AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2354880529
Éditeur : Gulf Stream Editeur (05/11/2009)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Sam a (deux cent) douze ans.
C'est une sorcière.
Sam a le pouvoir de donner vie à des créatures qu'elle découpe dans de la " peau de nuit ". Accablée de solitude, elle se façonne un jour une petite soeur, mais elle rate son coup de ciseaux et donne naissance à " ça ", une ombre aussi méchante qu'envahissante...
Une ombre dont il va falloir se débarrasser, quitte pour cela à lui découper un " papa d'épouvante ".
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
DoVerdorie
  03 juillet 2013
Je vous présente Sam, jeune sorcière solitaire de 212 ans, née de l'imagination ombreuse de Jérôme NOIRez. Une petite magicienne au caractère policé à qui Aurélien Police a su donner vie grâce aux illustrations teintées de noir, bleu nuit, ocre, rouge sombre...et d'épouvante.

Sam, allergique aux poils de chat, est une sorcière experte de la decoupule dans la "peau de nuit" (consultez le dico de magie "le petit Albert" pour plus d'explications). Après avoir crée une decoupule de chat, qui est devenu son familier (et l'ombre d'un chat), elle rêve d'avoir une petite soeur et se remet au découp(ulage) afin de s'en fabriquer une. Or, elle rate son coup !
Sam recommence et réussit cette fois-ci à faire une petite soeur à son image ((l'illustration centrale montre le premier test de Rorschach et l'ombre de Sam).
Le double de Sam se prénommera Sa !
Mais voilà que la petite soeur ratée, baptisée Ça, se montre très jalouse et extrêmement méchante, surtout envers Sa. La malveillance de Ça prend de telles ampleurs que Sam doit trouver rapidement une solution pour préserver Sa et elle-même. Se souvenant d'Amanda, une fille niaise (genre poupée Barbie ; la couleur dominante des dessins devient rose) et pour laquelle elle avait réalisé une decoupule de pseudo-papa, Sam comprend que, pour se débarrasser de Ça...il lui faudra "decoupuler" un parent "sur mesure"...

Oui ! C'est bien un album pour la jeunesse. Non ! Ce n'est pas un album qu'on destine généralement (!) à la jeunesse. Oui ! C'est bien un conte (très) noir à portée psychologique. Non ! Cette histoire ne se cantonne pas dans les limites (non-fixées) de la psychologie et ne se prend pas toujours au sérieux ; quelques notes d'humour (noirs, bien sûr) le prouvent.
Oui !! C'est avant tout un bel album de qualité aux illustrations très sombres et qu'il faut regarder (admirer) plusieurs fois pour s'imprégner de la finesse des détails.
La morale de l'histoire ?...il n'y en a pas...
Il y a Sam et son double, et il y a Ça
Il y a une jeune fille, il y a des méchants
Un conte d'enfant(s) sans vrais parents
Et qui fait peur ! ...même aux grands...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
Babylon
  29 août 2010
Intitulé "Sam", ce conte pour enfants pourrait se résumer ainsi :

Sam a (deux cent) douze ans.
C'est une sorcière.
Sam a le pouvoir de donner vie à des créatures qu'elle découpe dans de la " peau de nuit ". Accablée de solitude, elle se façonne un jour une petite soeur, mais elle rate son coup de ciseaux et donne naissance à " ça ", une ombre aussi méchante qu'envahissante...
Une ombre dont il va falloir se débarrasser, quitte pour cela à lui découper un " papa d'épouvante ".
Publié aux éditions Gulf Stream le livre est désormais disponible en librairie et également sur les habituelles plateformes de vente en ligne .

Pour les curieux, sachez que Sam dispose d'une page MySpace où plusieurs extraits des pages intérieures sont visibles.
Cet album est magnifique et les illustration d'Aurélien Police comme toujours admirables. Il ravira les amoureux du genre et fera le bonheur des plus jeunes. Pour ma part il est dans ma bibliothèque au même titre que des albums d'autres auteurs pour la qualité de ses illustrations.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Takalirsa
  23 septembre 2015
Un album affreusement beau, réalisé par deux auteurs de talent.
Entre les mots de Jérôme Noirez et les illustrations d'Aurélien Police, il se dégage de cette histoire une atmosphère mi-fantastique mi-angoissante qui fait naître tour à tour fascination et horreur. Si Sam la sorcière n'est pas dénuée d'humour, le personnage de Ça devient de plus en plus effrayant et maléfique au fil des pages. La petite soeur ratée amène d'ailleurs Sam à fabriquer un "papa d'épouvante" particulièrement atroce dans l'espoir de la maîtriser. C'est dans cette seconde partie de l'album que le talent de l'illustrateur prend toute son ampleur, créant des compositions graphiques du plus bel effet.
Une histoire à lire le soir pour se faire peur !
Commenter  J’apprécie          10
Azalyaa
  18 avril 2011
am
Jérôme Noirez

Résumé :

Sam est une petite fille de 12 ans en apparence mais cela fait 112 ans qu'elle vit. Sam est une sorcière. Elle maîtrise la magie des découples : dans des peaux de nuit, elle découpe des formes. Ces formes prennent vie sous forme d'ombres. Elle "fabrique" ainsi une ombre de chat et une ombre de petite soeur. Mais cette dernière est mal dessinée. Elle devient maléfique !

Mon avis :

Je n'aimais pas trop les albums avant de me retrouver au CDI mais celui-ci m'a fait complètement changer d'avis.
Tout d'abord grâce à ses illustrations époustouflantes. Je vais avoir du mal à les décrire, elles sont vraiment particulières. Elles donnent l'impression d'un collage de plusieurs styles. Un mélange de photos et de dessins. Elles sont cependant (à 2 exceptions prés) dans un style très sombre : les couleurs employées sont généralement le noir, le bleu foncé, le ocre et le rouge foncé. Il y a une vraie ambiance dans cet album.

Ensuite, l'histoire. Quelle inventivité ! Je ne connaissais Jérôme Noirez que de nom. Je suis épatée par son imagination et son talent pour raconter les histoires. C'est à la fois drôle et inquiétant. En tout cas, cette petite sorcière est très touchante car ce qu'elle recherche au fond c'est de la compagnie et de l'affection. Je me suis laissée emporter dans cette histoire comme une petite fille aurait pu l'être.
Vous l'aurez compris, je suis totalement conquise ! Cet album est tout simplement magnifique : un beau texte sublimé par de magnifiques illustrations !
Lien : http://quefontlesprofsdochor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Kimysmile
  17 avril 2016
Visuellement, cet album est magnifique… Il est sombre et les illustrations sont envoûtantes. le travail des dessins et des techniques d'illustration sont vraiment sublimes, et le format de l'album permet d'en profiter pleinement.
L'histoire, dans l'absolu est sympathique mais j'ai trouvé l'écriture du texte (dans le choix des mots) pas toujours géniale… de plus, il n'est pas accessible aux plus petits (ou alors, il faut modifier quelque peu le texte dans la lecture à voix haute). Je le conseillerai pour les 7-8 ans et pour ceux qui n'ont pas peur du noir. 🙂
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
DoVerdorieDoVerdorie   03 juillet 2013
LE GRAND TEST DE L'ÉTÉ !
Es-tu un zombi ?
[...]
1. Lorsque tu danses...
a) Il t'arrive parfois de perdre un bras.
b) Tu aimes surtout les slows parce que tu peux grignoter l'épaule de ton partenaire.
c) Tu ne danses pas, ça craint de danser.

2. À l'école tes professeurs sont...
a) Morts et enterrés.
b) À la recherche de leurs cervelles volées par les zombies de la cinquième B.
c) Débiles.

3. Au petit-déjeuner, ta mère te sert un bol de céréales.
a) Tu es bien embêté parce que tu n'as plus de menton. Alors tu t'en mets plein les genoux.
b) Tu réclames de la viande cru avec tes céréales.
c) Le matin, c'est un truc qui te coupe l'appétit, Ça ne devrait même pas exister.

5. Tu vois un clip d'une chanteuse à succès à la télévision.
a) Tu te dis que les maquilleuses ont fait du bon travail car ça ne se voit presque pas qu'elle est un zombi.
b) Tu gémis en la montrant du doigt : "cerrrrrvellllle !"
c) Tu éteins le poste. La télé, de toute façon, ça craint.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          318
EidolieEidolie   05 juillet 2013
"Un câlin d'ombre, c'est un peu comme si la nuit tout entière te prenait dans ses bras pour te bercer, comme si tu roulais en boule sous les draps noirs, comme si tu prenais un bain de paupières..."
Commenter  J’apprécie          20
BabylonBabylon   29 août 2010
On croit que c'est facile de perdre une ombre, qu'il suffit d'allumer la lumière, ou de l'emmener dans une endroit sombre. Mais c'est malin une ombre...
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Jérôme Noirez (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jérôme Noirez
Retrouvez les grands moments de cette soirée de lancement de la collection young adult Electrogene et du premier titre Brainless de Jérôme Noirez, qui a eu lieu le 20 mai 2015 à l'école de communication visuelle de Paris.
autres livres classés : sorcièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Desolation Road de Jérôme Noirez

Quel âge a June Madero ?

17 ans
16 ans
18 ans
22 ans

8 questions
12 lecteurs ont répondu
Thème : Desolation road de Jérôme NoirezCréer un quiz sur ce livre