AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les Vampires de Chicago tome 3 sur 15
EAN : 9782811205416
476 pages
Milady (26/08/2011)
4.27/5   263 notes
Résumé :
Une protection très rapprochée…
Mon nouveau job : garde du corps d’un alpha, Gabriel Keene, l’organisateur d’une convention qui rassemble les quatre Meutes du continent, ici, à Chicago. Je suis censée le protéger… et l’espionner pour le compte d’Ethan.
Point positif : pour me préparer, ce dernier m’offre des entraînements plutôt chauds. Une fois sur le terrain, tout se complique. Quelqu’un cherche à tuer Gabriel.
Métamorphe ou non, quand on me c... >Voir plus
Que lire après Les Vampires de Chicago, tome 3 : Mordre n'est pas jouerVoir plus
Cassandra Palmer, tome 1 : Le seuil des ténèbres par Chance

Cassandra Palmer

Karen Chance

3.88★ (1307)

7 tomes

Sarah Dearly, tome 1 : Mordue  par Rowen

Sarah Dearly

Michelle Rowen

3.83★ (1374)

5 tomes

Kara Gillian, tome 1 : La Marque du démon par Rowland

Kara Gillian

Diana Rowland

4.02★ (1025)

6 tomes

Critiques, Analyses et Avis (54) Voir plus Ajouter une critique
4,27

sur 263 notes
5
27 avis
4
17 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
0 avis
J'avais laissé Ethan et Merit après avoir réglé cette affaire avec Celina. Cette fois, c'est Gabriel Keene, le Meneur des métamorphes qui fait appel à eux. Il souhaite organiser une convention qui rassemblera toutes les Meutes d'Amérique afin de décider de la marche à suivre : vont-ils rester aux Etats-Unis et éventuellement se rapprocher des vampires ou bien regagneront-ils leur sanctuaire en Alaska ?

Cette question est d'une très grande importance. Même si Gabriel est persuadé qu'une entente soit possible, ce n'est pas le cas de tous les métamorphe. Et entre les vampires et les métamorphes, tout n'a pas toujours été tout rose ! Bref, il semblerait que certaines personnes ne souhaitent pas que la Convention ait lieu et s'en prenne à Gabriel. C'est ainsi que Merit se retrouve garde du corps ! En plus d'Ethan et de la Maison Cadogan, elle va devoir veiller sur Gabriel !

Autre bonne nouvelle, Merit est toujours brouillé avec Mallory. Même si elles souffrent l'une et l'autre de cette séparation, elles sont trop fières pour faire le premier pas !
Sans oublier que Celina s'est échappé de sa prison de Londres et que le Présidium ne juge pas cette affaire très grave. Après tout, pour eux, Celina est inoffensive.

Les personnages continuent d'évoluer, et les relations entre eux se complexifient. C'est bien mieux que d'autres séries que j'ai déjà pu lire où il arrivait que les personnages stagnent un peu, s'essoufflent au bout du 2° tome ! Or là, on a des rebondissements en série.
Or ici, ce n'est pas le cas. On continue d'en apprendre un peu plus sur les vampires, les métamorphes, la magie... C'est un univers très riche qui, je pense, nous réserve encore quelques belles surprises et on ne risque pas de s'ennuyer !
Bien sûr le fait de mettre l'action au coeur de la Meute y est pour beaucoup ! Mais les relations au sein de la Maison Cadogan et avec les autres Maisons ne sont pas mises de côté. Bon, certains personnages sont moins mis en avant, mais ce n'est pas dérangeant. On a assez d'actions pour pallier à ce manque !

Ce qui est aussi assez intéressant, c'est qu'on sent que ce tome appelle une suite. Bien que l'affaire en question soit résolue dans ce tome, on en attend encore, toujours plus !!
Lien : http://plaisirsdelire.blogsp..
Commenter  J’apprécie          180
Mon parcours avec cette saga est très mouvementé et pourtant je poursuis toujours, allez comprendre pourquoi. A chaque fois, il y a des éléments qui me donnent envie de continuer, d'en apprendre davantage et de retrouver les personnages. Même si ce troisième opus est le meilleur depuis le début, je ne suis toujours pas une fan inconditionnelle, mais je vais continuer de par les questions qu'éveille ce tome.

L'histoire nous plonge cette fois dans la vie des Meutes. Gabriel, l'alpha que nous connaissons déjà, a besoin de l'aide d'Ethan et de Merit pour une convention durant laquelle les métamorpohes vont se positionner face à la guerre qui est annoncée par les prédictions. L'animosité entre les deux ethnies est tellement forte, que faire accepter leur présence ne sera pas de tout repos. Mais le caractère impulsif et simple de Merit pourrait bien leur être d'une grande aide une fois de plus.

La partie avec les métamorphes m'a beaucoup plu. Outre les histoires politiques qui nous permettent d'en apprendre plus sur l'univers dépeint par l'auteur, nous découvrons les différences entre les deux races et leurs visions de la vie. C'est très instructif et amène beaucoup de questions. de plus, un traître se cache parmi les métamorphes et la vie des vampires et des proches de Gabe est menacée, ce qui amène une dose d'action bienvenue.

A côté de ces évènements, Merit va rencontrer la Garde Rouge, la police des vampires en quelque sorte. Ils souhaitent qu'elle devienne l'une des leurs. Elle va donc devoir décider à qui va sa loyauté et ce qu'elle souhaite défendre: sa Maison, Ethan ou tous les vampires. Ce choix est loin d'être simple, surtout que sa relation avec Ethan devient de plus en plus compliquée. Il a beaucoup de peine à accepter ses sentiments et à savoir comment les gérer, ce qui va rendre très difficile leur contact au quotidien.

Merit m'a beaucoup plu dans ce tome. Cette fois je me suis vraiment attachée à elle de part ses difficultés affectives et sa façon de réagir aux évènements. Elle évolue, grandit, mûrit, devient une femme juste et réfléchie. J'adore! Ethan est énervant presque tout le livre, mais à la fin le masque tombe enfin et on commence à mieux le comprendre, ce qui nous le montre sous un tout autre jour, ce qui est très touchant. J'ai aimé leur relation pleine de non-dits et de malentendus.

Les autres personnages ont tous une pierre à amener à l'édifice et on sent à quel point Merit est bien entourée. Sa Maison commence à la respecter et elle fait de plus en plus partie des leurs. Ils évoluent tous en même temps qu'elle, ce qui fait qu'on s'attache à toutes ces personnes et qu'on a plaisir à les retrouver.

Passons maintenant aux éléments qui fâchent… Les points présentés ci-dessus laissent à penser que j'ai adoré le livre, et bien détrompez-vous! Même s'ils sont nombreux, il ne représente qu'une toute partie du livre au final. A côté de tous ces éléments, le récit reste long et très lent… Ce que je reproche à la série depuis le début en fait. On se perd toujours dans des évènements sans intérêt et dans des pages de réflexion et d'analyse de Merit qui n'amènent rien et sont très répétitives malheureusement.

En bref, c'est un tome supérieur aux autres avec une histoire plus fournie, des personnages qui évoluent et à qui on s'attache vraiment. Dommage que le récit reste lent avec des passages qui manquent toujours cruellement d'intérêt.

J'espère que le tome 4 continuera sur cette lancée et qu'il sera encore meilleur que celui-ci.
Commenter  J’apprécie          40
Critique contenant de petits spoiles
Troisième tome de la série et c'est toujours aussi bien !

Après dès le début du livre, on a re le droit à Ethan décrit comme un mannequin × 6 ( c'est un peu pénible quoi et après si les personnages sont pas très attirants physiquement, je pense que le livre se vendrait moins bien, enfin c'est mon point de vue ).

Ensuite, je suis d'accord avec une critique qui dit que Ethan se met à nu devant Merit pour lui dire non quelques chapitres plus tard à cause du travail. Et je tiens à préciser que je préférerais le couple Merit-Morgan même si ce dernier va jusqu'à la traiter de pu**.

Bon pour revenir à l'histoire, je me souviens que j'avais pensé que ce serait drôle si le personnage auquel je pensais était le "méchant", bon j'avais visé juste mais j'ai pas rigolé.

Ensuite, on en apprend plus sur les métamorphoses et l'immense famille de Gabriel.
Après Noah, le chef de la garde rouge, lui propose de rejoindre leur rang mais j'avoue avoir été déçue de sa réponse, j'aurai préféré l'inverse mais bon dura lex sed lex.
Et dans ce tome, on apprend le vrai prénom de Merit même si on ne sait pas vraiment pourquoi elle ne veut pas l'utiliser.


Sinon, comme je l'ai dit au départ, dans l'ensemble, c'est un très bon livre que j'adore.
En route pour le tome 4 !!!!!!
😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
Commenter  J’apprécie          80
Un troisième tome dans la lignée des deux premiers à mes yeux.

Cette fois, on retrouve Merit et Ethan qui doivent se mêler aux métamorphes afin de protéger l'alpha de la Meute qui prépare un évènement majeur. Bien évidemment, rien ne se passe comme prévu, que ce soit pour les métamorphes ou les vampires.


Encore une lecture que j'ai très appréciée dans son ensemble, même si quelques bricoles me font encore tiquer (les mêmes depuis le début). Tous les vampires sont beaux, on est dans de la bit-lit, d'accord, mais pitié, arrêtons les descriptions de mannequins qui font baver l'héroïne... ! de même, si j'aime beaucoup le slow burn, j'avoue que le jeu du chat et de la souris entre Merit et Ethan est assez frustrant. Si Ethan se met à nu à un moment, il revient aussitôt sur ce qu'il a fait et rejette Merit. J'ai un peu de mal avec le fait de faire un aussi grand pas pour reculer à l'autre bout du terrain juste après.

En revanche, j'ai adoré découvrir les métamorphes et comment fonctionnaient les meutes. Il était assez évident qu'on aurait un plot twist de ce côté là, mais j'ai bien aimé comment c'était amené et traité. Les personnages côté meutes ne sont pas ultra développés pour le moment, à part Gabriel qui garde une part de mystère, notamment avec les visions qu'il partage à Merit et certaines phrases énigmatiques.
Les relations vampires-humains-métamorphes sont plutôt bien traitées et semblent réalistes, de même que les désaccords et les craintes qui en naissent.

Niveau écriture, ça reste égale aux tomes précédents : bien que ça ne soit pas la plume la plus poussée qui soit, c'est bien écrit, assez simple mais efficace, rythmé et prenant. Pour le coup, c'est ce que je recherche sur ce genre de lecture et ça me convient très bien.



Ayant le T4 sous la main, je le lirai afin de voir ce qu'il en ressort. Toutefois, même si j'apprécie les lectures jusque là, j'avoue hésiter à continuer, notamment parce que ce qui me fait tiquer revient dans tous les tomes et que j'ai un peu peur de m'en lasser à force. Bref, à voir d'autant plus que PAL déborde de tous les côtés, héhé.
En tout cas, ça reste une saga bit-lit sympa, bien construite, avec des intrigues et des rebondissements que je trouve plaisants, une plume fluide et assez immersive. Ça se lit bien, et c'est parfait en lecture détente quand je n'ai pas envie de me faire des noeuds au cerveau avec des intrigues politiques sorties du tréfond des enfers.
Commenter  J’apprécie          43
Ce Tome, je l'ai lu en deux jours, je dois dire que j'adhère de plus en plus, au début j'avais du mal à supporter Ethan sachant c'était le héros alors comme toujours je m'attendais qu'il soit comme les autres hors, Cloé a su nous montré que ce n'est pas toujours l'héroïne qui prend la poudre d'escampette quand tout devient trop réel ou fort pour elle.

Merit reste fidèle à elle-même, Sentinelle, vampire fraîchement transformé, et plus qu'exceptionnelle. Dans ce tome dès le début on la voilà qui plonge dans l'étrange, on découvre que les vampires ont un service secret, on peut le traduire de la sorte et que Merit est l'une de leur prochaine recrût, pour la Garde Rouge « GR », mais Merit qui malgré tous ses penchants pour les interdits à su montré que sa royauté va et restera à la maison Cagodan et ainsi à Ethan, n'ayant pas refusé au début on pourra voir ce qui l'a poussé à refuser à la fin.

Entre temps, on est plongé dans l'univers des Métamorphes, on a fait la connaissance de Gabriel leur grand chef à la fin du tome 2 où on l'avait rencontré, mais là on le verra un peu plus souvent, il a sollicité l'aide d'Ethan et plus précisément celui de Merit pour le protégé d'une menace invisible, il aura eu droit à pas mal de rebondissement, une fusillade bien musclé pendant laquelle Merit sauvera une Métamorphe qui passera son temps à la remercié en la nourrissant parce qu'elle l'a trouve trop maigre.

On verra que le rôle entre Ethan et Merit ont été inversé a un moment donné, il cherchera à la protégé au lieu que ça soit elle qui le fasse et dans ce moment-là au chapitre 7 Ethan se dévoilera un peu plus, on découvrira comment il est devenu vampire ce qu'il a fait pendant ses premières années et de là comment il se met à nu devant Merit et comment elle finira par le cédé, tout le chapitre 8 on a droit à leur union, mais comme on le sait tous a un moment ou un autre les bonnes choses vire au vinaigre.

Même pas 4 chapitres plus tard on a droit au retour d'Ethan le froid et le calculateur, pour ne pas mettre en péril ce qu'il entreprend avec les Métamorphes parce qu'il aura fait sortir « l'homme » protecteur qui est en lu au moment d'une fête des Métamorphes, il sacrifie sa relation avec Merit et je dois reconnaitre que Merit ne sait pas laissé faire et malgré l'ultimatum qu'elle l'a posé, il a quand même décidé de tout arrêté, on se rappelle que Merit et Mallory s'étaient brouillé à cause du sujet Ethan et bien c'est le sujet Ethan qui les réconcilieront, on aura le retour de Mallory et son univers de magie, elle a bien progressé dans son domaine et elle est bien puissante.

Dans tout cela Merit continuait ses entrainements avec Ethan et elle finira par le mettre à terre, c'est une bonne guerrière et je commence à bien l'apprécié, elle ne semble plus être l'agaçante jeune femme de 28 ans qu'elle était dans le tome 1 et la moitié du tome 2, je trouve qu'elle a fait pas mal de progression en tout surtout en maturité et l'acceptation de ce qu'elle est c'est-à-dire une vampire.

Une ancienne maîtresse d'Ethan fera son entrée, mais elle n'est pas si important pour parler d'elle, juste qu'elle nous servira d'un moyen de voir à quel point Merit aime Ethan malgré qu'il l'a repoussé.

Revenons au Métamorphe, leur question était de resté à Chicago pour la guerre qui se prépare ou partir à Aurora dans leur terre sainte pour se terré encore une fois quand les vampires seront les cibles des humains pour une purges, le vote a fini par être « ils resterons » cela n'a pas plus à tout le monde, une rébellion a eu lieu, Merit et la moitié de la famille Keene dont la seule fille Fallon qui est devenu accessoirement la petite amie de Jeff au cours du tome, a lutté côte à côte avec elle pour protégé Gabriel.

Mais malgré cela on ne savait toujours pas qui était derrière cela, j'ai eu mon idée à un moment donné surtout au moment où Merit et lui ont discuté pendant la fête qu'il a eu chez les Breckenridge, mais rien ne justifiait son agissement avant que Merit finisse par confirmé qu'il était vraiment celui qui a tout déclenché et la tristesse de Gabriel quand il a fini par accepté la trahison de l'un des siens, cela nous a permis de savoir ce que Nick est comme métamorphe et vu qu'Ethan avait déjà dévoilé ce que Gabriel était Merit n'a fait que le confirmé.

Le coupable dévoilé et punis par Gabriel, mais il n'a pas fait les choses à moitié, il conduit Merit loin de la maison pour que la maison soit attaqué, elle arrivera à temps pour combattre côte à côte avec Ethan, il finira par accepté ce qui était déjà à lui après tout Merit a beau le repoussé et je ne la reproche pas cette fois-ci après tout, il l'a blessé, mais on sait tous comment ça va finir comme il le ferait entendre, mais le voir inquiet pour elle, nous fait voir que la glace qui avait été son coeur à bien fini par fondre.

Pour tout résumé, c'est l'un de mes tomes préféré, plein d'action, de révélation, de machination et pour couronné le tout un Ethan qui est fidèle à lui-même et une Merit tout aussi fidèle à elle-même, j'ai bien hâte de lire le 4.
Lien : http://read-a-passion.skyroc..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
Les mains sur les hanches, je le jaugeai du regard.
- C'est mieux.
Il ricana, l'air ravi.
Il m'envoya un autre coup de pied et, cette fois, je pensai à essayer une réponse un peu différente. Je dis un flip arrière doublé d'un ciseau ample qui m'envoya trois mètres au-dessus du sol et hors de portée de ses attaques.
Quand j'atterris, le combat commença vraiment. Nous bougions et tordions nos corps comme si la gravité n'avait aucune prise sur nous, comme si nous dansions un pas de deux.
- Bien, me dit-il, avec une lueur dans le regard.
ce fut alors que j'utilisai ma meilleure arme. Je feignis un coup de pieds latéral.
- Je ne suis qu'un soldat ordinaire, dis-je.
Il se figea, le visage décomposé. Profitant de cet instant de faiblesse, je pivotai pour lui asséner un autre coup de pied papillon.
Cette-fois, je le frappais en pleine poitrine.
Il fut projeté en arrière et percuta le sol dans un bruit sourd.
Le silence s'abbatit sur la salle... puis les applaudissements éclatèrent.
Commenter  J’apprécie          130
Je levai les yeux au ciel en souriant malgré moi.
- J'ai été impressionnante.
- Au point que la prochaine fois qu'il te croisera dans ta tenue en cuir, il va s'en mordre les doigts de t'avoir larguée?
- Maintenant, je sais pourquoi tu es ma meilleure amie.
Commenter  J’apprécie          120
- Bon, tout cela est très intéressant, mais en quoi est-ce que ça me concerne?
- La patience n’est pas ton fort, n’est-ce pas?
Je haussai un sourcil.
- J’ai accepté un rendez-vous secret à minuit parce que tu ne voulais pas que mon Maître soit au courant. Crois-moi: là, je me contrôle.
Commenter  J’apprécie          80
Le chagrin est une émotion infiniment pénible. Une amie m'avait dit autrefois que la rupture d'une relation était douloureuse parce que c'était la fin d'un rêve - l'avenir qu'on avait imaginé avec un amant, un amoureux, un enfant ou un ami. Que la perte causait une douleur presque palpable. Il fallait imaginer un nouvel avenir, peut être à un autre endroit, avec des gens différents, à faire autre chose que ce qu'on avait tout d'abord imaginé.
Commenter  J’apprécie          40
- Le monde change, répondit Gabriel. Si nous ne restons pas en contact avec lui, nous risquons de finir comme les lutins - des créatures de rêves, de fantasmes et de contes de fées. Ils n'avaient jamais imaginé une telle fin, n'est ce pas ? Et pourtant, le fait de fuir dans la forêt ne les a pas sauvés.
- Nous ne sommes pas des putains de lutins, marmonna Tony.
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : vampiresVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (759) Voir plus



Quiz Voir plus

les vampires de Chicago tome 1

comment s'appelle la narratrice du livre?

Merit
Meridit
mélodie

21 questions
57 lecteurs ont répondu
Thème : Les Vampires de Chicago, tome 1 : Certaines mettent les dents de Chloe NeillCréer un quiz sur ce livre

{* *}