AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782366685374
85 pages
Éditeur : FV Éditions (23/07/2015)
4.38/5   4 notes
Résumé :
"Ce petit écrit est une grande déclaration de guerre ; et pour ce qui en est de surprendre les secrets des idoles, cette fois-ci ce ne sont pas des dieux à la mode, mais des idoles éternelles que l?on touche ici du marteau comme on ferait d?un diapason, ? il n?y a, en dernière analyse, pas d?idoles plus anciennes, plus convaincues, plus boursouflées... Il n?y en a pas non plus de plus creuses." F. Nietzsche.Véritable résumé sans concession et sans détours de la phil... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Jean-DanielJean-Daniel   29 janvier 2020
Il ne nous reste aujourd'hui plus aucune espèce de compassion avec l'idée du « libre arbitre » : nous savons trop bien ce que c'est - le tour de force théologique le plus mal famé qu'il y ait, pour rendre l'humanité « responsable » à la façon des théologiens, ce qui veut dire : pour rendre l'humanité dépendante des théologiens...

Je ne fais que donner ici la psychologie de cette tendance à vouloir rendre responsable.

Partout où l'on cherche des responsabilités, c'est généralement l'instinct de punir et de juger qui est à l'oeuvre. On a dégagé le devenir de son innocence lorsque l'on ramène un état de fait quelconque à la volonté, à des intentions, à des actes de responsabilité : la doctrine de la volonté a été principalement inventée à fin de punir, c'est-à-dire avec l'intention de trouver coupable. Toute l'ancienne psychologie, la psychologie de la volonté n'existe que par le fait que ses inventeurs, les prêtres, chefs de communautés anciennes, voulurent se créer le droit d'infliger une peine - ou plutôt qu'ils voulurent créer ce droit pour Dieu...

Les hommes ont été considérés comme « libres », pour pouvoir être jugés et punis, - pour pouvoir être coupables : par conséquent toute action devait être regardée comme voulue, l'origine de toute action comme se trouvant dans la conscience.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
YamoussoukroYamoussoukro   12 mars 2020
Quand l'anarchiste en tant que porte parole de couches décadentes de la société, exige avec une belle indignation "le Droit", la "Justice", "l'égalité des droits", il n'agit que sous la pression de son inculture, qui ne sait comprendre pourquoi il souffre au fond, et de quoi il est pauvre, c'est à dire de la vie...
C'est l'instinct de causalité qui l'emporte chez lui : s'il se sent mal, il faut que quelqu'un soit en cause...
De même sa généreuse indignation lui fait déjà du bien. C'est pour tous les pauvres diables un vrai plaisir que de pouvoir proférer des injures - cela donne une petite ivresse de puissance. Les plaintes, déjà, et le simple fait de se plaindre, suffisent à donner à la vie assez de charme pour qu'elle soit supportable. Il y a dans toute plainte une subtile dose de vengeance : à ceux qui sont fait autrement, on reproche son propre mal-être, ou, le cas échéant, sa bassesse, comme une injustice, comme s'ils jouissaient d'un privilège illicite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Friedrich Nietzsche (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Friedrich Nietzsche
Dans cette vidéo, Étienne Garcin, prof de philo en classes prépa et auteur de la BD Philosophix, nous fait découvrir l'histoire d'un philosophe dont la pensée continue de fasciner : Empédocle d'Agrigente. C'est une excellente référence pour les dissertations sur les sujets du bac philo sur le bonheur, la nature et la science.
Et si philosopher nous apprenait à mourir ? Artiste et savant génial, Empédocle était connu pour sa pensée universelle mais surtout pour sa mort, qui a inspiré Deleuze et Nietzsche. Pour le philosophe grec qui s'est jeté dans le cratère d'un volcan, l'amour et l'amitié (philia) sont à la source de toute chose : la mort n'est pas à craindre car elle n'est qu'un état de fusion entre l'homme et le monde qui l'entoure.
Un peu mystique et déjà écologique, la philosophie d'Empédocle nous aide à atteindre la sagesse, c'est-à-dire la pleine connaissance de la nature du monde. Une leçon de philosophie, utile pour réviser le bac philo 2021 !
00:00 : la figure étonnante d'Empédocle 01:30 : le savoir contre la peur de mourir 04:01 : le rôle de l'amour et l'amitié 06:36 : se délivrer de la peur de la mort 08:34 : l'unité du corps et de l'esprit 11:28 : la disparition du sage
#vie #mort #bonheur #nature #existence #science #philosophie
Scénario d'Étienne Garcin Dessins de A.Dan Extraits de la BD « Philosophix » (Les Arènes BD) À découvrir ici https://tinyurl.com/Philosophix
Abonnez-vous à la chaîne Les Arènes du Savoir http://www.youtube.com/c/lesarenesdusavoir
Suivez-nous sur les réseaux Facebook https://www.facebook.com/editionslesarenes Instagram https://www.instagram.com/les_arenes Twitter https://twitter.com/les_arenes
+ Lire la suite
autres livres classés : nihilismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
358 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre