AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
3,5

sur 3 notes
5
0 avis
4
2 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Ziliz
  08 août 2021
Je ne sais pas ce qui est arrivé au brave de Lapègre avant de se retrouver sur le carreau, je prends la série en cours avec ce tome 2 (ce n'est pas toujours clair sur les couvertures). Avant, il était peinard au Ministère du Travail, avec notes de frais et avantages en nature à gogo. le voilà relégué à des tâches subalternes : il sert le café à son ancienne secrétaire. Bore-out imminent. Une occasion inespérée de retrouver une fonction à la hauteur de ses ambitions se présente : être élu mairie de Pa... Patelin-sur-Bouyasse, un tr*uduc du monde, pour lui qui ne s'est guère aventuré au-delà du Bois de Vincennes.

Cette petite BD joue sur le décalage Paris/France profonde, se moque des politiciens en général, de tous les élus, mais aussi de ceux qui leur servent la soupe, font la pluie et le beau temps dans les petites communes et les tiennent par les *** à force de corruption - ici l'entrepreneur qui emploie la quasi-totalité des habitants, également président des chasseurs.

Album amusant, sans plus. Les gags sont assez attendus, et ça balance quand même moins qu'un bon numéro du Canard enchaîné...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
jamiK
  01 février 2022
Un homme politique un peu ringard et dépassé est parachuté pour une élection en province, dans une petite ville de campagne profonde. La motivation du parti est surtout de s'en débarrasser à Paris. Voilà notre citadin confronté à la dure réalité du monde rural. Madame est trop contente d'étrenner ses nouvelles bottes en caoutchouc, Dulce & Gabbano et ils vont être accueillis par le patron de la principale industrie du village, polluante bien sûr, et président du syndicat des chasseurs. Homo Politicus, c'est un regard cynique et drôle sur la politique, sans pitié pour les petits arrangements, les intérêts grossiers, et les cons en général, c'est l'esprit Fluide Glacial dans les élections à Patelin-Sur-Bouyasse, irrespectueux, mais moins pour les ruraux que pour les préjugés de ceux la capitale.
Commenter  J’apprécie          250
Apikrus
  09 août 2021
A l'occasion d'une élection municipale, le parti d'un homme politique sur le déclin mais encombrant le parachute dans une petite ville de campagne, pour qu'il n'y change rien. En tout cas c'est ce qu'attend de lui le personnage le plus influent des lieux, patron d'une entreprise chimique pourvoyeuse d'emplois... En vieux baroudeur de la politique notre homme comprend vite que pour être élu il devra composer avec les milieux influents, même s'ils sont nauséabonds (cela ne le gêne pas, il en a vu et commis bien d'autres…). En tant que parisien il a en revanche des difficultés à s'adapter aux moeurs rurales de la population locale !

Le ton et le propos sont ironiques mais reflètent malheureusement beaucoup de la réalité de notre monde politique. le personnage central du livre m'a fait penser à Charles Pasqua. D'ailleurs, beaucoup de déviances dénoncées semblent empruntées à son bord politique plutôt spécialiste en matière de magouilles (morts qui votent à Paris, poids de lobby industriels et du monde de la chasse,…), même s'il n'en a pas l'exclusivité.

Le graphisme est agréable, en phase avec le propos.

Une lecture plaisante et amusante, même si l'on sourit jaune en se disant que les citoyens sont finalement trop souvent les dindons de la farce !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura