AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213655278
Éditeur : Fayard (01/09/2011)

Note moyenne : 3/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Dans la ville allemande de Wandenbourg au début du XIXe siècle, Hans, un traducteur nomade, fait la connaissance de M. Gottlieb appartenant à la bourgeoisie locale. Il rencontre surtout sa fille Sophie, raffinée, intelligente et non conformiste, dont il tombe très vite amoureux. Chaque vendredi, la jeune fille tient un salon littéraire où ont lieu des débats enflammés autour de sujets de société
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
sylvaine
  27 septembre 2017
"Wandenbourg: ville mobile sit.approx.entre les anc. Et de Saxe et de Prusse. riv. : Nulte , en dépit des témoignages des chroniqueurs et voyageurs ,sa position exacte reste à définir" Telle est la ville où Hans , notre voyageur, en route pour Leipzig décide de s' arrêter pour la nuit . Une nuit ,puis une journée passent, le voilà "piégé" par cette ville surprenante , il y rencontre le joueur d'orgue et son chien Franz , et fait la connaissance de la famille Gottlieb. le père le convie à boire un thé et lui présente sa fille Sophie .... Hans se retrouve participer aux soirées du vendredi , Sophie y tient salon , chacun peut s'y exprimer en toute sincérité, chose fort rare et appréciable dans ce XIXème siècle de la Restauration , sous la férule de Metternich . Bientôt entre Sophie et Hans se noue une tendre amitié mais Sophie est fiancée à Rudi Wilderhaus, fils d'une riche et noble famille wanderbourgeoise. ....
Andrés Neuman nous offre un somptueux roman qui bien que l'action se situe au XIXème semble plutôt servir de passerelle entre cette époque et la notre. Tous les sujets
abordés, littérature, histoire, économie, politique, poésie, relations humaines, semblent trouver écho dans notre XXIème siècle . de très belles pages, une lecture prenante qui bien que "très intellectuelle" ne perd pas de vue l'humain avec ses défauts et ses qualités, ses amours et ses haines , la vie tout simplement. Une bien belle découverte . Un très grand merci aux éditions Libretto et à babelio et un grand bravo à Andrés Neuman et à sa traductrice Alexandra Carrasco
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
letitbe
  22 octobre 2017
Opération "Masse critique".
J'ai abandonné la lecture de ce livre à la page 150.
L'écriture est belle. Mais voilà, je n'ai pas réussi à me plonger dans cette histoire. Peut-être n'était ce pas le bon moment.
J'ai eu l'impression de faire du sur-place et les longues discussions et les échanges d'idées entre les différents personnages m'ont ennuyée.
Sur le peu de pages que j'ai lues, j'ai eu l'impression d'y voir un illustration de la vie avec ces rencontres, ses hasards.
Je pense qu'il me faudra beaucoup plus de trente jours pour lire ce livre et qu'il me faudra également être plus réceptive pour en apprécier le sens.

Commenter  J’apprécie          61
lunatic57
  17 octobre 2017
J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans ce roman. le mélange de style est déstabilisant, l'irruption des dialogues au milieu de récits ou descriptions est déroutante mais ce style bien différent de ce qu'on lit habituellement fait le charme de ce roman.
Ce roman baigne dans une atmosphère particulière, j'avais l'impression de me retrouver au milieu d'un film de Wes Anderson, avec un coté The Grand Budapest Hôtel. Des personnages atypiques, des lieux marquants et originaux. Alors on se laisse attraper par le style, les personnages, cette ville de Wandenbourg et on plonge pour un voyage de 600 pages et j'ai refermé ce livre en me disant : c'est déjà fini ? Une belle découverte !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
jovidalensjovidalens   15 novembre 2011
Tandis qu'il faisait rire M. Gottlieb, Hans entendit l'éventail de Sophie se déployer comme s'il commençait à brasser le hasard.
L'éventail s'ouvrait, pendulait. Il se contractait, frottait. Ondoyait un instant, s'arrêtait net. Il accomplissait de petites rotations, laissait apparaître la bouche de Sophie pour l'escamoter aussitôt. Hans ne tarda pas à s'apercevoir que, certes elle se taisait, mais son éventail réagissait à chacune des phrases qu'il prononçait. Tout en tâchant de ne pas perdre le fil de sa conversation avec M. Gottlieb, Hans était surtout soucieux d'interpréter du coin de l'oeil les mouvements de l'éventail.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Andrés Neuman (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Andrés Neuman
Andrés Neuman: 2015 National Book Festival
autres livres classés : littérature espagnoleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les classiques de la littérature sud-américaine

Quel est l'écrivain colombien associé au "réalisme magique"

Gabriel Garcia Marquez
Luis Sepulveda
Alvaro Mutis
Santiago Gamboa

10 questions
257 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature sud-américaine , latino-américain , amérique du sudCréer un quiz sur ce livre