AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Stelphique


Stelphique
  27 juin 2016
Ce que j'ai ressenti:…Une peur bleue efficace!!!!

« Celui qui se contente d'être horrifié n'apprend rien. »

Il y a des films qui ont marqué le genre Horreur: « Rec », « le projet Blairwicht », « Paranormal activity »…L'auteur prend son inspiration dans ce phénomène de caméra au poignet, et nous livre un roman qui nous fait gentiment cauchemarder!!!!Je pense donc plus m'attarder dorénavant sur cette classification, car j'ai adoré avoir la trouille en lecture partagée!

Nuit Blanche

« Ne mangez pas les cerveaux. Ils vous rendront encore plus fous. »

Le point fort de ce livre, c'est ce mélange entre paranormal et folie humaine! L'auteur a su concilier les deux avec brio, rendant encore plus saisissante, les dérives humaines…

Elle était aussi damnée qu'un fantôme s'apprêtant à quitter définitivement ce monde. Un spectre qui ne règne plus que sur les quelques pièces vides d'une existence dépeuplée. Une ombre qui observe, plus tout à fait ici, pas encore ailleurs, qui écoute le son de toutes les voix joviales et claires, mais n'offre jamais la sienne.

On suit ce réalisateur non conventionnel et son cameraman, sur les traces d'une secte disparue, et on n'imagine pas l'ampleur fantastique qui va se mêler à ce projet fou de reconstitution d'un massacre. J'ai adoré cette ambiance lourde, suintante, malodorante… L'horreur tapie dans le noir, les « vieux amis » qui s'invitent. Tellement je m'investis, dans mes lectures, j'en ai fait des cauchemars…C'est juste pour vous dire que l'auteur arrive vraiment à jouer avec nos peurs, et que bien sur, la peur ne vient pas quand la lumière est allumée.. Mais bien quand la nuit tombe…(Petit aparté:Belette, t'es encore là????!!! je crève de trouille moi!!!!Viens me tenir la main, s'il te plaiiiiiiiiiiiiiiit….). (Réponse de la Belette : je suis cachée sous le lit !!)

« On avait l'impression que la mort se tenait à nos cotés dans le noir. »

Du fait, de cette « urgence » de film, on est happé dans un engrenage d'actions qui fait que l'ennui n'est pas de ses pages. On en voit de toutes les couleurs et surtout de toutes une palette d'odeurs toutes plus répugnantes les unes que les autres. Mais nous le savons bien le Mal prend toutes formes, et finalement qu'est-ce qu'une odeur face au Mal absolu??? L'auteur nous sensibilise aux dangers des sectes, à leur fonctionnement, à leur gourou, au lent précipice vers lequel se jette des centaines de personnes presque inconsciemment…

« Mais laissez moi vous dire une chose à propos du boulot de flics. Jour après jour, la police est confrontée à la lie de l'humanité. C'est notre job. «

Finalement, je ne sais pas ce qui est le plus effrayant de ses deux thèmes…Mais le cocktail des deux se déguste avec délectation! Et comme pour ne rien gâcher, j'ai apprécié que l'auteur tienne son histoire jusqu'au bout, l'argumente, la mène jusqu'au final. Il ne s'en tire pas avec une pirouette, il nous emporte jusqu'aux Derniers Jours, heu, mots, pardon, dans son univers dérangé!!! Un bon kiff de lecture!

Lien : https://fairystelphique.word..
Commenter  J’apprécie          3913



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (37)voir plus