AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de pdefreminville


pdefreminville
  27 février 2021
Ces nouvelles offrent toute une gamme dans le registre et se lisent avec plaisir : peur intimiste, teinte fantastique, peur franche, terreur nocturne... Tout y est pour notre plus grand plaisir avec des twists totalement inattendus et des situations immersives

Fiel présente une première nouvelle intimiste, plus fantastique qu'horrifique avec un joli twist final très bien amené (on a l'impression que ça va finir en queue de boudin juste avant.) Ne connaissant pas encore l'auteur ni le style, je ne savais pas où cela allait nous mener. Pour être franc j'attendais de la peur.

Le scaphandre est très originale et joue aussi avec le twist. En quelques pages, nous sommes dans l'ambiance et les révélations finales nous surprennent !

Pour Ben, c'est peur et nuit de pleine lune. Plutôt paranormal.

Le gant m'a vraiment fait peur. C'est tout l'intérêt de ce genre d'écriture : parfois le personnage principal ne ressent rien et nous sommes tremblants, puis c'est l'inverse et il souffre plus que nous ! La fin est particulièrement surprenante.

Maquillage magnifie le livre, cet objet étrange et porte de nos secrets si chère à Lovecraft.
Commenter  J’apprécie          110



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (9)voir plus