AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782210968547
176 pages
Éditeur : Magnard Jeunesse (01/03/2020)

Note moyenne : 4/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Ève entame sa deuxième année dans la prestigieuse et exigeante école de danse de l’Opéra de Paris. Au-delà de la rude concurrence et de la solitude, elle se demande si sa couleur de peau ne l’empêchera pas d’accéder aux rôles qui la font rêver... Elle cherche alors à retrouver Hawa, avec qui elle a tout partagé dans l’orphelinat malien qui les a vues grandir. « Le monde n’est pas si grand », lui avait dit sa mère, et Ève veut croire que son amie l’attend toujours qu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Saiwhisper
  25 février 2020
Bien que je ne cours pas après les romans mettant en scène la danse, j'ai accepté de découvrir cet ouvrage que m'ont gentiment proposé les éditions Magnard, car j'étais intéressée par les thématiques abordées. Or, ce fut une très belle surprise ! Cette lecture fut vraiment agréable, fluide et intelligente ! de plus, elle change des récits habituels sur la danse classique. Ici, pas de passages niais et clichés ou de récits avec des copines ballerines qui réussissent toutes les épreuves ensemble. On est dans le réalisme, la quête identitaire et les belles valeurs. Par ailleurs, Sophie Noël n'hésite pas à parler des désillusions de ce sport (concurrence, douleur, stress, physique parfait, travail intense, dérives, exigences des enseignants, etc.). Un monde loin d'être rose et facile ! C'est pourtant dans cette ambiance sombre et plausible que va évoluer Eve, une adolescente noire. Au coeur de l'Opéra de Paris où l'on trouve principalement des danseuses à la couleur de peau claire, elle va se chercher elle-même et va tenter de trouver sa voie… J'ai rapidement eu de l'attachement pour cette demoiselle courageuse, motivée, sérieuse, perfectionniste, disciplinée, un peu naïve, mais avec du caractère. Elle m'a semblé bien construite : avec des forces et des faiblesses, ce qui la rend très complète et réaliste. On ne peut qu'espérer sa réussite, que ce soit à l'Opéra de Paris… ou ailleurs !
Je n'ai pas lu « Les pointes noires », le premier tome mettant en scène la petite Eve. Toutefois, ce n'était pas nécessaire, car ce roman jeunesse-jeune ado est compréhensible et complet. L'histoire peut suffire à elle-même. Cela dit, j'aimerais beaucoup connaître la suite des aventures d'Eve, surtout après la décision qu'elle a prise ! Sophie Noël a réellement su me surprendre agréablement car, à mes yeux, l'ensemble de son récit est crédible du début jusqu'à la fin. Hormis un passage au Québec que je trouve vraiment trop merveilleux pour être vrai, j'ai aimé les différentes étapes que va vivre cette jeune héroïne. On sent que l'auteure ne désire pas donner des illusions à ses lectrices : elle préfère la vérité. Rares sont les danseuses étoiles de couleur, réussir est difficile et des institutions sont encore très archaïques, voire réfractaires à certains changements. Pourtant, de grandes danseuses comme Misty Copeland ou Michaela dePrince ont réussi à percer… Elles ont fait preuve de courage, de volonté et de persévérance pour en arriver là. Il est important de le souligner à travers ces fictions jeunesse !
Véritable ode à la différence, ce titre parle à la fois de sport, d'amitié, de sacrifices, de racisme, de diversité, de quête identitaire, de passage à l'âge adulte et d'adoption. J'ai également relevé d'autres thématiques légèrement pointées du doigt comme le SIDA dès la naissance, le refus de vie sociale aux dépens d'une passion, l'anorexie et les addictions aux réseaux sociaux cependant, on est plutôt resté en surface. Il faut dire que les autres sujets prennent déjà beaucoup de place et sont judicieusement travaillés sans nuire à l'intrigue ou au rythme. Je referme donc avec satisfaction ce livre réaliste et intelligent sur la danse classique. de plus, je garde en mémoire cette héroïne attachante et les quelques personnages secondaires ayant du potentiel pour une suite (la mère d'Eve, Hawa, Dewei, David, etc.)… Bravo !
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          173
Une_passion_des_mots
  23 mai 2020
Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Magnard jeunesse pour l'envoi de ce roman qui me tentait beaucoup, car il avait l'air très touchant !
Le thème de la danse rythme cette histoire, comme on peut le découvrir par le résumé, puisque l'histoire se déroule à l'Opéra de Paris. Pourtant, ici, l'autrice dévoile ce thème sans filtres, en abordant notamment les dessous de cette discipline très compliquée, mais magnifique d'apparence extérieure. Elle dénonce ainsi la compétition, les coups dans le dos et les remarques qui en découlent, le mental d'acier qu'il faut avoir, sous peine d'être virée. C'est un livre qui apporte un nouveau regard sur ce sport extrêmement dur et qu'il est important d'avoir, en abordant de nombreux thèmes liés, comme l'anorexie.
Sophie Noël a créé une héroïne très forte et extrêmement attachante rapidement : elle est mature, bien différente des autres et elle porte fièrement ses origines, avec un mental incroyable, pour lequel on ne peut que l'admirer. Je suis restée bouche bée tout au long du livre par ce phénomène qui ne baisse jamais les bras, affronte et encaisse tout sans craquer. Elle se relève à chaque fois avec une force extraordinaire, et elle possède une volonté incroyable qui la fait se battre. C'est un exemple fort qui m'a profondément marquée. Elle est aussi adorable, ce qui la rend d'autant plus attachante, et sa volonté de se dépasser à tout prix dans le sport m'a beaucoup touchée, sachant que je l'ai aussi partagée.
Ce roman aborde la différence et le racisme, car l'héroïne, par sa couleur de peau, va devoir affronter de nombreuses remarques, des obstacles qui ne devraient pas être présents. Elle reste pourtant époustouflante, avec sa force de caractère, mais ce livre dénonce tout de même la triste réalité de ces injustices toujours présentes. Il nous donne envie de se battre avec Eve pour lutter contre celles-ci, la soutenir, et ouvre les yeux sur ce thème avec justesse. Les autres personnages interviennent aussi, et j'ai été marquée par leurs mots si justes quelquefois, ce qui m'a encore plus fait aimer ce livre.
Pour conclure :
C'est un livre assez court mais qui fait ressentir beaucoup d'émotions, en abordant avec justesse le racisme par le biais d'une héroïne très forte !
Lien : https://unepassiondesmots.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
orbe
  09 mars 2020
Eve souhaite réussir ses années à l'Opéra et devenir une étoile.
Sa couleur de peau complexifie le parcours déjà particulièrement difficile et exigeant de l'école de danse la plus réputée.
Cette différence détonne dans un lieu où c'est l'uniformité qui est est recherchée.
De plus, la compétition entre les danseurs est vive pour être parmi les rares à pouvoir ensuite rester après les cinq ans d'apprentissage.
Cette tension ainsi que les préjugés font ressortir chez certains un racisme latent qui atteint pleinement la jeune fille.
Eve ne veut pas se plaindre auprès de la direction sous peine de risquer de quitter le lieu ni inquiéter sa famille adoptive.
Pourtant, le souvenir de son amie Hawa se fait chaque jour plus fort. La jeune fille décide d'essayer de la retrouver...
J'ai beaucoup aimé suivre cette formidable héroïne d'une lutte quotidienne pour s'intégrer et être aimée pour elle-même.
Je suis aussi très contente d'apprendre enfin la trajectoire d'Hawa, son destin, ses choix.
Un récit fin et juste sur les combats ordinaires mais aussi sur la foi que nous devons garder en nous et sur la nécessité de bien se connaître pour tracer notre propre chemin.
À lire !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Livrealair
  10 mars 2020
Les pointes noires à l'Opéra écrit par Sophie Noël peut se lire indépendamment du premier tome mais retrace tout de même la suite des aventures d'Ève.
▫️ Petit retour en arrière pour ceux qui ne connaissent pas encore cette adorable protagoniste. Ève c'est une jeune fille passionnée par la danse, après un long combat elle a enfin eu la chance d'accéder à l'une des plus grandes écoles de danse du monde: l'Opéra de Paris.
▫️ Mais lorsqu'on admire une prestation d'un corps de ballet on est souvent loin (très loin) d'imaginer l'envers du décor. En effet, la vie dans cet univers n'est pas toujours simple. le stress, la douleur physique, la compétition, le rythme de vie et bien d'autres choses ne facilitent pas la vie des danseurs et danseuses et Sophie Noël n'hésite pas à aborder ces aspects négatifs et n'idéalise pas cet univers qui fait rêver beaucoup d'enfants. Un point que j'apprécie particulièrement, car ce roman accessible dès 10 ans (et même avant) n'est pas niais ou édulcoré contrairement à une grande partie des romans qui abordent ce sujet.
▫️ Pour Ève une autre problématique entre en jeu: sa couleur de peau. Dans un milieu où la différence pose problème (très peu de danseuses étoiles ont la peau de couleur noire) Ève doit redoubler d'efforts pour prouver qu'elle a sa place et qu'elle peut devenir la nouvelle Misty Copeland (première danseuse étoile noire).
▫️ En somme il s'agit d'un superbe roman qui parle de passion et de volonté, de danse bien sûr mais aussi et surtout d'amitié, de différence et de racisme. J'ai passé un très bon moment de lecture et j'attends déjà impatiemment la suite (surtout avec cette fin.) d'autant plus qu'Ève est un personnage que j'apprécie énormément. C'est une jeune fille en pleine construction, avec ses qualités (persévérance, talent) mais aussi ses défauts (elle est parfois un naïve) ce qui la rend « vivante » et « réelle » et on ne peut que s'attacher à elle.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Stemilou
  14 avril 2020
Roman jeunesse mettant en scène la danse classique et plus particulièrement les jeunes aspirantes ballerines à l'entrée à l'Opéra de Paris. Rigueur et contraintes physiques sont mis en lumière, compétition et fausses amitiés ajoutent de la difficulté au suivi de ce cursus qui marquent pour certaines et certains l'idéal d'une vie.
Pas de beau récit enjolivé par l'amitié et l'amour, il est question de douleurs physiques et de l'exigence d'une école réputée dans le monde entier. Nous suivons donc Eve, au milieu de danseuses comme elle, sauf qu'elle est noire. Malienne de naissance, elle a été adoptée il y a plusieurs années déjà, elle a quitté son pays et son amie Hawa a qui elle a fait la promesse de devenir la plus belle des danseuse.
​​​​​​​Malgré son indéniable talent Ève est freinée par sa couleur, elle y raconte ses difficultés et ce à quoi elle doit renoncer pour parvenir à réaliser son rêve. On apprend ce qu'elle a laissé derrière elle lorsqu'elle a été adopté et l'importance que ça a dans sa vie actuelle.
J'ai beaucoup apprécié ce roman où la différence est au coeur du récit, l'amitié et la force de caractère d'une toute jeune fille qui naïve au début va finir par ouvrir les yeux sur une réalité qu'elle n'imaginait pas et sur un avenir auquel elle n'aurait pas pensé.
Lien : http://stemilou.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   25 février 2020
Dans ma tête résonne une phrase que j'avais entendue dans un documentaire sur l'école de danse : "C'est une école d'élite et il y en a qui partiront car ils n'ont pas le physique."
C'est ma hantise.
Le reste, je peux agir dessus : la technique, la grâce... Mais le physique, c'est bien moins facile à dominer. D'autant qu'à l'adolescence, le corps change parfois beaucoup. Et ça, on n'y peut pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
SaiwhisperSaiwhisper   23 février 2020
- C'est la seule enfant de couleur de l'école, visiblement... Et c'est vrai que ça ne doit pas être très habituel, ici !
Ma mère s'apprête à répondre et, vu sa tête, j'ai bien peur que ce ne soit cinglant. J'imagine ce qu'elle pourrait dire - que l'expression enfant de couleur, ça ne veut rien dire ; que les préjugés, comme le fait que les Noirs sont meilleurs en hip-hop ou en street dance, ont la vie dure...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
SaiwhisperSaiwhisper   24 février 2020
Quel que soit le choix que tu décideras de faire, je crois maintenant qu'il faut que tu te retires ça de la tête, Eve : ce n'est pas le seul chemin.
Commenter  J’apprécie          90
SaiwhisperSaiwhisper   24 février 2020
Parfois, une simple remarque peut toucher bien plus profondément qu'on ne l'imagine.
Commenter  J’apprécie          60
SaiwhisperSaiwhisper   25 février 2020
Une ombre attire mon regard : par les grandes baies vitrées, j'aperçois quelqu'un qui nous regarde discrètement. C'est la directrice. Je sais que cela lui arrive souvent. Régulièrement, elle passe et nous observe.
Quelques autres filles l'ont vue aussi. Alors on s'applique encore plus. Ainsi cernées par la professeure et la directrice, je me dis que nous n'avons droit à aucun moment d'inattention, aucun faux pas. Nous sommes jugées en permanence.
Parce que c'est en permanence qu'il faut être parfaites.
A la fin, il n'en restera que quelques-unes. Et je veux être de celles-là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Sophie Noël (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Noël
Ce "feel-good book" a intégré notre collection Piment, format poche et petit prix, fin 2018?. Sophie Noël y met en scène une quinqua divorcée qui va reprendre sa vie en main lors d'une thalassothérapie. Écoutez-la en parler dans notre interview vidéo ;)
autres livres classés : danseVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

LES POINTES NOIRES (MANON)

Comment s'appelle le personnage principal?

Eveline
Eva
Eve

13 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : Les pointes noires de Sophie NoëlCréer un quiz sur ce livre