AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2709617706
Éditeur : J.-C. Lattès (09/04/1997)

Note moyenne : 3.76/5 (sur 19 notes)
Résumé :

" Pourquoi ai-je épousé le chef traditionnel de Bangangté ? Parce que je l'aimais, voilà tout. " Fille et petite-fille de missionnaires protestants, Claude vit ses treize premières années au Cameroun.

Une expérience qui la marquera à tout jamais. De retour en France, ni une éducation provinciale étriquée ni un premier amour suivi des joies de la maternité ne lui feront oublier la magie de son enfance.

Et un jour le destin ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Variation6
  04 novembre 2018
Claude Njiké-Bergeret va beaucoup plus loin qu'une simple comparaison des cultures européenne et africaine. Elle apporte le regard d'une personne vivant intimement la double culture. Au fur et à mesure du récit, le regard devient de plus en plus africain. Mais a-t-elle jamais été vraiment européenne ? C'est ce que l'on se demande en tournant les dernières pages du livre. C'est cette rare authenticité qui rend ce livre unique. Soulignons les qualités littéraires de cet ouvrage. L'auteur sait raconter. le récit est rythmé, il se passe toujours quelque chose: cette femme aura connu une vie hors du commun. Malgré tout, l'histoire s'étire un peu en longueur vers la fin. Mais enfin ... une vie réelle (et non pas une fiction) ne peut pas être continuellement une aventure extraordinaire . En effet, "Ma passion africaine", c'est aussi le récit de la vie quotidienne de Claude Njiké-Bergeret.
Il faut s'interdire tout jugement de valeur sur une culture et des modes de vie (comme la polygamie) à des années-lumières des modes de vie européens. Ce n'est pas cela qui m'a dérangé. En revanche, on peut s'interroger légitimement sur certaines assertions ou sur des justifications fortement discutables qui agacent parfois. Ainsi, le lecteur peut avoir parfois l'impression que l'auteur justifie la violence conjugale, même si cela n'est pas tout-à-fait le cas. Honnêtement, elle exprime à maintes reprises son amour pour "le Chef", mais on doute que cet amour soit réciproque. Elle semble un peu naïve, et son mari, tel que décrit dans ce livre, est vraiment un type pas très ... recommandable. Elle, amoureuse, montre la résignation symptomatique des femmes battues. A un autre moment, elle se désole de ne pas avoir vu ses enfants depuis 4 ans: au lien de s'en plaindre, pourquoi n'a-t-elle rien mis en oeuvre pour les voir ?? Un autre exemple: l'auteur semble jeter un regard quelque peu critique voire condescendant sur la société française (société qui l'a éduquée et armée intellectuellement) mais elle est bien heureuse de bénéficier parfois de certaines bienveillances de l'Ambassade de France, comme une bourse d'étude pour sa fille ou des attentions médicales. (C'est elle-même qui le raconte !) Je ne suis pas sûr que la situation inverse serait possible. Ce ne sont là que quelques exemples.
Claude Njiké-Bergeret est une femme connue et respectée au Cameroun. Elle est native elle-même de ce pays et parle couramment une langue locale bamiléké. Si vous vous intéressez sincèrement au Cameroun, il FAUT que vous lisiez ce livre. Il ne s'agit pas d'un livre touristique ou le témoignage d'une Française implantée au Cameroun. Non, rien à voir ! Comprenez ce livre comme le récit d'une Camerounaise capable, plus que n'importe qui d'autre, d'expliquer à un Européen les mentalités et la philosophie de vie d'une autre civilisation. La source de cette capacité ? Des traces d'éducation européenne par sa famille.... disons-le comme ça. Sa seule différence avec une Camerounaise ? Aucune, si ce n'est la couleur de sa peau.
Finalement, ce qui m'a semblé le plus intéressant, ce n'est non pas son histoire d'amour, qui est somme toute assez banale (d'une certaine manière, la polygamie existe de partout sur la planète: on appelle souvent cela "tromper sa femme") - cette histoire occupe d'ailleurs une place trop importante dans le livre, à mon sens. le sel de ce livre, c'est plutôt ... tout le reste ! La vie quotidienne, les liens d'amitié, les modes de vie, la façon de contempler le monde et de percevoir le temps: tout cela est fascinant. Notons au passage la beauté du dernier chapitre, lyrique et émouvant.
Je lirai certainement le livre suivant dont j'espère le récit chronologiquement successif à celui-ci.
"Ma passion africaine" mérite 5 étoiles parce qu'il est unique et bien écrit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
bb25
  25 janvier 2016
Un témoignage troublant et fort sur une expérience de partage qui peut nous sembler impossible dans des schémas d'éducation cartésienne, 9 années à partager la vie d'un homme avec des co-épouses au Cameroun dans une chefferie. Amour et tolérance, cette lecture des années 2000 m'avait marquée et donne encore aujourd'hui à réfléchir sur l'organisation de la société.
Commenter  J’apprécie          60
Yuean
  28 décembre 2016
Un récit autobiographique très intéressant.
Claude est la fille d'un pasteur envoyé évangéliser une région du Cameroun. Elle y grandit heureuse et turbulente, et vit comme un déracinement le retour en métropole. Elle reprend le chemin de la région qui l'a vue grandir dès qu'elle le peut, et finit par s'installer durablement au Cameroun, où elle épouse le chef de son village.
Une réflexion éclairante sur l'amour, la nature, le mélange des cultures et leurs répercussion sur la vie au quotidien. J'ai vraiment apprécié ce livre, bien que s'essoufflant vers la fin.
Commenter  J’apprécie          10
yebme
  28 juillet 2013
Blanche de peau
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : camerounVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Claude Njiké-Bergeret (2) Voir plus