AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782010164750
158 pages
Éditeur : Hachette Littératures (10/04/1998)
  Existe en édition audio
3.44/5   319 notes
Résumé :
Martin a un secret : il cache un jeune faucon qu'il réussit à apprivoiser. C'est une aventure dangereuse car, en ce temps-là, le petit paysan risque la prison s'il garde pour lui l'oiseau réservé aux chasses du seigneur.
Mais Martin s'en moque, il refuse de se soumettre et rien ne l'arrêtera.

Un faucon! Martin adorerait en avoir un. Hélas, seuls les seigneurs ont ce droit. Et le jeune garçon est un serf... Malgré les lois féodales, Martin dénic... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (70) Voir plus Ajouter une critique
3,44

sur 319 notes

Jeanfrancoislemoine
  14 mai 2018
Encore un livre qui restera toujours dans ma mémoire de prof tant il a pu intéresser les élèves qui m'étaient confiés, tant les bons lecteurs que les plus réfractaires à cette torture qu'était pour eux l'exercice de découverte d'une histoire écrite .D'abord,l'auteur,c'est un bon.Il sait raconter simplement mais avec beaucoup d'exigeances.Son style n'est pas mièvre,pas condescendant,tout simplement juste et adapté à un public de minots qui n'ont pas ,sans cesse, à demander,"Qu'est ce que ça veut dire?"Ensuite,le roman est court et donc de nature à ne rebuter aucun lecteur en phase d'apprentissage.
Ensuite,un héros ,Martin qui,en transgressant les lois du seigneur va apprendre les difficultés de la vie et,avec son faucon,les désillusions. Encore un joli roman d'initiation qui a permis à des enfants de démarrer (et j'en suis fier et heureux)leur vie de lecteur.
On etudiait ce roman dans de nombreux établissements scolaires et,pour l'avoir vécu ,je peux dire que c'était une très belle chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          594
Foxfire
  02 novembre 2017
J'avais trouvé ce roman jeunesse dans un vide-grenier pour une bouchée de pain. Je m'étais dit que ça ferait une lecture idéale pour mon fils. Cette histoire d'un enfant qui dresse un faucon avait tout pour lui plaire. "Le faucon déniché" nous a donc accompagné pendant quelques soirées.
Cette lecture a été très agréable. L'histoire est bien menée. Il n'y a aucun temps mort, il faut dire que le roman est court. Simple et efficace !
Le contexte historique est bien rendu et ce roman permettra aux enfants d'avoir un aperçu de la vie quotidienne au Moyen-Age.
De plus, l'écriture est très soignée. L'auteur respecte son jeune public et n'hésite pas à employer un vocabulaire riche. Les tournures de phrases ne se limitent pas à sujet-verbe-complément. Il n'y a aucune condescendance envers le jeune lecteur. Noguès écrit pour les enfants comme il écrirait pour des adultes. J'aime vraiment quand un auteur jeunesse cherche à élever le niveau, quand il fait appel à la curiosité et à l'intelligence de ses lecteurs.
Une belle surprise.
Challenge Multi-défis 2017 - 50 (item 47 - un roman qui se déroule intégralement au Moyen-Age)
Challenge ABC 2017-2018 - 11/26
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          512
AudreyT
  14 décembre 2018
****
Martin est un jeune gardeur d'oie. A 12 ans, il ne désire qu'une seule chose : posséder son propre faucon. Mais cela lui est interdit, seul le seigneur a le droit de les élever. Ils sont dressés pour la chasse.Quand Martin déniche un jeune faucon tombé du nid, il y voit enfin un compagnon de jeu, qu'il cache dans une ferme en ruine et à qui il apprend à chasser pour se nourrir et voler ensuite en toute liberté. mais le maître fauconnier le découvre, récupère le faucon et enferme Martin en prison. Que vont-alors devenir les deux amis ?
J'ai lu ce roman jeunesse en duo avec mon fils. Et ce fut une très bonne lecture !!
Les chapitres courts donnent du rythme au récit. Martin est un jeune garçon de12 ans, en qui il est facile pour nos jeunes lecteurs de s'identifier.
Martin vit de manière simple, entouré de sa famille et qui a le désir de posséder un compagnon de jeu. Il veut surtout un faucon qui n'aura pas subit les règles dures et cruelles des fauconniers de l'époque : la chasse.
J'ai trouvé ce roman bien écrit, avec une histoire prenante et touchante. Martin est un personnage auquel on s'attache rapidement.
L'auteur dépeint très bien la façon de vivre au Moyen-Age, les lois qui s'appliquent et la puissance du seigneur.
Un roman sympathique et instructif pour des jeunes de 10/12 ans...
Lien : https://lire-et-vous.fr/2018..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
LiliGalipette
  27 juin 2015
Martin est un des fils du bûcheron Brichot : les ventres crient souvent famine dans l'humble demeure et il faut travailler durement pour gagner son pain. Cela n'empêche pas le jeune gardien d'oies d'avoir un rêve, « cette grande envie qu'il avait, lui, pauvre petit paysan, de posséder un oiseau qui lui appartiendrait, un oiseau magnifique qui ne tuerait que pour vivre et qui ne se poserait sur le poing que pour obéir à l'amitié. » (p. 15) le jour où il déniche un jeune faucon, il décide de le garder en secret et de l'élever libre pour qu'il partage ses jeux. Hélas, le fauconnier du château ne le voit pas de cet oeil : le faucon hobereau en question est un superbe animal qu'il destine au seigneur Guilhem. Il va en faire une machine à tuer sur commande. Séparé de son cher oiseau et jeté dans une geôle, Martin est malheureux et révolté par tant d'injustice. Quel besoin le seigneur a-t-il d'un autre faucon ? Est-il juste que les nobles du château tuent pour se distraire des dizaines de lièvres et de perdrix alors que les serfs, au village, ont faim et subissent la menace des envahisseurs ? L'audace et le courage de Martin n'auront alors d'égales que sa tristesse et son amitié perdue.
J'ai lu ce roman en CM1 avec une enseignante qui était très exigeante, passionnée par son métier et dotée d'une forte volonté de transmettre. Cette « maîtresse » n'est pas pour rien dans ma passion des livres : elle m'a poussée vers une version jeunesse de la chanson de Roland et a souvent encouragé mon envie d'écrire. Je n'ai jamais oublié ce roman de Jean-Côme Noguès et je savais que je voulais le relire. le voilà qui tombe dans mes mains et je reviens des années en arrière, dans une classe d'école primaire où j'avais tout à apprendre. le plaisir et l'émotion de la lecture sont intacts et j'ai savouré ce très bon texte pour enfants. Avec son vocabulaire riche et sa grammaire complexe mais accessible, le faucon déniché prend les jeunes lecteurs pour ce qu'ils sont : des esprits curieux et intelligents qui peuvent comprendre un texte même si des mots ou des tournures de phrases leur échappent. Non à l'abêtissement ! Et une chaude recommandation pour ce roman qui parle d'amitié animale, de courage et d'injustice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          334
dedanso
  11 mars 2021
J'ai découvert ce bijou de la littérature historique jeunesse totalement par hasard, après avoir été sélectionnée pour rédiger un billet sur son adaptation en bande dessinée aux éditions Jungle Pépites. Quel bonheur de ne pas être passée à côté !
Martin Brichot est un gardeur d'oies, fils de bûcheron vivant à l'époque médiévale, dans un Languedoc luxuriant. Son rêve est de pouvoir élever un faucon alors que cela lui est strictement interdit : seuls le seigneur et son fauconnier ont le droit de détenir ces oiseaux fort prisés pour les chasses au vol. Martin, par maladresse plutôt que forfanterie, déniche finalement un faucon, qu'il élève et aime jusqu'à ce que le fauconnier du seigneur Guilhem s'en aperçoive...
Quelle plume ! Jean-Côme Noguès a un don certain pour faire revivre l'époque féodale à travers de petits détails disséminés dans le texte ou des descriptions magnifiques. Son vocabulaire est riche mais toujours abordable, son style poétique mais parfaitement réaliste. Il joue beaucoup sur les sens (la vue, l'odorat, le goût, le toucher et l'ouïe) et sur les émotions (sensation d'enfermement, peur, dégoût...).
Les personnages sont tous parfaitement contrastés (donc vraisemblables) et c'est un vrai bonheur que de cheminer à leurs côtés. Il y a dans ce texte de très belles figures, telles celles du geôlier ou du frère Vincent.
Et quelle fin mazette ! J'aime tellement quand un auteur se sent libre de coucher sur papier son histoire et d'emmener ses personnages là où il le souhaite. Ça sonne tellement plus juste et c'est tellement plus beau. La littérature jeunesse est vraiment un terreau d'histoires belles, sensuelles et sans tabou !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          282


critiques presse (1)
BDGest   09 mars 2021
Cette version en images se révèle relativement bien faite pour le public visé. Elle véhicule de bonnes valeurs et engendre un questionnement intéressant sur les lois iniques, le tout joliment dessiné.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (60) Voir plus Ajouter une citation
TheWindTheWind   30 août 2014
- Tu ne seras jamais un tueur comme les faucons du seigneur Guilhem, lui murmura Martin. Je te cacherai si bien que personne ne te trouvera. Tu ne tueras que pour manger. Il le faut bien puisque tu es né rapace. Mais pas de ces massacres que le fauconnier aime tant. Nous resterons amis, tous les deux. Je t'en prie, ne va pas trop loin. J'ai peur que tu ne reviennes pas !
Commenter  J’apprécie          250
dedansodedanso   02 mars 2021
La forêt sortait de la nuit avec une joie paisible. Les oiseaux s'ébrouaient avant de chanter le matin retrouvé. Dans les taillis et sur les mousses, tout un peuple de petits animaux se signalait par des frôlements, des herbes froissées, des basses branches un moment agitées qui se refermaient ensuite sur une queue blanche ou un plumage gris.
Commenter  J’apprécie          130
LiliGalipetteLiliGalipette   27 juin 2015
« Cette grande envie qu’il avait, lui, pauvre petit paysan, de posséder un oiseau qui lui appartiendrait, un oiseau magnifique qui ne tuerait que pour vivre et qui ne se poserait sur le poing que pour obéir à l’amitié. » (p. 15
Commenter  J’apprécie          170
dedansodedanso   07 mars 2021
Le geôlier lui avait apporté une pomme. Une joue rouge, une joue jaune, et un parfum !... C'était justement ce parfum qui donnait à Martin l'envie de pleurer. Il y a des chagrins trop lourds quand on a que douze ans. Et ce parfum...
Martin n'avait qu'à fermer les yeux pour revoir les pommes tombées dans l'herbe mouillée et puis les prunelles qui, en séchant sur les branches noires, perdent un peu de leur âpreté, et puis aussi les minuscules petits fruits de l'aubépine qu'il grignotait en gardant les oies.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Gauvain23Gauvain23   09 janvier 2015
J'ai aimé ce livre car on peut s'imaginer l'histoire avc les illustrations et, il est facile à comprendre. Martin m'a touché, il est courageux quand il sonne la cloche pour prévenir les habitants du déclenchement de la guerre. =)

Emmanuele
Commenter  J’apprécie          121

Videos de Jean-Côme Noguès (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Côme Noguès
Jean-Côme Nogues - le faucon déniché .Dans le cadre de la 29ème Fêtes Médiévales de Bayeux, Jean-Côme Nogues vous présente sa trilogie "Le faucon déniché", paru aux éditions Nathan. Retrouvez les livres : http://www.mollat.com/livres/nogues-jean-come-faucon-deniche-aventure-9782092541548.html http://www.mollat.com/livres/nogues-jean-come-faucon-deniche-enfant-foret-aventure-9782092535691.html http://www.mollat.com/livres/jean-come-nogues-faucon-deniche-9782092550038.html Musique réalisée par Jean-François Kieffer. Retrouvez la librairie Mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat You Tube : https://www.youtube.com/user/LibrairieMollat Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : fauconVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quizz sur le faucon déniché

Comment s'appelle l'auteur de ce livre ?

Victor Hugo
Jean Dujardin
Jean-Côme Nogues
Christian Grenier

10 questions
348 lecteurs ont répondu
Thème : Le faucon déniché de Jean-Côme NoguèsCréer un quiz sur ce livre

.. ..