AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Wiggins tome 9 sur 9
EAN : 9782354881559
258 pages
Gulf Stream Editeur (15/03/2012)
3.91/5   23 notes
Résumé :
Angleterre, 1894. Trois années ont passé depuis que Sherlock Holmes a disparu dans les chutes de Reichenbach après une lutte sans merci contre l’infâme Moriarty. Inconsolable, Wiggins est plus que jamais déterminé à se montrer digne du grand détective. Lorsqu’il est appelé au collège de Midhurst pour veiller sur le jeune Lowell Summerfield dont le père, un juge connu et redouté, a reçu des lettres de menaces, il voit là l’occasion de gagner enfin ses galons de détec... >Voir plus
Que lire après Wiggins et la nuit de l'éclipseVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
3,91

sur 23 notes
5
2 avis
4
9 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Wiggins enquête à Poudlard !

Engagé pour empêcher qu'il n'arrive quelque chose de fâcheux à un étudiant de la maison des Têtes de Lard, notre Wiggins aura fort à faire parmi tous ces étudiants formant la future élite de l'Angleterre.

Hein ? Comment ça c'est pas à Poudlard mais au collège de Midhurst qu'il enquête ??

M'enfin, on a des maisons aux couleurs différentes, des préfets et des professeurs qui sont directeurs de leurs maisons ? C'est pas Poudlard, ça ??

Mince alors, J.K Rowling n'a rien inventé mais tout copié sur les collèges horribles de l'Angleterre victorienne ! mdr

J'ai toujours eu un faible pour la saga des enquêtes de Wiggins dont j'avais commencé à lire le premier en 1996 et ce dernier qui manquait à ma collection, je l'ai enfin déniché chez un dealer de livres de seconde main.

Une chose que j'apprécie surtout c'est que l'auteur, contrairement à Conan Doyle, nous explicite vraiment bien les conditions de vie de l'East End et qu'elle ne se contente pas de développer une enquête sans parler des moeurs de l'époque, avec plus de détails que le Maître ne l'a fait.

Wiggins est un excellent témoin puisqu'il a vécu dans les rues de Whitechapel et il l'est encore plus au milieu de ce collège, parmi des gosses de riches dont il compare les faits et gestes avec ceux des gamins de rues.

Un gamin reste un gamin et nous sommes loin des chères têtes blondes car dans les collèges anglais, il règne du harcèlement, du racisme, des brimades, des mises à l'écart et l'omerta y est encore plus forte que dans la mafia. Ici, gare aussi à celui qui dénonce un autre élève.

Et c'est violent, si on se donne la peine de s'arrêter 5 minutes et d'y réfléchir. Même si l'auteur reste sobre, on sent que la-dessous, ce n'est guère brillant et que entre les cailleras et les gamins en cols blancs, les différences de comportement ne sont pas si grandes que cela. Rien de reluisant, croyez-moi.

Du côté des parents, rien de brillant non plus. Les enfants n'ont aucun droit, les pères sont distants, imbus d'eux-mêmes, n'écoutent pas leurs gamins et leur avenir à eux est déjà tout tracé… Oxford, Cambridge ou autre…

♫ Auteuil, Neuilly, Passy, c'est pas du gâteau ♪

Deux enquêtes pour le prix d'une, des petits mystères qui viennent se greffer aux menaces reçues par le père d'un élève, un Wiggins qui pleure toujours la disparition de Holmes dans les chutes, des professeurs qui sont louches, mais aux noms évocateurs pour tout holmésiens (Baring-Gould et Bell), des élèves louches aussi, des pans peu reluisant de l'Angleterre, du suspense, des émotions amoureuses et des morts.

Un cocktail que l'on sirote bien au chaud sous un plaid, une tasse de thé fumante à ses côtés et l'impression que ce dernier tome est plus mature que ces prédécesseurs, l'âge de Wiggins y étant sans doute pour quelque chose.

Mon regret ? Que ce tome soit le dernier de la saga car c'était une série bien faite, autant pour les jeunes que pour les moins jeunes, car si l'auteure n'utilise pas des phrases alambiquées, elle n'écrit pas non plus de manière plate mais avec un subtil équilibre entre les deux : rien de complexe mais rien de prémâché non plus.

Une très bonne saga dont le dernier tome clôt le tout à la manière d'une cerise sur un gâteau, la dernière friandise avant la diète. Ma friandise à moi sera pour le fait que j'avais repéré une chose que Wiggins n'avait pas vue, mais il y avait délit d'initié de mon côté puisque je sais tout de la mort de Sherlock Holmes aux chutes de Reichenbach et lui ne savait encore rien.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
Commenter  J’apprécie          150
Chronique 2014/18

Wiggins de Béatrice Nicodeme

Wiggins est une jeune homme débrouillard, né dans les faubourgs de White Chapel, quartier mal-famé de Londres, qui a eu la chance, un jour, de croiser la route du fameux Sherlock Holmes.
Il a su lui prouver son utilité lors de ses enquêtes et a pu ainsi bénéficier de son enseignement ainsi que que de son amitié et de celle du docteur Watson.
C'est ainsi que nous le retrouvons, 3 ans après le décès regrettable du grand détective, tentant de se faire un nom afin de devenir à son tour détective-consultant.
Le directeur d'un collège de garçons fait appel au docteur Watson suite aux menaces reçues par le père d'un de ses élèves, juge respecté et craint dans la capitale.
Le docteur ne pouvant se déplacer lui même, il envoie donc Wiggins pour enquêter et protéger le jeune Lowell Summerfield.
Cette nouvelle enquête, hors des sentiers battus, des siens essentiellement puisqu'elle se situe dans ce collège de garçons de bonne famille nous permet de constater la facilité d'adaptation de notre jeune héros et son côté altruiste. On le découvre attentif non seulement aux éléments de l'enquête mais aussi aux sentiments des jeunes garçons qu'ils côtoient.
Sa méthode d'investigation est digne de son mentor et malgré son côté "rustique" et spontané Wiggins ne s'en laisse pas conter.
Lorsqu'un meurtre est commis dans le collège, il entend bien continuer sa mission et ne pas laisser ce crime impuni.
Alors de fil en aiguille, de découverte en indices, Wiggins va mener l'enquête avec brio et professionnalisme et dans ses conclusions nous prouver qu'il a su mettre en pratique les enseignements reçus de Sherlock Holmes lui même. de la découverte des coupables en passant par celle des différents secrets de chacun, ce jeune détective va nous montrer que la valeur n'attend pas le nombre des années. La plume de Béatrice Nicodeme n'est pas en reste non plus pour nous plonger dans ce décor avec l'envie de ne pas remonter à la surface avant d'avoir découvert le fin mot de l'histoire.
Que ce soit ses atermoiements amoureux ou ses brillantes déductions , l'auteure nous le rend attachant. Il y est dépeint comme un jeune homme peut être issu du mauvais côté de la Tamise mais surtout intelligent, travailleur et ayant envie de réussir par lui même. Son intégrité ne fait aucun doute dans son enquête et son aplomb lors de ses explications lui donne une envergure que ne peuvent nier les autres protagonistes.
Sherlock Holmes peut être fier de son oeuvre. La relève est assurée.
J'ai dévoré ce roman jeunesse de la même manière que j'aurais suivi une enquête de Sherlock lui même. Tout y est, l'intrigue, les complications , les doutes et les indices qui vous poussent tantôt vers l'un ou l'autre coupable. Vous voyez se dérouler l'écheveau de l'enquête sans vous douter un seul instant que le couperet de la justice va s'abattre sur vous ou plutôt sur le coupable, qui lui non plus n'a rien vu venir.
Les déductions sont tellement logiques après coup que l'on s'étonne de ne pas les avoir déduites soi mêmes.
Je dis donc chapeau bas et à bientôt pour de nouvelles aventures.
Commenter  J’apprécie          20
Wiggins est un fan incommensurable de Sherlock Holmes. Il l'a même épaulé sur de nombreuses enquêtes, mais Mr Sherlock Holmes a disparu soudainement en tombant d'une falaise, il y a trois ans dans les chutes de Reichenbach, après un combat avec son adversaire Moriarty.



Wiggins est un jeune homme de vingt ans, qui vit à Londres, plus précisément dans le quartier de Whitechapel. Il veut être un Sherlock Holmes à sa manière, résoudre des enquêtes, rendre mémoire à son maître disparu. le docteur Watson reçoit un appel d'un pensionnat afin qu'il surveille le fils d'un juge, qui a reçu des lettres de menace. Celui-ci est pris par son travail, mais il propose l'aide du jeune détective. Ce sera sa première enquête seul, à moins que...

Quelques jours plus tard, il arrive dans ce pensionnat pour garçon à Midhurst. Il est reçu par le directeur : Robert Baring-Gould, qui lui expose les faits. Lowell Summerfield, fils de Lord Summerfield, juge, est en danger. Son père qui est dans un procès très médiatique, reçoit des menaces de mort, d'enlèvement à l'attention de son enfant. le directeur va donc l'installer dans une des chambres voisines du bâtiment où dort le garçon.

Il va tout faire pour être ami avec les élèves, afin d'en savoir plus sur eux et peut-être que cela le mènera à l'auteur de ses lettres. Au fur et à mesure des jours, Wiggins s'aperçoit que des choses se passent la nuit. Réunions secrètes, club de détectives..
Wiggins va devenir rapidement ami avec Param, un jeune indien timide, introverti et en apprendre plus sur lui et ses camarades...
Pendant un de ses rêves, Wiggins entend un hurlement et se réveille brusquement. Un élève a disparu...

Wiggins et la nuit de l'éclipse est un roman jeunesse policier. le premier livre que je lis de ce genre littéraire et j'ai vraiment adoré !! Les personnages bien que très caricaturaux, sont très attachants.
L'écriture est simple mais riche.
L'auteur sait nous tenir en haleine tout au long du livre, il y a toujours un rebondissement, une affaire, un nouveau problème... Un très bon livre pour les jeunes qui veulent se mettre au genre policier, car tout au long du livre, j'ai essayé moi aussi de deviner qui était l'auteur de ces lettres, c'était génial !!!
Mon seul petit hic du livre, dont je n'ai pas compris, c'est ce flashback qu'on a au début du livre et qui correspond a la fin du livre.
La fin est un vrai délice, on ne s'attend absolument pas à se revirement de situation. Dès la dernière page tournée, on a envie de retourner dans l'aventure !

Un livre que je vous recommande fortement !! J'ai passé de très bons moments en compagnie de cette graine de détective !!


Lien : http://readings-lilou.blogsp..
Commenter  J’apprécie          50
Un bon vrai polar, avec le jeune acolyte de Sherlock Holmes.

Mieux vaut tard que jamais : je découvre avec ce titre la collection Courants noirs, de Gulf Stream, qui est je crois arrêtée depuis un lustre.
Toujours intéressée par Wiggins, j'ai demandé qu'on me rapporte de la bibliothèque ce titre que je ne connaissais pas. J'ai été surprise de voir arriver un volume qui m'a paru d'une collection adulte.
Intriguée par l'aspect, j'ai fait des recherches. Et non, il s'agit bien d'une collection pour ado, mais la maquette me fait vraiment penser à du polar adulte.

Étonnante cette série de romans.
J'ai découvert d'abord (il y a longtemps, plus de 25 ans !) Wiggins dans de petits polars, dans la collection Souris noire chez Syros. Donc à classer en romans enfants.
Puis récemment, dans la collection bilingue Tip Tongue Wiggins, Sherlock et le mysterious poison, les mêmes personnages, mais une intrigue plus simple, pour s'adapter à la collection bilingue.
Et cette fois, nous avons un vrai policier, nettement pour les plus grands.
C'est rare une série déclinée en plusieurs niveaux !

D'ailleurs, ce roman se situe plus tard que les autres : 1894, Sherlock Holmes a disparu depuis trois ans dans les chutes de Reichenbach. Wiggins a à présent une vingtaine d'années. Ce n'est plus le jeune garçon des rues londoniennes qui tente de gagner quelques sous en aidant le grand détective.
Il rêve de marcher sur les traces de son mentor, tout en ne s'étant pas encore remis de sa disparition.

L'enquête se passe dans un collège anglais, dont nous découvrons le fonctionnement de l'intérieur puisque Wiggins a dû s'y installer. Fonctionnement qui peut souvent nous étonner par quelques bizarreries, mais aussi par sa férocité.
Notre jeune héros s'aperçoit que ce n'est pas plus tendre que les rues de la capitale.
Pas facile pour lui de mener à bien son enquête et de passer inaperçu, loin de tous ses repères, dans un monde qui lui est totalement étranger.

Nous avons donc un vrai roman policier, avec quelques morts et beaucoup de suspens. Et de l'humour aussi.
Notamment quand Sherlock Holmes, (son esprit donc) souffle des conseils à Wiggins. Ou plutôt des remarques toujours ironiques sur son attitude (Avec des phrases réellement attribuées au détective, issues des romans de Sir Conan Doyle !)

En plus d'une intrigue bien ficelée et haletante, nous apprenons pas mal de choses, sur la vie des étudiants anglais, mais aussi sur l'Inde de cette fin du 19e siècle, et même plus tôt. Wiggins commence à s'habituer aux livres, et ses recherches nous sont profitables !

Ce roman est complété par un intéressant dossier en annexe, quelques pages sur :
les collèges anglais
l'Angleterre victorienne
L'Inde au 19e siècle
Lien : https://livresjeunessejangel..
Commenter  J’apprécie          30
En fait, Wiggins est le héros d'une série. Ce livre n'est donc pas le premier tome des aventures du jeune homme.

Cela ne pose pas de problème lors de la lecture à un détail près : l'auteure n'a pas repris de description physique de son héros. On sait qu'il a une vingtaine d'année mais c'est tout. Il est impossible pour moi de le décrire. C'est dommage car le livre est bien bon.



L'auteure a très bien su reprendre l'univers et les personnages de Conan Doyles. Les références à diverse nouvelles de Sherlock Holmes permettent de bien intégrer le jeune héros dans l'ambiance. de plus, j'ai été ravi de voir citer mon cher professeur Moriarty même si celui-ci n'a rien à voir avec l'aventure. Il faut dire que Wiggins ne semble pas se remettre de la disparition de son idole dans les chutes de Reichenbach.



Ce livre est plaisant car il n'offre pas une intrigue linéaire. En effet, l'histoire se passe dans un collège anglais (les fans d'Harry Potter retrouveront l'organisation en maison avec les préfets) et certaines histoires entre élèves viennent embrouiller et dynamiser l'intrigue principale. Wiggins est adorable car il n'est pas un détective, n'a pas l'éduction de son héros, mais applique comme il peut ses méthodes.

Pour l'intrigue, à part une chose parce que j'ai l'esprit plus que tordu, je n'ai pas été en mesure de dénouer toutes les énigmes.



L'univers du livre est très bon et l'on découvrir avec plaisir la vie (chaotique) d'un collège anglais, ses règles et ses soucis. de plus, des annexes permettent d'en savoir plus. La collection Courants Noirs en proposent d'ailleurs à chaque fois.





J'ai donc bien apprécié ce livre même si je trouve dommage de ne pas avoir été en mesure d'imaginer son héros. Sans la couverture du livre, j'aurai été bien embêté pour mettre sur visage de Wiggins.

Un bon livre jeunesse cependant.
Lien : http://xian-moriarty.over-bl..
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (2)
HistoiresSansFin
25 septembre 2012
Un récit haletant où l’on à plaisir à retrouver l’univers d’Arthur Conan Doyle. Tout y est : rebondissements qui s’enchaînent, univers mystérieux, personnages aux multiples facettes…
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Ricochet
22 juin 2012
Béatrice Nicodème sait ménager son suspense et surprendre le lecteur avec de multiples embranchements : diplomatie britannique, société secrète d'adolescents, chantage à la fugue sont de la partie pour perdre le lecteur.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Si Wiggins n'avait pas son pareil pour se rendre invisible dans les rues de Londres, c'était beaucoup moins facile dans un collège où un meurtre aussi mystérieux qu'horrible avait mis tout le monde sur la défensive.
Commenter  J’apprécie          10
Wiggins était horrifié. Il en avait vu de drôles à Whitechapel, il savait qu'on pouvait tuer pour quelques livres. Mais la misère expliquait bien des choses, même si elle ne les justifiait pas. Jamais il n'avait imaginé qu'on pût trouver de telles racailles dans un collège de gosses de riches !
Commenter  J’apprécie          00
- Lorsque vous ne comprenez pas la raison d'un acte ou d'une parole, demandez-vous quelles en sont les conséquences.
Commenter  J’apprécie          10
Son expérience lui avait appris que le principal passe-temps des garçons de quatorze ans était de faire sentir à leur père qu'il n'était qu'un dinosaure.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Béatrice Nicodème (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Béatrice Nicodème
Ce deuxième rendez-vous, spécial fraîcheur de l'été, vous propose de découvrir des titres où l'été résonne plus fort ! Alors vous pouvez vous installer tranquillement sur un transat ou partir à l'aventure en famille car la douceur du Gulf stream arrive sur vous.
La sélection fraîcheur de l'été : Pour les 3 ans et + : Suzon à la mer (Mes petits héros) d'Émilie Chazerand et Amandine Piu : https://gulfstream.fr/produit/suzon-a-la-mer/
Pour les 7 ans et + : La collection de documentaires 1, 2, 3 Partez : https://gulfstream.fr/produit/quest-ce-qui-fait-la-pluie-et-le-beau-temps/ Maëlle met son grain de sel (Bons Becs) de Sophie Adriansen et Benjamin Strickler : https://gulfstream.fr/produit/bons-becs-4-maelle-met-son-grain-de-sel/ Les Bêtes qui crachent, qui collent, qui croquent à la mer (Dame Nature) de Jean-Baptiste de Panafieu : https://gulfstream.fr/produit/les-betes-qui-crachent-qui-collent-qui-croquent-a-la-mer/
Pour les 9 ans et + : Monstr'Hôtel (tomes 1 et 2) de Carina Rozenfeld : https://gulfstream.fr/produit/monstrhotel-tome-1-les-chasseurs-de-tresor/ L'Héritier des Draconis de Carina Rozenfeld : https://gulfstream.fr/produit/lheritier-des-draconis-tome-1-draconia/ Skye et le vieux solitaire (Étincelles) de Régine Joséphine et Alexandre Cochez : https://gulfstream.fr/produit/skye-et-le-vieux-solitaire/
Pour les 13 ans et + : Les 100 Visages de Soryan Nesh de Maxime Fontaine : https://gulfstream.fr/produit/les-cent-visages-de-soryan-nesh-tome-1-laffaire-torrene/ L'Anneau de Claddagh de Béatrice Nicodème : https://gulfstream.fr/produit/lanneau-de-claddagh-tome-1-seamrog/ Sueurs froides (Échos) de Nadia Coste : https://gulfstream.fr/produit/sueurs-froides/
Pour les 15 ans et + : Chroniques des Cinq-Trônes - Moitiés d'âme d'Anthelme Hauchecorne : https://gulfstream.fr/produit/chroniques-des-cinq-trones-1-moities-dame/ Rouge (Électrogène) de Pascaline Nolot : https://gulfstream.fr/produit/rouge/
+ Lire la suite
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (49) Voir plus



Quiz Voir plus

Différentes initiatives lors de la même guerre

Quel âge a Ève dans le troisième chapitre?

9 ans et demi
12 ans
10 ans et demi

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : D'un combat à l'autre de Béatrice NicodèmeCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..