AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782723454896
47 pages
Éditeur : Glénat (24/05/2006)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 211 notes)
Résumé :
Une mamie douce et sucrée, comme les choux à la crème dont elle raffole.

Toute en rondeurs et le chignon vissé sur la tête, voilà une adorable grand-mère qui a oublié de grandir. Loin d'être une mamie nostalgie, Mamette est une gourmande de la vie qui tente de rester connectée au monde moderne. Pas toujours facile de comprendre le langage SMS des bambins du quartier, mais elle a plus d'un tour dans son cabas pour leur enseigner les bonnes manières. E... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (49) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  27 décembre 2013
Tout en rondeur, haute comme trois pommes, des petites lunettes sur le nez, un chignon en haut de la tête et un cabas à la main, voici Mamette! Une grand-mère au mieux de sa forme que tout le monde aimerait avoir... Il faut dire qu'elle n'a jamais le temps de s'ennuyer: entre ses cours de peinture à l'atelier créatif, ses petites balades au parc pour nourrir les pigeons, ses journées ménage à fond avec son amie Madeleine Pinsec, ses courses au marché avec son caddie à bout de bras, ses visites au cimetière pour voir feu son mari Jacques, les après-midi à garder Maxou, le fils de son aide-ménagère, la trésorerie à La maison des Associations, l'organisation du voyage culturel en Espagne, la confection de moelleux gâteaux dont elle raffole... bref, la vie de Mamette n'est pas de tout repos...
Nob nous offre un album tendre, amusant, touchant qui fait du bien. D'une simplicité et d'une douceur saisissantes mais d'une profonde humanité, cet album est frais et sucré. Composé de plusieurs scénettes de quelques planches, on est plongé dans la vie trépidante de Mamette, ses petits soucis du quotidien ou ses petits bonheurs. Agrémenté de judicieux flashbacks sur sa jeunesse, notamment sa rencontre avec son mari, on est d'autant plus touché par sa gentillesse et sa bonté d'âme. Avec des personnages hauts en couleurs, tels que Mme Vidal, l'hypocondriaque, ou Mme Pinsec, la grincheuse, l'auteur a su créer une ambiance conviviale, presque familiale. le charme opère d'autant plus que les dessins sont des plus agréables et vraiment charmants. Tout en rondeur, avec des couleurs pimpantes et chaleureuses, cet album est un concentré de bonne humeur.
Mamette... mazette !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          460
Crossroads
  18 décembre 2013
Aaaaaaaah Mamette ! Non pas la délicieuse petite cité Tunisienne de caractère prisée par les vieilles peaux en mal de coups de bistouri restructurants mais la rondouillarde héroïne de cette série éponyme qui saura vous régaler au gré de ses frasques journalières .
Mamette , physiquement , c'est 1m x 1m x 1m , le tout surmonté d'un chignon .
Son quotidien est rythmé par les petits potins entre amies , son fiston qu'elle croise plus qu'elle ne voit – p'tit saligaud va - les cours hasardeux de peinetoule et le bébé-sittainge .
Depuis que son Jacques est parti , la vie a bien sûr une toute autre saveur . Mais au contact de Mme Vidal l'hypocondriaque mais surtout de Melle Pinsec , avenante mégère acariâtre avec qui elle passe le plus clair de son temps , les journées défilent rapidement , les bourdes en tout genre également .
Alors doit-on rire de et avec nos chères têtes grises , tirant sur le blanc quand ce n'est pas vers un violine du plus bel effet , du 3e , 4e...12 âge ? Définitivement oui !
Carmen Cru fait magistralement dans la caricature où peut s'en faut .
Pervers Pépère fait dans , non , pas le pépère , mais l'autre .
Mamette ignore la surenchère . Nob se borne à retranscrire le quotidien d'une petite vieille attachante qui avance vaille que vaille avec ses hauts et ses bas . le premier qui dit anti-varices aura une tapette !
Un univers où humour , tendresse et poésie s'entremêlent habilement .
Des traits presque enfantins pour décrire un monde qui ne l'est plus .
Un festival de petites cases colorées que l'on déguste le sourire constamment vissé aux lèvres .
3.5/5
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          382
manU17
  10 décembre 2013
Mamette est une adorable petite mamie avec une drôle de tête en forme de poire ou de religieuse, la pâtisserie bien sûr pas la nonne ! Attachante, tendre, attentionnée, elle est toujours de bonne humeur, elle déborde d'énergie, adore s'amuser avec les enfants ou nourrir les pigeons. La mamie que nous rêverions tous d'avoir en somme.
Tout le contraire de son amie, Madeleine Pinsec, aussi grande et sèche que Mamette est petite est ronde. Toujours grincheuse, elle n'a pas eu d'enfants et semble, à priori, très bien s'en accommoder et ne rate jamais une occasion de shooter dans les pigeons qu'elle considère comme des rats volants qu'il faut à tout prix exterminer.
Il y a aussi Madame Vidal, toujours souffreteuse, qui comme son nom l'indique est une véritable encyclopédie médicamenteuse, le solitaire Monsieur Bruneau, toujours un peu triste, et bien sûr Maxou, le fils de l'aide à domicile et bien d ‘autres encore.
Des flashbacks nous permettent également de découvrir la rencontre entre Mamette et son Jacques, feu son mari, ou encore sa rencontre avec la revêche Mademoiselle Pinsec. Ces flashbacks ont peut-être donné à l'auteur l'idée de faire des albums consacrés au passé de son héroïne. En tout cas moi, ça m'a tellement donné envie que je me suis d'ores et déjà empressé de commander les trois tomes des « Souvenirs de Mamette ».
Sous un abord léger et humoristique cette bande-dessinée traite, l'air de rien, de nombreux thèmes liés aux séniors. La solitude en général, la solitude liée au veuvage, Mamette se rend au cimetière pour parler à son mari disparu ; les visites des enfants qui se font rares, le fils qui passe en coup de vent tout en gardant son portable collé à l'oreille ; les problèmes de santé liés à l'âge, les bobos des unes et des autres ; les relations intergénérationnels, Mamette va se retrouver à faire du « baby- sittainge » pour le petit Maxou, gentil garnement ; ainsi que les rapports entre personnes âgées qui ne se font pas de cadeaux entre elles.
Des personnages bienveillants, attachants, qui nous charment autant par leurs qualités que par leurs défauts, et des dialogues avec une sacrée dose d'humour, parfois même noir et grinçant, ce qui n'est pas pour me déplaire, font que je me suis vraiment régalé avec ce premier tome.
Petit aparté, les scènes où Mamette, chez elle, parle à la photo de son mari m'ont rappelé une vieille dame que j'ai connue autrefois. Elle vécut jusqu'à plus de 100 ans. Toujours coquette malgré son âge avancé mais n'y voyant plus très bien, elle abusait bien souvent de son fond de teint. Sur son vieux téléviseur, trônait la photo de son défunt mari. le cadre et la photo étaient plein de traces de son fond de teint. Je l'imaginais le soir, embrassant la photo de son mari avant d'aller se coucher… Madame Saleix, où que vous soyez, je vous embrasse.
Mamette, vous ne la connaissez pas encore, elle vous adore déjà !

Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          284
orbe
  01 février 2015
Une mémé héroïne d'une bd pour ados ? C'est possible !
A partir d'histoires d'une à plusieurs pages, l'auteur dresse avec humour le portrait d'une grand-mère dynamique et très humaine.
Le thème est très original et l'illustration, ronde et vive donne toute sa place à la ville et aux interactions sociales.
Alors pourquoi trois étoiles ? Simplement parce que les gags sont inégaux mais il me semble qu'elle vaut le détour pour l'humanisme qui s'en dégage. Mamette ne ferme la porte à personne, vieux déconfits, jeunes insupportables, ados à l'allure improbable, animaux, sont tous les bienvenus. A découvrir
Commenter  J’apprécie          260
Ziliz
  25 octobre 2013
D'accord, Mamette est aussi mignonne en vieille dame citadine qu'en petite fille de la campagne (cf. la série des 'Souvenirs de Mamette'). Par contre, ses copines... Entre la vieille grincheuse, l'hypocondriaque, la sourde, c'est pas folichon tout ça. Et leurs journées ne sont pas des plus rigolotes non plus : ménage, marché, club du 3e âge...
Cette série, éditée dans la collection Tchô (Glénat), s'adresse au même public que les Titeuf. Les jeunes lecteurs y reconnaîtront plutôt leurs arrières grands-parents que leurs grands-parents, et cela va sans doute les conforter dans l'idée que les personnes âgées sont poussiéreuses, ch!antes, aigries et méchantes. Heureusement, Mamette rattrape le coup et redore un peu le blason du 4e âge.
Malgré la présence de cette petite mamie bien sympathique, cet album ne m'a ni fait sourire, ni émue... juste profondément ennuyée.
Stop là pour cette série, mais je vais terminer les délicieux 'Souvenirs de Mamette', récits de son enfance.
/!\ Attention, avis non représentatif : la plupart des autres lecteurs sont très enthousiastes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          171
Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   27 décembre 2013
Mme Vidal: Du Maunium, c'est très bon pour soulager l'arthrite... De l'Adrianax, très efficace contre les varices... Mais faut faire attention, ça donne de l'acné... Heureusement, j'ai la pommade Nobospotex, assez performante contre les boutons... du Teboxyl contre les douleurs musculaires... Et si vous avez des problèmes de transit, je vous recommande le Keraminaze, ça fait aller.

Mamette: Un petit gâteau, Madame Vidal?

Mme Vidal: Non, merci. Les pâtisseries, c'est plein de trucs chimiques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          312
manU17manU17   05 décembre 2013
-Je n'en reviens pas, vous êtes passée devant tout le monde !

-Je suis une pauvre vieille, les gens n'osent rien dire...

-Quand même, c'est pas très chrétien...

-On voit bien que Jésus n'a jamais fait les courses...
Commenter  J’apprécie          264
EkyEky   15 novembre 2012
- Je vais te faire une bonne soupe aux carottes. C'est bon pour les neurones.
- Nooon ! Je veux un Big Burger !
- NONNonnon... Les amburrejeures ça fait grossir. La soupe ça fait grandir.
- Ouais ben, t'as pas dû souvent en manger, toi !
Commenter  J’apprécie          160
sevm57sevm57   03 juillet 2015
-Bonjour Monsieur le Maire...Nous parlions du voyage à Barcelone que le club essayait d'organiser....
-Ahh, Barcelone! Une ville magnifique! Le soleil...Les tapas....
-Malheureusement, notre trésorière vient de nous annoncer que du fait de la baisse des subventions versées aux associations, nous sommes contraints d'annuler.....
-Ah.
-Voui.
-D'un autre côté, c'est peut-être une chance, on m'a dit que c'était plein de voleurs là-bas.....Je n'aimerais pas que mes administrées se fassent voler leur sac!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
kbdkbd   06 juillet 2013
Mamette est une appellation courante pour les grands-mères dans certaines régions de la France, tout comme vous appelez sans doute la vôtre Mamie. Mamette c’est aussi la très célèbre héroïne de Nob, Marinette de son prénom. Si vous n’en avez jamais entendu parler, c’est sans doute qu’il est temps pour vous de quitter votre ermitage.
Mamette est une petite grand-mère tranquille et rigolote qui croque la vie (et les gâteaux) à pleines dents (ou à pleins dentiers). Lunch aime à répéter qu’elle surfe sur la vieillesse comme un ado sur son skate. Entourée de ses amies du troisième âge, elle nous propose une petite escapade au pays des « petits vieux ». Ça tombe bien, c’est notre thème ce mois-ci, vous aviez remarqué ? Alors Choco, Lunch et moi sommes allés enquêter pour vous sur cette drôle de dame.

D’abord resituons l’auteur. Nob signe également sous les noms de Bruno Garcia et de Bruno Chevrier (son vrai nom). Scénariste, illustrateur et coloriste, il a également été rédacteur en chef du magazine Tchô ! pendant 6 ans. Depuis 2002, il a sorti Bogzzz (4 tomes, série terminée), Mon ami Grompf (8 tomes à ce jour) puis Mamette (5 tomes à ce jour) et son spin-off Les Souvenirs de Mamette (3 tomes à ce jour). Et ce n’est pas tout, car il s’amuse aussi à coloriser les albums des autres, comme les derniers Titeuf ou encore Alice au Pays des Singes.
Ses propres grands-parents et ses souvenirs d’enfance lui ont inspiré les principaux personnages de Mamette.

Elle, c’est un petit bout de bonne femme tout rond. Elle est drôle, aimable, serviable et généreuse, poétique et rêveuse, et terriblement gourmande ! Elle est entourée de toute une panoplie (que Choco qualifie de « savoureuse ») de personnages attachants : son amie Mlle Pinsec, sèche et acariâtre ; Mme Vidal, hypocondriaque égocentrique ; Maxou, jeune rebelle et sa maman célibataire ; Ginette, ancienne institutrice sourde comme un pot ; M. Bruneau, amoureux timide ; Choupinet, le fils distant de Mamette… Une galerie qui va à la fois se réduire et s’agrandir avec les tomes suivants : Lola, la petite-fille de Mamette, ou encore Camille Desplanches, ancien comédien amnésique.

Avec tous ces personnages, avec son trait et ses couleurs tout en rondeur, en douceur et en fraîcheur, Nob nous invite dans un univers tendre, où vieillesse ne rime pas avec déchéance. Il offre au contraire un regard neuf et attendrissant où apparaît un troisième âge plein de joie de vivre.
Grâce au modèle du strip en pleine page, l’auteur livre une BD drôle et intelligente qui s’adresse à la fois aux enfants et aux adultes. Car derrière les aventures innocentes de notre petite Mamette, il montre aussi toutes les difficultés et le quotidien des personnes âgées : le veuvage et la mort, la solitude et l’oubli des familles, les problèmes de santé, le choc des générations. Cette série joue avec les clichés, mais elle reflète notre monde où les personnes âgées n’ont plus la considération que leur apportaient les générations précédentes, ce même monde où règnent le chômage, la technologie à outrance, le manque d’estime pour la jeunesse. Bref, cette série appelle à réfléchir sur la place que nous laissons à nos Anciens dans une société qui les dépasse. On y retrouve nos proches, ceux qu’on aime ou qu’on a aimé, leurs défauts et leurs qualités, et on s’ouvre à l’émotion qui se dégage de chacune des cases.

Les nombreux atouts de cette série font que Lunch la qualifie, en parallèle avec Les souvenirs de Mamette qui retracent l’enfance de notre héroïne, de l’un des fers de lance de la collection Tchô !.

On l’a dit :
Choco : Adoptez Mamette !
Lunch : Chaque album est un peu une bouffée d’oxygène qui nous rapproche de nos aïeuls et qui nous fait les aimer.
Moi : Mamette, c’est un grand vent de fraîcheur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Nob (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Nob
Nob - Dad, Filles à papa
autres livres classés : Grands-mèresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dad numéro 1

Comment Dad surnomme sa premiere fille

Panda
Pandore
Pandora
Pandi

6 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Dad, tome 1 : Filles à papa de NobCréer un quiz sur ce livre