AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2877067726
Éditeur : Editions de Fallois (24/08/2011)

Note moyenne : 2.88/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Bienvenue chez les Kerniguet!
Voici Christobal, le père, aventurier raté, homme d'affaires calamiteux, sculpteur obscène et mari infidèle. Et puis ses trois fils : Ronan, l'aîné, arrogant et dominateur ; Paul, le puîné, informaticien bretonnant à la digestion difficile ; et enfin Archibald, journaliste indécis aux tentations multiples. Voilà Tina et Gwen, les épouses de Ronan et Paul, qui s'observent en chiennes de faïence. Sans oublier Odin, Thor et Mirabel... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Bernie
  08 août 2012
Résumé
Quand meurt le fantasque baron Christobal de Kerniguet, les rivalités entre ses trois fils se déchaînent. L'aîné Roman pense que tout lui est acquis, le titre, les terres, le château familial ; le cadet Paul, toujours dans une compétition féroce contre son aîné, veut tout lui disputer pied à pied, tout en espérant une promotion qui le placerait à un poste plus élevé que celui de son frère. Quant à Archibald, le benjamin, doux rêveur indécis, il ne sait quel parti prendre, car il ne veut surtout pas avoir à choisir.
Leur tante Isadora estime qu'une partie de l'héritage de son frère lui revient également, et les femmes de Ronan et de Paul pensent avoir aussi leur mot à dire. Tout ce petit monde se déchire, se réconcilie, se quitte, se marie, se retrouve, dans un joyeux bazar, jusqu'à ce que les drames les ramènent à la raison.

Mon avis
Je garde un avis très mitigé sur ce roman. Les personnages sont outranciers, décrits de façon exagérée, le trait est souvent forcé, et aucun, à part Archibald et Isadora, ne m'ont semblé sympathique dès le début. Chaque personnage est présenté par un portrait qui, à grands traits, retrace sa vie depuis l'enfance jusqu'au jour présent, dans le but, semble-t-il, d'expliquer la psychologie de chacun. Mais à mon sens, beaucoup trop de choses sont trop exagérées pour être réalistes.
Le comportement des frères aînés et de leurs femmes m'ont semblé les moins faciles à supporter. Entre Ronan, qui veut toujours avoir raison sur tout et faire mieux que tout le monde, quitte à leur marcher dessus (et surtout sur son frère Paul), Paul, qui tente toujours de battre son frère sur des détails futiles (son poste dans la société, la rapidité à obtenir une promotion, récupérer sa voiture avant son aîné) et leurs femmes qui sont en compétition féroce pour être la première à atteindre la taille 34, j'ai trouvé que l'on nous livrait là un tableau bien dégradant de la petite noblesse bretonne dont les deux frères se réclament.
Quant à Archibald, le troisième frère, plus doux et plus sage que les deux autres, j'ai souvent eu envie de le secouer pour lui remettre les idées en place, ou pour le forcer à ouvrir les yeux, sur ses frères, sur ses ami(e)s. A force de ne vouloir prendre le parti de personne, de ne vouloir blesser personne, il paraît parfois un peu mou, indécis, difficile à suivre. Cette indécision nous est certes expliquée dès le début, mais je n'ai pas trouvé cela très crédible. Cependant, à la longue, c'est le plus sympathique des trois frères, et ce dès le début du roman. On le prend très vite en pitié, je pense.
La tante Isadora est pour sa part une vieille dame peu conventionnelle, qui m'a souvent fait rire par son comportement et son bon sens à toute épreuve. Elle est lucide sur ses neveux, elle sait comment les prendre, le provoquer, pour les faire réagir, et cela fonctionne à tous les coups. Elle fume comme un pompier, boit comme un trou, jure comme un charretier, croit dur comme fer aux chakras, à la réincarnation et à d'autres fantaisies religieuses, mais elle est au fond très sympathique, et pas seulement à cause de sa passion pour les chats (dont j'adore les noms, au passage, il fallait y penser !), mais surtout grâce à cette lucidité.
J'ai beaucoup aimé le passage où apparaît Albert-Félix, ou plutôt sa brève apparition dans la vie des trois frères. Tout ce que l'on apprend sur lui le rend extrêmement sympathique, il est plutôt dommage qu'il disparaisse si rapidement, j'aurais aimé savoir comment il aurait pu prendre sa place dans la famille.
J'ai trouvé détestable la façon dont Roman et Tina mènent leur vie de parents. Leurs fils Odin et Thor sont des adolescents pitoyables, ils fument, se droguent, couchent à droite et à gauche, font les pires bêtises, mais ils sont pourris-gâtés par leurs parents qui leur laissent billets de 200 sur billets de 200 pour passer le week-end. Ronan et Tina ferment les yeux, quand on tentent de les leur ouvrir, ils refusent de voir la vérité car lerus fils ne peuvent être si mauvais garçons. du coup, quand le drame frappe, quand ils sont mis face à la réalité, ils sont obligés d'ouvrir les yeux, et là encore leur comportement est outrancier. Et même si l'événement est dramatique, il est dommage qu'il arrive si tard dans le roman, car le changement radical d'attitude m'a paru plutôt bénéfique.
En bref, je garde un avis très mitigé sur ce roman. Certaines choses m'ont beaucoup plu, d'autres m'ont fait rire, d'autres m'ont écoeurée, d'autres encore m'ont paru totalement irrationnels ou futiles ou exagérés. Il s'agit d'un premier roman, peut-être faut-il imputer ces irrégularités à cette inexpérience ?
Lien : http://lesloisirsdebernie.ov..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
claire04130
  19 octobre 2015
Ce livre traînait dans ma bibliothèque depuis bientôt 2 ans. Et je n'avais pas le courage de le lire car je l'imaginais plein d'ennuis. Mais j'avais complètement tort !
Dès le départ, l'auteur nous fait rencontrer cette famille bretonne basée sur Paris, extrêmement bourgeoise, et surtout en très mauvais terme. Lorsque que le patriarche de la famille meurt, ce sont ses 3 fils qui reprennent le sois disant contrôle de sa suite. Et quels fils ! Ils incarnent tous les vices réunis (la colère, la cruauté, la bêtise, l'ignorance et j'en passe...) Mais dans le plus profond de leur coeur se cache douceur et gentillesse. Particulièrement Ronan, le pire des frères pour ma part, mais le plus malheureux en somme. Leurs femmes sont également à frapper. Elles vivent dans l'opulence comparé à beaucoup de français mais ne trouve rien d'autre de mieux à faire que se détruire mutuellement. Mais l'auteur arrive tant à nous faire rire avec ses personnages ignobles. Il y a carrément des fois où j'ai ri de bon coeur (surtout la course de voiture sur l'autoroute, un sacré moment).
Sauf qu'il ne faut pas oublier le titre du livre : " Quatre enterrements et un mariage". Je pensais bien que l'histoire allait se gâter pour quelques personnages. Mais je ne voulais en voir mourir aucun ! Mais l'auteur a réussi une fois de plus son challenge et a continué à me faire sourire malgré les malheurs qui se sont enchaînés.
Au final un livre qui fait du bien et qui fait même réfléchir. Je ne peux que le conseiller pour ceux qui aime l'humour féroce et intelligent !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Chloedu41
  10 août 2018
Pour ma part ce livre ne m'as pas trop plu
J'ai trouvé cela vraiment long sur certains passages et il y a beaucoup trop de grossièreté a mon gout
Toutefois il y quand même une belle morale dans tous sa c'est qu'il faut vivres chaque instant de sa vie entouré de ceux que l'on aime et sa famille car c'est quand l'on perd une personne chère a notre coeur que l'on se rend compte de tous ce que l'on n'as pas profité .
Commenter  J’apprécie          20
Jazotte
  11 octobre 2014
Assez drôle malgrè le titre et les sujets!
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
claire04130claire04130   19 octobre 2015
Avant de commencer, Gwenaëlle avait lancé un "bon appétit" sonore auquel Tina avait répondu par un soupir exaspéré (elle haïssait cette politesse des ploucs. Pourquoi ne pas dire "bon tube digestif" pendant qu'on y était ?)
Commenter  J’apprécie          20
Video de Matthieu Noli (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Matthieu Noli
Matthieu Noli - Quatre enterrements et un mariage .Matthieu Noli vous présente son ouvrage "Quatre enterrements et un mariage" aux éditions de Fallois.http://www.mollat.com/livres/matthieu-noli-quatre-enterrements-mariage-9782877067720.htmlNotes de Musique : Aldo Romano - Inner Smile - 4 Anny's Lulluby
autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Matthieu Noli (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
41 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre