AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782207253021
131 pages
Éditeur : Denoël (11/03/2002)
4.5/5   2 notes
Résumé :

Une femme désarticulée s'abat sur un lit;Elle n'est qu'un corps Mort d'amour. Son ennemi EST à l'intérieur. A travers la géographie intime et excitante d'un corps dévasté par le manque amoureux, Héléna Noguerra met à nu une femme à l'identité incertaine, livré au désordre fou de ses pulsions. Dédoublements, hallucinations, écoeurements et extases sont les accords majeurs de ce... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Videos de Helena Noguerra (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Helena Noguerra
L'intégralité de la chronique sur la plateforme france·tv https://bit.ly/2TvWSya JoeyStarr et Helena Noguerra sont à l'affiche de la série le Remplaçant sur TF1, un rôle inattendu pour le membre fondateur de NTM dans la peau d'un professeur de français.
— Abonnez-vous à la chaîne YouTube de #CàVous ! https://bit.ly/2wPCDDa —
Et retrouvez-nous sur : | Notre site : https://www.france.tv/france-5/c-a-vous/ | Facebook : https://www.facebook.com/cavousf5/ | Twitter : https://twitter.com/CavousF5  | Instagram : https://www.instagram.com/c_a_vous/
autres livres classés : introspectionVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les 10 dates apprises autrefois à l'école (1)

Dans la guerre des Gaules, César se remémore cette année, 52 (Avant JC) : "Le lendemain de la défaite, César, ayant assemblé ses troupes, leur reprocha leur manque de réflexion et de sang-froid : "Ils avaient décidé d'eux-mêmes jusqu'où ils devaient aller et ce qu'ils devaient faire, ils ne s'étaient pas arrêtés quand on avait sonné la retraite, et les tribuns, les légats même n'avaient pu les retenir. Il leur expliqua de quelle importance était le désavantage de la position, et quelle avait été sa pensée à Avaricum, lorsque, ayant surpris l'ennemi sans chef et sans cavalerie, sûr de la victoire, il y avait pourtant renoncé, parce qu'il ne voulait pas éprouver dans cette rencontre les pertes, fussent-elles légères, que lui aurait value le désavantage de sa position [...] Et il ne demandait au soldat pas moins de discipline et de domination de soi-même que de courage et de force d'âme."

La bataille d'Alesia
La bataille de Gergovie
Le franchissement du Rubicon
La bataille du Quirinal

10 questions
75 lecteurs ont répondu
Thèmes : école , histoire , évocation , littérature , rois de franceCréer un quiz sur ce livre