AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782723467889
48 pages
Éditeur : Glénat (04/11/2009)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 668 notes)
Résumé :
Les nouvelles aventures de la merveilleuse petite Lou. Et de Julien Neel, à la sensibilité et au dessin toujours aussi justes. Bon, ok, l'immeuble de son enfance qui part en fumée, au milieu de la nuit, ça fait un gros choc. Mais bon, apprendre la même nuit que l'on va avoir un petit frère, c'est merveilleux et ça équilibre pas mal le truc. L'année des quatorze ans de Lou, ça commence comme ça, cash. Donc, tout va très bien. Ou pas. Ça continue dans la chambre d'un ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (56) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  03 mai 2014
Quel drame ! L'immeuble de Lou a pris feu dans la nuit et c'est en pyjama et chausson que toute la petite famille regarde, ébahie, son foyer et ses affaires brûler. C'est juste à ce moment-là que la maman de Lou lui apprend qu'elle est enceinte ! du coup, tout le monde s'en réjouit. Mais en attendant d'être relogés, ils sont obligés d'aller s'installer dans un hôtel. Heureusement que la maman est prévoyante: elle avait préparé un petit sac au cas où des extra-terrestres envahiraient l'espace. C'est ainsi qu'ils se retrouvent avec un paquet de chips au vinaigre, une game-boy mais surtout son journal intime. Dans son lit, Lou commence à le lire. C'est ainsi qu'elle prend connaissance de l'adolescence de sa maman, comment elle est devenue ce qu'elle est aujourd'hui, la petite fille pose donc un regard neuf sur elle.
Entre temps, les amies de Lou s'inquiètent de ne pas la voir en classe, les parents de Marie-Emilie ont décidé eux aussi de venir prendre des nouvelles de la petite famille. Comble de malchance, la grand-mère, ayant vu à la télévision l'incendie de l'immeuble, est venue illico de Mortebouse !
Que de changements dans cet épisode... Une nouvelle page se tourne pour la petite famille de Lou avec d'un côté la futur bébé à venir et la nouvelle maison. Alternant l'adolescence de la maman de Lou et le présent, cet album se veut plus émouvant, introspectif et, tout comme Lou, on pose un nouveau regard sur sa maman. Les relations homme-femme semblent toujours aussi compliquées, que ce soit pour Lou ou sa mère. La grand-mère de Mortebouse, elle aussi, nous épate et nous touche même si le naturel revient vite au galop. Les personnages sont plus étoffés, le scénario se veut plus travaillé, le découpage est dynamique et le dessin colle parfaitement. Les couleurs, quant à elles, se sont adoucies, allant jusqu'au ton doucereux et suranné lorsque l'auteur s'attarde sur l'enfance maternelle.
Lou, Laser Ninja...préparez-vous au combat !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          410
sandrine57
  08 décembre 2015
Réveil brutal pour Lou et sa famille dont l'immeuble part en fumée, ravagé par un incendie. Pourtant, ce drame est occulté par l'annonce de la maman de Lou qui révèle qu'elle attend un bébé. Tout le monde s'installe à l'hôtel, soutenu par les amis et la famille, et bien sûr par la valise de survie maternelle qui contient, entre autre, des chips au vinaigre et son journal intime. Et puis, cette grossesse n'est pas l'unique bonne nouvelle. le livre de SF de la maman commence à rapporter et elle a acheté une maison pour accueillir la famille qui s'agrandit. Tous ces changements finissent pourtant par déstabiliser Richard qui prend la fuite. Lou apprend la nouvelle alors qu'elle est partie skier, invitée par Tristan. Elle rejoint son beau-père dans la ''graoute'' où il s'est réfugié mais ne parvient pas à le convaincre de rentrer. Fulgor voit donc le jour privé de son père, comme Lou avant lui.
Un cinquième tome plus émouvant que les précédents où, à travers le journal intime de sa mère, Lou en apprend plus sur sa jeunesse à Mortebouse, son furieux désir de liberté, sa rencontre avec celui qui l'abandonnera à l'annonce de sa grossesse, ses doutes, ses larmes et sa nouvelle vie avec un bébé à charge. le présent est lui aussi riche en rebondissements, nouvelle maison, nouveau bébé, mais aussi, en répétitions, nouveau départ d'un père qui n'assume pas. Beaucoup d'émotions donc dans un album aux couleurs douces d'où l'humour n'est pas absent pour autant. Lou, grandie, plus mature, est comme à chaque fois attachante et on prend plaisir à suivre son évolution. Un tome très réussi, juste avant le sixième si décrié. A suivre, donc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
cicou45
  20 juillet 2014
Bon autant les premiers tomes étaient géniaux (surtout le tome un, je dois le reconnaître, ce n'est pas pour rien s'il a été primé tout de même), mais là, je trouve que Julien Neel a tendance à légèrement tourner en rond et que les dessins sont un peu plus négligés. Bon, ne vous méprenez pas, j'ai tout de même adoré ce cinquième tome et je suis sûre que le sixième et dernier me plaira également mais j'avoue que mon enthousiasme décline légèrement.
L'histoire se poursuit pour notre petite héroïne. Après de supers vacances passées dans la villa des parents de sa nouvelle copine, la gothique Marie-Emilie, il faut bien prendre le chemin du retour car la rentrée approche à grand pas. Et, là, c'est l'horreur, leur immeuble (celui dans lequel Lou vivait avec sa mère et, accessoirement, Richard, le voisin et nouveau petit copain de cette dernière) a entièrement brûlé. Et attendez, ce n'est pas tout : la mère de Lou attend un heureux événement...
Bref, je passe sur les détails car si vous lisez cet ouvrage, dans lequel vous aurez l'occasion de lire le journal intime de la mère de Lou (dont on ignore toujours le prénom d'ailleurs), vous y découvrirez que certaines choses que l'on préférerez oublier ont l'abominable habitude d'avoir tendance à se répéter.
Un tome qui, bien que m'ayant légèrement déçue mais dans lequel je me suis néanmoins une nouvelle fois laissée prendre au piège (celui d'avoir horriblement envie de retomber en enfance) dans lequel on voit Lou mûrir et s'épanouir. Je ne peux donc que vous le recommander et vous inviter à le faire connaître autour de vous !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
HORUSFONCK
  03 mai 2020
Ce Lou-là est couleur de l'incendie... L' incendie qui dévore l'immeuble et le journal de l'adolescente.
Mais le journal que tenait la maman de Lou se trouvait dans une valise d'urgence qu'elle avait confectionnée pour un départ précipité. C'est ce journal que Lou va découvrir, et avec lui la vie de sa mère en adolescente rebelle puis amoureuse et future maman.
Et puis, le petit frère de Lou est en route.
La vie devient "bizarre".
... L'histoire recommence, et une sorte de fatalité aussi... D'hommes que la venue de l'enfant terrifie et déstabilise.
Encore un bel album, que ce Laser ninja... mais plus grave et plus triste, un peu...et qui se termine par le nouveau journal de Lou.
Commenter  J’apprécie          280
LunaZione
  20 mai 2013
Je comptais relire les tomes 3 et 4 avant de me lancer dans la lecture de ce cinquième tome. Mais vu qu'il était mystérieusement disponible à la bibliothèque, je l'ai lu maintenant. Et j'ai beaucoup aimé !

Honnêtement, ne pas avoir lu les deux tomes précédents ne m'a pas dérangée plus que ça. Bien sur, ça aurait été une lecture plus confortable si je les avait eu bien en tête, mais je n'ai pas eu de zones d'ombres ou, plutôt, aucune qui m'a réellement freinée dans ma lecture. Cela dit, ça ne m'empêchera pas de repiquer les deux tomes que je n'ai pas lu dans les semaines à venir à la petite soeur... ;)

L'histoire de ce tome m'a beaucoup plu : personnellement, je l'ai trouvé très riche en émotion et en surprise. Il y a notamment un truc donc je ne m'attendais pas du tout (en rapport avec Richard) et je dois dire que cette nouvelle m'a assez chamboulée, d'autant plus que la petite famille de Lou me touche énormément. J'ai beaucoup apprécié cette intrigue d'autant plus qu'elle apporte un côté plus "adulte" à l'histoire.
J'ai également adoré retrouver la grand-mère de Lou : cette dame m'amuse énormément !
Bon, par contre, je dois dire que le reste de l'intrigue avec les amours de Lou ne m'a pas particulièrement touchée... même si c'est plutôt mignon, je trouve qu'on tourne un peu en rond maintenant.

Encore une fois j'ai trouvé les dessins et la narration de Julien Neel très agréable, toujours aussi frais, dynamiques et plein d'humour ! Je viens d'ailleurs de découvrir qu'un sixième tome venait de sortir : j'ai hâte de le découvrir !
Laser Ninja est un très bon tome des aventures de Lou !
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou45   20 juillet 2014
_Mais c'est dingue, ça ! A chaque fois que j'accouche, c'est pareil. J'ai droit à des petits pois tout secs, un bout de viande qui ressemble à du carton et une compote sans goût...C'est à vous dégoûter d'avoir des enfants, j'vous jure...
Commenter  J’apprécie          340
ZilizZiliz   02 décembre 2012
[La mère de Lou à 14 ans]
J'ai lu tous les bouquins de la bibliothèque municipale [de Mortebouse]. Ils ont une grande section "engrais", pas mal de trucs sur l'insémination bovine, mais définitivement : pas assez de science-fiction.
Ouais, j'aime bien la science-fiction. Les machins du futur, et tout. Mais ici, le truc le plus hi-tech qu'on ait, c'est la machine à trancher le jambon chez le charcutier-traiteur... (...)
Comme on ne reçoit pas la radio ici, le seul truc pour écouter un peu de musique, c'est de devenir majorette pour assister aux répétitions de la fanfare municipale. C'est sympa au début, mais bon... (...)
Promis, un jour je me tire d'ici, j'épouse Freddy Mercury, et on vivra dans un vrai immeuble avec des tas d'étages.
(p. 6)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
ZilizZiliz   02 décembre 2012
Je rêvais d'épouser Freddy Mercury et de vivre dans un immeuble avec des tas d'étages. Pour Freddy Mercury, c'est malheureusement impossible pour plusieurs raisons évidentes. (p. 47)
Commenter  J’apprécie          260
ZilizZiliz   02 décembre 2012
[Mère de Lou, 17 ans]
Alors voilà : j'ai rencontré l'Amour, sur une affichette de la MJC. Un truc dingue, une grande première à Mortebouse : un groupe de rock, avec des vraies guitares électriques.
Evidemment, mes parents étaient les premiers à faire signer une pétition pour faire annuler le concert, on sait jamais, il paraît que ces rockers sont tous plus ou moins communistes, qu'ils invoquent Satan, ou des trucs comme ça.
(p. 18)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ZilizZiliz   02 décembre 2012
--- Mère : Dis : tu m'en veux pas, pour certains trucs ? (...) Genre heu... Les trucs de la vie... Des trucs de mère que j'aurais trop heu... Ou pas assez... Mais si, tu sais, les trucs de l'éducation qui heu... (...)
--- Lou : Hmm... Je sais pas... Tu cuisines comme une savate, mais sinon t'es Ok.
--- Mère : Hey ! j'ai appris à faire des crêpes sur Youtube !
--- Lou : Non. T'as mis juste la page en favori.
--- Mère : C'est la première étape.
(p. 15)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Julien Neel (33) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julien Neel
Lou - L'intégrale Saison 1 - Trailer
autres livres classés : relations mère-filleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox







.. ..