AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070780327
Éditeur : Gallimard (24/10/1990)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
«Être inacceptable... Il ne s'agissait pas de faire scandale ni violence, mais de céder à l'emportement d'une révolte qui, en soulevant l'imagination, combattait la censure intérieure et la réserve timide. L'écriture fut en touts cas un moment de jubilation et de liberté intenses, car être inacceptable conduit simplement à ne pas accepter les oppressions de l'ordre moral et de sa propre soumission. Ce livre, poursuivi pour outrage aux mœurs, est-il devenu inoffensif... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   12 mai 2017
Ce titre implique-t-il que je me reconnaisse, non pas dans ces deux mots, qui sont également représentatifs d’une vieille adhésion, mais dans la manière dont cette expression les lie l’un à l’autre ? Cette liaison me gêne, d’une part pour la raison qu’il faut la fonder avant de l’affirmer, et de l’autre parce que je n’ai en moi aucune assurance de jouir de l’unité intérieure qui lui correspondrait. C’est que je ne crois pas à l’unité de mon propre « je », laquelle n’existe que dans les actions qui, passagèrement, la réalisent.
Mon « je » est une figure de rhétorique qui doit toute sa place à l’insistance de son emploi par le langage courant. Chaque individu se croit « je » alors que l’existence de « je » dépend d’un engagement éphémère et de la façon de le prendre. L’individualité naturelle et sociale dont chacun de nous est pourvu ne me paraît pas suffisante pour justifier le « je » : elle va tellement de soi qu’elle n’exige même pas d’être assurée par l’engagement minimum que serait la prise de conscience du lieu organique et charnel nommé « je ». Ajoutez à cela que notre tradition, tout en reposant sur « le mystère de l’incarnation», n’a cessé d’en rejeter la pratique au profit d’une spiritualité désincarnée. Et, pire encore, « désincarnante », avec pour conséquence que « je » est un mot si commun qu’il ne doit son sens qu’à sa fréquence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Bernard Noël (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard Noël
MARINA HANDS de la Comédie-Française dit La Langue d'Anna de BERNARD NOËL (Éditions P.O.L) Palais des Papes
Vous avez aimé cette vidéo ? Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/¤££¤17EmqspwO9¤££¤4fHZHvJdM38HA?sub_confirmation=1
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ! Facebook : https://www.facebook.com/Telerama Instagram : https://www.instagram.com/telerama Twitter : https://twitter.com/Telerama
autres livres classés : érotiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
303 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre