AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253110255
Éditeur : Préludes (06/11/2019)

Note moyenne : 3.22/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Ella Moreno séjourne à Venise, dans l'appartement de sa tante artiste, Valentina, qui habite un antique palazzo de la cité des Doges. Tandis qu'elle se promène à travers le dédale des ruelles et explore les multiples cafés et églises de la ville, elle trouve dans une boutique un mystérieux portrait représentant Augusta Franzi, fille d'un marchand de café du XVIIe siècle, et Luca Verzilini, un souffleur de verre. Frappée par la ressemblance entre Augusta et Valentin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
Kittiwake
  24 décembre 2019
Ella part pour Venise, en laissant sa fille de trois ans aux bons soins de sa grand-mère. En quête d'inspiration, elle se laisse captivée par le charme de la cité lacustre, alors qu'elle fait la connaissance de l'énigmatique Cato, ex-amant de Valentina, la soeur de son père. Et puis, histoire dans l'histoire, à partir d'un portrait qui présente une étrange ressemblance avec Valentina, nous est conté le destin d'Augusta Franzi, fille d'un commerçant du XVIIè siècle, amoureuse d'un souffleur de verre. C'est cette histoire qui justifie le titre.
Les récits se mêlent, et sans doute aurait-il fallu lire les autres tomes de cette série, pour pouvoir s'y retrouver et apprécier les relations entre les personnages, que j'ai eu du mal à bien identifier.
Pas vraiment d'affinité avec les personnages, qui m'ont paru manquer de relief. le récit m'a ainsi paru bien long, malgré le nombre modeste de pages.
Reste le charme de Venise, que l'on apprécie et encore plus celui de la petite île de Murano et ses façades colorées. Mais ce n'est pas suffisant pour créer l'accroche.
Un rendez-vous raté, malgré la jolie couverture attractive, vraisemblablement dû à la méconnaissance des autres tomes de cette série.
#UnVerreCouleurDeTemps #NetGalleyFrance
Lien : https://kittylamouette.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          560
sylvaine
  24 novembre 2019
Un verre couleur de temps Sophie Nicolls chez Préludes, novembre 2019
.#UnVerreCouleurDeTemps #NetGalleyFrance
Une parenthèse pleine de douceur. C'est l'été Ella vient passer 3 semaines à Venise chez Valentina, la soeur de son père disparu . Elle a besoin de temps et de tranquillité pour commencer son prochain roman, alors elle a laissé à York Grace sa petite fille. C'est sa Mamma, Fabia, et son époux Billy qui vont en prendre soin pendant son absence.
Ella découvre Venise , c'est l'émerveillement .
Si elle pouvait seulement faire en sorte que Valentina sa tante vive enfin pleinement sa vie, si Cato pouvait ôter ce voile de tristesse qui l'emprisonne...
Sophie Nicolls enveloppe ses personnages de lumière, de couleurs, de paillettes, d'intuition. A chacun son rôle, ses ressentis, ses blessures, ses espoirs, ses joies . le lecteur ne peut que se laisser emporter dans cet univers tout à la fois onirique et magique, un univers où le maitre mot est douceur.
Une lecture qui m'a ravie et je remercie vivement les éditions Préludes pour ce partage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Waterlyly
  06 novembre 2019
Venise. Ella est en voyage afin de faire des recherches pour son prochain roman. Elle sera logée chez sa tante Valentina. Dans le train, elle fera la connaissance d'un italien des plus extravagants, Cato, qui possède un petit magasin de babioles. Il va lui proposer de se rendre dans son commerce, et là, la jeune fille va découvrir un tableau d'une femme ayant vécu au XVII ème siècle, et qui ressemble trait pour trait à sa tante. Elle va donc décider de mener l'enquête.
Ce roman a été une énorme déception pour ma part. Je n'ai jamais su rentrer pleinement dans cette histoire, et j'avoue m'être même parfois ennuyée. J'en attendais peut-être beaucoup trop. Rien qu'à la couverture magnifique, j'ai craqué. Mais je me rends compte que ce roman fait partie d'une saga reprenant les mêmes personnages. Avoir lu ce volet sans avoir découvert les précédents a peut-être été une erreur de ma part. Je pense avoir beaucoup perdu de l'essence même de cette histoire.
Il y a certains moments où je me suis retrouvée perdue et je ne comprenais pas vraiment certains passages, que j'ai trouvé appartenir au domaine fantastique à plusieurs reprises. Je suis restée détachée à ce que nous proposait l'auteure, même si l'atmosphère à Venise est assez bien rendue.
Mais surtout, ce qui a fait défaut dans ce livre, pour ma part, c'est la lenteur avec laquelle l'auteure nous déroule les fils de son intrigue. Cela traîne beaucoup trop en longueur, et arrivée à presque la moitié de l'intrigue, je me suis demandée si réellement cela allait démarrer à un moment. Il y a une espèce de langueur tout au fil des pages, et cela a forcément cassé mon rythme de lecture.
La plume est soignée, mais manque de dynamisme. Elle n'en reste pas moins belle. le livre n'est pas très long et pourtant, cela traîne beaucoup trop.
Une grosse déconvenue pour ma part. Je pense que j'aurais dû découvrir les tomes précédents afin de mieux appréhender l'univers proposé par l'auteure. J'ai trouvé trop de longueurs et une histoire qui peine à démarrer. Déçue.
Lien : https://mavoixauchapitre.hom..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
CallieTourneLesPages
  13 octobre 2019
D'abord attirée par la sublime couverture, ce récit d'un pays à l'autre, d'une époque à une autre nous fait voyager dans la magie des sentiments.
Plusieurs générations de femmes dont la sensibilité à la frontière du magique répandent l'amour et le bonheur autour d'elle. Des caractères bien trempés qui s'affirment et se libèrent.
La poésie de Venise, le miroitement de l'eau enchantent le texte de Sophie Nicholls.
La littérature est mise en abîme par la plume d'Ella qui écrit l'histoire d' Augusta.
Un soupçon de poésie , une pincée de sensibilité, la mélodie de l'accent italien, en font un roman agréable à lire. J'ai bien envie d'aller lire Une robe couleur de vent et Un rêve couleur de nuit.
Merci à #NetGalleyFrance de m'avoir permis de découvrir cette auteure/autrice.
#UnVerreCouleurDeTemps
Commenter  J’apprécie          180
ludi33
  18 novembre 2019
On est ici en présence d'un charmant roman, troisième tome d'une trilogie (mais lire le dernier sans avoir lu les deux premiers ne m'a posé aucun problème).
On suit Ella à Venise, qui en plus de rendre visite à sa tante, va mener une quête personnel, tant pour trouver l'inspiration pour son nouveau roman, que pour trouver l'histoire derrière un portrait qui la fascine.
Derrière sa magnifique couverture, le roman est assez court et se lit facilement. On passe d'une femme à une autre, d'une histoire à une autre, et du coup, le roman manque un brin de profondeur. Pourtant, j'ai trouvé le livre charmant, et ai vraiment apprécié ma lecture. D'autant que les personnages sont attachants et l'histoire possède une touche de fantastique.
Merci à Netgalley et aux éditions Prélude pour cette lecture délicieuse.
Commenter  J’apprécie          140

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ludi33ludi33   18 novembre 2019
Elle avait ouvert les volets sur un balcon débordant de jasmin et de bougainvillée. Une brise légère en agitai les pétales, emplissant la pièce de leur senteur. Le soleil reflété par le canal en contrebas ondulait sur le parquet ciré.
Commenter  J’apprécie          20
MariepoujadeMariepoujade   10 octobre 2020
Ella regardait la lumière jouer sur les flots, qui entraînaient dans sa direction un semis de fleurs blanches. Elle les suivit au fil du courant, pendant que l’eau épaisse à la peau verte rassemblait des brindilles et autres débris, un lambeau de papier de bonbon, une souche de billet de vaporetto, une pelure d’orange, un gobelet en carton… A vrai dire, la jeune femme se réjouissait en son for intérieur, fière d’avoir trouvé seule son chemin à travers la ville. Lentement, elle apprenait à connaître le labyrinthe des rues et des ponts, les passages obscurs encadrés de murs vertigineux ouvrant soudain sur les piazzas débordantes de soleil...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : veniseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Londres et la littérature

Dans quelle rue de Londres vit Sherlock Holmes, le célèbre détective ?

Oxford Street
Baker Street
Margaret Street
Glasshouse Street

10 questions
773 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature anglaise , londresCréer un quiz sur ce livre