AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de nadiouchka


nadiouchka
  12 mars 2016
Ne connaissant pas l'auteure qui, pourtant, est marseillaise comme moi, et dont les précédents romans ont connu un grand succès, je me suis laissée tenter pour lire ce livre, tiré d'un fait divers qui a tenu en haleine les foules de 1993 à 2011. C'est le premier volet d'un diptyque nommé PRENDRE FEMME.
Au début du roman, on découvre le cadavre d'une femme dont l'assassin a abandonné le cadavre, sauvagement mutilé, dans la baignoire, en faisant en sorte qu'il soit découvert par ses deux filles à leur retour de l'école.
L'enquête dure huit ans et elle est menée par des policiers anglais qui font rapidement le rapprochement avec un autre meurtre commis en Italie, quelques années auparavant, certainement par le même homme car les similitudes sont flagrantes.
Le lecteur connaît, dés le début, le nom de l'assassin mais cela n'enlève rien au travail de l'écrivaine qui nous raconte en détail le travail des enquêteurs et principalement celui de Gordon qui se sent totalement impliqué.
On peut dire de ce livre que c'est un polar.
Parfois, l'enquête semble avancer et on pense que cette fois est la bonne ; que Daminao Solivo (puisque c'est lui l'assassin) va être arrêté. Mais à chaque fois il arrive à s'en sortir, en gardant un flegme incroyable.
Le style de l'écrivaine a été pour moi une bonne découverte car, malgré la lenteur des événements, elle réussit à garder le lecteur en haleine jusqu'au bout.
Après avoir lu ce premier volet, je me suis empressée de lire le second : PRENDRE GLORIA.
Commenter  J’apprécie          150



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (12)voir plus