AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2072708141
Éditeur : Gallimard (09/02/2017)

Note moyenne : 3.97/5 (sur 467 notes)
Résumé :
4° de couverture

Deux femmes sont retrouvées mortes à Oslo, toutes les deux noyées dans leur sang. La police, en pleine guerre interservices, se retrouve face à un mystère, puisque les blessures à l'origine des hémorragies fatales semblent avoir été provoquées de l'intérieur.

La belle Kaja Solness, de la brigade criminelle, est envoyée à Hong Kong pour retrouver le seul spécialiste norvégien en matière de tueurs en série. Le policier a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (69) Voir plus Ajouter une critique
caro64
  27 avril 2011
Alors qu'à Hong Kong, Harry Hole panse les plaies encore à vif que lui a laissées sa dernière enquête ( le Bonhomme de Neige), dans sa ville d'Oslo, ses collègues piétinent sur une affaire sanglante. Deux cadavres de jeunes femmes ont été retrouvés et, bien que l'arme du crime n'ait pas pu être identifiée, il semble que les deux victimes soient mortes de la même manière : noyées dans leur propre sang. Pour appâter son meilleur enquêteur et le forcer à reprendre du service, le chef de la police d'Oslo, Gunnar Hagen, envoie à Hong Kong sa plus prometteuse - et non moins jolie - jeune pousse, Kaja Solness. La suite se devine, du moins la suite directe de la partie hongkongaise de ce long récit. Quant à ce que vivra le nouveau couple d'enquêteurs qui en résulte - Harry Hole / Kaja Solness - par après, il se révèle absolument impossible de le deviner, et encore moins de le résumer ici.
Dans ce polar noir, rien que du très classique : un flic miné et alcoolo, un tueur en série frappadingue et machiavélique, une traque infernale qui nous emmène d'Hong Kong à Oslo en passant par le Congo, des fausses pistes à foison, une lutte de pouvoir entre polices…
Que du classique, dites-vous ? En réalité, la machine Nesbo est un turbo diesel, ça ronronne un peu au début, et puis brusquement ça s'emballe et vous voilà emporter inexorablement au long de presque 800 pages de grande maîtrise. Car dans ce Léopard, rien n'a été laissé au hasard. le rythme, parfait, alterne entre piétinements et accélérations, scènes d'action, dialogues qui claquent… aux grés des pistes suivies par l'enquête et les humeurs de notre enquêteur, on navigue entre espaces oppressants, paysages enneigés et jungles urbaines Hongkongaise ou Africaines, profitant d'une mise en scène quasi cinématographique. Les personnages sont incroyables de vérité : les policiers qui entourent Harry, les "méchants", les victimes qui, en quelques lignes, prennent une consistance, une épaisseur, autrement dit existent ! Et puis, il y a Harry Hole, en perdition, profondément humain. Nesbo le casse, l'enterre, le détruit sous nos yeux pour mieux le faire renaître de ses cendres. Harry en voit de toutes les couleurs et nous aussi !
Un vrai thriller intense et efficace, mais aussi un roman avec une réelle qualité d'écriture qui sonde les turpitudes de l'âme humaine avec une acuité étonnante. Palpitant, fascinant, ce pavé n'offre aucun moment de répit. On est embarqué dès le premier chapitre sans plus pouvoir lâcher le livre, quitte à se payer de belles cernes d'insomnie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
sandrine57
  03 juin 2013
A Oslo, deux femmes ont été assassinées dans d'étranges circonstances. Sans indices pour faire avancer l'enquête, la police piétine et pour Gunnar Hagen, chef de la brigade criminelle, une résolution rapide est vitale. le ministère planche sur une restructuration des services et la Kripos semble en tête de course pour obtenir le monopole des enquêtes pour meurtre. A sa tête, l'ambitieux Mikael Bellman se voit déjà en chef d'une super-police omnipotente. Mais Gunnar ne veut pas laisser son unité disparaître sans se battre. Pour lui, les deux meurtres sont le fait d'un tueur en série et le seul spécialiste norvégien des tueurs en série, c'est Harry Hole. L'homme a quitté le pays mais il se fait fort de le faire revenir. Il envoie l'inspectrice Kaja Solness à Hong Kong avec pour mission de lui ramener son meilleur élément. A l'autre bout du monde, Harry, opiomane accro aux courses de chevaux, se terre dans un quartier mal famé de la ville, recherché par une triade à qui il doit de l'argent. Une vie errante et dangereuse qu'il n'est pourtant pas prêt de quitter. Ce n'est que lorsque Kaja lui annonce que son père est mourant qu'Harry accepte de la suivre. Et bien sûr, de retour en Norvège, il va faire la seule chose pour laquelle il est fait : traquer le tueur.

Certes Harry Hole n'en mène pas large, fracassé par la perte de la femme qu'il aime, abîmé par sa dernière enquête, assommé par l'opium. Mais rien de telle qu'une chasse au tueur pour le remettre d'aplomb. Quand il s'agit de débusquer le Mal, il est prêt à payer de sa personne, à cogner, à pactiser avec l'ennemi, à affronter le froid des montagnes norvégiennes ou la chaleur d'un volcan congolais. Qu'il soit confronté aux manigances d'un collègue ou à une taupe au sein du service, à une avalanche ou à la torture, Harry Hole se dépense sans compter et prouve, une fois encore que, malgré ses failles, ses chagrins, ses dépendances, son insubordination, il reste le meilleur flic de Norvège. Un tueur machiavélique qui semble avoir toujours un coup d'avance, une aventure avec la jolie Kaja qui ne saura lui faire oublier sa Rakel, un père qui s'éteint lentement dans son lit d'hôpital, des pistes qui ne mènent nulle part, Harry Hole prend tout de front, dévoile son humanité et s'en sort in extremis, quoi qu'encore un peu plus blessé par la vie.
On en prend plein les yeux dans ce polar très noir qui fait défiler ses 850 pages à la vitesse de l'éclair, NESBØ sait mener son lecteur par le bout du nez. Quand on pense avoir trouvé le coupable, il nous mitonne un retournement de situation qui laisse pantois et c'est reparti vers une autre piste. Harry Hole est cabossé mais il tient encore debout et on espère le retrouver au plus vite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          285
ibon
  23 mai 2013
Les 750 pages se lisent vite et jusqu'à ...tôt le matin. le récit n'a pas l'ambition de révolutionner le genre "thriller" mais la petite touche scandinave est très plaisante.
Au départ, il faut suivre plusieurs histoires qui finissent par s'imbriquer. Les fausses pistes, pas seulement dans la neige, n'en sont peut-être pas.
Un peu de terreur, de tendresse, de doute, d'érotisme, de Norvège, d'Asie et d'Afrique et de guerre des polices agrémentent l'enquête de Harrry Hole. Je ne me suis pas ennuyé.
J'ai particulièrement été impressionné par la fonction du terrible fruit qu'est " la pomme de Léopold" et les scènes très réalistes qui y correspondent.
Les références au précédent ouvrage, "Le bonhomme de neige", sont fréquentes mais ne gênent pas la compréhension si, comme moi, on ne l'a pas lu.
Je ne retiens finalement que du positif avec en plus un sujet de réflexion sur le thème de l'humiliation qui m'a intéressé.
Commenter  J’apprécie          310
ivredelivres
  03 mars 2011
Acheter un polar de 700 pages qui vous pèsent dans les bras cela frise l'inconséquence, oui mais quand il s'agit d'un roman de Nesbø, déjà c'est moins risqué, et quand vous savez que Harry Hole est de retour, là immédiatement vous savez que vous ne serez pas déçu.
Si vous n'avez jamais rien lu de l'auteur commencez par le début des aventures d'Harry, pfft un tour au rayon poche (celui là est le 9ème) et lisez ça dans le bon ordre.
Si comme moi vous avez lâchement abandonner Hole à la fin du Bonhomme de neige, à moitié détruit, écrasé par les événements vous serez heureux de le retrouver même si on ne peut pas dire qu'il est fringant.
Oui oui mais l'histoire alors ? j'y viens
Harry Hole est parti cacher sa douleur à Hong Kong, mais la police de Norvège a besoin de lui alors malgré l'opium, les dettes de jeu et son fichu alcoolisme, Kaja Solness le met dans un avion direction Oslo.
Un curieux tueur en série sévit, un tueur qui aime la randonnée et les instruments de torture sophistiqués : ah les pommes de Léopold.
Je vous préviens le voyage ne laisse pas une seconde de repos : des montagnes de Norvège où les avalanches guettent, aux bords du cratère d'un volcan au Congo...
Tous les clichés sont présents : flic meurtri un peu alcoolo, les supérieurs obtus, les collègues jaloux, la vie sentimentale qui prend l'eau, le père mourant, bref tous les poncifs du genre ET POURTANT ça marche, on court, on lit ça sans s'arrêter. C'est bouillonnant, passionnant, superbement ficelé, quand vous croyez avoir trouvé la clé et bien il faut reste encore 400 pages ...vous savez que vous vous êtes fait manipulé. du pur, du bon, du comme je les aime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Killing79
  13 janvier 2016
Ce qu'il y a de perturbant avec Jo Nesbo, c'est que ses livres font souvent entre 600 et 900 pages. Il me faut donc à chaque fois trouver la motivation. Une fois encore, je croisais du coin de l'oeil ce pavé posé dans un coin de la bibliothèque, et j'hésitais, j'hésitais. Mais lorsqu'enfin je me suis décidé, je ne l'ai pas regretté. Lancé dans cette nouvelle enquête d'Harry Hole, tout m'est apparu comme évident. La longueur de l'ouvrage, qui me chagrinait légèrement au premier abord, s'est avérée de nouveau nécessaire. En effet, cet auteur possède un véritable don pour fusionner l'atmosphère d'un pays, un bon scénario, de grandes scènes d'action et des personnages approfondis. Pour réaliser une telle prouesse, cette histoire méritait bien de s'y attarder.
Comme à son habitude, Jo Nesbo a su matérialiser le climat et l'ambiance qui règnent en Norvège. Au fil des aventures, il a affiné son personnage central, Harry Hole. Alors oui, c'est un flic bourru, alcoolique et séparé de sa famille. Vous allez vous dire que c'est du déjà vu dans le monde du héros de roman policier. Oui, mais l'auteur pousse la caricature à son paroxysme, pour faire de Harry Hole, un être écorché vif, sans concession, qui parvient à nous toucher bel et bien. Il lui apporte une certaine sensibilité qui accentue son humanité.
La densité du livre est aussi justifiée par une trame narrative d'une grande complexité qui m'a mené en bateau du début à la fin. Une multitude de personnages intervient dans l'histoire, sans jamais gêner la compréhension et crée ainsi un grand nombre de possibilités et autant de fausses pistes. Je me suis donc laissé berner et c'est un vrai plaisir quand c'est amené avec talent. de plus, pour imprimer du rythme à son aventure, l'auteur entremêle son récit d'enquête avec des péripéties décoiffantes et on ne s'ennuie jamais.
Avec son brio habituel, Jo Nesbo a écrit un nouveau chapitre de son oeuvre qui paraît de plus en plus maîtrisée. Chaque élément de ce gros roman a son utilité et contribue à faire de ce « Léopard » une petite merveille de polar.
Lien : https://leslivresdek79.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
Citations et extraits (50) Voir plus Ajouter une citation
BMRBMR   05 mars 2011
[...] Il se rendit compte au même instant que la fenêtre de la chambre était ouverte, qu'il aurait dû ... Il retint soudain son souffle. Quelqu'un parut cesser de respirer en même temps que lui. Pas quelqu'un, quelque chose. Un animal.
Il se retourna. Ouvrit la bouche. Son coeur avait cessé de battre. Comment est-ce que cela pouvait s'être déplacé aussi vite et sans un bruit, comment est-ce que ça avait pu arriver ... aussi près ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
DAYTONADAYTONA   17 avril 2016
...la faculté de tuer est fondamentale chez n'importe quelle personne saine. Notre existence est un combat pour les bonne choses, et celui qui est incapable de tuer son prochain n'a aucune raison d'être. Tuer, en fin de compte, ce n'est qu'anticiper l'inévitable. La mort ne fait aucune exception et c'est bien, car la vie n'est que douleur et souffrance. De ce point de vue, tout meurtre est un acte de miséricorde. Mais ce n'est pas ce qu'on ressent quand le soleil vous chauffe la peau, que l'eau ruisselle sur vos lèvres. Quand on ressent le désir idiot de vivre dans chaque battement de cœur et qu'on est prêt à payer pour des miettes de temps avec tout ce qu'on a acquis depuis la naissance : dignité, statut, principes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
caro64caro64   27 avril 2011
Nous sommes tous corruptibles. Nous exigeons juste des prix différents. En monnaies différentes. La tienne, c'est l'amour. La mienne, c'est l'anesthésie. Et tu sais quoi... je crois que ça fait de toi quelqu'un de mieux que moi.
Commenter  J’apprécie          270
CrazynathCrazynath   10 juillet 2017
La haine. Une haine étincelante, bouillonnante . C'est le carburant qui le fait survivre, le magma qui lui tient chaud. Et tout comme le magma, la haine est une condition de la vie, pour éviter que tout ne gèle.En même temps, la pression de cette chaleur contenue conduit à des éruptions, à la libération des forces destructrices, c'est inévitable. Plus il s’écoule de temps sans que rien ne se passe, plus les éruptions sont violentes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
pyrouettepyrouette   23 août 2014
Il y en avait qui pensaient que les fils n'étaient jamais plus que des variantes plus ou moins déguisées de leur père, la rupture n'était jamais qu'une illusion, on revenait en arrière, l'inertie du sang était bien plus forte que la volonté, c'était même toute la volonté.
Commenter  J’apprécie          120
Videos de Jo Nesbø (40) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jo Nesbø
Bande annonce du film Le bonhomme de neige, adaptation d'un roman de Jo Nesbo
autres livres classés : littérature norvégienneVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Jo Nesbo et Harry Hole

... Harry Hole, à la suite d'une bévue diplomatiquement grave, est muté à la surveillance des milieux néo-nazis de Norvège. Une seule consigne : faire le mort. Hole le voudrait qu'il n'y parviendrait pas. Surtout si sa meilleure amie est retrouvée littéralement brisée sur un chemin de neige ...

L'homme chauve-souris
Le léopard
Les cafards
Rue Sans-souci
Le bonhomme de neige
Le sauveur
Rouge-gorge
Fantôme
L'étoile du diable

9 questions
46 lecteurs ont répondu
Thème : Jo NesbøCréer un quiz sur ce livre
. .