AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de bilodoh


bilodoh
  16 mars 2018
Un roman islandais, plein de réflexions sur le populisme et le nazisme.

Un peu rébarbatif au départ, car l'histoire est entrecoupée d'extraits qui tiennent davantage de l'essai. C'est intéressant, mais on se demande si on ne s'est pas trompé de genre. C'est un peu comme si on nous présentait les théories avant la pratique…
Mais ces théories font partie de l'histoire, car l'héroïne est une universitaire en train d'écrire sa thèse portant sur les groupes néonazis d'Islande. Elle se sent d'autant plus concernée par le sujet que ses parents sont d'origine lituanienne, ils viennent d'un village où ses ancêtres juifs ont été massacrés par les Allemands, mais aussi par ses ancêtres Lituaniens. Des chapitres retourneront à l'époque de la Seconde Guerre mondiale pour raconter ce qui s'est passé, les horreurs de gens ordinaires qui deviennent des tortionnaires.

En parallèle, des histoires d'amours et de sexe, avec le conjoint de cette femme qui est anéanti lorsqu'il découvre qu'elle le trompe avec un extrémiste qu'elle a interviewé pour ses recherches.

Un roman bien touffu donc, qui traite aussi bien de l'Histoire et de réflexions politiques que de détails de la vie quotidienne. À côté des cauchemars de la guerre, on aura même des paragraphes du point de vue du bébé du couple!

Un roman intéressant, mais une lecture qui dérange plus qu'elle ne divertit…
Commenter  J’apprécie          300



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (29)voir plus