AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782368123034
304 pages
Éditeur : Charleston (22/05/2018)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 53 notes)
Résumé :
Les amies, les amours, les enfants, un boulot passion, sans compter le succès de son blog de voyages... La vie de Chloé était si belle jusqu'à ce qu'elle assiste, incapable de réagir, à un événement bouleversant. En l'espace d'une seconde, la jeune femme sait que plus rien ne sera comme avant...

Sous le choc, elle décide de ne rien dire. À personne. Mais le silence est un lourd fardeau à porter. Désormais, tout semble s'enrayer dans sa vie. Comme si o... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (44) Voir plus Ajouter une critique
lecturesdudimanche
  11 janvier 2019
Lorsque toute la blogosphère se met en ébullition pour fêter l'arrivée du premier roman de Caroline Noël, qui n'est autre que notre « consoeur » blogueuse Carobookine, c'est bien naturellement que je m'embarque à la découverte de ce rafraîchissant roman qui semble mettre tout le monde d'accord !
« Hauts les coeurs ! », c'est un condensé de tout ce que la vie peut vous apporter de meilleur : un groupe d'amies soudées, un mari aimant et compréhensif et, qui plus est, père très impliqué, trois enfants formidables et en pleine forme, un job de rêve et une passion pour les voyages qui s'exprime au travers d'un blog à succès…
Bref, la vie de l'héroïne, Chloé, est plutôt idyllique ! Mais voilà qu'un jour, elle assiste à un événement des plus perturbants et qu'elle se retrouve totalement incapable d'agir rationnellement. Son comportement, elle le sait, n'est pas la meilleure preuve d'un courage exemplaire, et elle décide donc de se taire. A partir de là, la fraîche et lumineuse Chloé commence à faner petit à petit, et son attitude met en danger tous les pans de sa vie.
Soyons pour commencer très honnête : je suis bien la dernière personne visée par ce genre d'histoires qui se veulent, comme le décrivent unanimement les chroniques de « Hauts les coeurs !« , une bouffée d'oxygène. du coup, évidemment que je suis partie inconsciemment moins réceptive que d'autres en entamant ma lecture. Mais la plume de Caroline Noël me plaisait à travers son blog, je ne m'inquiétais donc pas beaucoup !
Parlons dès lors de l'écriture : c'est simple, énergique et écrit, je le pense, avec énormément de coeur !
Pour le fond, j'ai eu plus de mal à accrocher ! Parce qu'avec sa vie parfaite, ses amies parfaites, son mari parfait, son job parfait, je n'ai vraiment pas compris sa réaction face au drame et j'ai pesté de la voir s'enfoncer dans son mal-être ! Il y avait probablement de ma part un fond de jalousie ! Moi aussi, j'ai des amies parfaites (coucou les filles !), mais si on arrive à se booker deux sorties par an, je vous jure qu'on fête ça ! Côté soutien marital inconditionnel, on repassera, et côté partage des tâches/du temps (enfants, maison, loisirs…), ben c'est pas le top niveau non plus !! Attention, je ne me plains pas, je constate juste que si elle vivait ma vie, après un truc pareil, elle aurait fini pendue au fond du jardin !
Cette différence d'existences entre elle et moi a fait que j'ai eu énormément de mal à m'attacher à Chloé qui m'a semblé exaspérante à se compliquer inutilement la vie. Par contre, j'ai adoré Ada qui, hormis le côté anti-maternité, avait souvent des réactions comme j'aurais pu en avoir ! Brutale et directe, mais toujours pour le bien des autres, elle a été mon personnage préféré !
C'est donc, vous l'aurez compris, une vie que je conçois difficilement mais qui n'en reste pas moins totalement envisageable ! Autre point important, la postface du mari de Caroline est juste magnifique et me semble une preuve qu'elle n'a probablement pas dû chercher bien loin pour imaginer le personnage de Maxime, ce qui donne du crédit à son histoire !
Bref, je n'étais pas le meilleur public, mais je reconnais sans peine les qualités de ce roman qui se veut résolument optimiste et qui véhicule de très jolies valeurs, avec mention spéciale à l'amitié. J'en profite donc pour passer un message à mes amies discrètes qui me lisent : merci les filles pour votre soutien indéfectible, même quand vous ne me comprenez pas ! (#toutletemps !)
Et, puisqu'on en est à parler d'amitié, et même si celle-ci n'est que virtuelle, j'aimerais saluer Nina, ma binômette du Web qui, j'en suis certaine, aurait accueilli les choix de Chloé avec bien plus d'indulgence que je n'en fus capable !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          52
elleaimelire
  29 août 2018
Quand Caroline Noël, alias Carobookine m'a invitée en mai dernier à la soirée de lancement de son premier roman Haut les coeurs, j'y suis allée avec grand plaisir. J'ai passé un très bon moment, et y ai fait de très belles rencontres (Camille et Quentin alias Les chamoureux des livres, Solène alias La rousse bouquine, l'auteur Emma Mars (surprise de la soirée) et une partie de l'équipe des Editions Leduc/Charleston) Mais surtout, c'était l'occasion de rencontrer Caroline et de pouvoir discuter un peu. Merci encore pour cette invitation qui m'a beaucoup touchée !
Alors oui, c'est vrai, j'ai un peu tardé à vous parler du livre de Caroline. Mais c'est parce que je l'avais gardé précieusement pour les vacances d'été. Je l'ai commencé à la plage, en Bretagne lors de mon retour aux sources estival. Moment idéal et endroit parfait pour cette lecture !
"Repose-toi, faut être en forme pour enchaîner avec la route jusqu'en Bretagne."
Haut les coeurs, c'est l'histoire de Chloé, maman dynamique de trois enfants, blogueuse voyage reconnue et hôtesse de l'air. Mais Haut les coeurs c'est aussi et surtout une histoire d'amitié, de secrets, de mensonges par omission, de confiance en soi et en les autres. Une histoire de la vie en somme.
"Je ne sais pas ce que l'avenir nous réserve, mais, comme je suis bien vivante, courageuse et finalement libre de décider que tout va bien, désormais je suis prête pour l'affronter. Quel qu'il soit."
Chloé, entre son blog, son travail, sa famille et ses amies vit à cent à l'heure. Elle adore ce rythme dans lequel elle a trouvé un équilibre qui lui convient. Avec ses trois amies Mila, Ada et Jess, elle s'octroie des sorties régulièrement, des séances de joggings et parfois des petites vacances ou week-ends entre filles. Jusqu'au jour où elle perd ses repères. Un homme d'affaires lui propose de racheter son blog et dans le même temps elle est témoin d'un évènement bouleversant. Sous le choc de ce dernier, elle décide de n'en parler à personne, et entre, malgré elle, dans un engrenage de mensonges. Son comportement change. Chloé évite les rendez-vous entre amies, se trouve des excuses qui sont souvent loin d'être crédibles et acceptables. Ce changement d'attitude envers son entourage n'est pas sans conséquences.
"Je n'arrivais plus à vivre avec cette sourde angoisse, tu comprends ? C'est simple, je ne pense plus à rien d'autre."
J'ai d'abord eu un peu de mal à entrer dans l'histoire, je ne me suis pas identifiée à Chloé ni à ses amies. Et surtout je n'ai pas compris la réaction de Chloé suite à l'évènement auquel elle assiste par hasard. J'ai trouvé d'abord son attitude assez lâche. Se taire, s'enfuir, ne pas agir quand on est témoin d'une telle scène, je ne comprenais pas. Puis au fil des pages, j'ai fait preuve d'indulgence, Chloé a réagi sur le coup, choquée de ce qu'elle avait vu, et plus le temps passait, plus il lui était difficile, voire impossible, d'en parler.
J'ai beaucoup aimé le caractère des amies de Chloé. Elles sont franches, se connaissent bien. Elles se donnent à cent pour cent dans leur relation et n'acceptent pas qu'on leur cache des choses importantes. Chacune à leur manière, elles vont venir en aide à Chloé.
"Tu connais l'expression « à quelque chose malheur est bon » ? Petite, je ne comprenais pas bien ce que ça voulait dire, mais aujourd'hui je comprends. On a beau tout faire pour avoir une belle vie, protéger les siens, personne n'est infaillible. Et finalement, on peut tirer de ses malheurs des avantages qu'on n'aurait pas obtenus sans eux."
Ainsi, au fil des pages, des chapitres et des parties qui composent le livre, Chloé évolue. le roman se déroule sur environ deux ans et on sent vraiment que l'héroïne prend confiance en elle au fil du temps. Elle admet ses erreurs, se remet en question, prend des décisions et surtout elle agit ! C'est cette évolution qui m'a plu ! Après avoir été déçue par le début du livre, j'ai compris le chemin que prenait Caroline et j'ai aimé cette perspective !
En bref, Haut les coeurs est un joli roman sur l'amitié, un roman qui donne envie de profiter des beaux moments entre amis et même de faire partie des amies de Chloé ! Un livre Feel Good parfait pour les vacances, pour une lecture tout en légèreté et en fraîcheur.
Lien : https://ellemlireblog.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Marieemmy
  28 juin 2018
Les amies, les amours, les enfants, un boulot passion, sans compter le succès de son blog de voyages... La vie de Chloé était si belle jusqu'à ce qu'elle assiste, incapable de réagir, à un événement bouleversant. En l'espace d'une seconde, la jeune femme sait que plus rien ne sera comme avant...
Sous le choc, elle décide de ne rien dire. À personne. Mais le silence est un lourd fardeau à porter. Désormais, tout semble s'enrayer dans sa vie. Comme si on lui avait coupé les ailes.
En pensant compter sur ses amies proches, Ada, Jess, et Mila, Chloé va se rendre compte que certaines décisions ne peuvent être prises qu'en solitaire. Leur amitié tiendra-t-elle le choc ? Et qu'en sera-t-il de son couple ?
Voilà le résumé fort alléchant du 1er roman de Carabookine,cette blogueuse que j'ai appris à connaitre grâce à Insta..(merci encore pour la dédicace au fait)
J'ai beaucoup aimé ce roman plein de pep's, de vitamines, de questionnements, de remises en question sur la vie en général. L'amitié et la famille, valeurs qui me sont très chères, sont au coeur de ce roman. S'il parait de 1er abord être un roman feel good, en réalité, il est bien plus profond: en effet, il nous pointe notre façon de réagir quant à nos erreurs, maladresses, choix de vie.J'y ai trouvé des points communs avec ma vie personnelle.
J'espère que Carabookine reprendra très vite la plume pour un 2è roman et j'ai adoré la postface originale faite par son mari!!! Belle déclaration d'amour....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          101
gruz
  26 mai 2018
En termes de marketing, je ne fais pas partie de la cible de ce roman. Mais il y a mille autres raisons que le marketing pour se lancer dans une lecture ;-).
Caroline Noël était jusqu'ici une confrère blogueuse (elle le reste d'ailleurs, avec son blog Carobookine). La voilà également écrivaine. Un pas qui n'a rien de naturel ; parler d'un livre n'est pas pareil que d'en écrire un.
Écrit à la première personne, ce roman nous plonge dans la vie et les pensées de Chloé, trentenaire, dynamique, et bien dans ses baskets. Jusqu'au jour où elle trébuche, suite à un événement inattendu, lors de sa séance de footing. de quoi perdre pied.
Haut les coeurs met en scène une bande d'amies. Davantage que de simples copines. L'amitié est bien au centre de cette histoire avec ces quatre femmes bien différentes mais qui se retrouvent autour de mêmes valeurs et de la même envie de vivre l'instant présent.
Une positive attitude qui va être mise à mal pour Chloé, en quelques secondes, à cause d'un instant où elle aura manqué de coeur au ventre.
Oh, n'imaginez pas qu'on tombe dans le roman noir ! Certains drames font partie de la vie, mais ce livre se veut avant tout positif. Un récit souvent au coeur léger qui nous fait découvrir un personnage à coeur ouvert.
Parce qu'il est vraiment question de relations humaines, simples, authentiques, entre plusieurs femmes modernes qui vivent à fond notre société actuelle. Des relations vraies, ce qui n'exclut pas le mensonge (la vie est une contradiction en temps réel, non ?).
Caroline Noël nous raconte, sans fioriture mais avec du coeur, une histoire de notre temps. Elle nous invite dans ce cercle d'amitié, le temps de 300 pages.
Même si le récit était parfois un peu trop Girly pour l'homme que je suis, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde et je me suis pris d'affection pour ces personnages. Preuve que l'écrivaine a su les caractériser en leur insufflant suffisamment de vie pour qu'on entre en empathie avec eux. de quoi les quitter à contrecoeur et avec émotion.
Pari globalement réussi pour un premier roman. Caroline Noël a tout l'avenir devant elle et ses débuts sont vraiment prometteurs. Il lui reste à davantage lâcher les chevaux et encore plus sortir du cadre, pour nous emporter de manière plus surprenante.
Haut les coeurs ! claironne le titre du livre. La vie est faite de choix, et peut être pleine de fraîcheur quand on s'en donne les moyens et quand on a la chance d'avoir des amis autour de soi. Caroline Noël le raconte joliment.
Lien : https://gruznamur.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Sourisetdeslivres
  14 juin 2018
Haut les coeurs de Caroline Noel ou le roman parfait pour toutes les trentenaires ou quarantenaires comme moi qui, forcément, s'y retrouveront face aux questionnements de ces 4 amies.
Un roman plein de peps, sur l'amitié, surtout, mais pas uniquement.
Je me suis très fortement reconnue en Chloe ; pas pour toutes les facettes de sa personnalité, mais ses nombreux questionnements, cette femme aux trois casquettes, maman, hôtesse de l'air et blogueuse, je devrais même dire quatre casquettes, car Chloe est l'épouse de Maxime, elle ne laisse pas ce pan de sa vie de côté au détriment des autres, du moins pas au départ du roman. J'ai adoré ce couple, qui ne s'oublie pas parmi toutes les difficultés de la vie, le train-train quotidien, le travail et les enfants, car c'est typiquement ma vie avec mon mari, s'octroyer des moments à deux, pouvoir discuter de tout et être un pilier l'un pour l'autre est essentiel.
Je mesure ma chance et je pense que Caroline à la même vu la postface que j'ai adoré lire, c'était le petit truc en plus. 😉
Chloé est heureuse et épanouie dans sa vie, sa vie bascule du jour au lendemain face à un événement auquel elle va être confrontée, mais qu'elle va taire à ses trois meilleures amies et à son mari. Chose qui ne lui ressemble pas, ce mensonge par omission va la ronger peu à peu, la culpabilité et le poids du secret vont ternir ses relations. Adélaïde, Mila, Jess, ses meilleures amies, et Maxime ne la reconnaissent pas. Agressive, agitée, refusant toute discussion, l'étincelle qui illuminait son regard s'est éteinte. Elle fuit ses amies s'enfonçant tête baissée dans son blog consacré aux voyages familiaux, accumulant les réunions, les rendez-vous avec ses partenaires, avant qu'elle décide si oui ou non son blog mérite d'être racheté par un gros groupe. Excuse parfaite à donner à ses amies qui pourtant ne sont pas dupes, Chloé ne va pas bien.
Qu'a-t-il bien pu se passer ? Vous devrez lire le livre pour le savoir. 😊
Je ne vais pas te dire que Chloé m'a séduit de bout en bout, j'ai été saisie par sa réaction et en même temps elle est légitime.
Comment aurais-je réagi moi ?
Rassure-toi, mon cher lecteur, ce n'est qu'un petit malentendu entre ce personnage et moi, car, au final, je pourrais très bien faire partie de ses amies ou carrément être elle.
J'ai quasiment le même âge, maman de 3 enfants, épouse, et blogueuse, forcément Chloé me parle.
Sa volonté d'arriver aux buts qu'elle s'est fixés ; ses remises en question ça aussi ça me parle.
Je pense que, tous, nous passons par cette phase dans la vie, que l'on ces questions : suis-je vraiment heureuse ? Est-ce que le chemin emprunté/choisi est le bon ? Jusqu'où est que je veux aller dans mon travail, mon loisir ? Suis-je une bonne mère, une bonne épouse ? Est-ce que j'accorde suffisamment de temps à mes amis ? Ma passion ne devient-elle pas une corvée ?
À cette dernière question, je peux te répondre : non, car le jour où cela le deviendra j'ai toujours dit que j'arrêterai. 😉
Voilà en gros les questionnements de Chloé, tu vas suivre son cheminement durant trois années à partir de ce jour qui a changé sa vie.
Caroline Noel soulève une valeur que je prône et mets en pratique le plus souvent, la positivité.
Un autre thème qui me parle est celui d'accomplir ses rêves. Ou encore qu'un malheur cache un bonheur inattendu.
La bonne humeur traverse ce roman même s'il y'a des passages plus tendus le lien qui unit ces 4 femmes toutes différentes les unes des autres est magnifique à lire.
Ces 4 personnages vont te faire réfléchir entre autres sur le deuil, la maternité, la vie d'indépendant, la vie de parent célibataire, avec toujours ce positivisme qui leur permet d'avancer et que j'ai adoré.
Entre disputes et réconciliation, entre rire et larmes tu vas suivre ces 4 sympathiques nanas dans leur vie de tous les jours, mais surtout entre elles avec cette question sous-jacente peut-on vraiment tout se dire en amitié ? Montrons-nous l'iceberg dans sa totalité ou juste la partie visible ?
J'ai aussi aimé cette réflexion sur le jugement d'autrui, sur cette peur de déplaire et là aussi ça me parle fortement.
Caroline Noel crée toute une palette de personnages attachants, une tribu que je n'ai pas envie de quitter. Et ça, mon cher lecteur, quand je n'ai pas envie de quitter des protagonistes c'est un très bon signe.
Adélaïde est peut-être celle avec qui j'ai eu le plus de mal et Mila celle qui a provoqué le plus d'empathie chez moi.
Pour ce qui est de l'écriture, j'ai été complètement immergée dans Paris et son architecture, dans les rires des amies, dans la famille de Chloé, une écriture immersive et pas trop descriptive.
Pour un premier roman, c'est un pari relevé haut la main, haut les coeurs, cher lecteur, on sent la passion de l'auteure dans ces lignes, on ressent l'amour et l'amitié. (...) la suite sur le site 😊
Lien : http://unesourisetdeslivres...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
collectifpolarcollectifpolar   03 septembre 2019
Aujourd’hui n’est pas un jour comme les autres. Je dois bien l’admettre, depuis ma rencontre avec ce Marc-Antoine Ruitare, ma concentration en a pris un coup. Je n’arrête pas de repenser à notre discussion, ou devrais-je dire à son monologue.
Impossible de faire comme si de rien n’était et pourtant, je n’ai rien de concret. Quelqu’un que je ne connais pas me dit avoir une proposition à me faire, mais sans rien dévoiler. C’est étrange tout de même… Et depuis cinq jours, je conserve cette carte de visite comme un sésame, sans jamais oser téléphoner. D’ailleurs, n’a-t-il pas dit qu’il appellerait ?
Je souris en repensant à la tête de Maxime lorsqu’à mon retour de Barcelone, je lui ai raconté, mi-hébétée, mi-excitée, l’approche du Guide du Globe-trotter. Il n’en est pas revenu. Parce qu’il me connaît, je suis plutôt spontanée,
un peu réservée certes, mais je n’ai pas la langue dans ma poche, alors m’imaginer bouche bée, ça l’amuse. Décidément, il n’y a qu’à moi qu’une chose pareille pouvait arriver.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
elleaimelireelleaimelire   27 mai 2018
Tu connais l'expression "à quelque chose malheur est bon" ? Petite, je ne comprenais pas bien ce que ça voulait dire, mais aujourd'hui je comprends. On a beau tout faire pour avoir une belle vie, protéger les siens, personne n'est infaillible. Et finalement, on peut tirer de ses malheurs des avantages qu'on n'aurait pas obtenus sans eux.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   09 juillet 2018
À trente-cinq ans, j’ai tout pour être heureuse. C’est un peu cliché, mais je ne vois pas bien l’intérêt de travestir la réalité : mon sourire est ma marque de fabrique, j’ai de l’énergie à revendre et je suis très gourmande (plutôt sucré que salé d’ailleurs). D’accord, je suis un peu lunatique et il m’arrive de m’arranger quelquefois avec la vérité. Mais l’essentiel, c’est que je suis bien dans ma peau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PepparshoesPepparshoes   17 juin 2018
En imaginant la scène, je ne peux m'empêcher de sourire. Ce sont ces moments-là qui font la vie : partager un souvenir précieux, c'est avoir assez confiance l'un envers l'autre pour faire revivre la personne disparue. Nous sommes riches de nos expériences vécues. Et les raconter peut être le déclencheur pour se sentir un peu moins triste ou peut-être même un peu mieux.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   09 juillet 2018
Depuis toute petite, j’aime voyager pour découvrir de nouveaux paysages, une nouvelle langue ou utiliser une monnaie qui n’est pas la mienne. Passionnée, je ressens de l’excitation dès que je prépare ma valise. Que ce soit en voiture, en train ou en avion, c’est du pareil au même.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Caroline Noël (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Caroline Noël
Mardi soir dernier s'est déroulée la soirée de lancement des livres "Haut les c?urs !" et "Castelletto" tome 1, en présence de Caroline Noel et Emma Mars (pseudonyme de l'auteur Frédéric Mars).
Retour en vidéo sur la soirée !
Plus d'infos sur Haut les c?urs ! : http://www.editionsleduc.com/produit/1535/9782368123720/
Plus d'infos sur Castelletto : http://www.editionsleduc.com/produit/1541/9782368123775/
Retrouvez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/Editions.charleston/
autres livres classés : voyagesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
457 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre

.. ..