AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811208887
Éditeur : Milady (25/01/2013)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 140 notes)
Résumé :
Road trip à hauts risques !
Lorsqu’un surnaturel décide de s’emparer d’un ancien artefact détenant le pouvoir de libérer le mal et de dévaster le monde, c’est Merit qui se lance à sa poursuite. Mais la jeune vampire est elle-même traquée. L’un de ses ennemis est bien déterminé lui aussi à mettre la main sur le précieux trésor. Dans ce combat, pas de pitié. Pas de règles. Aucune vie ne sera épargnée. La chasse est ouverte.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
Chouqueette
  31 janvier 2013
Dans ce 6e opus relatant les aventures de nos vampires préférés, Merit se retrouve confronter à divers problèmes : sa meilleure amie, Mallory, a dérobé un grimoire très ancien pour en libérer le mal et Tate, ancien maire de la ville qui veut lui aussi ce grimoire. Mais ce n'est pas tout, elle a encore du mal à se faire à l'idée qu'Ethan est revenu à la vie. Mais ce nouveau tome n'est pas seulement plein d'aventures, il est également plein de révélations et marque un véritable tournant dans l'histoire.
Un opus qui marque un tournant certain pour les personnages…
Si le 4e tome marquait déjà un tournant avec la mort d'Ethan, ce 6e tome en marque un nouveau. En effet, Mallory est plus que jamais corrompu par la magie noire et la véritable nature de Tate va (enfiiiiiiiin !!) nous être révélée. Mais ce ne sera pas le seul rebondissement de ce roman, loin s'en faut. de multiples aventures et épreuves vont pousser nos vampires adorés à se surpasser, à faire face à leurs peurs et être plus « humain ».
Encore une fois Chloé Neill fait souffrir ses personnages, elle les tourmente et frustre le lecteur en maintenant un suspense à toute épreuve. Elle sait travailler ses romans, son écriture, son intrigue de façon à maintenir le lecteur fidèle à eux, nous donnant toujours envie d'en savoir plus. Cette série est pour moi un énorme coup de coeur puisque pour une série avec des vampires, elle se démarque grandement de toutes ces autres séries que l'on peut trouver sur le marché…
Mais qui reste malgré tout fidèle à la série.
Il est bon de préciser que malgré tous ces changements pour les personnages, ce roman reste fidèle à la série. Les liens entre les membres de la maison Cadogan sont toujours aussi forts et c'est vraiment touchant de voir cela, on dirait une véritable famille. Les répliques sont toujours aussi amusantes par moments et le lire, c'est tout simplement un régal !
Chloé Neill nous régale avec sa série et je dois l'avouer, je ne veux pas que ça s'arrête et je veux un Ethan dans mon harem. Je te vois venir petit lecteur mais n'y pense pas.. Ethan est à moi alors bas les pattes ! Je vous laisse Malik et Luc. Ils ont beaucoup de charme et charisme et j'adore ces personnages là aussi. Ce sont des personnages forts mais avec beaucoup d'humour qui malgré tout savent être sérieux quand il le faut. Tout ce que j'aime quoi !
L'en.. L'ennuie ?! Mais ça n'existe pas !
Que ça soit pour le lecteur ou pour Merit et Ethan, pas une seule seconde de répit et d'ennui à l'horizon, rien à signaler ! C'est bourré d'action, d'aventures, de moments de complicité et de tension, bref, même quand il ne se passe rien, il se passe quelque chose. Surtout pour toi lecteur. Oui toi là qui lit Les Vampires de Chicago. Toi le lecteur qui a envie de frapper Ethan et lui dire « Mais qu'est-ce que tu faaaaais ?! »
Au cours de ces (déjà !) 6 tomes, Merit et Ethan ont évolués, on murit, on apprit sur eux mais aussi sur la vie de vampire. On les suit au quotidien et l'on se rend de plus en plus compte que malgré leur qualité de vampire, ils ont une vie presque normale. Et c'est plaisant. Ca permet au lecteur de s'identifier au personnage, de comprendre leurs douleurs, leurs joies itout itout. Cette série m'attire et m'accroche. Chaque tome est une nouvelle perle et une évolution flagrante. Alors moi je dis, vivement le tome 7 !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
kllouche
  03 février 2013
Chloé Neill nous a habitués à d'excellents tomes avec la saga les vampires de Chicago. Un univers original pour de la bit-lit, des intrigues toujours prenantes, des personnages incroyablement attachants, beaucoup d'humour et de cynisme, tout cela nous rendant accro aux aventures de Merit et Ethan.
Et là, tome 6: catastrophe.
Malgré le fait que ce roman devrait se passer de commentaires, je vais quand même essayer d'étayer ma critique.
First of all, l'histoire (ou plutôt les histoires):
- Cette fois-ci l'intrigue tourne autour de deux personnages clefs depuis le début de la saga: Tate Seth, le (ex-) maire de Chicago qui a joué un grand rôle dans l'intégration des vampires à la ville, et Mallory Carmichael, la meilleure amie et sorcière de Merit. On découvre du premier qu'il cache bon nombre de secrets, notamment sa véritable nature. Et là, je ne comprend pas pourquoi l'auteur s'est sentie de nous inventer un truc pareil. Ni lui, ni son autre lui ne m'ont plu. Et puis, les multiples rebondissements sont... trop multiples. On n'y croit pas une seconde. Aucune crédibilité dans ce personnage.
C'est un peu pareil pour Mallory. Comment un jeune femme équilibrée peut changer autant en si peu de temps. L'excuse qui nous est donnée ne m'a absolument pas convaincue. Et quand finalement elle se fait arrêter, madame regrette ses actions et sa seule punition consiste à faire la plonge?? Euh... elle n'est pas sensée avoir saccagé la ville dans l'épisode précédent??
- Ensuite, un des aspects que j'aime le plus dans cette saga est l'introduction d'une véritable trame "politique". Or, dans ce tome, ça part un peu en vrille. Bon, c'est toujours intéressant de voir comment Ethan et Malik doivent jouer sur plusieurs tableaux pour maintenir/détruire des alliances. Mais ça devient quand même un peu n'importe quoi. En fait, je dirai que l'auteur veut faire dan le trop complexe, si bien que ce n'est plus cohérent par rapport à ce qui aurait du arriver dans la réalité. Mais la toute fin du roman laisse pressentir des jours pour le moins compliqués pour nos héros. Et j'ai hâte de lire ça!
- Enfin, à la fin du tome 5, Merit et Ethan se retrouvent chaleureusement. On aurait donc pu naïvement croire que dans ce tome, les deux amoureux allaient enfin former un 'vrai' couple qui s'assume. Dans vos rêves! Comme le dit si bien Lindsay, les deux coquins sont coincés dans une phase de "pré-relation". Ils continuent à se tourner autour s'en jamais franchir le pas d'être "en couple".
(Je vous passe l'excuse qu'a trouvé Ethan pour s'éloigner ici de Merit. franchement, il vaut mieux oublier...)
Fort heureusement, il faut croire que l'auteur a compris que ça ne pourrait pas durer éternellement. Et par on ne sait trop quel miracle, elle réussit ENFIN à débloquer la situation ... A LA TOUTE DERNIERE PAGE ! (> du coup, j'ai hâte de lire le tome 7 pour voir comment ça va évoluer)
Je rajouterai également que Jonah (mon p'tit chou!) et Catcher m'ont énormément manqué. Compte tenu de la tournure des évènements, le copain de Mallory aurait logiquement dû être beaucoup plus présent. Pour Jonah, j'aurai plutôt pensé qu'il allait complètement disparaître. Au lieu de quoi, il devient le petit toutou de Merit à rappliquer dès qu'elle l'appelle. Je n'aime pas ça. Je n'aime pas ça du tout...
En revanche, ce que j'aime beaucoup, c'est l'écriture de Chloé Neill. Elle a une façon d'écrire tout à fait plaisante. C'est dynamique, fluide. Il y a un équilibre bien dosé entre dialogue et narration. Bref, un plaisir.
Je préfère me dire que ce tome était un tome de transition, que Chloé Neil en avait juste besoin pour amener les changements qui s'opèrent dans le fonctionnement de la politique vampirique. On oublie l'intrigue ridicule, le méchant qu'à moitié méchant (c'est le cas de le dire), la mythologie à mourir de rire, les rebondissements dans la relation entre Merit et Ethan complètement inutiles et lassants, et on repart du bon pied pour le tome 7 (vous l'aurez compris).
Sauf que non. le tome 7 vient tout juste de sortir en VO. Par conséquent, il va falloir attendre très longtemps avant son arrivée en France. Ce qui veut dire qu'on va avoir le temps de ressassé les erreurs de ce tome 6. Misère !

Lien : http://mariae-bibliothecula...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Loryane
  11 juillet 2015
C'est un vrai plaisir de lire cette saga, plus elle avance et plus elle est spectaculaire. Dans ce sixième opus, on retrouve donc Merit mais aussi Ethan, ce dernier n'a pas encore repris sa place en tant que Maître vampire de la maison Cadogan, toutefois il reste quelqu'un de très respecté. Dans cette suite, le début commence par une course poursuite contre une sorcière en fuite mais il n'y a pas qu'elle dont nos vampires préférés doivent se méfier, puisque une entité mystérieuse leur complique le voyage et tout le reste.

Merit est enfin redevenue elle-même ; elle est plus joyeuse dans ce roman malgré les soucis qui l'engloutie et le chaos se passant dans la ville de Chicago. Toujours aussi audacieuse et forte, elle est aussi très stratège et surtout elle aime bien jouer à l'héroïne, au prix peut-être de sa vie. Au fond je l'adore cette fille, elle est drôle et très attachante et en plus elle ne manque pas d'ironie. Et même ses sentiments pour Ethan, ne la détourne pas de son chemin de Sentinelle.
Ethan est un peu différent par rapport au Tome 4. Il est beaucoup plus protecteur ; néanmoins il est agaçant de temps en temps avec ses peurs de blesser Merit, alors qu'il sait précisément qu'elle sait se défendre toute seule. Il est de plus en plus « agréable » comme protagoniste, mais il change de comportement tellement vite que j'ai quelques difficultés à le cerner. Au fond c'est un héros que j'admire énormément mais il est occasionnellement lâche et il ne se fait pas confiance ; heureusement que Merit est là !

Leur relation est encore bancale, toutefois elle est « entre parenthèse » toujours aussi lente mais sur la bonne voie. En vérité, j'apprécie ce couple, il est naturel et pas du tout précipité. Merit est peut-être celle qui assume le plus cet amour qu'ils se portent, Ethan est un peu peureux par rapport à ses propres émotions qu'il peut ressentir. Ils se complètent bien et ce qui est vraiment intéressant, c'est que ce soit l'homme qui est le plus sensible ; tandis que Merit garde toujours la tête haute et elle cherche des solutions à chaque fois. Ethan préfère la repousser et être seul avec ses démons, ce qui prouve qu'il a des faiblesses et ça le rends plus « normal » et « humain », et j'aime ce côté de sa personnalité. Ils sont de bons partenaires tout les deux, et je passe souvent d'excellents moments en leur compagnie.

Dans ce sixième tome, plusieurs intrigues sont de rigueurs. Alors l'action et les rebondissements, ils existent bel et bien ; au point de m'avoir fait tourner un peu la tête. le mystère sur Seth Tate continue et avec ce roman on n'est pas au bout de nos surprises. En effet le suspense sur ce protagoniste est mis en place avec perfection et précision, c'est l'un des points très plaisant de cette histoire. Après c'est aussi très original, enfin on découvre autre chose que les mêmes êtres surnaturels. Cela donne une certaine fraîcheur à la saga, c'est de plus en plus moderne. Nos vampires et sorciers dans cette suite, doivent presque se jeter dans une bataille suicide et c'est franchement excitant de suivre leurs aventures.

J'aborde le sujet des émotions ; dans le livre précédent de cette série « Les vampires de Chicago », les sentiments étaient très intense : le désespoir de Merit et la peur de ce soit disant apocalypse... Dans « Morsure de sang froid » c'est beaucoup plus subtile, sauf pour quelques passages où j'ai éprouvé les sensations de Merit dont sa force et bien évidemment la peur d'Ethan.

Par contre ; autant j'ai été transporté par les trois-premiers quart du roman, autant la fin m'a un peu déplu... Déjà je me suis doutée d'une grande partie de ce dénouement, ensuite je l'ai trouvé très simple et un peu mièvre. Les 300 premières pages sont pleines de surprise et de mystère, après c'est moins rythmé et quelques fois vide d'intérêt.

Chloe Neill a une plume plaisante ; ce n'est pas extraordinaire mais c'est très agréable à lire et en plus son écriture a une cadence palpitante. Des descriptions raisonnables, certains développements sont mieux que d'autres. Et l'auteur est très doué pour éviter que la romance prenne le dessus sur l'intrigue.

Alors, c'est une suite dès plus satisfaisante en dépit d'une fin légèrement étoffé. Un final de « Morsure de sang froid » assez court. Cependant, les personnages me plaisent toujours autant et je suis soulagée qu'Ethan soit de retour – Je ne dirais pas pour quelles raisons, je spoile déjà suffisamment le récit. En tout cas, les révélations sur Seth Tate sont plus qu'étonnantes et en plus le mystère est entier jusqu'à l'aveu grandiose ! L'action tout comme les investigations, sont obligatoires pour ce genre de roman et elles sont très bien respectées puisque la romance passe vraiment en second plan. Un sixième tome qui mérite une bonne note, mais peut-être pas la meilleure puisqu'il y a un dénouement que je pense mitiger.
Lien : https://lesfaceslitteraires...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
leinavaleski
  18 février 2013
J'avais été un peu déçue par le tome précédent et je dois avouer que celui-ci, sans être pire, n'est pas mieux non plus.

Commençons par le positif : c'est toujours aussi bien écrit et bien rythmé. L'histoire ne souffre d'aucun temps morts, questions et révélations s'enchaînent vraiment très bien. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde durant cette lecture. Ce que j'ai apprécié également, c'est l'importance donnée par l'histoire à la politique vampirique. C'est vraiment un gros point fort de cette série et l'auteure s'y tient. Vu ce qui se passe dans ce tome, la suite devrait être intéressante.

Maintenant, passons au négatif… le plus gros problème c'est Merit. C'est vraiment une héroïne sympathique et intéressante mais elle écrase tout le monde dans l'histoire. Elle sait tout, fait tout et ne laisse presque aucune place aux autres personnages. Quand il y a une énigme à résoudre, c'est toujours elle qui comprend alors qu'il y a des mages et des vampires expérimentés dans la pièce. Elle a réponse à tout et domine toutes les situations, ça en devient même ridicule. Quand elle se met à mieux comprendre la magie et les sorts que les mages eux-mêmes (au passage l'archiviste de l'ordre ne sert pas à grand chose) ou à donner des conseils en politique (son attitude « rebelle » face à Darius n'est pas vraiment pas convaincante), j'ai cru que j'allais sauter au plafond. Les personnages secondaires sont de simples figurants, même ceux qui avaient une place importante, donnant des indices et des indications à Merit pour qu'elles résolvent tous les problèmes. Les liens qui existent entre eux et Merit sont donc peu compréhensibles car elle prend beaucoup trop de place dans chacune des relations.

Je suis assez mitigée sur les ennemis. le grand danger du début du roman est trop vite réglé alors qu'on nous présentait ça comme quelque chose de presque impossible à affronter. Idem pour l'ennemi de ce tome, il est hyper puissant mais assez facilement battu (ce qui est commun à beaucoup de livres de bit lit, il faut l'avouer). En lien avec ça, je trouve que l'auteure part un peu dans son délire avec les créatures magiques (Todd est bien sympathique mais bon…).

Ce n'est pas sans plaisir que j'ai lu ce livre mais j'ai fini par ne plus supporter Merit et son « amour » pour Chicago dont le nom revient trop souvent à mon goût.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          28
Ptitelfe
  26 août 2014
attention, spoiler sur le tome précédent!
Ce tome est la suite directe des évènements qui se déroulent à la fin du tome 5. J'ai donc lu les deux volumes à quelques semaines près pour ne pas perdre tout ce qui avait pu se produire.
Ethan est revenu, par le biais de Mallory, et doit partir de toute urgence avec Merit retrouver un livre très précieux qui pourrait, s'il tombait dans les mauvaises mains, provoquer un vrai cataclysme sur Terre.
Chloe Neill s'est amusée à développer son univers mythologique dans ce tome en introduisant de nouvelles créatures surnaturelles! J'ai été mise en doute à plusieurs reprises, me demandant sur quel pied danser!
De l'intrigue et de l'action, il y en a! Entre les relations entre Merit/Ethan, Ethan/Mallory et Merit/Mallory, retrouver le livre des maléfices et tenter de déjouer les pièges du présidium et ceux du Seth Tate, le lecteur n'a pas le temps de lever le nez du roman!
J'ai adoré ce tome autant que le 5. Les retrouvailles entre les deux personnages principaux sont assez rocambolesques dans leurs échanges. Ils sont toujours sur leur réserve malgré cette passion qui les unit! et Ethan m'enerve moins qu'avant! Finalement, son voyage au pays des morts n'a pas fait de mal!
Tate, l'ancien président, est l'un des personnages clés de ce tome. On apprend qu'il a un frère jumeau mais je n'en dirai pas plus à ce sujet.. J'ai eu beaucoup de peine à voir Mallory tenter de battre les forces obscures qui veulent s'emparer d'elle depuis les évènements précédents. Merit cherche un moyen de défaire le lien qui unit Mallory à Ethan mais la solution n'est pas à porter de main!
Quant aux vampires de Chicago, ils sont encore plus soudés qu'avant! Ils sont prêt à défendre leurs droits, à montrer qu'ils ne sont pas mauvais pour les humains et qu'ils sont là pour protéger Chicago.
La scène finale est superbe, bien orchestrée par les différents personnages de l'histoire!
En conclusion, les tomes 5 et 6 sont à enchaîner! Il me reste plus qu'à lire la suite dorénavant et je serai presque à jour dans la saga!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
HillelHillel   03 mars 2013
Une fois habillée, j'observai Ethan enfiler un jean et une veste en cuir soulignant sa silhouette mince et élancée, et dressai mentalement la liste des tâches à accomplir:
Arrêter et neutraliser Mallory;
Arrêter et neutraliser Tate;
Voir Ethan nu en des circonstances plus favorables;
Répéter le point 4 à l'infini.
Les tâches numéro quatre et cinq étaient alléchantes, tout comme Ethan.
Commenter  J’apprécie          80
KateLineKateLine   16 janvier 2016
Tu en es capable. Et tu le feras. (Elle leva les yeux vers moi.) On se sent tous petits un jour ou l'autre. Vraiment petits. Comme si le poids de notre responsabilité nous écrasait et qu'on ne se sentait pas de taille à la supporter. Je dois protéger ma Maison et empêcher ma ville de la détruire. Je dois me montrer à la hauteur des attentes d'Ethan et des autres vampires. Je dois combattre des personnes qui ne devraient pas être mes ennemies, d'autant plus que les ennemis ne manquent pas autour de nous. Certains jours, j'aimerais me cacher sous les couvertures et tout envoyer promener. Mais je ne le fais pas. Et les autres non plus. La plupart des gens se lèvent le matin pour aller au travail et se démènent toute la journée sans recevoir aucune récompense en retour, à part le droit de se lever le lendemain pour recommencer. Le monde n'est pas parfait, et, parfois, le simple fait de vivre nous épuise. Tu peux l'accepter, faire face et aider les autres au lieu de leur nuire. Ou alors, tu peux te convaincre que les règles sont trop dures pour toi, ne pas en tenir compte et rendre la situation plus difficile encore pour tout le monde. Il faut parfois continuer à vivre malgré la tristesse. Malgré les blessures. Il ne s'agit pas d'être parfait, mais de faire front. (Mallory hocha légèrement la tête.) Tu dois essayer. Ce ne sera sans doute pas facile, mais vis au jour le jour, et sois patiente. Et il ne te reste qu'à espérer que Catcher se montrera patient, lui aussi. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
34473447   31 janvier 2013
- Sire, le saluai-je avec déférence.
- Elle ne m'a jamais montré autant de respect, fit remarquer Ethan en arquant un sourcil.
- Question de charisme, le taquina Malik avec un sourire qui s'évanouit aussitôt.
Commenter  J’apprécie          130
34473447   31 janvier 2013
- J'ai eu un bon professeur.
- Et tu ne l'oublies pas, murmura-t-il en déposant un baiser sur ma tempe.
- C'est à moi qu'elle faisait allusion, intervint Catcher. Les vampires sont d'une arrogance...
Commenter  J’apprécie          120
KateLineKateLine   16 janvier 2016
— Du côté du bien et de la justice ? Non. Deux autres membres de la Garde Rouge sont postés dans la foule. Ils resteront discrets tant qu'il ne se passera rien d'anormal.
— Comme un ange vengeur brandissant son grand glaive de justice ?
— On dirait l'accroche d'un film porno.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : bit litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

les vampires de Chicago tome 1

comment s'appelle la narratrice du livre?

Merit
Meridit
mélodie

21 questions
50 lecteurs ont répondu
Thème : Les Vampires de Chicago, tome 1 : Certaines mettent les dents de Chloe NeillCréer un quiz sur ce livre