AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de gruz


gruz
  15 mai 2015
Ce bouquin est différent.

Balayées, vos belles certitudes concernant les polars. Dépoussiérées, vos merveilleuses habitudes de lecture. Soufflée, cette monotonie qui parfois vous prend à force de lire tant de récits qui se ressemblent.

Prendre Lily est un polar, certes. Quoi que… Permettez moi d'en douter une seconde (ah, cette manie de toujours vouloir tout coller dans des boites).

Marie Neuser nous propose, en fait, un roman hybride. A la fois polar, chronique d'une époque, dissection d'une enquête, reportage romancé ou encore récit psychologique, son roman (d)étonne et sort de l'ordinaire.

C'est le premier volet d'un diptyque consacré à un fait divers qui a passionné les foules de 1993 à 2011 et fait s'arracher les cheveux des enquêteurs italiens et anglais. Tant qu'à faire, autant que ce soit une française qui s'y colle.

Le roman a beau se baser sur une histoire vraie, on est loin d'une banale retranscription des faits. A la fois récit analytique que psychologique, l'auteure nous plonge tout entier dans une enquête qui n'en finit pas. A travers les yeux, l'esprit et les failles de l'un des policiers anglais, elle nous permet de suivre l'enquête pas à pas.

A des années-lumière de ce que propose la plupart des polars ou thrillers, le récit nous démontre combien la quête de la vérité est un travail de longue haleine et un labeur de fourmis. Des années de recherches pour trouver une piste ; entre flair et chance (et parfois un sacré manque de flair également).

L'enquêteur se compare à « un flic téléporté dans un film de Bergman » et compare l'investigation à « la traque silencieuse d'une mante religieuse camouflée en pétale, adaptant son souffle au souffle de sa proie, laquelle, consciente elle aussi du danger qui l'observe, a soigneusement choisi une place dans le vent qui disperse son odeur et brouille les codes de l'attaque. »

Cette citation décrit parfaitement ce que traversent les personnages et la manière dont se développe l'histoire. Mais n'allez pas croire que ce roman de tout de même 520 pages en devient un pensum. C'est tout le contraire, le début, qui peut sembler lent, nous plonge tant au fond de l'intrigue qu'on en devient vite accro.

Oui accro à cette description minutieuse et réaliste. Fasciné surtout à l'écriture de Marie Neuser, très au dessus de ce que l'on peut lire habituellement dans le genre. Une plume fouillée, d'une expressivité rare, d'une verve souvent éclatante. Une écriture d'une belle intelligence, très vivante et jamais barbante.

Pas de rythme effréné, pas de rebondissements abracadabrants, oui ce bouquin est différent. Si vous voulez sentir ce qu'est une vraie enquête de police, tout en partant à la rencontre de personnages étonnants, mis en lumière par la grâce d'un style éclatant, Prendre Lily est fait pour vous.

Le livre en un seul mot : Admirable.
Lien : https://gruznamur.wordpress...
Commenter  J’apprécie          502



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (42)voir plus