AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de malaurie


malaurie
  09 septembre 2008
Deux livres de photographies de l'allemand Jürgen Nefzger qui vit et travaille à Paris. Ses deux livres sont des recueils de photo prises en France entre 1995 et 2005. Les sous-titres sont évocateurs : le paysage fabriqué (celui-ci) et le paysage consommé (l'autre).

Le premier cliché de ce livre n'en est pas un ! C'est un autoportrait.

Autoportrait sur l'axe majeur à Cergy (2000) présente un homme assis sur un transat en train de lire le journal L'Équipe, les pieds reposant sur une glacière, trois canettes de bières à terre ; encadré de quatre colonne monumentales et sur fond de bâtiment majestueux. La photographie en Noir et Blanc donne le ton des images suivantes. Évoluant en France, entre urbanité et campagne, les photos nous présentent des paysages fabriqués. Si les personnages ne sont pas absents, ils ne dominent pas les compositions, mais l'Homme, lui, est présent partout. Chaque paysage recèle sa marque, son passage et sa permanence. L'Homme modèle les paysages, la Nature n'est pas absente, elle est touchée, marquée, meurtrie, entretenue, valorisée et parfois magnifiée. L'Homme construit, entretient, délaisse, abandonne, détruit (une série de quelques photos montrent la destruction de barres d'immeubles à Mantes-la-Jolie. Vous l'avez peut-être perçu, le voyage auquel nous invite Jürgen Nefzger ne parcours pas le "Beau", il ne traque pas la photo magnifique ; il nous donne à voir le quotidien, notre quotidien. Son regard nous emmène à rendre le notre plus affuté, à regarder ce que nous avons tous les jours ou presque devant les yeux et que nous refusons de voir. Prendre le temps d'ouvrir les yeux sur ces paysages anodins est une démarche courageuse.Des loisirs au logis, notre voyage parcourt plages et ports de plaisance, station de ski en été, zone commerciale d'entrée de ville et différents logis aux architectures variées (maison individuelle, habitats collectifs...).

Les photographies de Jürgen Nefzger s'attachent à réveiller nos consciences et notre capacité de jugement en affûtant notre regard.

Le billet sur le Génépi et l'Argousier : http://legenepietlargousier.over-blog.com/article-22637949.html

Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr