AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Loryane


Loryane
  22 décembre 2019
La bataille continue pour la Maison Cadogan, on retrouve dans ce huitième opus Merit et Ethan, mais aussi les personnages secondaires comme Mallory, Catcher, Jonah et plein d'autres. C'est loin d'être le meilleur tome que j'ai lu de cette saga, je l'ai trouvé plutôt plat dans l'action et dans l'émotion. Une suite avec un manque de rythme, il n'y a rien de vraiment passionnant dans ce volume. Certes, quelques passages sortent du lot et donnent toujours envie d'en savoir plus, mais en différence des romans précédents je me suis ennuyée. Malgré que ce livre soit décevant, j'aime encore la plume de l'auteur et ses héros.

Merit maintient sa personnalité imprudente, tout en ayant en elle une belle âme. Néanmoins, son courage devient de moins en moins admirable et de plus en plus inconscient. Sa gentillesse et surtout son indulgence ne sont plus étonnantes, c'est son humanité passée qui fait d'elle une héroïne à part entière. Je ne me lasse pas de son tempérament, une forteresse avec ses faiblesses. Néanmoins, depuis le début de la saga, je me sens de moins en moins attachée à Merit. J'ai l'impression que plus l'histoire avance, et plus je m'éloigne d'elle, elle apporte une touche de féminité et beaucoup de coeur, sauf qu'elle se perd dans son amour pour son maître.

Ethan, le vampire sexy avec la responsabilité d'une maison ; qui ne craquerait pas sur Monsieur Sullivan ? Il me plait ce personnage, son ignorance dans le domaine de l'amour est charmante. Après, son côté inquiet et protecteur l'est tout autant. Cependant, je me laisse à penser, que ce héros ruine son intensité et sa flamme passionnelle pour méditer sur sa romance. Cela alterne clairement son jugement et ses choix, il se laisse un peu mener par le bout du nez. Il évolue vers l'humanité, celle qu'il avait un peu oubliée. C'est à la fois une bonne et une mauvaise chose pour sa Maison, surtout avec le PG derrière lui pour le faire tomber.

Dans ce tome, c'est une intrigue calme ; trop dans l'investigation. Il y a en effet très peu de bataille et d'action. Je n'ai pas vu de rebondissements étonnants, certes il y a de la surprise, mais rien de bien extraordinaire. La romance commence à prendre le dessus sur les combats et les valeurs des vampires. Et même si j'adore l'histoire d'amour entre Merit et Ethan, le feu s'étiole entre eux et ça nous passe donc à travers. Un seul passage du roman m'a touché, un unique moment où les émotions sont présentes. C'est à la fois trop peu et, suffisant, dans ce genre de lecture il ne faut pas s'attendre à être bouleversé. Un huitième volume pas plus original que les autres, je dirais même qu'il l'est moins ; une enquête assez simple et aucun mystère. Toutefois, la fin sème une belle confusion, ce qui me permet de dire que je suis impatiente de lire la suite.

Chloe Neill possède cette écriture envoûtante, malgré un récit fade. C'est fluide, cependant les chapitres sont relativement longs et le rythme s'affaiblit au fil des pages. de plus, ça serait intelligent de la part de l'auteur de mettre de temps en temps le point de vue d'Ethan. Une plume qui me captive encore, j'espère juste retrouver sa merveilleuse imagination comme dans les premiers opus.

Ce n'est ni un avis positif ni un avis négatif. Mon appréciation pour les personnages tels que Merit, Ethan, Jonah, Mallory, Catcher et tous les autres n'a pas changé. Depuis le début de cette saga, je me sens proche d'eux. Niveau suspense j'ai vu mieux de la part de l'auteur, à force il n'y a plus de surprise et de mise en scène spectaculaire. Au final, ce tome me semble même inutile, sans fondement et suite possible. Toujours est-il que le dénouement est bien plus intéressant que le roman en lui-même. Une bonne lecture, légèrement insipide.
Lien : https://lesfaceslitteraires...
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox