AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782355846373
Éditeur : Sonatine (08/03/2018)

Note moyenne : 3.66/5 (sur 94 notes)
Résumé :
La vérité n'est jamais là où on l'attend.

Élevée par un père violent et une mère soumise, Mags a fui l'Angleterre dès qu'elle a pu pour devenir une brillante avocate à Las Vegas. Lorsqu'elle apprend que son jeune frère, Abe, a été victime d'un accident et se trouve dans le coma, elle revient pour la première fois depuis longtemps à Londres. Là, elle a la surprise de rencontrer sa petite amie, Jody, dont il ne lui avait jamais parlé. Elle est plus surp... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (53) Voir plus Ajouter une critique
La_Bibliotheque_de_Juju
  10 mars 2018
Mags (je sais ce n'est pas commun mais c'est un diminutif) débarque à Londres suite au suicide de son frère qu'elle n'a pas revu depuis des années.
Sur place, elle va rencontrer sa fiancée ainsi que tout son voisinage puisque ce dernier vit dans une église réhabilitée en logements.
Original comme lieu de vie, vous allez me dire. Et bien, l'originalité s'arrête là. le reste est un « thriller » classique aux mécaniques connues. Les apparences ne sont pas ce qu'elles sont sauf qu'on voit venir très vite les retournements de situation et tous les personnages secondaires paraissent coupables à un moment ou à un autre.
On s'empresse de tourner les pages pour arriver au dénouement. Des personnages sans vraiment de surprises même si on finit par les apprécier.
Une lecture rapide, pas déplaisante mais qui ne laisse pas un souvenir impérissable.
Commenter  J’apprécie          710
marina53
  03 août 2020
Des années après avoir laissé derrière elle sa famille, son pays et son passé, Mags, avocate aujourd'hui installée à Las Vegas, retrouve l'Angleterre afin de se rendre au chevet de son frère. Celui-ci, après une terrible chute dans son immeuble, est aujourd'hui dans le coma. Meurtre ? Accident ? Suicide ? Pour le savoir, la jeune femme devra se fier aux dires de Jody, la petite amie de son frère, terriblement choquée et visiblement le seul témoin de cette tragédie. Parce que la mort de Abe semble inéluctable, Mags décide de s'installer dans l'appartement de celui-ci, dans une église désacralisée reconvertie en logement social. Voisine de palier de Jody, elle apprend peu à peu à faire connaissance avec cette dernière et tente aussi d'en savoir plus auprès des voisins. Petit à petit, des contradictions s'immiscent dans le récit de la petite amie et les apparences s'avéreront trompeuses. Qui croire ? Seule, Mags devra lever le voile sur cette tragique soirée d'autant que la police a très vite conclu l'affaire...
Avocate spécialisée dans le droit de l'entreprise, Mary Madeleine, surnommée Mags, s'était pourtant jurée de ne plus revenir sur ses terres natales, la faute à une enfance et une adolescence douloureuses. Ayant coupé tout contact avec sa famille, c'est à contrecoeur qu'elle se rend au chevet de son frère, espérant repartir aussi vite que possible. Mais les circonstances du drame s'avérant floues, elle décide tout de même de comprendre ce qui a conduit ce dernier dans le coma. Et ce, grâce à Jody, notamment, la petite amie éplorée qui, au fil des pages, révélera une autre histoire... Roman addictif et prenant, "Une autre histoire" montre combien les apparences sont parfois trompeuses et Sarah J. Naughton brouille brillamment les pistes. Suite aux deux premiers chapitres qui prennent tout leur sens à la fin du roman, celui-ci alterne habilement le point de vue de Mags et Jody, dévoilant petit à petit aussi bien un passé chaotique qu'un présent jusqu'ici flou. Un thriller savamment dosé entre ambiance oppressante, intrigue habilement ficelée et fin surprenante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          510
Ziliz
  05 août 2018
Les habitants de cette église londonienne recyclée en résidence pour personnes en difficulté ont pu entendre un grand bruit lorsque le corps d'Abe a chu de douze mètres, suivi du hurlement déchirant de son amie Jody.
Certains. Car d'autres disent n'avoir remarqué ce soir-là...
Suicide ? Accident ? Meurtre ? Abe ne peut donner sa version, il est dans le coma et a peu de chances d'en sortir.
C'est sa soeur, venue de Las Vegas pour l'occasion, qui va patiemment rassembler les morceaux pour comprendre ce qui a conduit au drame. Elle est pourtant là à contrecoeur, elle n'a pas eu le choix. Elle avait coupé les ponts avec son frère depuis dix ans, ne pensait pas le revoir un jour - encore moins dans ces circonstances. Cette avocate ambitieuse et acariâtre au coeur de pierre n'entend pas s'en laisser conter et espère rentrer chez elle au plus vite.
Un excellent thriller, qui, malgré des thématiques que je rencontre souvent dans mes lectures, m'a semblé original. Il est question de maltraitances sur enfant, de relations familiales, de résilience, de réinsertion sociale, de troubles mentaux, de viol. Le tout dans une ambiance particulière et oppressante : une église dans un quartier miteux de Londres, découpée en logements sociaux mal insonorisés, où chacun semble pouvoir connaître toute l'intimité de ses voisins (et pourtant !), où le soleil à travers les vitraux vous donne l'illusion de flaques de sang au sol, vous projette un morceau de Christ sur un mur...
Captivant et émouvant.
Vivement un prochain ouvrage de cette auteur !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          380
Stelphique
  08 mars 2018
Ce que j'ai ressenti:…Véritablement surprenant!

« Par contre, je crois aussi que les histoires peuvent nous aider à comprendre l'incompréhensible. » p163
Un corps étendu par terre, en sang, et trois possibilités: accident, tentative de meurtre ou suicide.Il est là ce Abe, corps inanimé, entre la vie et la mort, sans pouvoir parler, sans pouvoir raconter sa version des faits donc notre imagination, et surtout celle de Mags sa soeur, galope vers ses trois hypothèses… Sarah J. Naughton nous pousse de ce quatrième étage à aller voir plus loin que nos certitudes, à aller jusqu'au bout des secrets inavouables de ces locataires mystérieux, pour sans doute, toucher de près Une Autre Histoire.
Durant toute la lecture, tu es attentif, car le synopsis te l'a annoncé, tu vas te faire avoir… Et en lecture, c'est terriblement exaltant d'être surpris…Donc, tu lis, et plus tu lis, plus cette sensation prend toute sa signification, car tu le pressens qu'il y a des secrets, des mensonges, des non-dits, mais tu te fais piéger comme le bleu de la couverture, perdu aux milieux de ses rebondissements incessants et intrusifs, car Sarah J Naughton l'a bien préparé son intrigue, et une fois la dernière page tournée, tu te rends encore plus compte de l'étendue de sa toile arachnéenne de suspense qu'elle s'est échiné à dresser pour te laisser, sans voix…Et c'est bien ça, les noeuds du problème, c'est entendre ce qui est dit, comprendre ce qui ne l'est pas, avoir le poids des mots, saisir la crédibilité d'un témoignage. Sarah Naughton te donne les frissons et te fait arracher quelques cheveux, tellement il est difficile de discerner le vrai du faux, en ces voix entremêlées…
La vérité n'est jamais là où on l'attend.
Toute vérité n'est pas bonne à dire, et dès fois, les mensonges valent mieux que certaines vérités…Les lignes entre les deux faits sont extrêmement ténues, et l'auteure a su maîtriser avec brio, toutes les petits points de discordances faisant de ce thriller psychologique, un bon moment de lecture ! Orchestrées de scènes déstabilisantes à peine murmurées dans un souffle et de petits rouages crantés criants qui prennent leur place pour un final grandiose, l'heure a sonné de vous dire de vous précipiter vers ce thriller rondement bien mené, Une Autre Histoire pourrait fortement vous surprendre!
« Toute une industrie qui s'appuie sur le malheur d'autrui pour tâcher de rendre ses lecteurs fiers de leurs petites vies minables et de leurs relations ternes. »

Ma note Plaisir de Lecture 8/10
Lien : https://fairystelphique.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
Titania
  07 mars 2018
Je ne sais pas trop que penser de ce polar qui n'a pas l'étoffe d'un grand thriller. Il ne suffit pas d'empiler des clichés et toutes les violences possibles pour produire du sulfureux !
C'est assez gentillet finalement, bien fait, appliqué, scolaire…une bonne élève en écriture créative, cette jeune auteure !
Et pourtant dans un lieu pareil, une vieille église réaménagée en immeuble d'habitation, avec des vitraux, il y avait moyen de suggérer une atmosphère bien plus inquiétante.
Je ne vais pas vous embêter avec des histoires de focalisation, mais cette manière de raconter en consacrant un chapitre court par personnage en alternance et quelques chapitres sur des enfances douloureuses en italique, qu'on attribue très vite aux bons personnages, ne surprend plus personne car c'est tellement pratiqué. La forme est loin d'être innovante. C'est découpé en plans comme un scénario de téléfilm sans grande originalité pour chaîne populaire . Les choses se dévoilent progressivement, sans grande surprise, la boucle se boucle.
On a une héroïne, Mags, avocate anglo-américaine forcément alcoolique et vulgaire, qui a eu une enfance maltraitée, une survivante. Il y a le mort, son frère Abe, qui a fait une chute de 12 mètres dans la cage d'escalier. Suicide, accident… crime ? On rajoute les éventuels suspects, habitants d'un immeuble glauque qui sont tous des cas sociaux ou psychiatriques. On saupoudre de viols et de passions inavouables, des crimes non résolus du passé …et voilà, l'argument de ce polar noir situé dans un quartier populaire de Londres.
On assaisonne avec les inévitables piques sur l'inefficacité de la police, de la justice, des hôpitaux , des autres services publics, qui obligent l'héroïne à faire tout le boulot d'enquête, en payant de sa personne et à flirter avec l’illégalité.
Ce n'est pas transcendant, mais ça se lit bien, pour passer le temps, même si parfois, le Français du traducteur coince un peu. Un bon roman de gare en somme, pour agrémenter un Paris Londres en Eurostar, c'est raccord avec l'ambiance.
Je remercie les éditions Sonatine et Babelio pour le supplément littéraire à une réelle aventure ferroviaire .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300


critiques presse (1)
Actualitte   07 mars 2018
Le thriller est complexe, sombre dans ses thématiques, mais finalement, on aboutit à quelque chose de décousu. Peut-être pas le meilleur livre de l’auteure que l’on connaissait pour ses prouesses dans le secteur jeunesse.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
ZilizZiliz   05 août 2018
Il est revenu de cet exercice [d'entraînement en montagne] convaincu que Jésus lui était apparu dans le ciel et lui avait parlé.
Aujourd'hui, ce n'est plus très à la mode d'être un fondamentaliste chrétien. Il faut dire qu'ils ont l'air un peu nunuches à se disputer pour des histoires d'hostie ou de communion, quand les extrémistes d'autres religions encouragent les décapitations et les attentats suicides. Bref, ils ont presque quelque chose de sympathique. Mais je peux vous assurer que grandir sous la houlette d'un père aussi instable était aussi terrifiant qu'épuisant.
Mon père avait toujours été une brute, et voilà qu'il avait Dieu pour le soutenir. Chez nous, c'était devenu un camp de prisonniers. Au moindre désaccord, il nous enfermait à clé dans notre chambre sans manger jusqu'à ce qu'on supplie le Seigneur de bien vouloir nous pardonner notre infamie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
ZilizZiliz   02 août 2018
« Bon, et si vous me parliez un peu de votre famille ? »
Mon premier réflexe est de me renfermer, puis je me dis qu'il y a peut-être moyen de changer discrètement de sujet.
« Qu'est-ce que vous voulez savoir ?
- Je ne sais pas, la vérité, j'imagine.
- Je suis avocate, la vérité et moi, ça fait deux.
- Et moi, je suis banquier, donc je devrais savoir que la vérité, ça n'existe pas. La seule chose qui compte, c'est ce qu'on arrive à faire croire aux gens. Par exemple, si je parviens à vous convaincre que les parts de whisky vont augmenter de 500%, vous allez en acheter - et les parts vont effectivement monter. Ce qu'on croit devient la vérité. »
(p. 33)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
ZilizZiliz   06 août 2018
A l'époque, c'est [l'assistante sociale] qui avait insisté pour dire qu'il s'agissait d'un viol. Le juge, lui, avait répondu que c'était simplement l'expression d'hormones en ébullition. Il avait ajouté qu'elle était consentante, et qu'elle n'avait changé d'avis qu'au moment où l'ivresse s'était estompée et qu'elle avait pris conscience, honteuse, de ce qu'elle avait fait. Selon lui, elle avait porté plainte pour minimiser son sentiment de culpabilité. Leur avait-elle laissé entendre qu'elle en avait envie ?
Au fil des années, elle avait fini par se dire que, si elle avait été plus claire, ils se seraient arrêtés. Ce n'était pas un viol, mais une erreur de communication. Son erreur à elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
marina53marina53   03 août 2020
Si ça se passe mal pour Antonio dans l'affaire qui l'oppose au fisc, il passera le restant de ses jours dans une prison fédérale à vendre son cul pour des clopes. Quelle vulgarité ! c'est tellement américain de ma part. J'essaie d'imaginer comment se serait exprimé un Anglais. Mais bon, avec leur accent, quoi qu'ils disent, ils ont l'air distingués.
Commenter  J’apprécie          170
ZilizZiliz   03 août 2018
[ à Londres ]
Je traverse le vestibule et m'arrête devant la porte d'entrée. Et je lui demande, en désignant son ventre :
« Qu'est-ce qu'il faut vous souhaiter ? Une fille ou un garçon ?
- Un garçon, bien sûr, comme tout le monde.
- Moi, je préférerais une fille. Je suis féministe. »
Quand elle rit, son visage se transforme. C'est comme si le soleil sortait de derrière les nuages.
« Les féministes, elles sont pas beaucoup, en Albanie. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130

Videos de Sarah J. Naughton (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sarah J. Naughton
Teaser du livre Une autre histoire de Sarah J. Naughton, paru le 8 mars 2018 chez Sonatine Éditions.
Élevée par un père violent et une mère soumise, Mags a fui l?Angleterre dès qu?elle a pu pour devenir une brillante avocate à Las Vegas. Lorsqu?elle apprend que son jeune frère, Abe, a été victime d?un accident et se trouve dans le coma, elle revient pour la première fois depuis longtemps à Londres. Là, elle a la surprise de rencontrer sa petite amie, Jody, dont il ne lui avait jamais parlé. Elle est plus surprise encore quand Jody, inconsolable, lui révèle qu?il ne s?agit pas d?un accident mais d?un suicide. Dépressif, Abe s?est jeté par la fenêtre. Peu à peu, la version officielle semble néanmoins présenter d?étranges incohérences. Jody dit-elle toute la vérité ? Était-elle vraiment la petite amie d?Abe ou une experte en manipulation ? À ce stade du résumé, votre opinion est sans doute déjà faite. Jody est coupable, elle a d?une façon ou d?une autre participé à la chute d?Abe, Mags va découvrir la vérité. C?est du tout cuit : un thriller de plus parmi tant d?autres. Eh bien, détrompez-vous. Si les apparences sont en effet trompeuses, vous n?imaginez pas à quel point. Vous êtes surtout loin de vous douter avec quelle maestria Sarah Naughton vous manipule. Vous croyez lire une histoire et c?en est une autre, bien plus captivante, qui va se dévoiler.
Sarah Naughton est née dans le Dorset. Elle vit à Londres. Une autre histoire est son premier roman.
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1974 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..