AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2919372335
Éditeur : A Dos d'Ane Editions (03/07/2014)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Enfant silencieux jusqu’à six ans, Léon Gontran Damas quitte bientôt la Guyane pour la Martinique, puis Paris. C’est là que ce jeune homme libre, amateur de jazz, va rencontrer Césaire et Senghor. Les trois poètes révolutionneront la poésie, en inventant la négritude ; la défense des valeurs des peuples noirs.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
andman
  16 novembre 2014
Ce petit livre illustré intitulé “Léon-Gontran Damas le poète jazzy” est le fruit du travail de l'écrivain d'origine tchadienne Nimrod et de l'artiste plasticien d'origine ivoirienne Gopal Dagnogo. Il fait partie de la collection “Des graines et des guides” qui comprend 35 titres se rapportant à des femmes et des hommes porteurs d'utopie.
Léon-Gontran Damas est l'une des figures emblématiques de la Négritude, courant littéraire et politique lié à l'anticolonialisme et ayant pour finalité la défense des valeurs des peuples noirs. Avec ses amis Aimé Césaire et Léopold Sédar Senghor, il a fondé en 1935 la revue “L'étudiant Noir” pour combattre le racisme.
Ce court récit, agrémenté de dessins en noir et blanc pour la plupart expressifs, montre un Léon-Gontran attachant, sensible très tôt à la musique et à la poésie. Voici un de ses poèmes de jeunesse :
“Je ne sais
si tu sais
que tu m'aimes
si tu sais
que je sais
que tu sais
que je t'aime.”
Sa vie durant, ses révoltes d'enfant resteront intactes. Il écrira sur le tard :
“Nous à qui n'appartient
guère plus même
cette odeur blême
des tristes jours anciens
Nous les gueux
nous les peu
nous les riens
nous les chiens
nous les maigres
nous les nègres.”
Cette biographie condensée du poète guyanais s'adresse en premier lieu aux adolescents. Je remercie les éditions ''A dos d'âne'' pour la découverte de ce personnage débordant d'humanité et m'en vais de ce pas acquérir son recueil de poèmes intitulé “Black-Label”.
Il me reste à offrir ce livre instructif à ma jeune filleule. Son instrument de prédilection est la trompette, elle aussi est d'un tempérament jazzy !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          531
ATOS
  05 novembre 2014
Ce sont de superbes collections que nous offrent les éditions «  A dos d'âne ».
Une chance !
Qualité des sujets, qualité des auteurs, qualité des illustrateurs.
« Que du meilleur » !!! pour un p'tit choeur d'enfants.
Poésie, cinéma, musique, danse, sciences, arts visuels!
Des poètes de la négritude, en passant pas Tati, Truffaut, Isadora Duncan, Miriam Makeba, Brel, Brassens, Hubert Reeves, et tant d'autres.
Une bibliothèque à taille humaine !!
L'opération masse critique Jeunesse de cet automne, nous donne l'occasion de découvrir l'ouvrage de Mimrod dans la collection « Des graines et des guides » illustré par Gopal Dagnogo, : Léon-Gontran Damas, le poète Jazzy, l'ami de Césaire, de Desnos, de Leiris, de Léopold Sédar Senghor. le tizozo, l'homme Oiseau.
Remarquablement bien écrit,
rien n'est oublié, tout est porté à notre coeur.
Rien est oublié.
Ni les couleurs, ni le rythme, ni le souffle, ni le trait de l'écrit, ni le verbe, ni les combats que furent ceux du grand poète guyanais. Tout est là.
« Donc au petit enfant donnez le petit livre.
Marchez, la lampe en main, pour qu'il puisse vous suivre. »
Victor Hugo (Extrait)
http://www.adosdane.com/fr_FR
Astrid Shriqui Garain
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
metraux73
  09 novembre 2014
Léon-Gontran Damas est élevé par sa tante avec ses frères et soeurs. Sa mère est morte alors qu'il avait à peine un an et peu de temps après il perd également sa soeur jumelle. Il ne parle pas avant l'âge de six ans mais observe une vie pleine de couleur dans sa ville de Cayenne. La vie n'épargne pas ce tout petit garçon. Il s'intéresse beaucoup au jazz alors même que sa tante est pianiste. Léon-Gontran part à Fort-de-France pour intégrer le collège. Là, il rencontre Aimé Césaire, son ami pour la vie. Ils partent ensemble pour Paris et rencontrent le Sénégalais Léopold Sédar Senghor. Les trois hommes défendent la liberté, s'insurgent contre l'esclavage et la colonisation, ils développent le courant littéraire de la négritude. En 1935, ils fondent la revue l'Etudiant Noir pour lutter contre le racisme. Léon-Gontran Damas arrête ses études de droit : il veut devenir poète. Il rencontre Robert Desnos qui l'introduit dans des cercles communistes et antifascistes. Damas sera député à l'Assemblée Nationale, ambassadeur de l'UNESCO et professeur d'université aux Etats-Unis mais toujours il fera chanter les mots et les couleurs dans sa poésie.
Ce petit ouvrage en priorité destiné aux enfants est en réalité intéressant à tout âge. Frais et coloré, les références sont nombreuses, de Duke Ellington à Robert Desnos en passant par Alfred Dreyfus. Des dessins illustrent les mots et entraînent une lecture plaisante. Par ailleurs le livre est parsemé de plusieurs extraits de poésies de Léon-Gontran Damas rendant concrète la volonté du poète. Enfin, le style de l'auteur, Nimrod, est très agréable à lire.

Lien : http://deslettresauxlivres.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ATOSATOS   05 novembre 2014


Nous les gueux
Nous les peu
nous les rien
nous les chiens
nous les maigres
nous les nègres

Nous à qui n'appartient
guère plus même
cette odeur blême
des tristes jours anciens

Nous les gueux
nous les peu
nous les riens
nous les chiens
nous les maigres
nous les nègres

Qu'attendons-nous

les gueux
les peu
les rien
les chiens
les maigres
les nègres
pour jouer aux fous
pisser un coup
tout à l'envi
contre la vie
stupide et bête
qui nous est faite
à nous les gueux
à nous les peu
à nous les rien
à nous les chiens
à nous les maigres
à nous les nègres...

Poème de Black-Label.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ATOSATOS   05 novembre 2014
"Moi aussi/ j'ai eu faim les yeux creux/moi aussi j'ai cru/pouvoir demander dix sous/ les yeux/ le ventre/ creux/ jusqu'au jour où j'en ai eu/ marre/ de les voir se gausser/ de mess hardes de clochard" " un clochard m'a demandé dix sous" extrait.
Commenter  J’apprécie          50
ATOSATOS   05 novembre 2014
Je ne sais
si tu sais
que tu m'aimes
si tu sais
que je sais
que tu sais
que je t'aime

Black label ( extrait)
Commenter  J’apprécie          70
metraux73metraux73   09 novembre 2014
Nous à qui n'appartient
guère plus même
cette odeur blême
des tristes jours anciens
Nous les gueux
nous les peu
nous les riens
nous les chiens
nous les maigres
nous les nègres
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Nimrod (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Nimrod
Au loin, le remugle des cochons..., Nimrod lu par Jacques Bonnaffé
autres livres classés : guyaneVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

L'Afrique dans la littérature

Dans quel pays d'Afrique se passe une aventure de Tintin ?

Le Congo
Le Mozambique
Le Kenya
La Mauritanie

10 questions
260 lecteurs ont répondu
Thèmes : afriqueCréer un quiz sur ce livre