AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782875240026
Hibiscus (30/04/2014)
5/5   3 notes
Résumé :
Recueil en trois parties, autour du thème de la voix poétique.

Chants perdus : où la Poétesse présente celle qui va parler, s’avance et ouvre l’espace vide de la cathédrale. Certains textes plus conceptuels s’opposent à d’autres, plus légers, comme les masses des rochers s’opposent à la rivière fluide. L’espace du langage affronte dans sa maté-rialité l’évanescence du sens, blanc sur noir.

Brumes et Pays imaginaires : où la vision poéti... >Voir plus
Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
JGabriel
  22 octobre 2015

Critique de Michel Bastin dans Bulles de savoirs, 2009.

Lien : http://4.bp.blogspot.com/-zU..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Jeanne999Jeanne999   27 décembre 2015
L'idole

Je m'avance vers toi comme un prophète en retard
Je te regarde aller et venir médusé par ta beauté et ta liberté
Comme le sourire de cette lointaine idole
Protecteur et chantant

J'ai attendu ton corps d'ambre, ses reflets acajou
Ta peau de miracles, de champs de lavande,
D'ailes folles, de pluies, d'orages, de vents, de
Secrets d'amant

J'ai attendu ton corps de mine d'argent, de tempêtes
ton corps d'orage
Ta peau de bruine qui me fouette
les larmes au visage

J'ai désiré ta voix de grottes marines, ta voix
De délicieuse mésange,
De vagues, d'orient, de soupirs,
D'éclats, de corne de brumes, ses intonations
Sa gorge de silence

J'ai enfin caressé tes cheveux d'hiver
Salés comme les vagues
Tes épaules de miel,
Ton regard translucide qui me berce
Jusqu'à l'iris

J'ai pâli, j'ai rougi, j'ai cherché, fouillé les temples,
Gratté la terre des souvenirs, erré dans les images
Les photographies, les heures, les échos, les silences
J'ai refusé l'oubli

Rite antique
Tu es comme le marbre.
Toutes traces écrites sur tes paumes
Éternelles,

Qui t'effleure meurt.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : littérature numériqueVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
1062 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre