AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : SIE90238_717
Éditeur : Le Livre Club du libraire Mayenne, impr. Floch (30/11/-1)
2/5   2 notes
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Meps
  24 septembre 2017
Je me suis toujours passionné pour cette période de la Révolution, celle où la France a choisi de tuer son monarque et de laisser la royauté derrière elle (même si elle y revint ensuite provisoirement). le personnage de Marie-Antoinette est emblématique de cette période, représentant pour le peuple tout ce qu'il convenait d'abattre: privilèges et mépris du peuple.
Ce que ce livre apporte est inégal. Il a le mérite de rechercher l'objectivité et de tenter d'écarter les fausses accusations. Il ne cherche pas à excuser totalement les erreurs d'une jeune reine mais tente d'expliquer le contexte et l'enchaînement des évènements. En cela, il m'a fortement intéressé.
Mais deux parties m'ont posé problème. Tout d'abord, les développements sur les fêtes royales, et notamment le sacre de Louis XVI, sont inutilement longs. L'auteur reconnaît lui même que Marie-Antoinette en fut quasi totalement écarté, alors pourquoi y consacrer tant de place, sinon peut-être parce que les sources sur cet évènement étaient nombreuses. A l'opposé, la fin de la royauté est expédiée en moins de 10 pages, alors que tenter d'examiner l'attitude de celle qui n'avait connu que le confort dans ces moments si pénibles était une gageure tellement intéressante.
Le fait que cet ouvrage soit publié à peine un siècle après les évènements décrits me semblait intéressant. La distance est suffisante pour garantir plus d'objectivité mais suffisamment proche pour ne pas être totalement déconnecté de l'ambiance de l'époque. L'auteur a le mérite de reconnaître la réalité de la frivolité d'une jeune reine élevée dans les ors et les dépenses sans compter, tout en reconnaissant ses qualités indéniables de mère attentionnée. Dommage que l'ambition affichée ne soit pas maintenue tout au long de l'oeuvre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          62

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MepsMeps   24 septembre 2017
Comment ce beau rêve s'évanouit-il ? comment les acclamations de l'avènement se changèrent-elles en murmures, puis en malédictions ? comment une reine adorée de tout un peuple perdit-elle son affection avant de mourir de sa haine ? comment celle qui paraissait douée pour relever le prestige de la Monarchie aida-t-elle à en précipiter la chute ? C'est là un des plus tristes problèmes de l'histoire, mais qui ne demande, pour être résolu, que de l'impartialité et de la franchise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Orgueil et préjugés

Combien de filles ont eu Mr et Mrs Bennet?

3
4
5
6

10 questions
1963 lecteurs ont répondu
Thème : Orgueil et préjugés de Jane AustenCréer un quiz sur ce livre