AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de AngeliqueLeslecturesdangelique


AngeliqueLeslecturesdangelique
  07 octobre 2018
Le capitaine Coste est en poste dans le service de la police judiciaire en Seine-Saint-Denis. Avec son équipe, composée de Ronan, Aubin, Sam, il entame une nouvelle enquête qui s'annonce particulière. Un homme conduit à la morgue, visiblement tué par balles, n'est pas mort; le sang trouvé sur celui-ci les conduit à un cadavre calciné dans un villa abandonnée avec un téléphone. Tout cela ressemble à un étrange jeu de piste. Coste se méfie : pourquoi s'amuse-t-on à les manipuler ? Les lettres anonymes qu'il reçoit dans le même temps ont-elles un rapport ? Les investigations ne se feront pas sans mal, d'autant que Coste devra faire ses adieux à Aubin qui sera muté ailleurs. Il faudra alors qu'il intègre une nouvelle recrue à son service tandis que leur affaire se complexifie. Elle le conduira au-delà de ce que Coste pouvait imaginer.

Dans ce premier roman d'Olivier Norek, on fait la connaissance de Victor Coste, capitaine de police. Il est à la tête d'une équipe de trois hommes avec qui il s'entend bien. L'ambiance entre eux est conviviale, studieuse mais également enjouée. On sent que les quatre hommes sont soudés : Coste et Aubin sont amis en dehors du travail. Ronan semble un peu bourru et macho aux premiers abords, mais il est fiable et dévoué à son travail. Sam, le dernier arrivé, est le geek et le sensible de l'équipe. Peu de temps après le début de l'affaire, Aubin part en Suisse suite à sa demande de mutation. Il est alors remplacé par une femme tout juste sortie de l'école : Johanna de Richter. Si Coste s'inquiète de savoir si elle sera efficace, Ronan lui, fantasme plutôt sur son physique. L'un des deux ne sera pas déçu par la nouvelle... J'ai aimé côtoyer toutes ces personnes rendues vivantes et attachantes grâce à leurs personnalités et leurs caractères uniques.

Concernant l'enquête, on est face une affaire complexe qui prend sa source un an auparavant. Entraîné aux côtés de Coste, on s'investit avec l'équipe pour tenter de comprendre et d'assembler les différents éléments découverts. Au départ dans le flou, l'efficacité de Coste permettra rapidement d'approfondir certaines pistes inattendues. Durant une partie des investigations, j'ai fait le parallèle avec un épisode de la série Profilage (Jusqu'au bout de la nuit - Saison 5, épisode 10) car il y avait quelques similitudes. Celles-ci concernent la part d'ombre que la France peut avoir à l'échelle de certains hauts placés. Il est question de personnes intouchables et d'actes peu reluisants. On se demande alors quelle est leur implication, leurs intérêts dans tout cela; et quel est le rapport avec les différents crimes qui ont eu lieu ?
Après bien des rebondissements, le dénouement répondra à nos attentes. C'est un réel plaisir de relier les informations entre elles et de comprendre enfin les rôles des uns et des autres dans l'histoire.

Si l'enquête s'est avérée compliquée (pour le plus grand bonheur de notre cerveau en ébullition), la plume est en revanche simple et incisive. Ainsi, l'auteur fait des phrases courtes, mais précises : il va droit au but. de plus, on retrouve le sens du détail et la connaissance professionnelle dans le récit (Olivier Norek est lieutenant de police). Cela ne le rend que plus réaliste : autant ce qui concerne les procédures que les descriptions des lieux (quartiers, etc.). Rythmée, l'histoire est prenante et agréable à lire.
Lien : http://leslecturesdangelique..
Commenter  J’apprécie          80



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (8)voir plus