AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de FrancoMickey


FrancoMickey
  23 août 2020
Il y a un avant et un après Norek. Code 93 fait partie de ces livres qui ne vont laisseront pas indifférent tant la plume endiablée sous acide de l'auteur n'aura de cesse de vous chambouler jusqu'au dénouement magistral. Mais reprenons calmement.

Norek, lieutenant de la SDPJ93 oblige ou pas, allez savoir, livre une histoire haletante sans concession, à la fois incisive et pragmatique, aux airs fardés de diatribe politique et sociale. Que les choses soient claires d'entrée de jeu : l'auteur n'épargne personne, toutes les strates sociales sont égratignées sans langue de bois.

L'expérience du terrain, mais également les convictions entachées par une forme d'impuissance, transpirent à chaque ligne de ce récit âcre dont les chapitres sonnent comme des couperets tranchants. Trafic de drogue, manipulations politiques et sociales toutes plus infâmes les unes que les autres, déviances et travers humains en tous genres, bienvenue dans ce ballet des âmes déshumanisées.

Vous l'aurez compris, derrière ces faux airs de policier classique, Code 93 farde en son sein une peinture âpre de la société française qui se veut non seulement percutante, mais également didactique. Et c'est là la grande force de Norek : réussir à insuffler à son oeuvre une dimension ultra réaliste méconnue pour une majorité d'entre nous, tout en veillant à ne pas laisser s'insinuer à outrance ses propres convictions et états d'âmes. Ce recul d'une maturité exemplaire est remarquable et mérite d'être souligné.

Eh bien, que faites-vous encore ici à lire cette critique ? Foncez lire ce livre si ce n'est pas déjà fait.
Commenter  J’apprécie          142



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (14)voir plus