AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782343168760
64 pages
Éditeur : Harmattan BD (07/08/2019)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Chantal est déterminée à protéger sa fille, Agnès, née albinos au Cameroun, contre les superstitions et craintes.
Les trois parties de cet album, par des dessinateurs aux styles fondamentalement différents, retracent les moments décisifs la vie de ces deux femmes, entre rejets, menaces et désir d'une vie normale.
« Pour une couleur de peau » dénonce ainsi les discriminations voire les persécutions subies par les albinos aujourd'hui au Cameroun et Afr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
blandine5674
  22 février 2020

Quelle bonne idée que cette collection de BD pour nous faire connaître auteurs et dessinateurs africains ! En 1997, Chantal accouche d'une fille albinos. Sujet de discrimination et rejet au Cameroun. Agnès fait fuir le père et les grands-parents. La courageuse mère va l'élever avec le soutien du bon docteur. La protéger contre cette croyance que de coucher avec une jeune albinos guérit du sida. Mais, quand elle deviendra une belle athlète...
Une histoire touchante sur la différence avec la particularité d'intervention de trois dessinateurs pour les trois périodes contées. Ceux de Martini Ngola, au pastel, sont d'une grande beauté. A découvrir.
Commenter  J’apprécie          322
diamelee
  16 octobre 2019
Dans certains pays d'Afrique, il y a des naissances qui somment comme un glas. Comme une malédiction. Il y a des naissances qui sont des tabous. Les enfants nés sous ces signes sont des proies. Ils sont utilisables, sacrifiés à des fins cabalistiques. Stigmatisés. Abandonnés. Dans ces pays, naitre albinos renvoie à un destin mortel pour servir l'obscurantisme. Agnès est née albinos au Cameroun, dans une société qui la méprise et la rejette. Ainsi que sa mère d'ailleurs. Comment a réagi l'entourage à la naissance d'un bébé albinos? Quels sont les dangers que courent cette enfant?
Au fil des planches, des pages, nous assistons à une lutte de tous les instants. La lutte âpre d'une mère-courage, Chantal, la mère d'Agnès. Elle doit garder l'oeil sur sa fille. A chaque instant. Pour la sécurité, la survie de sa fille. Pour la protection de cette dernière. Ce qui n'est pas chose facile. Les croyances fallacieuses des gens peuvent coûter la vie à Agnès.
Les couleurs des planches s'adaptent aux étapes de la vie d'Agnès. En couleurs sur les moments de joie, en noir et blanc dans les phases difficiles. Dans les moments sombres. Une vie balisée par une mère aimante et attentionnée. Agnès passera t-elle à travers tous les pièges tendus? Y succombera t-elle? Devra t-elle se battre pour s'imposer? Pour avoir le droit de vivre comme tout le monde? Pour écarter les dangers qui la guettent car différente? Juste pour une couleur de peau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AugustineBarthelemy
  02 janvier 2020
Pour une couleur de peau est une bande dessinée d'auteurs camerounais. Un scénariste pour trois illustrateurs. Et une histoire simple : Chantal donne naissance à une petite fille albinos. Elle est déterminée à la protéger contre les superstitions de son pays, les croyances populaires prêtant aux albinos des pouvoirs mystiques, apportant ainsi soit le malheur sur la communauté, soit porter chance. Pouvoirs accessibles seulement si on a un rapport sexuel, faisant des femmes albinos des victimes courantes de viol (surtout qu'une croyance dit que coucher avec une albinos soigne le sida). À travers trois moments clés de leur vie, on découvre le parcours de Chantal et Agnès, femmes fortes et fières, qui luttent contre les discriminations et les persécutions et aspirent à une vie normale. La BD offre aussi une vision réaliste du Cameroun, loin des clichés et de tout misérabilisme et éclaire sur un sujet trop méconnu.
Commenter  J’apprécie          10
Miss_Blandish
  11 mars 2020
Une enfant albinos naît dans un environnement hostile et superstitieux. Heureusement, sa maman l'aime et décide de la protéger envers et contre tout.
Trois parties, trois styles graphiques pour une belle histoire camerounaise. Elle mérite le détour et sort des sentiers battus, des marottes franco-belges de plus en plus ennuyeuses et conservatrices. du sang neuf donc, qui comprend des maladresses, certes, mais promet un renouveau en provenance de cet ailleurs africain si riche, si étonnant et si méconnu...
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
ActuaBD   08 octobre 2019
Cet album permet ainsi d’aborder ce sujet important dont on parle finalement très peu. À travers l’histoire, des milliers d’albinos ont été massacrés en Afrique, tout ça pour une couleur de peau.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
blandine5674blandine5674   22 février 2020
Pour finir, Edimo ne remercie pas ceux et celles qui ne croient pas au changement climatique et continuent de s’enrichir en transformant les forêts tropicales en plantation de palmiers à huile : bientôt nous dresserons les rats à manger vos noix, vous ne verrez pas le soleil, et vous finirez misérablement dans la sauce !!!
Commenter  J’apprécie          70
blandine5674blandine5674   22 février 2020
Ce sont les supporters, alors que les sportifs entre eux sont beaucoup plus rarement racistes ! C’est la performance qui prévaut chez eux, pas l’origine ethnique ou raciale.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Video de Christophe Ngalle Edimo (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe Ngalle Edimo
ENTRE LES LIGNES - Christophe NGALLE EDIMO
autres livres classés : albinosVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox