AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Caran


Caran
  26 juin 2018
Ce livre est la preuve même que parfois, la patience et la persévérance peuvent s'avérer payantes. Néanmoins, il faut attendre la seconde partie de ce bouquin pour trouver un minimum d'intérêt à cette histoire. Certes, la première partie n'est pas trop mauvaise mais les longueurs présentes sont beaucoup trop longues et vraiment ennuyantes. D'ailleurs, ce détail sera sûrement l'un des nombreux points négatifs que je reproche à cet ensemble. Sinon, à certains passages, c'est un livre qu'il faut éviter de lire avant de se coucher car ensuite, l'imagination travaille un peu et si vous avez la malchance de vivre dans une maison ou un appartement qui travaille un peu, forcément, là… Vous êtes partis pour vous glisser dans un très mauvais sommeil.

Points négatifs :

- Les longueurs présentes dans la première partie du livre. Beaucoup de chapitres consacrés à la description de la fameuse forêt scandinave dans laquelle les copains de fac ont élu domicile le temps de leurs vacances. Personnellement, s'il y a bien un endroit sur terre où jamais j'irai faire du camping, c'est bien dans une forêt. Bon après, je suis un pétochard de première, cela explique pas mal de choses.

- Les disputes entre les quatre copains. Elles sont beaucoup trop nombreuses mais on se doute bien que tôt ou tard, elles vont jaillir. En réalité, et ce n'est que mon avis, j'estime que les descriptions de la forêt et les disputes multiples sont de futiles raisons pour remplir des pages. C'est dommage car je pense que si les interventions un tantinet surnaturelles auraient été beaucoup plus nombreuses, l'intérêt porté à cette première partie aurait été beaucoup plus grande.

Points positifs :

- La taille aléatoire des chapitres : Des petits, des grands, bref, le bonheur.

- La seconde partie qui mérite de relever furieusement le niveau du bouquin. Là, on ressent vraiment ce que j'aime trouver dans un thriller : de la tension, de la colère contre certaines injustices, de la compassion pour la victime, un cerveau en ébullition pour trouver la conclusion à venir du livre… Non, cette seconde partie est vraiment un pur régal.

- La mythologie scandinave. Certes, je sais beaucoup de choses sur ces légendes mais mes connaissances doivent concernées uniquement la surface. Lorsqu'il s'agit de s'enfoncer un peu plus, je dois avouer que les créatures qui peuplent ces histoires sont très intéressantes et même si elles sont démoniaques, on se montre très curieux à cette possibilité de faire leur connaissance.

- La bande présente dans la seconde partie. Ce sont vraiment de sacrés gros malades et on comprend très vite qu'elle n'est pas là pour aider ceux qui arrivent à sortir de la première « sélection ». Ainsi, on regarde les survivants d'une toute autre manière et on est à fond derrière eux.

- La fin. Elle concerne la confrontation ultime et même si on ne sait pas grand-chose pour la suite, je l'estime suffisante. En tout cas, elle me conforte sur mes craintes au sujet des forêts la nuit et si jamais un pote me demande de l'accompagner dans ce type d'endroit histoire de s'amuser, il se verra essuyer un non catégorique.

En conclusion, à cause de sa grosse première partie, je ne sais pas si je vais conseillez à quelques personnes de s'aventurer sur cette lecture particulière. Néanmoins, grâce à sa seconde partie, c'est nettement plus Rock n'Roll et là, l'histoire prend vraiment toute sa saveur. C'est à vous de voir mais de mon côté, ce livre a été un joli plaisir.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (1)voir plus