AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782213655277
496 pages
Fayard (01/09/2011)
4/5   5 notes
Résumé :
Dans la ville allemande de Wandenbourg au début du XIXe siècle, Hans, un traducteur nomade, fait la connaissance de M. Gottlieb appartenant à la bourgeoisie locale. Il rencontre surtout sa fille Sophie, raffinée, intelligente et non conformiste, dont il tombe très vite amoureux. Chaque vendredi, la jeune fille tient un salon littéraire où ont lieu des débats enflammés autour de sujets de société
Que lire après Le voyageur du siècle Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
"Wandenbourg: ville mobile sit.approx.entre les anc. Et de Saxe et de Prusse. riv. : Nulte , en dépit des témoignages des chroniqueurs et voyageurs ,sa position exacte reste à définir" Telle est la ville où Hans , notre voyageur, en route pour Leipzig décide de s' arrêter pour la nuit . Une nuit ,puis une journée passent, le voilà "piégé" par cette ville surprenante , il y rencontre le joueur d'orgue et son chien Franz , et fait la connaissance de la famille Gottlieb. le père le convie à boire un thé et lui présente sa fille Sophie .... Hans se retrouve participer aux soirées du vendredi , Sophie y tient salon , chacun peut s'y exprimer en toute sincérité, chose fort rare et appréciable dans ce XIXème siècle de la Restauration , sous la férule de Metternich . Bientôt entre Sophie et Hans se noue une tendre amitié mais Sophie est fiancée à Rudi Wilderhaus, fils d'une riche et noble famille wanderbourgeoise. ....
Andrés Neuman nous offre un somptueux roman qui bien que l'action se situe au XIXème semble plutôt servir de passerelle entre cette époque et la notre. Tous les sujets
abordés, littérature, histoire, économie, politique, poésie, relations humaines, semblent trouver écho dans notre XXIème siècle . de très belles pages, une lecture prenante qui bien que "très intellectuelle" ne perd pas de vue l'humain avec ses défauts et ses qualités, ses amours et ses haines , la vie tout simplement. Une bien belle découverte . Un très grand merci aux éditions Libretto et à babelio et un grand bravo à Andrés Neuman et à sa traductrice Alexandra Carrasco
Commenter  J’apprécie          80
Un livre primé plusieurs fois en Espagne, signalé parmi les 5 meilleurs livres de l'année par le journal El Pais.
C'est un roman important par son volume (531 pages), sa teneur et son style particulier, fragmenté. La lecture en est un peu complexe, mais non difficile Carl e sujet est très animé, par moments osé (sexe) et qui probablement trouvera un écho différent chez chaque lecteur. le livre aurait nécessité 5 années de travail et je reste épatée par l'âge de Neuman à l'époque de sa parution : seulement 32 ans.
C'est plutôt intimidant d'écrire un billet sur un livre aussi riche et complexe, car en 531 pages l'auteur englobe tellement de sujets : la géopolitique en Allemagne durant la période de Metternich, la littérature, la poésie occidentale, etc.
Il y a polémique pour décider si c'est un roman total ou non. Modestement je pense que oui et dans toute sa splendeur car voici un univers particulier baignant dans une totale liberté procurée par la lecture et parce que le roman explore un univers jusqu'à la limite, un monde qui peut se fermer sur lui même, composé de plusieurs récits en parallèle et qui vont s'entrecroiser pour certains. La réalité et la fantaisie se croisent et se nourrissent mutuellement, mais ce n'est pas clair, ni où ni comment.
C'est aussi une oeuvre expérimentale car Neuman regarde le XIXè siècle avec le regard du XXIè, ce qui va donner quelques anachronismes. Et un roman postmoderne avec cette écriture fragmentée ou discontinue, pleine d'aphorismes (spécialité de l'auteur) et de styles narratifs différents (contes, poèmes, aphorismes).
J'ai lu quelque part que Neuman s'est inspiré de la musique de Schubert, lequel à son tour s'était inspiré du poète allemand Wilhem Müller pour composer son Voyage d'hiver. Autre détail, Wilhem Müller était né à Dessau, qui est le prochain destin de notre protagoniste, Hans, le voyageur du siècle.

Hans est un voyageur itinérant, érudit, polyglotte, qui vit de ses traductions. On sait peu sur lui, mais bientôt on comprendra que c'est un personnage trouble, un fabulateur et qu'il a volé des livres.
Hans arrive à Wandernburg, une ville fictive entre la Prusse et la Saxe. Une ville étrange car l'on s'y perd dans ses rues, une ville qui semble bouger car les immeubles ne sont pas toujours au même endroit.
Le récit se situe sur un an avec les 4 saisons en débutant l'hiver (Voyage d'hiver).
Hans n'avait prévu que passer à Wandernburg dans sa route vers Dessau, mais il fera sur place la connaissance de gens intéressants et de tous les milieux sociaux qui vont retarder sa décision de partir.
Parmi les gens de la ville et les plus sélects, il fera la connaissance de Sophie Gottlieb, une jeune fille déjà promise au meilleur parti local, Rudi, c'est une jeune fille très cultivée, férue de poésie et de littérature. D'ailleurs, elle tient salon tous les vendredis en recevant les meilleurs esprits de Wandernburg et où, rapidement Hans trouvera une place de choix dans les discussions tous azimuts.
Hans et Sophie tomberont follement amoureux et vivront une passion complètement anachronique par rapport au XIXè siècle. Malgré le secret qu'ils gardent, leur relation commence à faire du bruit et Rudi se manifeste avec éclat.
Nous aurons une conclusion inespérée et originale; la fin est ouverte, chaque lecteur peut apporter une explication. C'est original.
Lecture complexe, riche, baroque, jamais ennuyeuse. Par moments surchargée d'érudition, mais, in fine, époustouflante.

Lien : https://pasiondelalectura.wo..
Commenter  J’apprécie          20
Opération "Masse critique".

J'ai abandonné la lecture de ce livre à la page 150.

L'écriture est belle. Mais voilà, je n'ai pas réussi à me plonger dans cette histoire. Peut-être n'était ce pas le bon moment.

J'ai eu l'impression de faire du sur-place et les longues discussions et les échanges d'idées entre les différents personnages m'ont ennuyée.

Sur le peu de pages que j'ai lues, j'ai eu l'impression d'y voir une illustration de la vie avec ces rencontres, ses hasards.

Je pense qu'il me faudra beaucoup plus de trente jours pour lire ce livre et qu'il me faudra également être plus réceptive pour en apprécier le sens.


Commenter  J’apprécie          71
J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans ce roman. le mélange de style est déstabilisant, l'irruption des dialogues au milieu de récits ou descriptions est déroutante mais ce style bien différent de ce qu'on lit habituellement fait le charme de ce roman.
Ce roman baigne dans une atmosphère particulière, j'avais l'impression de me retrouver au milieu d'un film de Wes Anderson, avec un coté The Grand Budapest Hôtel. Des personnages atypiques, des lieux marquants et originaux. Alors on se laisse attraper par le style, les personnages, cette ville de Wandenbourg et on plonge pour un voyage de 600 pages et j'ai refermé ce livre en me disant : c'est déjà fini ? Une belle découverte !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Tandis qu'il faisait rire M. Gottlieb, Hans entendit l'éventail de Sophie se déployer comme s'il commençait à brasser le hasard.
L'éventail s'ouvrait, pendulait. Il se contractait, frottait. Ondoyait un instant, s'arrêtait net. Il accomplissait de petites rotations, laissait apparaître la bouche de Sophie pour l'escamoter aussitôt. Hans ne tarda pas à s'apercevoir que, certes elle se taisait, mais son éventail réagissait à chacune des phrases qu'il prononçait. Tout en tâchant de ne pas perdre le fil de sa conversation avec M. Gottlieb, Hans était surtout soucieux d'interpréter du coin de l'oeil les mouvements de l'éventail.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Andrés Neuman (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Andrés Neuman
Fracture, Andrés Neuman
autres livres classés : romanVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (31) Voir plus



Quiz Voir plus

Les classiques de la littérature sud-américaine

Quel est l'écrivain colombien associé au "réalisme magique"

Gabriel Garcia Marquez
Luis Sepulveda
Alvaro Mutis
Santiago Gamboa

10 questions
370 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature sud-américaine , latino-américain , amérique du sudCréer un quiz sur ce livre

{* *}