AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
La Selkie tome 1 sur 3

Pryscia Oscar (Autre)
EAN : 978B08HFWZGQQ
361 pages
(02/09/2020)
4.31/5   32 notes
Résumé :
Bree est une Selkie au service de la Brigade écossaise de Protection des Créatures Magiques. Sur la piste de contrebandiers responsables d’un trafic de créatures magiques, un échec cuisant lui vaut un changement radical de mission. Son patron lui ordonne de devenir la garde du corps de Jace, un jeune humain qui n’a pas la moindre idée que le monde magique existe.
Mais Jace est un Oracle, le dernier Oracle, et le danger rode autour de lui. Son pouvoir convoité... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
4,31

sur 32 notes
5
12 avis
4
2 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

J'ai découvert ce roman au fil d'une story Insta et j'ai eu un coup de coeur immédiat pour la couverture et le titre. Les Selkies sont si rarement traitée dans les récits de fantasy et d'urban fantasy, que je me suis décidée à lui donner une chance. Et je ne suis pas déçue !

Le cadre tout d'abord, l'Écosse, sauvage, pluvieuse, venteuse, rugueuse, mélancolique, à l'image de Bree, la Selkie éponyme du titre et héroïne du roman. Piégée sur terre depuis trop longtemps, la créature magique est solitaire et défiante. Elle remplit ses fonctions d'agente de la Brigade de Protection des Créatures Magiques en se tenant loin de ses collègues et de la modernité. Jusqu'à ce que son chef lui colle dans les pattes la mission de protéger Jace, le dernier Oracle, et également un jeune extrêmement têtu qui, jusqu'à ce qu'on essaye de le tuer, ignorait tout du monde magique. Autant dire que tout cela ne sera pas de tout repos, autant pour la garde du corps que pour le protégé.

L'autre particularité de ce roman, c'est le fait qu'ici les créatures magiques existent, cohabitant en secret avec les êtres humains, et fonctionnant en un système régulé par la BPCM dont Bree fait partie. Chaque chapitre présente un petit article sur une des créatures évoquées, nous permettant, tout comme Jace, de découvrir ce monde caché.

Ce roman est le premier d'une trilogie et pose les bases de l'histoire qui va se dérouler, tout en nous apprenant à mieux connaître le passé de Bree et ce monde magique qui est le sien. J'ai été entraînée par les descriptions, la relation qui se tisse entre les personnages et la plume agréable de Megära Nolan. Vivement la suite ! D'ailleurs le T2 est déjà dans ma pàl.

Commenter  J’apprécie          20

Jolie découverte que cette série dont j'ai dévoré les deux premiers tomes !

Bree est une selkie, un phoque qui prend forme humain sur terre en enlevant sa peau. Mais Bree s'est faite voler sa peau il y a plus de 200 ans, épisode dont elle n'a gardé aucun souvenir, et elle ne peut plus retourner dans l'océan. Elle est désormais enquêtrice pour le BPCM, le bureau de protection des créatures magiques. Car Bree a un pouvoir très utile : elle peut remonter le temps pour découvrir ce qui s'est passé à un endroit.

Bree est un personnage très intéressant : agoraphobe, technophobe, réservée et mélancolique tant l'océan lui manque, elle est solitaire jusqu'au moment où on lui confie la protection de Jace, le dernier oracle. Celui-ci va l'aider à sortir de sa réserve et on la voit peu à peu devenir plus sociable.

Jace est totalement différent : il a 20 ans et la vie devant lui lorsqu'il découvre l'existence du monde magique, son pouvoir d'oracle et les menaces qui vont avec. Sa vie est chamboulée, surtout lorsqu'on lui affecte Bree comme garde du corps, affectation que Bree considère comme une sanction.

La relation entre Jace et Bree est intéressante, pleine de piquant. Mais j'ai aussi beaucoup apprécié le monde magique qui regroupe toutes les créatures que l'on trouve dans les légendes des différents pays : Selkie, nymphe, Djinn, Kelpie, Harpie, centaure, tous les folklores sont présents avec à chaque fois une explication bien sympathique !

Enfin, l'intrigue est bien pensée, on en découvre la complexité au fil des tomes et j'ai hâte de lire le tome 3 !

Un "sans faute" pour moi, original et addictif, je le conseille pour ados-adultes à partir de 12-13 ans.


Lien : https://abrrracadabra.canalb..
Commenter  J’apprécie          50

J'ai adoré ma lecture. Je ne voyais pas les pages défilés, je suis absolument fan de cet univers avec des créatures fantastiques, j'ai tellement aimé être aux côtés de Bree et Jace. Je me suis particulièrement attachée à Bree, pour laquelle j'ai été très touchée, j'aurais tant aimé la prendre dans mes bras pour lui dire ''ca va aller Bree, ça va aller! " (mais pas sûre qu'elle aurait apprécié que je la touche hein haha).

C'était vraiment un très bon premier tome, toutes les bases ont été posés pour la suite mais de nombreux mystères et questions restent en suspens ! Je n'ai pas attendu pour commencer le tome 2 d'ailleurs.

J'ai particulièrement apprécié le bestiaire, après chaque chapitre nous avions le droit à une petite présentation et j'ai trouvé ça génial.

Également, quel beau voyage à travers l'Écosse. C'est un pays que je connais que peu, et cette ambiance écossaise m'a totalement transportée.

Et la plume de l'auteure, on en parle? Si agréable et facile à lire! Tout ce que j'aime. Simple, mais efficace ! Je n'ai absolument sauté aucun passage (et je dois avouer que cela m'arrive parfois avec certains romans)

Vous l'avez donc compris, c'était pour moi une très belle découverte. Une petite pépite dans l'auto-édition, un livre que je conseille à tout fan de lecture d'urban fantasy.

.

Commenter  J’apprécie          10

Je tiens à remercier l'auteure de m'avoir offert la chance de découvrir le premier tome de cette saga d'Urban Fantasy : La Selkie .

Cela faisait très longtemps que je n'avais pas autant apprécié un roman d'urban fantasy, j'ai toujours eu des soucis avec les thèmes abordés, comme une romance trop présence, des vampires, loups-garous à foison, des démons, mais ce coup-ci, nous avons droit à une Selkie !

C'est extrêmement original et ça éveille forcément une certaine curiosité : surtout que le folklore écossais est aussi dense que merveilleux, alors je n'avais qu'une hâte, découvrir les aventures de Bree !

Son caractère est d'ailleurs un des autres points forts de ce roman : il est tout simplement génial ! Elle a un sale caractère, elle n'est pas très sociable et déteste la technologie. C'est un agent très doué de la Brigade écossaise de Protection des Créatures Magiques, mais voilà, son plus gros point faible actuel : ce sont les coéquipiers avec qui elle doit faire équipe. Ce n'est pas son truc, elle préfère travailler seule. Mais l'auteure va nous réserve de sacrées surprises à ce niveau, et j'ai adoré !

Bree cache aussi un incroyable et lugubre secret que j'ai pris plaisir à découvrir au cours de ce premier tome.

Devenu baby-sitter d'un jeune homme, le dernier Oracle, qu'il faut à tout prit protéger, car son pouvoir est, semble-t-il, crucial, Bree devra cohabiter avec Jace. le garçon est aussi très intéressant, son caractère est plus jovial que la Selkie, curieux comme jamais, téméraire et têtu, il va en faire voir de toutes les couleurs à Bree !

Ce duo est d'ailleurs génialissime, car le contraste entre les deux protagonistes va donner lieu à des scènes atypiques et parfois très drôles !

La plume de l'auteure m'a rapidement séduite, j'ai apprécié sa façon de procéder entre moments d'actions et de réflexions, car nous allons suivre plusieurs enquêtes en même temps, ou presque. Que ce soit pour le bien de la Brigade écossaise de Protection des Créatures Magiques, pour protéger le jeune Oracle ou de façon personnelle pour Bree et son secret, le dosage est vraiment agréable.

Les rebondissements tiennent le lecteur en haleine, et la venue du folklore écossais dans le récit m'a aidé à prendre ma décision finale : ce roman d'urban fantasy est mon coup de coeur !

Je pense que Megära Nolhan est actuellement l'une des rares auteures à me faire aimer à nouveau ce genre de roman, et je l'en remercie sincèrement !


Lien : https://www.yurensei-chronic..
Commenter  J’apprécie          10

« La Selkie » est une pioche péri-migraine. Une bonne pioche puisque le récit est classique et des plus simples à suivre. le style de Megära Nolhan est discret au point de ne pas avoir retenu mon attention. Sur ce point, mon opinion restera neutre.

L'énorme point positif vient de la profusion de créatures issues des folklores et mythes du monde entier. C'est une véritable orgie, là où de telles productions se cantonnent à une poignée seulement, et souvent via une sélection redondante.

L'autre force du récit vient de son héroïne, selkie de son état, dépossédée de sa peau. Ça reste un artefact narratif mais l'ensemble est suffisamment original pour passer outre.

A part ça, l'histoire est une classique enquête parmi les communautés surnaturelles. Il suffit de se laisser porter jusqu'au dénouement.

Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
– Alors, quelle est la prochaine étape ? lui demanda-t-il tandis qu’elle prenait le chemin de l’appartement.
Bree lui jeta un regard noir. Il avait l’air aussi excité qu’une puce et, sans qu’elle comprît très bien pourquoi, cela l’agaçait. Elle ne voulait pas qu’il s’implique dans son enquête, encore moins qu’il la suive partout. Les paroles d’Alisdair lui revinrent en mémoire :
"Je te mets d’ordinaire avec des nouvelles recrues, car j’espère qu’ils pourront apprendre de toi autant que tu pourras apprendre d’eux."
Heureusement pour elle, Jace n’était pas une nouvelle recrue, et elle doutait fortement avoir quelque chose à apprendre de lui.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : selkieVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2154 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre