AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811206507
Éditeur : Milady (02/12/2011)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 189 notes)
Résumé :
Le maire de Chicago convoque Merit et Ethan, le maître de la Maison Cadogan. Trois femmes ont disparu après avoir été violemment attaquées par des vampires. Son message est simple : s'ils ne remettent pas de l'ordre dans leur Maison, il prendra les mesures qui s'imposent... Merit doit mener l'enquête, mais difficile de savoir sur qui compter. Elle ne tarde pas à se retrouver plongée au cœur de la société surnaturelle où les êtres les plus cruels sont prêts à réalise... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
Crunches
  02 mai 2013
Ce que je préfère dans cette série, ce sont les enquêtes menées par Merit. Alors oui, cette jeune femme récemment transformée en vampire qui faisait sa thèse sur la littérature anglaise est bien plus douée que Derrick, Columbo et Holmes réunit, mais à la limite, on s'en fout.
C'est vrai que la donzelle est souvent celle qui a l'illumination, celle qui pose LA question qui permet de trouver qui est le responsable et pourquoi, celle qui a la bonne intuition... Alors qu'autour d'elle il y a quand même des gars qui ont plusieurs siècles, des montagnes de muscles ou des spécialistes de la magie... Mais si on passe ces petits détails, il se trouve que ces histoires sont très intéressantes.
Pour une fois, on a droit à une histoire qui est principalement basée sur une enquête et pas sur la relation entre l'héroïne et son cher&tendre ! C'est ce qui me plait le plus dans cette série. Surtout que dans ce tome-ci, Merit s'éloigne un peu d'Ethan. Tout d'abord parce qu'elle n'est pas prête à être rejetée à nouveau et ensuite parce que le présidium a dépêché un vampire afin de contrôler les Maisons de Chicago. Ainsi, Ethan n'est pas aussi libre de ses gestes qu'il le souhaiterait. Il doit donc faire confiance à Merit pour résoudre une affaire qui avait déjà été amorcée dans les tomes précédents.
En effet, la question des raves vampiriques est remise en avant : le maire demande à la Maison Catogan de les stopper. Il semblerait que les vampires ne se controlent pas pendant ces raves et saignent à blanc des humains. Ce qui, forcément, ne plait pas à la communauté humaine (mais pas plus aux vampires !). Merit va devoir faire jouer ses relations afin d'en apprendre un peu plus au sujet de ces raves ! Et cette fois, Mallory ne lui sera d'aucune aide puisqu'elle est encore et toujours en formation de sorcellerie. Catcher et elle n'apparaissent que très peu dans ce tome, tout comme Jeff et les autres métamorphes. Par contre, Jonah, le capitaine de la Garde de la Maison Grey, est bien présent. Après tout, il fait également partie de la Garde Rouge qui essaie de recruter Merit depuis un moment.
J'avoue que pendant un temps on a l'impression de piétiner et que les moments où on est obligé de cotoyer Darius - l'envoyé du PG - sont vraiment horripilants. Ils font pratiquement retomber toute la pression, toute l'urgence de liée à la résolution de l'enquête ! Mais, d'un autre côté, on comprend très bien pourquoi Ethan ne peut pas être plus présent aux côtés de Merit.
D'ailleurs, cette absence de duo fait que ce livre est moins humoristique que les précédents. On a moins de dialogues un peu relevés, de piques qui fusent... C'est un peu dommage mais ce tome est sans conteste un tournant dans la série.
La fin est tellement subite qu'on n'a pas le temps de réaliser. En l'espace d'une ligne tout est terminé. Et à nous de nous en accomoder. C'est à ce moment là que j'ai très bien compris pourquoi le tome 5 devait être à portée de main !
En somme, des personnages toujours aussi bons que dans les tomes précédents, une dynamique un peu ralentie mais une fin qui nous donne envie de lire la suite de suite !!! C'est vraiment une très bonne série que je ne regrette pas d'avoir commencée !
Lien : http://plaisirsdelire.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
kllouche
  25 octobre 2012
Ce quatrième tome de la série des vampires de Chicago est pour moi le meilleur. L'auteur a su (enfin) renouveler le schéma de l'intrigue principale ce qui lui a permis de donner un nouveau souffle ὰ son histoire. Et puis, la bombe de la fin n'est pas non plus étrangère à mon enthousiasme pour ce tome ...

Comme je l'ai dit, l'intrigue sort de son format classique. Je veux dire par lὰ qu'il n'y a pas de vrai trahison. Miracle! On commençait un peu à se lasser de voir toujours un membre de Cadogan se retourner contre Ethan pour embrasser la cause de Celina Desaulnier.
La meilleure chose à faire est de commencer cette lecture en ignorant tout de ce qu'elle va nous raconter. En effet, cette fois-ci l'histoire est plus complexe, avec des implications encore plus grandes. Les personnes impliquées surprennent et leurs motivations apparaissent évidentes quand on les connait. Mais avant, impossible de savoir qui est le « vrai » méchant de l'histoire et tous ses complices. Et puis, surtout, la fin est énorme. Vu que dans les tomes précédents, l'auteur avaient tendance à faire des happy-ends, je me suis vraiment demander d'ou venait ce changement radical dans la conduite du récit …
De plus, la situation commence à se gâter pour les vampires en général. de nombreuses manifestations d'humains contre les créatures surnaturelles rendent la vie des vampires de plus en plus compliquée… Et quand le présidium ordonne aux chefs des maisons de faire profil bas dans la presse et de rétablir une image positive de leur race auprès des habitants de Chicago, avec tous les problèmes que doivent déjà régler les maitres, la situation devient impossible à gérer.
Un autre aspect qui m'a beaucoup plu dans ce tome est la relation entre Merit et Ethan. Maintenant que le chef de la maison Cadogan s'est enfin décidé à ne plus jouer au con, on assiste à quelques moments savoureux entre ces deux protagonistes. Mais comme il ne faudrait pas non plus qu'ils finissent un jour ensemble (ce ne serait pas drôle^^), c'est au tour de Merit de repousser les avances d'Ethan … Si un jour, ces deux- lὰ se mettent en couple, il faudra sortir le champagne !
J'ai dors et déjà attaqué le tome 5. Impossible d'attendre plus longtemps pour savoir comment va évoluer l'histoire. Une très bonne lecture donc, que je vous recommande pour vous détendre et faire le plein d'émotions !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Candyshy
  24 novembre 2012
Cet auteur aura ma peau !!!

Bon, comme vous le savez, je suis cette saga avec grand intérêt (mes avis sur les tomes précédents : T1, T2, T3) et j'attendais beaucoup de la suite des aventures de Merit, Sentinelle de la Maison Cadogan. Je suis encore enchantée par la plume de Neill et aussi énormément frustrée !!!!

Nous retrouvons la maison Cadogan qui risque de perdre son maître si elle ne trouve pas qui fait du grabuge dans la ville : ordre du Maire Tate. Il est venu aux oreilles de Tate que les vampires faisaient des raves et que cela tournait mal, surtout pour les humains : trois morts présumés. Il faut un coupable, et si Cadogan ne trouve pas, c'est Ethan le maître de la maison qui se verra inculpé.
Merit mène donc l'enquête pour sauver son maître et laver les accusations portées contre sa communauté. Dans le même temps, une organisation clandestine veut éradiquer les vampires de la ville. Les humains commencent à avoir peur des maisons et protestent pour l'exclusion des vampires.
Que de remue-ménage autour de Mérit et Ethan ! Et pour couronner le tout, un des membres du présidium (haute instance vampirique vivant en Europe) débarque à Chicago pour vérifier le bon fonctionnement des maisons. Cela va faire beaucoup de grabuge !!!
On découvre, grâce à l'arrivée de Darius du présidium, d'autres maisons que celle de Cadogan et c'est très agréable. de nouveaux personnages prennent place, déjà présents dans le tome précédent mais bien plus ancrés cette fois-ci.
Et d'autres que l'on voit moins comme Morgan, que j'avais bien aimé les tomes précédents et qui fait quelques apparitions. Les peu qu'il fait ne me le feront pas resté dans mon estime.

D'autres anciens sont toujours présents ; Chuck, Mallory qui travaille telle une Harry Potter pour devenir une véritable sorcière, Catcher est toujours là avec Jeff, qui nous fait passer des instants drôles avec ses répliques.
Jonah est bien plus présent et à qui le dites vous... Celles qui auront lu ce tome comprendront. Quel coquin ce garde !
Il y a les gardes de Cadogan évidement, indispensables dans les missions de notre sentinelle. On est très intéressé par la relation entre Lindsey et Luc ; elle nous captive au plus au point. Un passage que j'ai trouvé grisant et touchant entre eux vers la fin du livre. Mais pour ça, faudra lire !

Cependant, ce n'est pas évident pour nos héros principaux de trouver du temps pour fricoter ! Et puis Merit a bien dit à Ethan qu'elle ne changera pas d'avis ; il l'a blessé et elle refuse de lui laisser une nouvelle chance. Ethan essaye de changer et de montrer à Merit tout ce qu'il est prêt à faire pour elle.
Et vers la fin, il fait deux choses incroyables ; la première, quelque chose qu'elle attendait en vain dans le tome 3 devant Darius et la seconde, celle qui amène à notre frustration totale en fermant le livre. On n'a pas énormément de moments entre eux enfin, pas assez à mon goût bien sur ! Mais les quelques passages que l'on a sont déterminants, touchants ; on a besoin, comme Merit, de ses instants éphémères.
Les efforts qu'il fait sont-ils vains ? Merit restera-t-elle campée sur ses positions ? Et si les événements lui ouvraient les yeux ? Si les choix avaient des conséquences chamboulant nos convictions et la vision des choses ? Rien n'est facile quand on est maître, ni même quand on est sentinelle !

Et puis arrive la fin et là, franchement, excusez-moi la vulgarité : on finit sur le cul ! Une fin des plus horrible qui nous laisse dans le noir absolu pour la suite.
L'auteur m'a fait penser à K. M. Moning et ses chroniques de Mac Kayla Lane ; elle aime nous couper le souffle et nous laisse tout pantelante !!!
Un tome haut en couleur et un régal de lecture, prenant, frustrant, touchant… Je continue à adorer cette saga, les personnages, l'univers, l'intrigue et la romance qui me fait avoir des cheveux blancs.

Je me ronge donc les ongles à partir d'aujourd'hui et dans l'attente du tome cinq ; sortie prévue pour l'été 2012… Ça va être une véritable torture !!!!
Lien : http://auboudoirdecandyshy.o..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Ptitelfe
  29 juin 2014
Cet avis étant écrit à chaud, ne soyez pas étonné de son amertume….

Dans le cadre du challenge 100% Milady du mois de Février, Azariel du blog ptiteboukinette et moi avons décidé de lire le tome 4 des vampires de Chicago, de Chloe Neill.

Je vous avoue que j'étais très impatiente de le découvrir, j'en avais entendu beaucoup de bien, j'avais également appris que la fin était atroce, et la sortie du 6 m'a poussé à le sortir à ce moment.

Il m'a fallu quasiment une semaine pour le lire. L'effet de mode n'a pas du tout fonctionné pour moi, et autant le dire de suite, j'ai été extrêmement déçue par ce tome ! Je l'ai trouvé super long, l'intrigue n'avançait pas, il a fallu 400 pages à l'auteur pour nous amener sur la piste du responsable, celui qui a amené de la drogue dans les raves de vampires. En parlant de cela, ça m'a fortement rappelé La communauté du sud…

D'autre part, j'ai trouvé qu'elle se répétait vraiment trop ! Par exemple, à un moment, elle dit qu'elle ressent de la magie dans la pièce, qui n'est pas la même que celle utilisée par Catcher et Mallory…. Et bien je vous promets que quelques paragraphes plus tard, elle redit exactement la même chose mais d'une autre manière, et ça arrive tout le long du livre ! Pff, c'était vraiment long…

Pourtant, j'ai beaucoup aimé les premiers chapitres, je trouvais qu'elle nous remettait bien dans le bain, qu'elle resituait les éléments du tome 3 etc. En y repensant, elle introduit un humain, Mcketrick, qui n'apparait presque plus dans la suite de son récit ! On ne sait pas trop ce qui s'est passé ! Tout comme les manifestations anti vampires devant la maison de Cadogan on dirait qu'elles ont disparu en peu de temps, l'auteur n'aborde plus ce sujet… Enfin… si elle en parle, c'est d'un côté plus politique ! le maire implique la maison Cadogan pour savoir comment 3 humaines sont mortes, saignées à blanc. Donc on oublie les manifs et on se concentre sur l'enquête ! Forcément, c'est Merit qui s'y colle, la petite vampire de 4-5 mois, qui est déjà nommée Sentinelle dès le tome 1.

Par ailleurs, la proposition qui lui a été faite dans le tome 3 n'a toujours pas trouvé de réponses ! En deux tomes, la jeune femme n'arrive pas à se décider ! Et entre deux, elle nous ressasse toutes ses hésitations ! Hésitations qu'elle éprouve également sentimentalement, vis-à-vis de son maître. Ethan et elle, c'est un pas en avant trois pas en arrière, j'avais vraiment envie de les secouer ! Déjà qu'Ethan n'est pas mon personnage préféré, bien qu'il ait réussi à m'émouvoir dans le tome 3, ici, toute mon estime pour lui est retombée… Au niveau des personnages secondaires, je suis aussi déçue, on ne voit quasiment pas Catcher, Mallory et Morgan, un peu comme dans le tome précédent, sauf que dans le trois, il y a avait de nouvelles créatures surnaturelles et un rythme très bon…

Ici, on voit très peu les nouveaux personnages, le retour de Célina m'a plus qu'enervé également, on reprend les mêmes et on recommence, il faudrait vraiment changer de disque parce qu'au bout de 4 tomes, c'est bon, on a notre dose de Célina qui veut se venger...

Bref, vous l'aurez compris, je n'ai vraiment pas aimé ! A tel point que je me pose la question de savoir si je poursuis la série ou pas ! La fin, effectivement est surprenante, l'auteur met un cliffanger à la hauteur des séries bit lit, mais là encore, ayant lu le tome 6, je sais que cela n'est pas « éternel » et qu'une solution sera trouvée…

Et puis le dénouement de l'intrigue était trop rapide, en quelques pages, Jeff découvre la vérité et hop, tout est réglé ?! Non mais franchement, ça passe pas.

Par contre, si vous n'aimez pas les scènes érotiques, vous pouvez y aller, il n'y en a aucune dans ce tome. Merit baigne uniquement dans l'intrigue, à la recherche des trafiquants de drogue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Milka2b
  23 septembre 2012
Pfffiouuuuu, ca demenage dans la maison de cadogan, apres les metamorphes voilà le PG qui debarque en ville, pas le tps de souffler pour nos vampires.
Que de chamboulement au sein de l'univers surnaturel de chicago, entre le chantage du maire, la pression des hauts dirigeants vampiriques, la guerre de la drogue, les raves, les mensonges, et les demelés sentimentaux, comment va s'en sortir notre super sentinelle...
Je ne m'attendais pas du tout a ce reviremment de situtation politique. (tant humaine que surnat)
On en decouvre un peu plus sur chaque personnage au fil des pages, sur leur histoire passée et presente, leurs sentiments, mais nous avons aussi le droit à l'arrivée de nouveau protagonistes pour rajouter du piment à l'histoire. (et pouvoir donner d'autre suite à l'histoire)
En conclusion, de l'amour, de la haine, du charme, de l'humour, de la colere, de la bagarre, le tout sur un rythme soutenu pour ne pas voir le tps passer, et pour aboutir à un final explosif. (on n'en dira pas plus)
Ah oui....on arrive enfin à savoir pourquoi merit n'aime pas son prenom, vive les idées lumineuses de son pere à ce sujet entre autre chose
Pas de pause pour mon ebook, attaquons la suite
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
CrunchesCrunches   02 mai 2013
- Est ce que tu imagines combien de temps et d'efforts j'ai consacrés à la prospérité de cette Maison ? Et cet humain insignifiant dans le cours de l'univers menace de tout réduire à néant !
Ethan prit son élan afin d'assener un nouveau coup. Il s'était déjà blessé aux articulations, et ce pauvre arbre ne se portait sans doute pas mieux. Je comprenais son besoin de se défouler après avoir été accusé à tort, mais se mutiler n'allait pas résoudre le problème. Il était temps d'intervenir.
Je me tenais sur la pelouse entre le bâtiment et le lac, un endroit qui me parut parfait pour détendre l'atmosphère.
- Pourquoi ne pas t'attaquer à quelqu'un de ta taille ? lui criai-je.
Il se tourna vers moi en haussant un sourcil d'un air de défi.
- Ne me tente pas, Sentinelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
TatooaTatooa   25 mai 2013
Douze énormes motos rutilantes fendirent l'obscurité tels des requins de chrome, chaque engin chevauché d'une métamorphe musclé vêtu de cuir, prêt à en découdre. Pour les avoir déjà vus à l'oeuvre, je savais de quoi ils étaient capables, et l'électricité qui me hérissait les cheveux sur la tête indiquait qu'ils étaient armés jusqu'aux dents.
Correction : il y avait onze métamorphes musclés vêtus de cuir. Sur le douzième bolide se tenait une petite brune dont les longs cheveux bouclés et blondis par le soleil étaient cachés sous une casquette à l'effigie des Cardinals, l'équipe de base-ball de Saint-Louis, dans le Missouri.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Koneko-ChanKoneko-Chan   12 août 2014
C’était attentionné de la part de Jonah de prendre des nouvelles. Il partait du principe que les vampires devaient faire front ensemble contre le V et tous s’impliquer plutôt que laisser la Sentinelle de Cadogan affronter seule le problème.
D’un autre côté, cette conversation m’avait semblé un peu trop… intime. Il paraissait s’inquiéter pour moi, m’avait demandé ce que j’avais prévu pour la soirée… Soit je me faisais des illusions, soit il avait succombé à mon charme légendaire et commençait sérieusement à m’apprécier. En tout cas, j’avais décelé dans sa voix une note romantique et chaleureuse que je n’avais pas remarquée auparavant… et que je n’étais pas tout à fait ravie d’entendre. Bon, d’accord, je me sentais flattée, mais je trouvais la situation déjà bien assez complexe comme ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Milka2bMilka2b   20 septembre 2012
D'accord, ce n'etait pas tres sain. Je savais bien qu'un biscuit fourre a la creme deguimauve ne constituait pas le remede miracle contre la frustation. Un jogging a hyde park ou une seance d'entrainement avec luc se seraient averes plus efficaces qu'une tonne de calories
Commenter  J’apprécie          70
magsimagsi   30 juin 2013
— Elle est à moi.
Jonah perdit alors le peu de raison qui lui
restait, et soutint le regard d’Ethan.
—C’est à elle de le dire, et j’ai l’impression
qu’elle ne s’est pas encore décidée.
— Aucune chance qu’elle te choisisse, toi,
grommela Ethan.
Jonah leva le bras. J’obéis à mon instinct,
qui me dictait de protéger mon Maître en
priorité.
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : bit litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

les vampires de Chicago tome 1

comment s'appelle la narratrice du livre?

Merit
Meridit
mélodie

21 questions
51 lecteurs ont répondu
Thème : Les Vampires de Chicago, tome 1 : Certaines mettent les dents de Chloe NeillCréer un quiz sur ce livre