AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2743301732
Éditeur : Imprimerie nationale (04/03/1997)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Titre: Voyage en Orient IAnnée d'édition: 1997Etat: Occasion - BonISBN : 9782743301736Commentaire: Traces d'usure sur la couverture. Couverture différente. Année d'édition différente Chez Ammareal nous vendons des livres d'occasion en ligne fournis par nos partenaires bibliothèques et associations.Nous reversons une part du prix de chaque livre à nos partenaires et à des organisations caritatives.Ce que nous ne vendons pas nous le donnons, ce que nous ne donnons pas... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
book-en-stock
  07 avril 2016
Sans l'avoir jamais lu, ce nom d'auteur m'a toujours plu. Il sonne bien, et je devais trouver un auteur du XIXe siècle pour le challenge multi-défis. Voilà pourquoi ce choix.
Quant au titre, il m'annonçait de l'exotisme, du mouvement.
J'ai été d'abord très surprise de commencer ce voyage en Suisse puis en Autriche ! Pour moi ce n'est pas l'Orient, pas encore ! Mais pour l'auteur oui, déjà !
Dans cet ouvrage le narrateur s'adresse à un ami comme dans un courrier mais on ne sait pas qui est cet ami.
Nous avons tout d'abord droit aux aléas du voyage jusqu'en Suisse avec le refus de l'auteur de prendre le train, sa préférence pour la diligence malgré certains choix à faire.
Déjà de très nombreuses références littéraires et picturales apparaissent dans les descriptions des régions ou villes visitées (ville De Lamartine, valet d'Alceste, comme dans un vaudeville, Jean-Jacques Rousseau,…) et finalement ce voyage en Orient de Nerval, même si ce dernier marche énormément et arpente les villes visitées, devient surtout un voyage littéraire. Il tente de retrouver ce qu'il sait, ce que sa culture lui a appris, mais il est souvent déçu en arrivant dans les villes Suisses car elles ne correspondent pas à ce qu'il en avait imaginé !
«  Aussi bien, c'est une impression douloureuse, à mesure qu'on va plus loin, de perdre, ville à ville et pays à pays, tout ce bel univers qu'on s'est créé jeune, par les lectures, par les tableaux et par les rêves. » p.63
A Munich et à Vienne, il fera de nombreux rappels à l'Italie et aux peintures.
Dans l'adriatique, nombreuses références à la mythologie évidemment, et toujours la culture théâtrale très présente.
En Egypte (enfin l'Orient pour moi!!), ce sont les femmes du Caire qui le fascine et attire son attention. Une large part est faite à leur description bien qu'elles soient cachées sous des voiles. Il va s'installer pour 6 mois dans la ville du Caire, voulant « se fondre » à la population non sans quelques difficultés. Nombreux aléas là aussi jusqu'à l'obligation de se marier… mais je ne veux pas tout dévoiler !
C'est là en tous cas que le récit sur l'Orient démarre enfin, même si on reste sur de très nombreuses descriptions des lieux, des différentes nationalités regroupées dans la même ville, de coutumes ou fêtes observées… On y évoque la différence entre l'esclavage en Orient et en Amérique.
Puis une longue excursion sur le Nil le mène jusqu'en Syrie.
Tout au long de son voyage, Nerval ne parle pas la langue et apprend peu à peu quelques expressions ou trouve un moyen de communiquer. Il est bien sûr dépendant de ses serviteurs et des personnes voulant l'aider. Un long apprentissage mêlé de découvertes parfois surprenantes sur un autre mode de vie. C'est tout l'attrait du voyage par excellence !
Le style est très littéraire tout en restant fluide et la lecture en est agréable même si ce n'est pas vraiment « ma tasse de thé ».
Challenge Multi-défis 2016 (item: un classique du 19ème)
Challenge XIXe siècle 2016
Challenge 1 mot- 1 livre
Challenge en Choeur
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
book-en-stockbook-en-stock   02 avril 2016
Je vais au-devant du printemps, je vais au-devant du soleil... Il flamboie à mes yeux dans les brumes colorées de l'Orient. - L'idée m'en est venue en me promenant sur les hautes terrasses de la ville* qui encadrent une sorte de jardin suspendu. Les soleils couchants y sont magnifiques.

p. 54
* Il s'agit de Genève.
Commenter  J’apprécie          60
book-en-stockbook-en-stock   06 avril 2016
Aussi bien, c'est une impression douloureuse, à mesure qu'on va plus loin, de perdre, ville à ville et pays à pays, tout ce bel univers qu'on s'est créé jeune, par les lectures, par les tableaux et par les rêves. 
p.63
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Gérard de Nerval (48) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gérard de Nerval
Un reportage, réalisé par Laureline Amanieux extrait de l'émission "Invitation au voyage" diffusée sur Arte le 5 octobre 2017.
autres livres classés : langueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
387 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre