AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791090627789
Éditeur : Editions du chat noir (01/04/2015)
Résumé :
Certains collectionnent des timbres, d'autres, comme moi, les emmerdes. Primo, j'ai découvert il y a peu que je ne suis pas humaine. Secundo, mes parents biologiques sont respectivement une salope manipulatrice et un connard psychorigide, malade du contrôle. Tertio, ce dernier a lancé des mercenaires loups-garous à mes trousses, dans l'espoir de me voir accomplir une prophétie où je tiens le premier rôle et , malheureusement , la faction maternelle cares... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
gabrielleviszs
  14 mai 2015
Second volet et je regrette déjà de l'avoir lu car il va me falloir ATTENDRE avant d'avoir le dernier livre de cette trilogie, car il n'est pas encore sorti !!!!! (Va pleurer dans son coin pour la peine) Déjà un petit mot pour la couverture de ma chère Alexandra V. Bach, je suis trop en adoration/amour (si, si cela se dit dans mon dictionnaire façon Gaby) de son travail – d'elle aussi, mais chuuuuuuuuuuuuut – et j'avais beaucoup beaucoup aimé la première couverture, mais celle-ci elle est encore meilleure – d'ailleurs, je l'ai sous les yeux en écrivant mon avis – elle est lumineuse ! Hâte de découvrir son oeuvre pour le troisième. (Non je n'insiste absolument pas pour que le livre sorte plus vite, mdr, mais si cela pouvait l'être se serait un super cadeau d'été :p )
Maintenant place au récit. Que dire à part que j'ai adoré une fois de plus la plume de Bettina ? Tout aurait pu être si simple pour Jana et pourtant les ennuis la collent comme une sangsue à une plaie ouverte. Les conspirations sont multiples, il ne s'agit plus uniquement de ses parents, mais de toute la communauté magique, ou presque. En fait, plus je réfléchis et plus je me demande qui n'est pas intéressé par Jana d'une manière ou d'une autre sans vouloir obtenir quelque chose d'elle... Bref, elle est de retour parmi nous après avoir échappé à tous les plans foireux pour faire réaliser une prophétie si vieille que personne n'est d'accord sur la véritable signification. Dire qu'elle aurait dû être tranquille, mener une vie paisible sous la protection de Phen, c'est vite dit. le contrat qu'elle a sur sa tête semble toujours d'actualité et sa vie est plus que jamais en danger. C'est sans compter sur la médisance de certains personnages qui vont tout faire pour la renvoyer chez elle manu militari en passant par la case buveurs de sang. Bien entendu, ce n'est que la partie très haute de l'iceberg, d'autres rebondissements feront leur apparition, juste pour déboussoler tout le monde.
Côté personnages, waouh, c'est le premier mot qui me vient à l'esprit. Je sais enfin qui est Kell, Phen, Mayron, Trysten et bien d'autres. Dans le premier tome, certains n'étaient là qu'en sous-marin, mais ici l'auteur nous apporte les arbres généalogiques de chacun ou presque : le Pied ! Je m'attendais à beaucoup de choses, mais concernant Phen, franchement je me suis posée exactement la même question que Jana à la fin du livre, me disant que oui, en le sachant c'était super évident, pourtant je ne suis pas blonde comme elle, mdr. Il est vrai qu'habituellement je parle des personnages, pour le coup, cela risque d'être un peu compliqué juste que j'adore toujours autant lire leurs aventures. Disons que j'avais beau avoir des doutes sur certains points, il m'était impossible de savoir qui était réellement Trysten, l'auteur nous donne les informations au compte goutte jusqu'à ce que la bombe explose, c'est phénoménal ! Mayron me plait toujours autant et savoir ce qu'il risque alors qu'il est venu une fois de plus sauver Jana, c'est adorablement déprimant. C'est un sacrifice qu'il fait et qu'elle apprendra plus tard. Habituellement je n'aime pas les histoires où il y a une fille et tout autour que des beaux mecs, ce qui est le cas ici, mais chacun d'entre eux à ce petit quelque chose qui fait que son coeur flanche à chaque fois et le mien aussi, même si j'ai une préférence pour l'un d'entre eux, je parle de Mayron, je serais dans son cas, lequel pourrait-elle choisir? Au moins elle ne se les tape pas tous et lorsqu'elle en a un dans les bras, elle ne va pas courir après un autre. Et non, très peu ont eut le droit de l'avoir pour lui tout seul également.
Une grande partie de l'histoire se passe autour de Trysten et de son passé. J'ai beaucoup aimé les passages avec lui, découvrant plus que sa génétique. Il est fort, impressionnant, à de grandes valeurs morales et fait tout pour s'y tenir. le changement de Jana va le rendre fou et il aura beau résister, un lien puissant va se faire entre les deux et crée une histoire dans l'histoire. Hansel, Gretel, Raiponce, et bien d'autres encore, qu'est-ce que j'ai pu rire avec leurs répliques de sous-entendu.
Il m'a manqué un personnage, même s'il est quasiment constamment dans les pensées ou imagination des autres protagonistes : Kell. Mais avec le final, je vais m'attendre à ce qu'il soit plus présent dans le dernier tome et éviter de m'imaginer trop d'événements, car avec Bettina, il vaut mieux la laisser faire et voir ce qu'elle va nous concocter de bon à déguster. Et je dois avouer que tout ce que je peux imaginer n'est que bien pâle en comparaison de ce qu'elle nous offre.
Toujours autant d'humour sarcastique ET décapant/pourri – je n'ai pas d'autres mots pour l'annoncer ainsi – qui me font bien rire, des surprises à foison qui m'ont laissé assise, sans compter les expressions que j'ai pu laisser échapper à chaque revirement de situation. Bettina m'avait prévenu que j'allais avoir envie de la tuer et elle a eut raison. Je l'ai maudit jusqu'à la cinquième génération, j'ai pleuré – critère valide pour avoir un coup de coeur... non, c'est pas vrai mdr – à cause d'un événement final qui m'a obligé à refermer le livre un moment pour récupérer une boite de mouchoirs et jouer de la trompette. Elle adore nous faire souffrir, moi en l'occurrence, avec les bâtons dans les roues qu'elle met à ses personnages, pas uniquement notre héroïne, non, ils en prennent tous pour leur grade. C'est vrai pourquoi un seul devrait souffrir ? Autant que tous y aient droit un minimum, c'est ça, c'est surement le minimum syndical imposé en droit de souffrance physique et psychologique pour la trilogie. Tout ça pour dire que le second tome est à dévorer sans modération !
mon avis complet : http://chroniqueslivresques.eklablog.com/peche-de-sang-tome-2-bettina-nordet-a117530206
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lilou1339
  11 octobre 2015
Quand la couverture a été dévoilée, le travail d'Alexandra V. Bach a encore une fois fait mouche. J'adore cette couverture. Franchement, je ne vois même pas quoi dire de plus, elle est vraiment très belle. Et niveau couleur, en cohérence avec ce qu'il se passe dans l'histoire.
Alors, comment dire que j'ai envie de tuer Bettina !!!! Lors de ma lecture, je suis passé par toutes les émotions possibles et imaginables je crois. Elle a dû avoir les oreilles qui sifflaient car souvent je me suis dis « non ce n'est pas possible, elle ne va pas oser ». Et si, elle ose.
Franchement, je ne m'attendais pas du tout à la tournure qu'à pris l'histoire de Jana. Etant fan de Kell, forcément dans ce tome, en plus d'être très peu présent, j'ai eu droit à tout un tas de choses dont je me serais bien passé lol Je ne sais pas où Bettina va chercher tout ça mais il n'y a pas de temps mort, pas de pause, pas de repos ni pour Jana ni pour le lecteur. Il se passe toujours quelque chose. Bientôt, je vais dire que je suis fatiguée à la fin de ma lecture alors que j'ai rien fais d'autre que rester dans le lit ou dans le canapé lol Un petit évènement ou bien un gros qui te fait continuer ta lecture alors que tu as dis « je m'arrête là pour aujourd'hui » lol
J'aime beaucoup le monde créé, on oscille entre notre monde et un autre, l'Eden. C'est très bien décrit et on a donc l'impression de connaître l'Eden comme si on y vivait. Bon j'avoue quand même que je n'aimerais pas trop y vivre. C'est le lot de Jana.
L'écriture de Bettina est donc addictive. Elle est également agréable et fluide. C'est vraiment un plaisir de lire son écriture. En plus, il y a pas mal d'humour, donc ça ne gâche rien.
Au niveau des personnages, il y en a pas mal. Mon chouchou c'est Kell comme je l'ai dis plus haut, donc je suis un peu frustrée sur ce tome et j'espère bien le voir bien présent dans le prochain. Mais nous avons une palette de personnage secondaire bien présent. Comme Phen par exemple. Que je n'aime pas particulièrement depuis le début, à vérifier dans le tome trois si j'ai raison ou pas. Je le sens pas, je ne sais pas pourquoi.
J'ai bien aimé Trysten, pas forcément pour ce qu'il se passe avec Jana, mais pour lui. J'espère qu'il sera présent dans le troisième tome.
Forcément, les méchants je ne les aime pas. Surtout la reine ! Que nous réserve-t-elle dans le prochain ? Je pense qu'elle va encore nous montrer sa méchanceté. Ou bien, elle va totalement nous surprendre mais je n'y crois pas trop.
Je n'ai toujours pas parlé de Jana qui est quand même l'héroïne et que j'aime beaucoup, surtout sa malchance et son humour. Car sans sa malchance, il n'y aurait pas d'histoire. Mais bon je la plains quand même. J'espère pour elle qu'elle pourra un jour se poser tranquille.
Dans ce tome, j'ai eu un peu de mal avec ses choix côté coeur, ça allait trop vite, trop de changement. Mais bon j'espère qu'elle va finir par se fixer avec le bon (comprendre Kell lol). Et ce « truc » presque à la fin, non je ne veux pas lol (comme si j'avais le choix). Je suis pas contente après Phen.
Sans rien dévoiler, c'est quoi cette fin ? Non mais Bettina ce n'est pas possible !!! Fallait pas nous faire ça et maintenant faut qu'on attende que tu écrives le troisième tome ! Je me pose pleins de question et je vais devoir attendre 1 an avant d'avoir les réponses, ce n'est pas juste lol En plus, je suis sûre que je ne suis pas la seule dans ce cas là.
Pour résumer, un très bon second tome, aussi réussi que le premier. Avec toujours autant d'action, de problèmes pour Jana, d'aventures, … Une saga qui nous absorbe entre deux monde, le notre et l'Eden. En somme, saga à lire !
Lien : http://lesephemeresgourmandi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lire-une-passion
  22 juillet 2015
Vu à quel point j'avais adoré le premier tome, il était tout naturel que je lise le second assez rapidement. L'ayant acquis aux Imaginales et ayant pu revoir l'auteure (cette fois en la connaissant un peu plus), j'ai décidé de le sortir assez rapidement de ma PAL. Chose faite. J'ai bien aimé cette lecture, même si la présence de vampires (vous savez que je fais une surdose de ces êtres surnaturels) était justement trop présente. Mais qu'à cela ne tienne ! La plume de l'auteure est toujours aussi envoûtante, et j'ai lu cette suite avec beaucoup de plaisir !
À la fin du premier tome, Jana découvrait plusieurs choses qui allaient certainement changer sa vie à jamais : elle n'est pas humaine, ses parents biologiques ne sont pas les parents rêvés et souhaitent la récupérer pour des raisons différentes, une meute de loups-garous est à sa recherche, un procès lui colle aux fesses et, tout récemment, une menace plane sur la terre, et la met directement en pôle position pour l'arranger. En plus de cela, ses relations amoureuses ne sont pas non plus au beau fixe. Qui a dit que la vie était un long fleuve tranquille ? Pas Jana, qui rêve juste de vacances paisibles à la montagne. Mais son fichu karma en a décidé autrement.
Oui, comme vous pouvez le constater, l'ambiance n'est pas forcément saine ni calme. Jana, qui n'a rien demandé, se retrouve propulsée dans un univers fantastique où la guerre, les mensonges, les complots sont à l'ordre du jour. Cependant, toujours épaulés par ses nouvelles rencontres qui prennent une place importante dans sa vie, elle peut-être sûre d'être assez protéger pour... souffler ? Non, pas du tout. Pour découvrir encore plus de vérités ? Oh oui, sûrement !
Avec ce second tome, je peux vous dire que vous avez à peine le temps de souffler, que vous êtes propulsés dans du suspense, de l'action, des révélations à vous couper le souffle, vraiment. Si dans le tome 1, Jana était déjà dans des situations impossibles, dites-vous bien que ce n'est rien comparé à ce qu'elle vit dans ce second opus.
Certes, comme je l'avais dit sur ma page, deux-trois points m'ont dérangée dans ma lecture, dont la trop présence des vampires, mais, je vous promets que ce tome 2 mérite d'être lu, dévoré, découvert et apprécié à sa juste valeur. On a l'impression de lire une auteure déjà bien connue dans le monde (oui, oui, promis), digne des plus grands auteurs. Pour ce qui est des autres points qui m'ont déstabilisée, j'en ai directement parlé à Bettina, qui m'a rassurée quant à la suite, donc je n'en dirais pas plus ici.
Concernant les personnages, nous en croisons des nouveaux, mais ceux que l'on connaît déjà sont les mêmes. Ils n'ont pas changé de comportement, et Dieu sait à quel point ils peuvent être grognons pour certains ! Et restent aussi très attachants de par leur caractère (même les grognons, si, si). On souhaite vraiment que chacun des personnages que l'on croise trouvent une solution à leurs problèmes, et ils en ont, les pauvres !
C'est aussi ça la particularité de l'auteure : elle ne prend pas de gants et n'hésite pas mettre ceux qu'elle a inventé dans la panade la plus complète. Ici, vous n'aurez pas une histoire toute rose remplie de Bisounours, où tout le monde rit, danse, chante. Ah non. Ici, le mot d'ordre est plutôt torture, autant psychologique que physique. Bon, j'exagère un peu (quoique...), mais ne vous attendez pas à ce qu'un retournement de situation s'arrange en deux pages. Bettina Nordet aime faire durer le suspense (et donc la tristesse de voir nos personnages souffrir). Au-delà de ça, je dois dire que si je m'attendais à certains événements, d'autres m'ont laissée complètement pantoise. Comme elle le dit si bien : « Et normalement, si j'ai bien fait mon travail, le lecteur ne peut pas se douter de comment ça va finir ». Ça promet, que vous dites ? Je suis bien d'accord ! Et pour la première fois, je peux vous dire que je n'ai aucune idée de ce qui nous attend dans le dernier tome...
En résumé, un tome 2 qui m'a autant plu que le premier, même si les vampires étaient trop présents à mon goût (mais ça reste personnel). La plume est toujours aussi envoûtante, l'esprit tordu de Bettina toujours présent, le suspense, l'action, les retournements de situation toujours là et encore plus phénoménaux que dans le premier tome. Pour résumer clairement : nos personnages sont dans la merde, quoi. Et c'est ce que j'aime ! Vivement que le tome 3 sorte pour avoir le fin mot de l'histoire. Même si je sens qu'on va encore être choqués et qu'elle nous prévoie une fin de dingue !
Justine P.
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Eilly
  16 août 2017
Alors que le premier tome avait réussi à me séduire, ce second, lui m'a un peu refroidie... Des lenteurs, des passages inutiles, trop d'actions, trop de rebondissements, trop de trop ! Heureusement, la fin sauve les meubles et donne envie de se plonger dans le dernier tome.
Je sais ce que vous vous dites, "Quand il n'y a pas d'action, le chat n'est pas content et quand il y en a trop, non plus ! Faudrait savoir, hein...". Je vous l'accorde, ce n'est plus très cohérent et pourtant j'ai une excellente argumentation. Mais commençons plutôt par mon ressenti au début du livre.
Comme au premier tome, j'ai eu du mal à plonger dans la lecture et j'ai eu une impression de longueur. Bien qu'il ne fasse que 378 pages, j'ai cru que c'était 378 pages de trop ! 10 pages vous fait avancer d'1% sur liseuse... J'aimerai voir ce que ça donne en version papier, à mon avis ça doit être écrit en tout petit riquiqui.
Première constatation concernant l'héroïne, elle me fait penser à une girouette. Mademoiselle a trop de testostérones autour d'elle et ne sait plus où donner de la tête, du coup, autant tous les goûter n'est-ce pas ? On ne va pas faire sa difficile quand même. le vrai problème avec Jana est qu'elle se laisse guider par ses hormones et non par son coeur ou son cerveau ... Ça en devient un peu ridicule et très pathétique sur le long terme. A peine la voit-on devenir amoureuse de quelqu'un que quelques pages plus loin son coeur est épris d'un autre mâle.
Par contre au niveau des gars, je dois dire qu'ils étaient charismatiques, crédibles et plutôt bien conçus. J'aime beaucoup les personnages de Phen, Kell et Mayron (bien que ce nom me donne de l'urticaire). Autre point négatif pour l'auteur : OÙ EST PASSÉ KELL !!!!! Il est apparu 3 fois et c'est tout. Il avait été le centre névralgique du premier tome et là, on l'abandonne ? Keuwa ? Je dit non !
Parlons de l'action. Sincèrement, pour moi l'auteur en fait trop. A peine notre Jana résout un problème qu'elle enchaîne directement sur un autre et ça, durant les 378 pages. C'est lassant.
"Merde, des sorciers sont à mes trousses ! - Aaaaaah, j'ai réussi à leur échapper - Eeeeeeeet crotte, me voilà prisonnière des loups-garous " et ainsi de suite, refaisant toute l'encyclopédie des créatures surnaturelles.
À un moment, j'ai lâché. Mon pauvre cerveau de chat allait éclater, il en avait marre de tous ces rebondissements qui ne lui laissaient pas de repos pour comprendre l'intrigue principale. Alors j'ai arrêté ma lecture à la moitié et j'ai commencé un autre livre. Ça m'a fait un bien fou !
Quand je l'ai repris , je me suis dit que j'étais obligée de le lire d'une traite de peur de l'abandonner à nouveau et de traîner cette lecture sur des semaines... Je pensais que Jana avait eu son compte de mésaventures, malheureusement je n'étais pas au bout de mes peines.
Nééééééanmoins, la méchante de la seconde moitié du livre était une véritable ordure... Wouuuuuh, ça c'est du méchant qui déchire. J'ai commencé à accrocher à ce moment là. Jana tombe amoureuse une nouvelle fois, je pensais que ça allait me gêner, mais non, j'ai plutôt aimé cette idée, Ô combien farfelue, de l'auteur (je ne vous dis pas pourquoi c'était farfelu, je préfère ne pas vous dévoiler cette surprise). Pour sa défense, elle s'est retrouvée propulser dans un monde dangereux avec un gars, et quand on se retrouve seul au monde, ça crée des liens.
Naturellement, vous vous doutez bien qu'à un moment ça en devient à nouveau lassant. L'auteur continue ses mauvaises manies et trimbale son héroïne d'histoire en histoire, changeant une fois de plus de méchant à contrer. J'ai du me faire violence pour continuer.
Arrive la fin et avec elle l'étincelle que j'avais connu tout au long du premier tome. L'action a un intérêt, c'est bien fait, le bouquet final est explosif et tout bascule de nouveau, mais dans le sens positif cette fois. C'était une fin à la hauteur de miss catastrophe et j'ai eu énormément de peine pour elle, elle en a bavé la petite. La dernière page donne envie de lire le dernier tome, parce que quelque chose ne colle pas avec un des personnages secondaires et je suis certaine qu'il y a anguille sous roche. de plus, Kell sera de nouveau présent et ça m'emballe à nouveau.
Pour conclure, il n'est pas passé loin de l'abandon et il n'est clairement pas à la hauteur du premier. L'auteur a trop d'idées et elle veut trop en faire. Ça fait un peu fouillis parce qu'on se retrouve, non pas avec une intrigue, mais 12 ... ça embrouille pas mal. Elle aurait du se contenter de quelques péripéties, mais bien les approfondir, ça en aurait été moins agaçant.
Je vais tout de même lire le dernier tome pour connaître le fin mot de l'histoire, mais je vais me laisser le temps de digérer celui-ci. Je crains que l'auteur garde le même schéma et par là, que je me retrouve dans la même spirale infernale où il est impossible de respirer et de se remettre les idées au clair. Croisons les doigts.
Lien : http://unchatdanslaville.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
llyza
  03 juin 2015
J'espérais qu'avec ce tome 2, on soit moins avec une héroïne pu-pute qui se tape 2 mecs par tome, parce que le potentiel de l'univers est sympa et qu'avec une vraie romance on aurait quelque chose de bien plus fort.
On ne peut pas s'attacher à ses sentiments amoureux parce que se taper plusieurs hommes montre juste du désir, du seks pour le seks mais en aucun cas de la romance. Ce n'est pas en donnant des excuses que ça fera passer la pillule. Ça détache complètement et quand vient un évènement tragique, on a cette distance qui empêche de ressentir pleinement la situation. C'est dommage car à plusieurs reprises on aurait pu vibrer.
Dans ce tome, il y a beaucoup d'action, je crois que c'est la première fois que j'en aurai demander moins. D'habitude, je râle parce que c'est court et qu'il manque une centaine de page et là, comme dans le premier opus, il aurait fallut couper. J'aurais vraisemblablement tronquer au moment de l'antimatière, après ou avant mais certainement pas après autant d'évènements. C'est lourd pour nous et c'est épuisant, on a envie de faire la fameuse lecture en diagonale et zapper ce qui ne nous intéresse pas. La fin n'arrive jamais.
Après, le monde est sympa avec ce découpage Eden/Terre et ce que ça implique sur chaque Etres Surnaturels ou les humains, sur cette impression de mélange d'époques. La plume a toujours ce mordant qui donne une héroïne pétillante quand elle ne me tape pas sur le système à geindre pour rien ou à "tomber amoureuse" à tout va. Vraiment si on enlève ces passages où elle passe sont temps à fourrer sa langue partout, on a quelque chose d'addictif. J'ai quand même enchainé ces deux tomes donc c'est qu'il y a quelque chose qui me retient mais vraiment je regrette ces facilités pour satisfaire le lectorat féminin.
Si vous aimez Les Ombres Brumeuses de Céline Mancellon, vous aimerez La Geste des l'Exilés de Bettina Nordet, et inversement. Ces sagas ont le même potentiel niveau trame et folklore, il suffit d'aller au-delà des moments du harem masculin qui tourne autour de cet Ange et s'attarder sur les passages de complots plutôt.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
AmaranthAmaranth   04 avril 2015
« — Il est peut-être impuissant, lança une voix pleine de fiel, à trois places de moi.

Je reconnus immédiatement Viltien, le type dont le regard m’avait donné l’impression que j’avais piqué son dessert, quand Ogiel et moi sortions du jardin, ce matin. Une grande irritation me gagna.

— Il ne faut pas prendre son propre cas pour une généralité, dis-je d’une voix claire, avant de mordre à nouveau dans mon pilon de poulet.

J’entendis les crus les plus proches de moi retenir leur souffle et je compris que j’aurais peut-être mieux fait de choisir de l’eau plutôt que de l’huile pour jeter sur le feu. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszsgabrielleviszs   14 mai 2015
- Salut Raiponce, murmurai-je en claquant des dents. Alors, tu l'as trouvée la maison en pain d'épices?

J'eus droit à un sourire amusé d'une blancheur éblouissante.

- Je crois que tu confonds les contes, Gretel, remarqua-t-il en me caressant la joue de sa paume, me communiquant sa chaleur.

- Bah, moi tu sais, du moment que je ne finis pas comme le Petit Chaperon Rouge, dans l'estomac d'une bébête poilue...

Il rajusta gentiment ma capuche.

- Elle n'est pas restée dans le ventre du loup. Le chasseur a éventré l'animal et l'en a sortie.

- Ah, oui, c'est vrai. J'avais oublié ce détail. (Je lui donnai une pichenette sur le bout du nez.) Bon, alors monsieur le Chasseur, pouvez-vous nous mener à la maison de mère-grand?

Il fronça exagérément les sourcils.

- Ça dépend. As-tu la galette et le petit pot de beurre?

- Le petit pot de beurre? Me feriez-vous une proposition indécente, monsieur le Chasseur?

Il éclata de rire.

- Dans tes rêves, Petit Chaperon Rouge. (il crocheta mes épaules). Allez viens, avant de te transformer en statue de glace..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs   14 mai 2015
Je calculais mes chances de parvenir à l'atteindre, sans même parler de le blesser à un endroit vital, et j'en arrivai à la conclusion que ces dernières avoisinaient le zéro absolu. Je haussai les épaules avec un petit sourire contrit et jeta le morceau de verre sur le quai, où il cliqueta joliment.

Le démon s’avança vers moi et je me forçai à ne pas reculer. Je restai immobile, bien campée sur mes jambes, tandis qu’il se penchait pour me susurrer de sa voix de basse :

- Dommage que je doive te ramener intacte et avec toutes tes facultés. Je t’aurais bien baisée… !

- Mon grand, tu m’aurais baisée volontiers. Bien, c’est pas sûr….

Ses narines se dilatèrent sous le coup de la colère. Qu'il était donc jouissif de se lâcher de temps en temps ! Restait à espérer que son désir de remplir son devoir serait supérieur à celui de me montrer ce dont il était capable, travaux pratiques à l'appui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
limaginariumlimaginarium   07 avril 2016
Ah je ne l'ai pas dit ? Je suis un ange. Un vrai. Je n'ai pas d'ailes, mais je vivrai éternellement. Si bien sûr, je ne me fais pas flinguer, jeter du haut d'un building, bouffer par des loups-garous ou poignarder où je pense par le pittoresque organe reproducteur d'un homme-lézard venimeux amateur de chair fraîche. En terme d'ennuis, il y en a qui crèvent un pneu et ne savent pas changer une roue. Moi, j'ai indubitablement passé le cran au-dessus...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JennDidiJennDidi   12 avril 2015
C’est quoi ce délire ? En à peine plus de 24 heures, j’ai été embrassée par quatre mecs différents… ! Enfin, si l’on pouvait comptabiliser les actes de Mayron comme un baiser… Décidément, je vivais un vrai conte de fées…
Tu parles ! Je barbotais plutôt en plein Evil Dead, oui ! Mais pas le premier film de cette trilogie d’épouvante, non. Le troisième. Un film d’horreur comique. Du grand n’importe quoi… !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Bettina Nordet (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bettina Nordet
Pacte Obscur - Bettina Nordet Sortie Avril 2014 aux Editions du Chat Noir Musique : "Suicidal Rail" Revolving Door (avec l'aimable autorisation du groupe) http://www.revolvingdoor.de/v5/
Livre en prévente sur : http://editionsduchatnoir.com/shop/fr/37-pacte-obscur.html
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1727 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..