AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226158502
Éditeur : Albin Michel (04/05/2005)

Note moyenne : 4.38/5 (sur 4 notes)
Résumé :
À Saint-Elme, les Hardelot sont papetiers de père en fils. La famille est placée sous l'autorité inflexible du grand-père. Promis à Simone, une jeune femme peu attrayante, Pierre, le petit-fils, est depuis toujours attiré par Agnès, avec qui il a grandi.

Mais leurs familles ne se fréquentent pas; elles appartiennent à la petite et moyenne bourgeoisie et chacune garde sa place et ses distances. Écartelé entre les convenances et ses sentiments, Pierre ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
CornelioCornelio   29 avril 2019
Ils étaient ensemble : ils étaient heureux. La famille vigilante se glissait entre eux et les séparait avec une implacable douceur, mais le jeune homme et la jeune fille savaient qu'ils étaient proches l'un de l'autre ; le reste s'effaçait. C'était un soir d'automne, au bord de la Manche, au commencement de ce siècle. Pierre et Agnès, leurs parents, la fiancée de Pierre attendaient le dernier feu d'artifice de la saison. Sur le sable fin des dunes, les habitants de Wimereux-Plage formaient des groupes sombres, à peine éclairés par les étoiles. L'humide air marin flottait autour d'eux. Une paix profonde régnait sur eux, sur la mer et sur le monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CornelioCornelio   29 avril 2019
Elle regardait ses enfants tour à tour, joignant les mains, défaite et tremblante. Personne ne lui répondit. Elle s'avança vers son fils et l'embrassa. Ce baiser la trompait ; cette présence la trompait. Il était là, et il était absent, puisqu'il allait partir. Il lui semblait qu'elle pressait contre elle un fantôme, une pâle ombre qui s'évanouissait dans ses bras et qu'elle ne pouvait retenir. Et, cependant, pas une larme ne lui échappait. Sa douleur était trop étrange et trop vive pour lui permettre des pleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CornelioCornelio   29 avril 2019
Mais elle ne sentait plus ni peine, ni fatigue. Il lui semblait qu'elle avait fait sa moisson, récolté toute sa richesse, tout l'amour, et le rire, et les larmes que Dieu lui devait, et que maintenant tout était fini, qu'elle n'avait plus qu'à manger le pain qu'elle avait moulu, boire le vin qu'elle avait pressé, que tous les biens de ce monde avaient été engrangés par elle, que toute l'amertume, toute la douceur de la terre avaient donné leur fruit. Il achèveraient leur vie ensemble.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Irène Némirovsky (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Irène Némirovsky
Le bal d'Irène Némirovsky. Interview.
autres livres classés : flandresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1635 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre