AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782367407425
Éditeur : Scrineo (09/01/2020)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 28 notes)
Résumé :
À 14 ans, Apolline ne pensait pas qu'Aurian pourrait la remarquer, et pourtant...
Depuis cette fameuse soirée, son coeur danse dans les bras de ce lycéen dont elle est folle amoureuse. Mais quand Aurian va trop loin, l'amour vole en éclat. Trahie, l'adolescente vit une véritable descente aux enfers, ne sachant plus vers qui se tourner...
Comment se reconstruire quand les autres sont capables du pire ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
letilleul
  02 février 2020
Un titre qui colle bien à l'esprit de la collection dans laquelle il est édité et qui traite de sujets importants tels que le harcèlement sur les réseaux sociaux, et le danger du partage de photographies intimes.
#trahie parle de la première histoire d'amour d'Apolline avec Aurian, lycéen plus âgé qu'elle. Elle tombe irrémédiablement amoureuse de lui et va s'enfermer peu à peu dans une bulle avec pour seul objectif de pouvoir passer le plus de temps possible avec lui. Mais au lendemain d'une fête, Aurian prend en photo Apolline à la sortie de la douche, faisant d'elle la cible de cyber-harcèlement lorsque cette photo se met à tourner sur les réseaux sociaux.
#trahie est sous format court comme pour mieux percuter auprès des jeunes pour les alerter des dangers des réseaux sociaux.
Si l'objectif est atteint, la pédagogie et le propos un peu trop « moralisateur » de l'auteur ne permettent pas de réellement s'imprégner de la vie des personnages pour en retirer une leçon quelconque.
Mais ce court roman est une très bonne accroche pour ouvrir un dialogue avec les adolescents sur ces nouvelles problématiques sociales.
##trahie #netgalleyfrance
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
CamilleMooria
  21 mai 2020
J'ai sincèrement appréciée ma lecture, j'y ai même mis 18/20 sur Livraddict.
J'y est enlevé 2 points pour :
Premièrement la façon d'être d'Apolline au début du livre. Son côté je fais la grande et j'envois clairement chier tout le monde pour pas donner l'image d'un bébé face au garçon qu'elle aime, ça m'a légèrement irrité.
Puis ensuite lorsque je l'ai vu s'effondrer, je l'ai compris mais le faite de fuire je sais que c'est la plus facile des solutions mais c'est à ma yeux la pire.
Car j'estime que c'est ceux qui font du mal encore et encore qui devraient partir, pas la victime.
Lorsqu'elle dit à un moment :
" Ben quoi, vous avez jamais vu une fille nue ? Qu'est-ce qu'il a, mon corps ? Il vous plaît pas ? Ben vous avez qu'à pas le mater ! Et s'il vous plaît, il m'appartient quand même et j'ai pas choisi de vous le montrer ! "
Je me suis dis, super tu as enfin compris miss, allez, on y va et puis en faite, NON parce que c'est suivit par :
" Mais elle n'a pas le cran de dire ça "
Ensuite il y a le personnage de Aurian, qui m'énerve pour une tout autre problématique.
Il se trouve que monsieur fait lui aussi son grand et son caïd juste pour que ses potes le trouvent cool.
Bah non, avec moi ça ne passe pas, car on voit bien qu'il aime sincèrement Apo. mais son comportement physique m'exaspère.
Ce livre m'a énormément fait penser au film " Cyberbully " / " le mur de l'humiliation " en français, de Charles Binamé ( Que vous pouvez retrouver sur youtube )
Voilà pour les deux points qui ne m'ont pas plu et qui justifient les 2 points en moins.
***
Ensuite j'ai vraiment apprécié l'histoire et surtout la position des adultes dans ce chaos qui entoure Apo. car très souvent dans ce thème littéraire ou même dans les films, la victime est réellement seule et ne se rend pas compte que la meilleure solution c'est d'en parler.
Pour avoir apprise cette notion d'harcèlement très tôt à ma dépend, je sais donc moi-même que rester forte et ne pas fuire est la meilleure solution mais qu'en parler lorsque ça arrive ( chose que je n'ai pas fait ) n'est pas bien, car lorsque l'on en parle on n'est JAMAIS seule.
Alors si jamais ça vous arrive parlez en, autour de vous ... et n'oubliez jamais ça :
" Tout ce que l'on fait, est important " .
Je vous souhait une excellente découverte si jamais ça n'est toujours pas le cas et une excellente nuit . Ciao Ciao
#STOPAUHARCÈLEMENTSCORLAIRE

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FloppyCorse
  26 mars 2020
Un roman qui m'a été conseillée et que je ne regrette en rien d'avoir lu car c'est une très belle histoire qui traite de sujet d'actualité qui touchent malheureusement de plus en plus de jeunes gens dans notre société du 2.0 où tout le monde est connecté, pour le meilleur mais bien souvent aussi pour le pire !!! 
Apolline a 14 ans, l'âge où l'on n'est plus tout à fait une enfant mais pas encore vraiment une adulte... C'est une jeune collégienne sans histoire, assez introvertie, qui se fond dans le décor et ne fait surtout pas de vague... Elle est rêveuse, passionnée de danse mais aussi un brin naïve car comme beaucoup de jeunes filles de son âge elle crois au prince charmant, vous savez celui que l'on voit dans les dessins-animés de notre enfance ou encore que l'on découvre dans nos contes préférés. Elle croit l'avoir trouver en Aurian, un lycéen qui jettera son dévolu sur elle lors d'une soirée.
Notre jeune héroïne vit sur un ptit nuage surtout qu'elle va vite tomber amoureuse de ce dernier voulant de ce fait passer tout son temps libre avec lui, pour profiter du peu de temps qu'ils ont pour être ensemble et c'est là que tout va basculer car la gentille collégienne va commencer à mentir pour pouvoir voir son chéri... Jusque là rien de grave car elle est juste amoureuse et désire avoir plus de liberté. Elle sera sans cesse en train de débattre entre son coeur (qui lui dit de faire confiance à Aurian et que lui aussi l'aime) et sa raison (qui lui dit que ce qu'elle fait à ses parents en mentant ce n'est pas bien et qu'elle ne devrait pas s'abandonner si vite dans les bras de ce garçon) mais vous comprenez c'est son 1er amour et ça ne se contrôle pas !!! Pourtant, un soir tout bascule et la vie d'Apolline va devenir un véritable enfer. En effet, suite à la trahison d'Aurian, la jeune fille va se retrouver bien malgré elle à la "UNE"  et elle devra affronter les regards en coin, les médisances, le harcèlement et parfois l'indifférence et l'incompréhension de ceux qui l'ont mis dans une telle situation. J'ai vraiment eu mal pour cette jeune fille qui n'avait rien demandé si ce n'est de vivre son 1er amour tranquillement et qui plongera au fil du temps dans un gouffre dont elle ne voit aucune issues.   Heureusement, bien souvent il suffit d'une main tendue et de la compréhension pour pouvoir se relever et affronter nos peurs. Et c'est ce que nous montreras Apolline que j'ai trouvé vraiment très courageuse.
Les personnages secondaires sont assez nombreux et ont chacun une place importante dans l'histoire. Parmi eux, il y a le fameux Aurian que j'ai eu du mal à comprendre (bien que je l'appréciais beaucoup au début de l'histoire) après sa trahison... Comment pouvait-il rester de marbre face à l'ampleur de sa "bourde" ? J'ai eu l'impression qu'aucun des jeunes gens impliqués dans cette "affaire" n'a pris en compte la souffrance d'Apolline ni les conséquences que leurs actes pourraient avoir sur la vie de cette dernière. 
Vous l'aurez sans doute compris, à travers l'histoire de la jeune Apolline, collégienne tout ce qu'il y a de plus ordinaire, l'auteure a voulu mettre en garde les jeunes sur les dangers des réseaux sociaux, du harcèlement mais aussi la diffusion d'images contre l'avis de la personne qui est dessus... Parfois on pense juste que ce n'est rien qu'une photo, ou des injures proférés mais l'effet de masse fait que ça prend une immense ampleur qui peut parfois pousser les plus faibles à commettre des actes dramatiques. Surtout que bien souvent ces derniers se sentent mal, arrivent presque à croire qu'ils ont mérité tout ce qui leur arrive et du coup, se cachent et n'en parlent à personne. Alors svp, parlez-en autour de vous, ne faites pas aux autres ce que vous n'aimeriez pas que l'on vous fasse et si vous voyez quelqu'un en situation de danger aidez-la !!!
L'auteure, que je découvre à travers ce roman, a pris le parti de nous raconter l'histoire d'Apolline en usant de la 3ème personne su singulier comme pour un peu nous "éloigner" du personnage, ce qui met une certaine distance entre nous et les fait, bien qu'au final on se sente concerné par cette histoire sans être trop submergé par les émotions, bien qu'elle soient fortes et intenses à certains passages. J'ai trouvé que le compte à rebours des dates au début de chaque chapitre rajoute de suite une montée de stress qui n'en finira pas avant la fin de l'histoire ce qui m'a tenu en haleine tout au long de ma lecture. Enfin Louison Nielman a pensé à chaque situation, chaque mot, pour rendre ce récit prenant et des plus réalistes. A travers ce roman, elle fait passer un message de prévention qu'il faut diffuser le plus largement possible.
En conclusion, je vous invite à faire découvrir autour de vous ce roman qui est vraiment à mettre entre toutes les mains, surtout des plus jeunes afin qu'ils prennent conscience que chaque geste à des conséquences dans la vie et que certains qu'ils pourraient croire anodins peuvent avoir un impact dramatiques sur d'autres personnes. ATTENTION les réseaux sociaux c'est bien pour s'ouvrir aux autres, sources d'informations immenses mais il y a aussi beaucoup de danger alors restez vigilant !


Je remercie les Editions Scrineo pour leur confiance suite à ma sollicitation de ce titre sur Netgalley ainsi que Louison Nielman pour cette émouvante lecture.
Lien : https://lecturesaflots.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesDemoisellesdeChatillon
  26 décembre 2019
Un thème fort
J'ai la chance d'être partenaire Scrineo pour l'année 2020 (merci encore de votre confiance). Ce qui signifie que je peux lire en avant-première des titres que je choisis dans le catalogue des futures parutions.
Pour démarrer ce partenariat, j'ai été intriguée par #trahie, un titre à paraître le 9 janvier, qui aborde un thème important, difficile mais ô combien d'actualité : le harcèlement virtuel.
Apolline a 14 ans. Une collégienne tout ce qu'il y a de plus normale. Elle pourrait être notre fille, notre soeur, notre amie... Et Apolline va tomber amoureuse, totalement, désespérément amoureuse comme on peut l'être à 14 ans. Aurian est lycéen. Il est beau, il est plus âgé et il est tendre avec Apo.
Mais Aurian va trop loin et c'est la descente aux enfers pour Apolline...
Tous les adolescents, d'hier ou d'aujourd'hui, vivent les mêmes "drames", ceux typiques de leur âge : le premier amour, le premier chagrin d'amour, les changements de son corps, la confrontation aux rumeurs et les sempiternelles questions : suis-je prêt(e) ? Ai-je envie d'aller plus loin ? Est-ce que j'en ai envie ou ai-je peur de perdre l'autre ?
Cet âge difficile où l'on a envie d'être un adulte tout en étant encore un peu un enfant...
Mais les adolescents d'aujourd'hui sont confrontés à un autre danger : Internet. Aujourd'hui les rumeurs ne courent plus seulement les couloirs du collège ou du lycée, elles sont sur les réseaux sociaux. Ils ne sont plus réellement maîtres de leur image à force de selfies postés à qui mieux mieux pour se donner plus de hauteur. Quand ce ne sont pas des photos volées par les "copains" le portable greffé à la main en toutes circonstances.
Comment grandir sereinement ? Comment et à qui peut-on faire confiance ?
Apolline découvre la trahison de la plus terrible des façons et se retrouve seule face à son désespoir. Elle s'enferme dans son mal-être.
Ce livre est une excellente façon de parler des dangers des réseaux sociaux avec de jeunes adolescents. Les personnages leur ressemblent, ils peuvent facilement s'identifier à eux.
La plume m'a paru un poil simple mais je crois que c'est la meilleure façon de s'adresser directement aux jeunes lecteurs. A mon sens, ce livre s'adresse aux jeunes collégiens (12, 13, 14 ans). Pour les plus grands, il manquera un peu de profondeur mais le message est clair pour nos adolescents.
Car Apolline vit quelque chose de difficile mais ça aurait pu être bien pire...
L'autrice reste sur quelque chose qui ne choque pas, elle ne vise pas l'électrochoc (au contraire de 13 reasons why par exemple), elle veut faire réfléchir. Elle souhaite faire comprendre que ceux qui ne voient pas le mal en faisant telle ou telle chose ont au contraire le pouvoir de détruire...
Ne jamais se taire. Ne jamais accepter. Pour soi ou les autres, ne jamais banaliser.
Je regrettais un peu le fait que le récit soit à la troisième personne. le "je" donne plus de force à un récit de ce genre mais l'épilogue a tout fait basculer. Cet épilogue est parfait !
Je ne peux pas en dire plus mais je crois que toute la force du récit réside dans cet épilogue.
C'est évidemment un livre que je ferai lire à ma fille dans quelques années. Pour qu'elle comprenne ce qu'est le harcèlement virtuel, ce qu'est le véritable amour. Pour qu'elle sache qu'il faut parler, toujours, ne jamais rester seule. Et enfin qu'elle sache qu'une jupe, peu importe sa longueur, n'est jamais, JAMAIS une invitation à quoi que ce soit. Ni même un string, messieurs. Ne vous en déplaise...
Un titre à mettre dans les mains des jeunes adolescents pour entamer un vrai dialogue.
A découvrir dès le 9 janvier sur la boutique Scrineo (et vous pouvez déjà en lire un extrait sur le site).
Lien : https://demoisellesdechatill..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
Les_lectures_de_Sophie
  11 janvier 2020
Ce court roman serait sans doute passé sous mon radar de détection, s'il n'avait été publié dans la collection Engagé de Scrineo… collection dont j'avais très envie de découvrir un titre, car sa ligne éditoriale pour le moins claire me semble importante à porter. Je ne l'aurais pas remarqué, du moins pas de manière positive, car je ne suis pas la cible de ce titre, destiné aux adolescents. En effet, entre le # du titre, et le coeur brisé dans la bulle de réseaux sociaux, ça faisait trop pour me donner envie de m'arrêter sur ce titre en librairie. Et c'est quelque part dommage, car c'est un livre dont le sujet concerne aussi les parents. Nous avons aussi besoin d'être conscient de comment les choses peuvent déraper, de la vitesse de propagation des infos entre les jeunes sur les réseaux sociaux, et des ravages que cela peut causer…
Les chapitres sont numérotés comme un compte à rebours avant l'événement qui fera basculer la vie d'Apolline, décompte qui repart en sens inverse après cet événement, car l'histoire ne s'arrête pas à cette « trahison », mais en explore aussi les conséquences.
Apolline est dingue d'Aurian, un lycéen, elle qui n'est qu'au collège… On peut craindre dès le début la pression sociale que cette histoire aura sur Apolline, la poussant à faire l'amour avant de se sentir prête. Or il s'agit bien là d'une pression sociale, car Aurian est compréhensif, lui. C'est un jeune homme qui semble presque trop beau pour être vrai qui nous est dépeint ici. La chute n'en sera que plus rude, même si je trouve que l'intrigue le décharge un peu trop de ses responsabilités.
#trahie n'est pas un coup de coeur, ni un coup de poing, mais c'est un roman intéressant, et surtout un roman à faire lire pour comprendre qu'un événement à priori anodin peut, par un concours de circonstances, se révéler extrêmement violent. Pour faire percuter certains jeunes sur les côtés délétères des réseaux sociaux, et sur le fait qu'une information ou une image, une fois publiée, même si elle est retirée rapidement, reste toujours présente sur internet. Internet ne connaît pas le droit à l'oubli, pas plus qu'un fichier dans la corbeille de votre ordinateur ou téléphone ne s'efface une fois qu'on vide celle ci. #trahie est aussi un roman à faire lire aux adultes, car faute de savoir et maîtriser suffisamment les réseaux sociaux, il est parfois difficile de comprendre ce qui s'y passe et les implications dans le quotidien des adolescents.
J'ai reçu la version papier de ce livre dans le cadre de ma participation au Club des lecteurs Scrineo pour l'année 2020. Merci à eux pour la confiance.
Lien : https://leslecturesdesophieb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
CaprideghCapridegh   12 mars 2020
L'engrenage, la perte de contrôle, le ballet des doigts sur le tactile : le privé bascule en mode public [...]. Tout lui échappe ! Il vient, sans le savoir, de briser quelque chose de précieux. Ils se replongent en toute banalité dans leur bière délicieuse, affalés sur les canapés, sans se douter du cataclysme qui va tout précipiter sur son passage.
Commenter  J’apprécie          00
CaprideghCapridegh   12 mars 2020
Elle marche la tête haute, le cœur bien en place, et avec la volonté de se battre pour toutes ces victimes qui n'ont rien dit.
Commenter  J’apprécie          10
AlouquaLectureAlouquaLecture   09 janvier 2020
Si elle n’était pas allée à cette soirée, si elle n’avait pas dormi là-bas… Avec tout ces si en boucle, elle rumine. Si elle pouvait tout effacer… Comment surmonter cela ? Retrouver sa dignité ?
Commenter  J’apprécie          00
pommerougepommerouge   20 avril 2020
Sachez que si vous brisez le silence, vous ne serez pas seuls. Il ne faut pas avoir peur de parler, de demander de l'aide.
Commenter  J’apprécie          00
CaprideghCapridegh   12 mars 2020
Elle se sent seule car elle n'arrive pas à briser le silence qu'elle s'inflige.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Louison Nielman (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Louison Nielman
Pour les cycles 1 et 2 + classe ULIS
Accueillir les émotions de Cécile Alix https://www.editions-retz.com/pedagogie/domaines-transversaux/accueillir-les-emotions-cycles-1-et-2-classe-ulis-9782725639765.html
Diminuer la fatigue de Louison Nielman https://www.editions-retz.com/pedagogie/domaines-transversaux/diminuer-la-fatigue-cycles-1-et-2-classe-ulis-9782725639772.html
Une forme pratique pour toujours avoir sous la main des idées d'activités qui permettront de débloquer des situations ou d'anticiper des surcharges cognitives et de progresser dans les savoir-faire ou les savoir-être.
Cette nouvelle collection « Mieux être à l'école » propose de courtes activités collectives autour de thématiques transversales et/ou psychosociales pour faire progresser les élèves dans leurs compétences émotionnelles et comportementales et les rendre, ainsi, disponibles aux apprentissages.
Chaque ouvrage comprend une soixantaine de fiches cartonnées indépendantes.
Elles sont de deux types : * Des fiches pour l'enseignant proposant un court, précis et visuel descriptif de la séance (1 séance = 1 fiche) : objectif, durée, lieu, matériel requis, déroulement de la séance. * Des fiches ressources pour les élèves : jeux, photos, illustrations, histoires…
Chaque volume a pour objectif : - de reconnaitre les émotions (Accueillir les émotions) ou le type de fatigues (Diminuer la fatigue). - de comprendre comment ces états naissent et s'expriment, comment les identifier, à quel moment on les ressent ; - être capable, en fin de projet, de les reconnaître, pour parfois, mieux s'en détacher (Accueillir les émotions) ou de les diminuer et les prévenir (Diminuer la fatigue).
+ Lire la suite
autres livres classés : cyber-harcèlementVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3724 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..