours à la recherche d'aventures tumultueuses auprès de belles Damoiselles.
Ogier se retrouve donc prisonnier dans la forteresse de Winslow durant plusieurs mois, sous la protection d'Odile et de sa soeur Ethelinde.
Pendant ce temps là, les armées du Roi Edouard III, envahissent la France et gagnent du terrain dans des combats sanglants.
Ogier, réussi un jour à s'évader de Winslow. Il doit absolument regagner la France. Malheureusement il est rattrapé par les armées de Winslow et sauvé de justesse par Jack Shirton, un hermitte, qui lui demande un service : sauver sa belle Elisabeth, retenue contre son gré dans une taverne de passe.
Ogier accepte, à condition que Shirton l'aide a retrouver le chevalier Hughes Calveley, qu'il avait sauvé en France. Ce dernier est le seul a pouvoir aider Ogier a regagner la France.
Ainsi, Ogier, Shirton, Elisabeth et Griselda, fille de douze ans également sauvée de la taverne, se mettent en route pour gagner Ashby, où, va s'y dérouler un grand combat de joutes organisé par le Roi Edouard III et la reine Jeanne de Kent. Hughes Calveley devrait y participer et pourrait aider Ogier à s'enfuir de la Grande Île.
Arrivés à Ashby, Ogier apprend que son oncle Guillaume de Rechignac y est prisonnier.
Avec l'aide de Shirton, il délivre Guillaume affaiblit et qui est devenu un vieillard.
Ils seront bientôt repris par l'armée du Roi Edouard III, par justement son chef d'armes : Cobham qui avait blessé à mort Ogier en France.
Ogier et Guillaume, négocient leur liberté en participant au tournoi de joutes, où les Reines de la fête sont : La reine Jeanne de Kent, Odile et Ethelinde de Winslow et ... Tancrède, sa cousine et fille de Guillaume de Rechignac.
Comme d'habitude avec Pierre Naudin, cette saga est haletante, très très intéressante historiquement parlant et passionnante.
Je vais terminer le cycle avec le septième et dernier opus...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
frankgth
  10 septembre 2011
Ogier se réveille amnésique et prisonnier des Anglais. Transféré en Angleterre, sa route va croiser celle de sa toujours belle et troublante cousine Tancrède ainsi que celle de son oncle Guillaume. le pied à peine posé sur l'ile honnie il va être à l'affut de l'opportunité de s'échapper, mais son chemin va une nouvelle fois être semé d'embuches.
En perdant la mémoire, Ogier reprend vie. L'aventure et le coté épique qui m'avaient fortement manqué dans le volume précédent sont retrouvés, toujours agrémentés de la culture historique encyclopédique de l'auteur qui rend cette série passionnante.
Lien : http://www.amazon.fr/review/..
Commenter  J’apprécie          10
Volcano
  03 septembre 2013
Pas mal du tout.
De belles description, un souffle épique...
Mais le cycle s'achève sur le devenir d'un chevalier errant, sans être vraiment une fin.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MamzellegazelleMamzellegazelle   11 février 2020
- La guerre, messire ... Roland, est un jeu terrible. Vous ne sauriez ignorer que la plupart des hommes en sont épris, comme certains d'entre eux sont friands d'une maîtresse qui les subjugue, les épuise et les humilie. La guerre est un plaisir inavouable.
Commenter  J’apprécie          50
picturapictura   17 mai 2014
On voit, Tilford, que vous n’êtes point batailleur ! Passez la nuit à son chevet. Je vous dédommagerai de toutes vos veilles. Il me faut rejoindre le roi et boire à la victoire. Bien qu’il nous ait envoyé ses ambassades et souhaité nous affronter, Philippe VI n’est pas enclin à nous livrer bataille : Calais nous appartient désormais pour toujours !
Commenter  J’apprécie          24

autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2056 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre