AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de petitbiscuit


petitbiscuit
  23 mai 2020
ptit lu
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 7 613
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Aujourd'hui à 15:38 (2020) Sujet du message: SURFACE d'Olivier Norek Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message Voir l'adresse IP du posteur
Cette fois je viens vous parler d'un polar que j'ai adoré !!!! SURFACE. Premier livre que je lis de Norek et pas le dernier !!!!!

La 4ème de couverture est brève : Ici, personne ne veut plus de cette capitaine de police. Là-bas, personne ne veut de son enquête.

L'héroïne, Noémie Chastain, dès les 1ères pages, est victime d'un terrible accident lors d'une opération de police. Elle bosse au Bastion (le nouveau 36 quai des Orfèvres), aux STUP, et a une sacrée réputation. Une dur à cuire très attachante, pleine de failles. Au bout de 5 pages, vous êtes déjà accro. Pour ne pas trop en dévoiler, disons qu'elle se retrouve peu après au coeur de l'Aveyron, entraînée dans une enquête bien différente de celles qu'elle traite sur Paris (le profil des habitants, de l'équipe, le genre de crime...). L'histoire est addictive, tous les personnages sont riches et dotés de multiples facettes, l'intrigue est bien menée, l'auteur a un style fort sympathique. L'histoire tourne autour d'un cold case : la disparition de 3 enfants de 10 ans, de nombreuses années plus tôt, lors de la construction d'un barrage qui obligea à délocaliser tout un village. Tout se passe à la campagne, rendant le suspense plus classique et pourtant...

Norek est un flic de PJ du 93 en disponibilité depuis qu'il se consacre à l'écriture. Ses personnages, ses intrigues se nourrissent de son expérience. Mais il ne se contente pas de cela, il infiltre les milieux quand lesquels il plonge ses protagonistes, rendant les détails d'autant plus crédibles (et sans en faire des tonnes). En lisant les remerciements en fin d'ouvrage, on se rend compte du sérieux de son travail. On comprend mieux l'empathie qu'il parvient à générer autour de plusieurs personnages (Noémie est en partie inspirée d'une amie flic). J'avais aperçu Olivier Norek à La grande librairie à 2 reprises et l'avais apprécié.
Commenter  J’apprécie          80



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (8)voir plus