AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de sarahauger


sarahauger
  21 août 2018

La nouvelle, ce n'est pas le genre que je préfère. Je les trouve souvent trop brèves pour pouvoir m'immerger dans l'histoire.
Ce recueil m'a prouvé qu'il était totalement possible de se laisser embarquer en peu de pages.
Toutes sont coutres, mais bien écrites, teintées de fantastique, de magie, d'éléments qui peuvent nous effrayer au quotidien. Elles surfent sur nos peurs, nos superstitions, ou nos fantasmes.
On entre immédiatement dans l'ambiance de chacune d'entre elles. le décor est posé rapidement, mais clairement. Les personnages ont le temps d'affiner leur personnalité.
Toutes offrent leur degré de tension et de frisson, d'humour noir. Elles sont vite lues, mais restent marquées à l'esprit. Elles parlent du mal, sous toutes ses formes, partout ou l'on peut le trouver, et, il est hélas partout. Il ne faut pas se fier aux apparences.
Aucune ne prend le dessus sur l'autre, elles sont toutes travaillées et abouties. C'est un plaisir à lire.
Le titre est particulièrement bien choisi. le point commun entre chacune d'elle est bel et bien la perte de quelque chose, une fin plus ou moins ultime à des degrés divers. Plusieurs des travers, des bassesses de l'humanité sont égratignées au passage.
Chacune fait passer un message que j'encourage tout le monde à aller trouver au fil des pages de ce recueil.

El diablo
C'est l'histoire d'une relation tendue entre un mari, une femme et une belle-mère.
Elle contient une touche d'humour parfois grinçant, des Quiproquos à tout va.
Une belle mère aux moeurs particulières et effrayantes, un homme qui s'enlise dans ses explications.
On ne connaît jamais vraiment les gens, même ceux avec lesquels on vit et il est des belles mères qu'il vaut mieux éviter de contrarier.

Sous le chapiteau
Une visite au cirque pour une femme et sa fille, mais tout ne se passe pas comme prévu sur fond de déjà-vu.
Parfois on commet des erreurs qu'on n'assume pas et qu'on reporte sur les autres par commodité.
Les conséquences peuvent s'avérer douloureuses, surtout quand on a tout le temps nécessaire pour ruminer et que l'occasion d'une vengeance se profile.

Predator
Une tache de naissance peut cacher toute autre chose.
Tout à coup une métamorphose s'opère chez un jeune homme jusqu'ici bien sous tous rapports.
Adolescence et hormones qui le travaillent ou alors est-ce dû à quelque chose de plus complexe?
Même s'il prend conscience de ne plus être lui-même, il se voit dans l'incapacité d'y remédier.
Alors méfiance, une tache de naissance un tant soit peu douloureuse peut signer le début de graves problèmes.

L'appel aux armes
Manipulation des esprits malléables, endoctrinement à coup de fausses vérités par le biais des réseaux sociaux. le summum du cauchemar pour bien des parents, quand dans notre dos se trame quelque chose d'atroce qu'on ne voit pas venir, un événement insidieux qui petit à petit corrompt les pensées de notre enfant et le conduit au pire.
Quand la prise de conscience a lieu, mais trop tard, bien trop tard, on en arrive au drame.

L'enfer se fige
Deux femmes en mal-être dans leur vie décident de changer les choses. Il est parfois si difficile de se regarder et ne pas apprécier ce que l'on voit.
C'est le premier pas qui coûte.
Puis, quand on obtient facilement ce qu'on veut, pourquoi s'en contenter et ne pas tenter d'obtenir encore plus ?

Le chemin du jugement
Une joggeuse part s'aérer les méninges. Mais est-ce toujours une bonne idée ? Tout dépend du chemin emprunté et des rencontres qu'on peut y faire.
Chacun de nous peut un jour ou l'autre détenir une part de responsabilité, même infime dans le malheur des autres.
Certains personnages verront la noirceur qui habite en nous. Alors, pourquoi ne pas en tirer profit et pervertir un peu plus l'âme qui ne se savait pas sur une mauvaise pente, surtout quand les choses semblent aussi simples.


Gardien du tombeau
Adolescence, hormones premiers émois, drague maladroite. Il y a des moments, où il vaudrait mieux laisser parler sa honte et s'enfuir plutôt que d'insister.
En tout cas, si un jour vous croisez la dame blanche, un conseil, fuyez, quoi que vous soyez venu faire, fuyez avant qu'il ne soit trop tard.

Créature de la nuit
Des agents de sécurité, un travail de nuit dans un entrepôt. La sensation étrange d'être observé qu'on laisse glisser pensant la chose impossible.
Peut-être aurait-ce été le moment de se montrer plus vigilant et accorder foi aux propos de son aîné. Même si les révélations paraissent folles, il faut toujours accorder le bénéfice du doute à celui qui parle.

Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus