AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de mjaubrycoin


mjaubrycoin
  09 septembre 2019
Le sous-titre de ce roman destiné aux adolescentes "Pour un monde plus juste" illustre le combat que les femmes ont du mener dans les siècles passés, et ici plus spécifiquement en Grande-Bretagne au début du 20ème siècle, pour tenter d'obtenir l'égalité avec les hommes. Et cette égalité passe d'abord par l'octroi du droit de vote qui donne accès à la sphère du politique, domaine réservé à la gente masculine.
Alors que tant de jeunes filles négligent de se faire inscrire sur les listes électorales ou ne se déplacent pas pour voter lors des scrutins, il est salutaire de rappeler que par le passé, des femmes se sont battu pour acquérir ce droit, ont été molestées, emprisonnées, ont affronté le mépris de leurs contemporains sans jamais baisser la garde.
Et c'est grâce à leur détermination que l'égalité Hommes/Femmes est entrée dans la loi et permet de poursuivre le combat pour que les avancées législatives se traduisent dans le quotidien.
Sally Nicholls explore le parcours de trois jeunes filles : Evelyn la bourgeoise promise au mariage avec son ami d'enfance, mais qui ne rêve que d'intégrer la prestigieuse université d'Oxford. May la délicate quaker convaincue que la foi religieuse doit diriger les conduites, fille d'une suffragette acquise au progrès. Nell la prolétaire qui n'hésite pas à faire le coup de poing dans les manifestations féministes mais doit avant tout lutter pour survivre au sein de sa famille aussi nombreuse que désargentée.
Le parcours de ces trois jeunes filles s'entrelace avec un point commun, le soutien au vote des femmes. Une relation sentimentale authentique nait entre May et Nell.
Quand arrive la première guerre mondiale, les femmes doivent s'interroger sur leurs priorités et le pacifisme des suffragettes fait mauvais ménage avec le patriotisme et l'effort de guerre.
Sally Nicholls a utilisé toutes les ressources d'une documentation soignée pour ancrer son récit dans un contexte historique fouillé.
Il est bien utile de rappeler que l'effort de guerre n'a pas été mené uniquement par les hommes au combat mais aussi à l'arrière du front par leurs courageuses compagnes qui les ont remplacés dans les tâches les plus rudes parce qu'il fallait bien vivre et que la mobilisation privait les foyers des ressources essentielles.
Ce qui m'a interpellée dans ce roman, c'est la présentation de l'homosexualité féminine, à travers la relation de May et Nell comme une évidence, un amour admis par la secte religieuse à laquelle appartient May. Les quakers prônent l'égalité homme/femme, tous deux créatures de Dieu mais paraissent aussi singulièrement ouverts à ce que l'époque considérait non pas comme un mode d'expression normal de la sexualité mais comme une déviance pénalement réprimée (même si pour être tout à fait exacte, le jugement porté sur les femmes lesbiennes devait être moins sévère que sur les hommes homosexuels qui comme Oscar Wilde l'apprit douloureusement à ses dépens, pouvaient voir leur vie anéantie brusquement lors de leur coming out).
Sally Nicholls aurait-elle souhaité donner à son roman une touche de modernité afin de satisfaire tous les publics ? Les liens étroits qu'elle met en évidence entre les choix sexuels et le combat pour l'égalité me paraissent un peu trop appuyés pour restituer une réalité historique authentique.
La fin ouverte du livre permet toutes les interrogations. Evelyn parviendra t'elle à mener de front sa vie de famille et ses études ? Teddy survivra t'il au gazage dans les tranchées qui a détruit ses poumons ? May et Nell parviendront elles à se retrouver après leur rupture ? Ce sera aux lectrices à imaginer la suite de leurs histoires.
La lecture est agréable et les courts chapitres permettent au récit d'adopter un rythme soutenu. La mise en page est aérée et la couverture superbe.
Voici de quoi tenter les lectrices (adolescentes et jeunes adultes) de se lancer sur les traces de Sylvia Pankhurst, figure emblématique du mouvement des suffragettes britanniques.
Commenter  J’apprécie          54



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus