AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de GribouilleLechat


GribouilleLechat
  14 juillet 2016
Merit est une jeune femme de 27 ans, étudiante en littérature anglaise, qui se fait sauvagement attaquer un soir sur le campus par une créature qui lui déchire la gorge. Mais l'arrivée d'autres vampires met l'agresseur en fuite et les nouveaux venus lui sauvent la vie... en la transformant en vampire. Quand elle réalise ce qui lui arrive, loin d'être reconnaissante envers son sauveur, elle lui en veut terriblement, même s'il la trouble beaucoup (trop à son goût), et refuse d'accepter son nouveau statut, qu'elle n'a pas choisi. Malheureusement, c'est ainsi : ayant été sauvée par Ethan, le Maître vampire de la Maison Cadogan, elle lui doit fidélité et obéissance. Se soumettra-t-elle à la règle ou deviendra-t-elle une Solitaire, ces vampires qui ne prêtent serment à aucune Maison ?


Contre toute attente, je dois reconnaître que j'ai adoré ce 1er tome ! En effet, j'avoue humblement (et un peu honteusement), que j'avais de sérieux a priori contre la bit-lit. Pourtant, étant une grande amatrice de fantastique en général et d'histoires de vampires en particulier, j'aurais dû me réjouir de cet engouement soudain pour les séries de ce genre. Mais je ne sais pas, je pensais que c'était de la mauvaise littérature, sans intérêt et plate, un peu comme les novelisations des séries télé. En plus, la couverture de ce premier tome ne me plaisait pas vraiment.

Du coup, j'ai été très agréablement surprise par le style de l'auteur, déjà, qui est très agréable, vif, spirituel et recherché. Il y a beaucoup d'humour, les dialogues sont énergiques, drôles ou bien intenses en émotions diverses. L'auteur parvient très bien à retranscrire les ambiances et j'ai été complètement immergée dans son univers.

D'ailleurs, cet univers est le 2e gros point positif de ce roman, pour moi. Je l'ai trouvé très riche et travaillé, avec un fort potentiel de développement ultérieur. Les vampires sont divisés en Maisons. Il y en a 3 rien qu'à Chicago et 12 dans tous les Etats-Unis. Rien que ça, ça donne pas mal de possibilités. Mais il n'y a pas que les vampires. Toutes les créatures surnaturelles sont représentées : sorciers, métamorphes, nymphes, fées, anges, démons...
Dans ce 1er tome, on ne croise que des sorciers, des nymphes et un métamorphe (en plus des vampires), mais on peut envisager qu'on croisera les autres peuples plus tard. Et cela ouvre pas mal de perspectives.

L'organisation des Maisons est expliquée en détails et on sens que l'auteur a paufiné son sujet, qu'elle a vraiment réfléchi à la question et que rien n'est dû au hasard. J'ai adoré toutes les questions de stratégie, les alliances entre les Maisons...

J'ai beaucoup aimé la relation du Maître vampire de chaque maison avec ses "sujets". La notion d'obéissance est très forte et j'ai trouvé ça vraiment intéressant.
De plus, je me suis dit que, sensuellement parlant, cette configuration dominant-dominés pouvait amener à des situations à fort potentiel érotique...
D'ailleurs, la "résistance" de Merit à l'autorité de son Maître, Ethan, donne lieu, certes à des scènes assez cocasses, mais aussi parfois à des moments où la tension sexuelle entre les deux personnages est presque palpable.

De la tension sexuelle, mais pas de sexe proprement dit, ce qui change agréablement des romances surnaturelles et quasiment classées X où il y a une scène de sexe toutes les 5 mn. Je ne dis pas que je suis contre les scènes de sexe. Bien écrites et bien intégrées à l'histoire, elles peuvent pimenter agréablement le récit. Je dis juste que quand il y en a trop, c'est inutile et cela gâche le plaisir. Trop de sexe tue le sexe !

Mais là, c'est impeccable. Car Merit ne veut pas se laisser aller et résiste de toutes ses forces à son attirance pour Ethan, ce qui donne un sentiment d'attente au lecteur, qui le tient vraiment en haleine. Craquera-t-elle, craquera-t-elle pas ? C'est très intelligent comme procédé, car on est suspendu au récit, on veut savoir.

Il faut dire qu'Ethan est à tomber. le vampire magnifique dans toute sa splendeur. Son autorité et son assurance le rendent irrésistiblement attirant, et son attitude plus qu'ambiguë envers Merit a de quoi troubler la jeune femme !


J'ai adoré aussi toute la galerie de personnages qui gravitent autour de Merit. Mallaury, sa meilleure amie et colocataire ; Catcher, le sorcier viril et sexy banni de sa confrérie, qui travaille avec le grand-père de Merit, et qui devient l'entraîneur personnel de Merit pour les techniques de combat et le maniement du katana ; son grand-père, justement, qui adore sa petite-fille plus que tout, et se révélera bien plus actif dans cette histoire que ce qu'on aurait pu penser ; Jeff, le métamorphe, qui ne cache pas son"intérêt" pour Merit, et que son enthousiasme et sa fraîcheur rendent extrêmement sympathique.

Côté vampires, outre Ethan, j'ai beaucoup aimé Lindsey, membre de la garde de la Maison Cadogan, qui devient très complice avec Merit dès leur rencontre.

Merit est une jeune femme très indépendante et volontaire, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et est capable de dire ce qu'elle pense, même si ça doit lui attirer des ennuis. J'ai beaucoup aimé son intelligence et sa vivacité d'esprit, son sens de la repartie et son côté chaleureux avec les gens qu'elle aime.
Elle est très proche de son grand-père mais pas du tout de son père, un nouveau riche qui ne pense qu'à l'argent et à sa position sociale dans la haute société, donc à la réputation de sa famille. Son grand-père, un homme simple et généreux, a une place très importante dans sa vie, et cette relation de grande affection entre cet homme et sa petite-fille est très émouvante.
Malgré tout ce que sa nouvelle situation a de déstabilisant, elle fait face avec beaucoup de courage, ne voulant pas montrer son désarroi, et je l'ai admirée, pour ça.

L'enquête au sujet de la créature qui a attaqué Merit est au coeur de l'intrigue mais paradoxalement, elle ne tient pas une grande place et se fait un peu oublier au cours du roman au profit du récit des premiers jours de Merit en tant que vampire. Mais elle se poursuit néanmoins et au final, quand le coupable sera démasqué, on comprendra que rien n'est terminé pour autant, qu'il reste bien des difficultés à venir, et que le monde de la nuit et des créatures pourrait bien être à l'orée d'une guerre.

J'ai trouvé ce final très intelligent car il prépare le lecteur à la suite et lui donne envie de la lire. Encore un bon point pour l'auteur, donc.


J'ai quand même trouvé deux petits points négatifs à cette histoire. D'une part, les humains acceptent trop facilement à mon goût le fait que les vampires existent. Quand ceux-ci décident de révéler leur existence au grand jour, pas de vent de panique, pas d'émeutes, mais au contraire de la curiosité, de l'intérêt, et même un engouement pour le gothique qui m'a paru hautement improbable. Les humains et les vampires se côtoient sans problème dans les lieux publics, et devenir un vampire est devenu le dernier truc pour être à la mode. Je dois dire que cet aspect-là m'a un peu agacée.

D'autre part, de même que certains ont trouvé que faire scintiller les vampires au soleil dans Twilight était une hérésie, moi, je trouve que faire manger les vampires, ici, en est une aussi. Pour moi, un vampire, ça ne mange pas ! Ça se nourrit de sang, point final. Je suis peut-être pointilleuse, mais j'ai été navrée de voir Merit engloutir des quantités incroyables de nourriture, en plus du sang, dont bien sûr, elle a quand même besoin régulièrement (encore heureux !). Et ce détail-là m'a perturbée tout le long du livre.


Mais mis à part ça, cette lecture a été un pur régal et j'en redemande !


Conclusion : Un très bon premier tome pour cette série ! Un style agréable, un univers riche, des personnages forts, des dialogues vifs et bourrés d'humour, de l'action, de la sensualité, de l'émotion, ce premier tome est très bon et très prometteur pour la suite. D'ailleurs, je n'ai qu'une envie : me plonger dans le deuxième tome dès que possible !
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus