AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221216148
Éditeur : Robert Laffont (06/06/2019)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 43 notes)
Résumé :
1988. Après avoir survécu à un terrible incendie en colonie de vacances, Théo, Maxime et Julien, 13 ans, se jurent une amitié indéfectible. Le premier juin 2009, le vol Rio-Paris s'écrase dans l'Atlantique. Parmi les passagers, Marine, l'épouse de Théo et la mère de leur fille Julie. Malgré la présence fidèle de Maxime et Julien, le jeune père de famille s'effondre. Très vite pourtant, des éléments troublants laissent planer un doute autour de la disparition de Mari... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
RChris
  10 août 2019
Mais pourquoi la quatrième de couverture raconte-t-elle autant alors que le ressort de ce livre est le suspens ?. En plus, la dédicace avait rajouté : "est-on jamais bien certain de pouvoir compter sur ceux que l'on aime?". Et le bandeau annonçait : "attention, roman addictif". Deuxième roman de Claire Norton... Il faut amorcer les lecteurs!
Ce livre est une forme d'hommage aux 228 victimes du vol Rio-Paris de 2009.
Malgré tout ce que vous savez, l'addiction fonctionnera, la description des relations, de la vie quotidienne, des effets du burn-out est parfaitement rendue, avec un hommage appuyé au psychiatre. L'auteur sait nous emmener dans le mystère et le suspens de son récit.
Commenter  J’apprécie          340
lunatic57
  03 juin 2019
Cet Automne je vous parlais du premier roman de Claire Norton qui m'avait beaucoup plu. J'avais d'ailleurs pu échanger par mails avec l'auteure après ma lecture et je la remercie encore, c'est toujours très enrichissant et plaisant ce genre d'échange. Quand j'ai vu que France Loisirs proposait en exclu son second roman, il était évident qu'il serait parmi mes choix du trimestre.
Théo est dans une passe difficile. En plein burn- out, déprimé, il inquiète son épouse qui s'apprête à partir au Brésil pour raisons professionnelles. Elle pense d'abord annuler son voyage, mais les amis de Théo lui promettent de veiller sur lui. Elle décide quand même d'avancer son retour afin d'être au plus vite auprès de Julie sa fille. Puis la catastrophe arrive, l'avion de Marine a subi un crash. Une perte impossible à surmonter pour Théo, qui envisage le pire et parle de suicide. Rapidement, une autre vérité semble se profiler : et si Marine n'était pas à bord de cette avion? Et si elle avait profité de cet événement pour fuir cette vie difficile auprès de Théo?
Claire Norton a le don de nous dresser le portrait de personnages touchants et si vrais. Comment ne pas être bouleversé lorsque la nouvelle du crash arrive? Comment ne pas vouloir secouer Théo, lui intimer de se bouger, de reprendre les choses en mains pour sa fille? Comment ne pas être peiné pour Julie, cette petite demoiselle pour qui le quotidien s'annonce si dure avec l'absence de sa mère? Comment ne pas être admiratif par l'amitié tenace qui lie Théo, Maxime et Julien? L'écriture de l'auteure est toute en fluidité, en simplicité. Théo se confie sur les 5 années désastreuses qu'il vient de vivre après le crash. Il revient sur son état psychologique, par la violence de l'événement et sur cette enquête qu'il a mené avec ses amis pour découvrir la vérité sur Marine. On constate qu'avec leur aide, ainsi que celle de ses parents, il a pu continuer sa vie, sans vraiment se reconstruire, mais apprenant à vivre avec ses fêlures. Puis lorsque tout éclate à nouveau, on se demande bien où l'auteure va nous emmener. Et l'on ne peut que saluer ce final, si évident et qui montre la force de l'amitié.
Une lecture vraiment captivante, des thèmes difficiles comme le deuil, la dépression, l'infidélité, la parentalité mêlés à des thèmes plus doux comme l'amitié, la complicité, l'amour et la renaissance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Lecturepissenlit
  24 mars 2019
Malgré nous est une très agréable lecture qui nous fait passer par plein d'émotions.
Tout d'abord on ne peut qu'admirer et envier l'amitié indéfectible entre Théo, Maxime et Julien qui nous éclabousse dès les premières pages lors desquelles Claire Norton pose le décor d'une relation aux liens uniques qui lie les trois jeunes amis.
Cette amitié va être mise à rude épreuve lorsque la femme de Théo, Marine, disparaît dans le crash du vol Rio-Paris.
Les pages sur la découverte du drame, le désarroi de Théo et l'impuissance de ses deux acolytes m'ont bouleversées. J'ai parcouru ces quelques pages avec les larmes aux yeux.
Claire Norton a une écriture simple, qui va à l'essentiel, et c'est bien là que je retrouve le plus d'émotions.
Les rebondissements qui suivent m'ont tenue en haleine, j'ai même cru avoir deviné toute la vérité et j'ai un peu pesté contre Claire Norton en me disant que c'était un peu trop évident, et qu'un peu plus de subtilité ne ferait pas de mal.
Toutes mes excuses madame Norton, vous avez su me balader comme une bleue en mettant à mal ma vision de l'amitié.
Le dénouement est simple mais totalement crédible, et en fait il coule de source.
Ce livre est juste beau fort et émouvant comme je les aime.
J'ai vraiment eu un coup de coeur pour l'autrice et pour sa plume.
En conclusion, c'est une lecture addictive, qui parle de plein de belles valeurs, qui prend aux tripes, qui nous fait rire et douter, mais qu'on ne peut qu'aimer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
vratajczak257
  15 août 2019
Excellent roman qui comprend aussi bien de l'analyse fine de l'etre Humain, une bonne dose d'amitie, des personnages profonds et faillibles et un gros soupçon de suspense ... pourtant ce n'est pas une enquête policière. Théo est un homme cassé au début du roman, il a pourtant une femme, une fille, un métier et une maison... mais il est victime d'un burn out et vit dans la dépression depuis ... sa femme ne sait plus quoi faire pour le sortir du trou dans lequel il est ... même ses amis d'enfance N'arrivent pas à l'en sortir... et c'est sans compter le destin qui s'acharne sur lui quand il apprend que l'avion dans lequel revient sa femme s'est abîmé en mer ... C'est un roman qui met en évidence les liens d'une amitié indéfectible entre trois hommes à la vie à la mort ... les choix que l'on doit faire quitte à perdre leur amitié, le combat d'un homme face à la dépression et à la perte d'un être cher ... c'est aussi un roman haletant qui tient le lecteur en haleine jusqu'a la dernière page ...Claire Norton sait parfaitement captiver ses lecteurs ... Elle le montre une nouvelle fois grâce à ce roman que je conseille vivement... auteur à suivre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
soniaboulimiquedeslivres
  02 août 2019
Le premier chapitre nous met dans l'ambiance, avec le drame qui touche Théo, Maxime et Julien, tous trois piégés par l'incendie de la colonie de vacances où ils séjournaient. Une amitié sans bornes va se tisser suite à cette nuit effroyable où ils ont tous failli mourir, et l'on retrouve nos trois protagonistes, 20 ans plus tard, liés comme les doigts de la main.
Julien, célibataire multipliant les conquêtes, Maxime, marié à la charmante Aurélie, et Théo, époux de Marine et papa de la petite Julie. Théo fait un burn-out, en clair, c'est devenu une loque qui traîne chez lui, incapable de réfléchir ou de se gérer. Marine, obligée de se rendre au Brésil pour son travail, part l'angoisse au ventre, confiant mari et gamine à ses amis.
Sauf que Marine sera l'une des 228 victimes du crash du vol Rio-Paris. Inutile de vous dire que pour Théo, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase et qu'il est au bord de l'implosion. Ses amis vont tenter tant bien que mal de le soutenir. Mais Théo a de bien sombres projets. L'amitié sera-t-elle plus forte ? Pas sûr.
Lorsqu'un message bien étrange arrive, révélant que Marine n'a jamais été au Brésil, Théo va douter, vaciller, rejeter, mais surtout, se relever et se battre.
Les personnages sont très touchants, on a l'impression de les connaître, de faire partie de la bande, j'ai adoré ces heures de lecture à leur côté. Leurs caractères sont suffisamment détaillés, l'accent est mis sur leurs ressentis, leurs espoirs. L'amitié qui les lie est extrêmement belle, Julien et Maxime vont tout faire pour sauver Théo de la perdition. Nous sommes en présence d'un formidable roman d'amitié, où d'autres thèmes essentiels s'imbriquent, tels l'amour, la perte d'un être cher, la reconstruction.
L'écriture est vraiment très prenante, l'auteure joue avec son lecteur, les rebondissements sont légion, on ne respire plus, avide de la vérité. J'avoue que Claire m'a véritablement fait tourner en bourrique, j'ai été ballotée entre toutes mes suppositions, je suis allée de surprise en surprise.
La fin est juste démentielle. Je ne m'y attendais pas le moins du monde. Ne vous fiez pas à la couverture légère et enfantine, nous sommes bien en présence d'un drame de la vie, d'une leçon de soif de vivre, quoi qu'il en coûte. Jusqu'où irions-nous pour sauver un(e) ami(e) ? Réponse dans ce roman.
Je remercie les Éditions Robert Laffont et NetGalley pour cette lecture.
#NetGalleyFrance #MalgréNous
Lien : https://soniaboulimiquedesli..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
petitsoleilpetitsoleil   12 juin 2019
Je prends le temps de me rappeler qu'un détail peut avoir de l'importance.
J'apprends à relativiser les choses.
Et j'accepte aussi de les voir changer.
Commenter  J’apprécie          110
LecturepissenlitLecturepissenlit   20 mars 2019
Il devait s'armer de patience. Il ne pourrait rien changer au cours des choses. Il y avait encore quelques heures, il avait pris la décision d'en finir avec la vie. Il n'en était désormais plus question. Pas tant qu'il ne connaîtrait pas la vérité.
Commenter  J’apprécie          20
LecturepissenlitLecturepissenlit   20 mars 2019
Chacune de leurs inspirations était un souffle de plus pour l'amitié profonde et indéfectible qui était en train de se tisser entre eux.
Commenter  J’apprécie          20
vertescollinesvertescollines   16 juin 2019
"Mais cela atteste la force de leurs sentiments. Aristote dit que l'ami est à la fois celui qui nous rend meilleur et celui qui nous permet de développer des compétences insoupçonnées."
Commenter  J’apprécie          10
LecturepissenlitLecturepissenlit   20 mars 2019
- C'est délirant. Je m'escrime à te ramener à la raison mais je serais plus efficace si j'essayais de traire un taureau !
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : crashVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1732 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..